AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782379930348
422 pages
Black Ink Editions (04/10/2019)
4.15/5   131 notes
Résumé :
Après des siècles de paix, les quatre Éléments-Clans de l’île Symbiose se livrent une guerre sans merci. Sylvan, le jeune roi Falune, guerrier cruel et impitoyable capable de contrôler la magie de Feu, asservit les trois autres royaumes de Symbiose en semant la mort et la terreur sur son passage. Je suis la reine Alena du Clan Gelane affilié à la magie de l'Eau. J'ai été capturée par mon pire ennemi lors du siège de ma cité. Je connais déjà le sort funeste qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (52) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 131 notes
5
31 avis
4
10 avis
3
8 avis
2
0 avis
1
2 avis

Beli_LivreSaVie
  21 octobre 2019
Les éditions Black Inks sont plein de surprises, et de belles surprises ! J'ai découvert plusieurs de leurs romans ces derniers mois et j'ai été vraiment très satisfaite de mes lectures. La collection Fantas'Ink comportait deux titres d'une série le sang des sauvages, une duologie que j'ai adoré, j'étais donc curieuse de lire ce nouveau roman : La Reine Courtisane. Un titre qui déjà en dit beaucoup, une superbe couverture, un résumé attrayant, il ne m'en a pas fallu plus pour me plonger dedans.
J'aime beaucoup ce genre de romans, car les auteurs ont carte blanche et créent leur univers de toutes pièces, il leur est donc possible de nous proposer quelque chose d'unique, qui change et plein de possibilités. Dans ce roman, la société vit selon un découpage spécifique des peuples et des lieux, ainsi chacun d'eux est définit par le pouvoir d'un élément : eau, air, terre et feu. Mais la guerre est déclarée et le territoire du clan Falune, régit par la magie du feu a décidé de conquérir tous les autres en faisant usage de la violence, par vengeance pour la mort de leur Roi. Cette guerre est menée par son fils qui a repris le pouvoir, le sanglant et tyran Sylvan.
Le récit nous propulse d'emblée dans l'ambiance de cet univers avec le personnage d'Elora, qui vient d'être enlevée par le clan Falune. Elle appartient au peuple de l'eau, les Gelane, elle est la Reine de ce clan et représente donc une très belle prise pour les Falune. Sylvan a décidé d'affaiblir chaque camps en capturant chez chacun d'eux, leur reine pour en faire son épouse et ainsi revendiquée la souveraineté de leur clan. Bien entendu, le sort réservé à ces femmes est peu enviable, car elles ont été tuées le lendemain de leurs noces et son peuple a lui aussi subit les foudres de la vengeance du roi des Falune. Elora sait donc qu'elle va mourir, et elle ne s'en laisse pas découdre pour autant, après tout, elle n'a plus rien à perdre.
Elona est une héroïne comme on aime tant en lire : courageuse, téméraire, elle ose tenir tête, malgré cela elle a quelques faiblesses et elle sait aussi quand avoir peur. Mais elle reste cette héroïne que l'on est fière de lire et d'accompagner. Elle n'a eu de cesse de prendre de l'assurance et de s'imposer en temps voulu. Elle a le sens du devoir et du sacrifice, et la façon dont elle abordera sa capture, son esclavagisme, sa soumission sera toujours fait avec bravoure et détermination. Elle joue son rôle à merveille, elle sait qu'elle n'a guère de possibilité d'action, mais elle va utiliser ses atouts pour s'en sortir, alliant sa qualité de conteuse à son courage pour braver Sylvan. Elle se dévoile ainsi au fil des pages, courageuse Elona, pleine de ressources et d'idées, et ce face à un clan qui la déteste et face auquel, elle va devoir faire face.
Lui, c'est le conquérant, le guerrier, le roi sans limite et sans coeur. C'est l'image que l'on a de lui derrière son heaume de dragon qui cache son visage. le découvrir fut un plaisir, la façon dont nous allons appréhender son personnage est si judicieusement bien amené qu'il sait garder une part de mystère tout au long de notre lecture. le récit commence par une première partie uniquement selon la narration féminine de Elora : elle nous conte ainsi son point de vue en tant que victime et trésor de guerre. Son sort est écrit et elle devra feinter pour s'en sortir et ce face à un homme effrayant et dominateur. Quand la narration donne la parole à Sylvan, on est déjà dans la deuxième partie du roman et c'est ainsi que nous avançons bien dans l'appréhension de son personnage, au delà de la façon dont le voyait Elora, nous découvrons ses propres pensées et réactions face à ce qu'il vit. Sylvan a beaucoup de poids sur les épaules, et n'est dicté que par une ambition : la vengeance, pour cela rien ni personne ne le feront reculer et c'est ainsi qu'il s'est construit cette réputation de personnage effrayant et dont tout le monde a peur.
Face à un scénario comme celui-ci, ce que j'ai trouvé formidable c'est de pouvoir découvrir la trame de l'histoire au fil de notre lecture, tout en s'imaginant tellement de possibilités sur ce qui pourrait se passer. Ce que propose l'auteure répond toutefois à ce que j'attends de ce genre de récit mais c'est le type d'histoire qui pourrait avoir tellement de déclinaisons qu'il en est d'autant plus fascinant. L'auteure a su jouer des circonstances de guerre pour nous proposer tous types de réactions de la part de ses personnages : de la colère à la vengeance, la suspicion à la trahison, il se passe tant de choses dans le laps de temps où nous allons découvrir toute cette histoire. Les secrets jouent un rôle important puisqu'ils permettent au récit d'être segmenté en plusieurs parties. Ils occasionnent ainsi des rebondissements tout au long de la lecture. Si au début, les personnages se vouent une haine farouche, avec le temps, ils vont découvrir des faits qui changeront la donne, mais les secrets restent pour certains non dévoilés encore, car la situation est compliquée et il est difficile de faire confiance à celui qui était son ennemi.
Le récit va évoluer et prendre une tournure différente de ce qui était prévu au départ. Elona aurait du mourir, mais elle va réussir à survivre et prendra la place de souveraine auprès de ce roi qui courrait après une vengeance, n'hésitant pas à tuer quiconque sur son passage qui aurait pu l'en empêcher. le récit est donc découpé en plusieurs parties, qui comme je l'évoque plus haut, est géré par des narrations différentes, au début nous sommes accompagnés d'Elora seulement, puis c'est Sylvan qui va prendre la parole dans une seconde partie pour qu'ensuite tous deux s'expriment chacun leur tour. C'est très évolutif selon le déroulement de l'histoire, nous permettant ainsi d'avoir des réponses à nos questions au fil des pages que l'on tourne. Leurs deux personnages vont aussi évoluer selon le développement de la situation. Ils vont à la fois murir de leur expérience et prendre aussi plus d'assurance dans le rôle qui leur est imparti. C'est ainsi qu'ils vont accroitre leurs capacités, au delà même de ce qu'ils espéraient au départ.
Les légendes vont jouer un rôle important car chaque clan a son histoire et celle-ci permettra à chacun d'eux de jouer un rôle important pour leur peuple. L'appât du pouvoir crée lui aussi des situations bancales et dangereuses, certains étant prêt à tout pour avoir accès au trône. Les complots, les trahisons sont de mises et régissent certains moments de cette histoire, rendant le récit encore plus captivant encore. A travers l'histoire de ce couple, nous découvrons comment deux clans ennemis peuvent s'unir pour le bien, mais on ne fait pas que découvrir leur histoire à tous deux, non bien des personnages vont venir agrémenter leur relation, en apportant du piment à l'histoire de tous ces clans. le récit est alors foisonnant de détails et d'actions qui rendent l'ensemble cohérent, passionnant et si intéressant à découvrir.
Un roman au récit palpitant avec une trame narrative qui vous captive et ne vous lâche pas du début à la fin. Je me suis régalée avec cette histoire, je l'ai adoré. L'ambiance générale de cet univers n'est pas sans rappeler les récits des grandes épopées des séries qui nous proposent des mondes complètement imaginés. La référence à cette société compartimentée qui créé des guerres de territoires est fascinante, chaque territoire ayant sa particularité et ses personnages, que nous pouvons ainsi découvrir. La plume de l'auteure s'allie à merveille à cette imagination débordante, tout est alors si bien maitrisé et aussi envoutant que le sont ses personnages.
Lien : http://www.livresavie.com/la..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Odlag
  29 septembre 2020
J'avais repéré Anna Triss pour sa série de bit-lit Myrina Holmes, dont le premier tome est paru cette année et qui me tentait bien mais que je n'ai malheureusement pas encore lu. du coup La reine courtisane est le premier roman de cette autrice que je lis, une bonne petite découverte.
L'histoire se déroule dans un univers de fantasy totalement créé par l'autrice et qu'elle développe également dans une série à paraître en 2021 intitulée La Guilde des Ombres.
Notre intrigue se passe plus précisément sur l'île Symbiose, dont les habitants possèdent des pouvoirs en lien avec les éléments. Ainsi l'île est dirigée par quatre Éléments-Clans : le Clan Gelane affilié à l'Eau, le Clan Falune affilié au Feu, le Clan Tilone affilié à la Terre et le Clan Voline affilié à l'Air ; et ceux qui ne possèdent aucune magie, les Sans-Pouvoirs, sont bannis. Mais après des siècles de paix, Sylvan, le roi Falune, a déclaré la guerre aux autres Clans pour régner sur tout Symbiose. Après avoir vaincu les Clans de Tilone et Voline, dont il a épousé les princesses pour les exécuter le lendemain des noces, Sylvan s'en prend à présent au Clan Gelane.
Alena, reine Gelane, se voit ainsi emmenée de force jusqu'au palais du Clan Falune où elle sera mariée de force au roi tyran. Alena ne se fait pas d'illusions, elle sait ce qui l'attend ensuite. Pourtant elle refuse d'abandonner et fera tout pour survivre, ne serait-ce qu'une journée de plus, sans pour autant perdre sa fierté.
Quand j'ai lu le résumé, je me suis dit "Tiens, ça me rappelle un peu Les mille et une nuits" avec l'histoire de ce sultan au coeur brisé suite à une trahison qui décide de tuer ses épouses le lendemain des noces. J'avais un peu peur que ce soit ça, une simple réécriture de cette histoire. Et quand j'ai lu le début du livre, j'ai vraiment cru que ce serait bien ça. Car la première idée qu'a Alena pour survivre à sa première aube en tant que reine Falune, c'est de raconter une histoire à son époux et de le tenir suffisamment en haleine pour qu'il veuille entendre la suite, qu'elle repousse au lendemain soir. Bien sûr Sylvan n'est pas dupe de son manège, mais finit tout de même par accepter. Cela commence donc avec cette dynamique de "je te raconte la suite si tu me laisse un sursis", où l'on découvre en même temps que Sylvan les histoires d'Alena qui sont étrangement très liées à la situation ainsi qu'au présent et au passé des personnages. Heureusement les choses évoluent par la suite et l'on quitte cette dynamique pour entrer dans les intrigues de cour et les complots. Je ne dis pas que cette partie n'était pas bien, au contraire c'était intéressant, mais je pense que je me serais vite lassée si tout le roman avait été bâti sur ce schéma.
En ce qui concerne les personnages, j'ai apprécié les deux principaux ainsi que quelques secondaires, et j'en ai détesté d'autres (une en particulier mais je ne peux pas en parler sans gâcher la surprise).
Alena est une jeune femme forte et fière qui n'a pas toujours eu la vie facile, contrairement à ce que tout le monde pense. Au sein du Clan Falune, elle doit faire face à la haine de Sylvan et de ses guerriers, et aux regards méprisants (et parfois bien pervers) de tous ceux qui la jugent sans la connaître, en fonction des rumeurs qui circulent à son sujet. Heureusement son intelligence et sa superbe répartie vont lui permettre de survivre dans ce nid de vipères, tout en cachant un secret qui pourrait signer son arrêt de mort si quelqu'un venait à le découvrir. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé les joutes verbales entre Alena et Sylvan, qui m'ont bien amusée. Je ne peux pas trop en dire sur elle sans gâcher certaines surprises (même si on parvient à en deviner quelques-unes), mais c'est un personnage qui m'a plutôt bien plu, même si je l'ai trouvée par moments un peu trop naïve.
Sylvan a déclaré cette guerre pour une raison particulière qui n'est pas forcément celle que tout le monde croit (je n'en dirai pas plus) et doit faire face aux conséquences d'une telle décision. Ainsi son peuple le prend pour un tyran, les autres clans pour un monstre assoiffé de pouvoir. Pour mener à bien son objectif, il s'est alors construit une barrière derrière laquelle il cache l'être qu'il est réellement, pour ne montrer aux autres que froideur et puissance. Mais Alena va parvenir à trouver la faille et apprendre à connaître véritablement son époux, l'homme généreux et profondément blessé qui se cache derrière la bête.
Bon, ça fait très cliché, me direz-vous. C'est vrai que ça a davantage l'air d'une romance que d'un livre de fantasy épique. En effet, la romance est grandement mise en avant ici, mais l'aspect fantasy garde tout de même une place importante.
L'univers créé par l'auteur est plutôt bien réfléchi et je dois avouer que j'ai été assez frustrée : quand un univers m'intéresse, j'aime qu'il soit développé au maximum de son potentiel. le problème, c'est que c'est difficilement le cas dans un one-shot si l'on ne veut pas en faire un pavé ou bâcler l'intrigue. Je ne dis pas que c'est impossible, mais c'est rare. le format de la série, auquel je suis davantage habituée en fantasy, permet en général de prendre le temps de développer pleinement son univers tout en ayant une intrigue bien menée. Ici, j'ai trouvé l'intrigue bien faite, même si le schéma reste assez classique, mais l'univers aurait mérité d'être davantage développé.
J'ai beaucoup aimé l'idée de cette île dont les habitants sont répartis sur quatre territoires en fonction de leur affinité à un élément. On a vraiment du potentiel, surtout avec ces Sans-Pouvoirs qui auraient permis d'aborder des thématiques intéressantes telles que la tolérance envers la différence (c'est abordé, bien sûr, mais pas de manière suffisamment approfondie à mon goût). Car dès qu'une personne qui ne développe aucun pouvoir est découverte, elle est séparée de sa famille et envoyée auprès des autres Sans-Pouvoirs, dans une forêt qu'on a bien voulu leur laisser comme terre d'exil. Et vu que ces Sans-Pouvoirs n'apprécient pas d'être traités ainsi et voudraient bien vivre dans un lieu plus sympa, ils se rebellent. C'est pourquoi ils ont été nommés les Renégats.
Mais au final on est surtout centrés sur Falune et Gelane. Tilone,Voline et les Renégats sont là, et on en voit des représentants, mais on n'a pas le temps de découvrir leurs coutumes, leurs terres, etc. du coup c'est frustrant. Toutefois il faut aussi tenir compte de l'intrigue, qui se serait probablement vite appauvrie si elle avait été étalée sur plusieurs tomes. Peut-être créer d'autres intrigues sur cette même île aurait pu être une solution, si la fin du roman ne changeait pas totalement la donne...
En tout cas l'intrigue est plutôt bien menée. Il y a des secrets, certains nous surprennent, d'autres moins car nous aurons réussi à les deviner avant qu'ils ne soient révélés. Il y a pas mal de rebondissements, avec des intrigues de cour, des complots et des batailles. Tout se tient et, même si nous n'aurions pas forcément agi de la même manière, les réactions des personnages face aux divers événements (et révélations) sont plutôt crédibles. Bien que le scénario reste assez classique, tant au niveau de la romance que de la fantasy, on se laisse rapidement happer par l'histoire de ce couple en pleine guerre de pouvoir, notamment grâce à la plume de l'autrice qui rend le tout fluide, agréable à lire.
En bref...
La reine courtisane est une romantic fantasy dont la richesse de l'univers aurait été bien mieux servie par un format en série, bien que l'intrigue convienne parfaitement à un format one-shot. Anna Triss s'inspire au départ des Mille et une nuits pour nous conter, d'une plume agréablement fluide, la rencontre entre deux êtres forts et fiers que tout oppose et qui pourtant se rapprochent dans leur quête de justice et leur besoin de reconnaissance. Secrets, complots, batailles, amours... Bien que nous ayons déjà vu ce schéma un bon nombre de fois, tout est réuni dans ce roman pour nous faire passer un bon moment de lecture.
Lien : https://escape-in-books.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
tislerkarine
  19 octobre 2019
« Écoute ton coeur. Il connaît toute chose, parce qu'il vient de l'Âme du Monde, et qu'un jour il y retournera. » L'alchimistePaulo Coelho
Aléna Kan-Gelane, Reine de l'élément de l'eau issue du Clan Gelane est une femme impétueuse, impulsive et terriblement belle. Elle sera capturée par le Clan Falune, dirigé par le roi Sylvan Ren-Falune. Cet homme sanguinaire, sans coeur, guerrier impitoyable et maniant le feu grâce à son don ferra de sa prisonnière une esclave et sa femme.
Alena est destinée à épouser Sylvan puis être exécutée par décapitation afin que le roi soit en possession des quatre royaumes sur l'île Symbiose et venger la mort de son père. La jeune Reine est dotée d'une excellente élocution, aussi, elle propose de conter au Roi, une histoire et de remettre la fin au lendemain.
Alena est une femme fière, provocatrice et déterminée. Son subterfuge fonctionne, Sylvan lui laisse une journée de plus. Il verra par la suite ce que d'autre n'ont pu voir à travers les yeux de la reine. le blasphème peut la condamner à mort prestement, sauf que Sylvan voit clair dans sa provocation et accédera à ses demandes.
Toutefois le magnétisme du Roi Falune est troublant, la reine se noie dans ses yeux vert d'eau, il est hypnotique par sa personnalité et elle est chamboulée par les émotions qu'il lui fait ressentir. Alena est-elle cette femme perfide, cupide et imbue d'elle même comme le répand les rumeurs ? Est-elle celle qu'elle prétend être ?
Alena réussit à obtenir la vie sauve, elle a fait allégeance à Sylvan par le biais d'une supercherie bien élaborée. Leur union, non consentie par la reine sera consommée de façon différente d'une traditionnelle nuit de noce. Alena a des atouts dans sa manche et les a utilisés au bon moment. Des sentiments différents et inappropriés pour deux ennemis s'immiscent dans leur couple hors du commun. Cèderont-ils aux plaisirs charnels ? Leurs corps s'accepteront ils ?
Sylvan ensorcelle son épouse malgré elle, qui le laisse la séduire, la confiance s'installe doucement, le respect se fait mutuel et les confessions ne tarderont pas au profit d'une entente langoureuse. le feu et l'eau sont incompatibles, Alena et Sylvan inverseront cet obstacle et se lieront corps et âmes. Est ce une bonne liaison ou une alchimie fourvoyée ?
Sylvan lâchera t-il prise auprès de son épouse ? La prophétie sera t-elle exécutée ? L'eau, le feu, la terre et l'air, quatre éléments essentiels pour vivre, survivre, mourir et renaître. Sauver les Clans Gelane, Falune, Voline et Tilone, sera la mission du couple. Les secourir de quoi, de qui, où et comment ? Entre mensonges, trahison, mort, plan machiavélique et renaissance, Sylvan devra prendre les bonnes décisions sans se noyer dans les yeux de son épouse. Peut-il lui octroyer sa confiance pleine et entière ? Alena saura t-elle se faire accepter par le peuple de Falune ? Lui dévoilera t-elle ses secrets qui peuvent mettre un terme à leur union voir la condamner à une mort certaine ?
Ce livre m'a chamboulée avec une intensité rare. Deux parties bien distinctes pour emmener la lectrice vers les profondeurs des Clans, des éléments et de cet amour inconventionnel mais si intense.
Un couple aux sentiments amoureux surpuissants, deux âmes, deux coeurs, deux corps qui se rejoignent pour ne faire qu'un. Leurs meurtrissures sont souvent irréversibles, le mal ronge l'âme comme le sang, seul le renversement peut sauver l'être atteint par un envoûtement. Il est son tout, elle est son évidence. La magie des Dieux pour l'éternité. Des sacrifices pour un avenir et une existence paisibles, trouver la clé qui déverrouillera l'équilibre du monde. Opacifier ses travers avec des cendres du feu sacré et rejoindre la lumière des quatre éléments en accueillant dans la matrice, la vie, le futur et la renaissance. Je dois dire que j'ai beaucoup de mal a exprimer mes émotions car ce livre m'a envoûtée, subjuguée et troublée d'une force incroyable. Tout dans cette histoire est précieux, la beauté de cet amour à la destination d'être avorté par la mort est extrêmement poétique. Se battre jusqu'à la mort pour l'être aimé. le chapitre qui m'a surtout retourné est le 14 de la partie 2. Alena est une déesse de vérité, de sincérité, de croyance en l'autre et d'une confiance aveugle en son époux qui m'a profondément touchée aux larmes. Ce sentiment qui les relie est au delà de l'amour puissant et cette passion dévorante. Prise à la gorge, meurtrie par les événements, sans voix à cause de certaines scènes, fascinée et apeurée par l'angoisse d'un dénouement que je n'espère pas, mes émotions ont été largement malmenées et pour moi ce roman est digne d'une adaptation au cinéma. Impossible de lâcher ma liseuse. Je pourrais vous en parler durant des heures, mais le mieux est de vous le procurer, de vous installer sur le canapé et de partir en voyage sur l'île Symbiose. Mon coeur à eu des palpitations et mon esprit à imaginer bien des scénarios déjoués par Anna Triss et son imagination dépravée.
Je vous recommande ce coup de foudre magistral et passionnant.
Merci Anna Triss pour nos échanges toujours bienveillants, tu es une conteuse formidable et grâce à toi je me suis évadée de mon quotidien durant 24 heures, merci à Black Ink Editions pour ce superbe service presse.
Bonne lecture
Lien : https://www.facebook.com/108..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
aminouchpo
  04 octobre 2019
Il était une fois une auteure se prénommant Anna. J'ai découvert cette jolie jeune femme avec son macaroni aussi sexy que Mario. Aujourd'hui, elle revient avec un conte pour grand qui m'a replongée au coeur de mon enfance.

La reine courtisane, c'est l'histoire d'un roi froid et sans pitié Sylvan et d'une jeune femme capturée ,Alena pour devenir son épouse et se faire exécuter dès le lendemain de ses noces. Mais Alena n'est pas prête à mourir et pour éviter son triste sort, elle se jouera de cet homme si impitoyable.  Elle ne cédera pas face à l'inévitable. Entre Sylvan et Alena, une guerre des nerfs est enclenchée mais quand les sentiments, l'attraction et la passion s'y mêleront, chacun devra démêler le vrai du faux. 

Les premières pages de ce roman ont été un peu compliquées pour moi. Effectivement, j'ai eu un peu de mal à entrer dans le thème du livre. Beaucoup d'informations sont données pour poser le sujet et je me suis emmêlée les pinceaux. Mais une fois dedans, je n'ai pas seulement été happée par ces personnages. Non, j'ai carrément vécu au rythme des pages et des événements qui s'enchaînaient. Je n'ai pas pu poser mon livre. J'ai eu cette douce impression de retourner en enfance, emmitouflée sous ma couette à l'écoute de ce joli conte que ma maman me racontait. Alors bien sûr ce n'est pas une histoire simple mais ce roman m'a fait rêver, m'a fait vivre dans cet univers créé par l'auteure que vous ne trouverez pas ailleurs. Vous aurez peur, vous vibrerez au rythme de ces héros venus d'ailleurs. Vous aurez également très chaud. Parce que ce conte pour grand contient des scènes érotiques qui vous donneront envie de sauter sur votre conjoint😁😁.  Sylvan est carrément craquant et so sexy. Quand à Alena, elle est cette héroïne qui se révélera tout au long des pages. Intelligente et forte, elle ne succombera pas face à l'échec mais son coeur cache bien des secrets et on ne tombe amoureux de cette jeune femme au coeur tendre. 

Il était une fois Alena et Sylvan. Alena et Sylvan m'ont fait vibrer et m'ont rendu addict à leur sublime histoire d'amour. Je n'ai pas pu lâcher mon livre et lorsque la fin est arrivée, j'en voulais encore. Honnêtement je n'ai pas été rassasié de ce roman et je n'aurais pas dit non pour quelques pages de plus....
Anna Triss, une fois de plus nous révèle tout son talent dans un style différent. Son écriture est totalement Addictive et peu importe le sujet, je pense qu'elle vous fera tomber amoureux de ses personnages.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lixia
  14 octobre 2019
Une lecture qui m'a transportée telle une plume par le vent; qui m'a transpercée tel un pic de glace et fait fondre comme la neige; qui m'a ancrée sur cette île aussi belle que laide telles les racines d'un arbre; qui m'a attisée tel le feu dans l'âtre et qui m'a fait espérer telle une ombre derrière le malheur.
J'ai mis un point d'honneur à faire ces comparaisons pour vous faire comprendre à quel point cette romance est un coup de foudre phénomènal pour moi ❤️❤️
Un monde construit qui force l'admiration. Une histoire qui fait rêver autant que voyager. Une romance qui fait palpiter l'âme et le coeur.
Une écriture pleine d'espoir, d'émotions et d'humour qui apporte ses messages dans une délicatesse combative courageusement admirable.
Autant j'ai ri à en pleurer et aimé Robyn et son tueur d'amoureux, autant mon coeur saigne et est amoureux avec ceux de ces deux Maîtres des Éléments opposés en apparences mais aussi complémentaires que les deux faces d'une même pièce en réalité.
Bienvenue sur l'île de Symbiose qui abrite la magie des quatre éléments qui composent la vie: le feu avec le clan Felune, l'eau avec le clan Gelane, l'air avec le clan Voline et la terre avec le clan Tilone, sans oublier les Renégats qui sont dépourvus de toute magie.
Ces 5 peuples vivent plus moins en harmonie mettant toujours le pouvoir, ou son absence, au coeur de leurs préoccupations.
Ils sont au coeur de complots, de trahisons, de vengeances, de jalousie et de jeux de pouvoir toujours plus malsains, secrets et nombreux.
Je ne pourrai pas en dire plus si je ne veux pas spolier cette histoire qui doit être vécue par sa lecture pour en comprendre tout le sens et la portée.
Seulement dire que l'Amour a le pouvoir de révéler les coeurs. Que l'Amour a le pouvoir de libérer le véritable pouvoir.
Alena est d'une pureté sans commune mesure dans sa façon d'être et de penser. C'est sa détermination, ses convictions et ses sentiments qui seront sa clé vers sa liberté et son ascencion des plus méritées.
Sylvan est rongé par la colère, le chagrin et la culpabilité au point qu'ils ont complètement occultés sa logique, son coeur et sa bonté.
Ensemble, ils feront des étincelles qui petit à petit se transformeront en braises puis en feu ardent pour mettre à jour vérités, sentiments et avenir.
Un appel poignant à l'unité, à la tolérance, à l'égalité, au pardon, au respect et à l'amour que tout le monde peut entendre mais que peu décide de suivre en réalité...
Une douce pensée pour Daegan, Selaine, Lia, Belise et tant d'autres... le pouvoir est corruption là où l'amour est libération.
Je vous encourage fortement à partir à la découverte de ces contrées si différentes mais tellement semblables qu'elles ne peuvent formées qu'une île prospère où l'amour de deux êtres sera assez fort pour unir les peuples. Marchés aux côtés d'Alena et Sylvan sans hésiter dans la douleur, la détermination, la rédemption, le pardon et l'Amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
EloLMLEloLML   26 novembre 2019
Voilà comment vous vous faites respecter de votre peuple, Sylvan Ren-Falune ! hurlé-je de tous mes poumons embrasés. Voilà comment vous vous élevez au-dessus du commun des mortels ! Voilà comment vous traitez vos adversaires quand vous ne les assassinez pas ! En les rabaissant plus bas que terre ! En les enchaînant comme des bêtes fauves ! En les humiliant pour leur dérober toute fierté ! En les soumettant par la force triviale ! Il n’y a qu’un homme faible et lâche qui soit capable d’exhiber une prisonnière nue à la vue de tous et la présenter comme un vulgaire trophée de guerre ! Vous pouvez contraindre mon corps, neutraliser ma magie avec un collier et m’infliger mille souffrances cette nuit avant de me faire exécuter, mais jamais vous ne briserez mon esprit ! Vous n’êtes pas mon roi. Vous n’êtes même pas un homme. SOYEZ MAUDIT PAR LES DIEUX !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
NoemieBOOKNoemieBOOK   07 juin 2021
-J'ai pris des décisions terriblement mauvaises par le passé. J'ai cru aveuglément mon oncle qui conspirait contre mon père. J'ai attaqué trois royaumes sans remettre en cause ce que Leonal m'assurait. Des milliers de civils, dont des enfants, sont morts à cause de mon impulsivité. Ainsi que deux rois qui n'étaient pas coupables du crime que je leur imputais. Plus tard, j'ai failli ordonner le meurtre de mon âme sœur: toi. Si tu ne m'avais pas raconté tes petits contes à dormir debout pour reporter ton exécution, je t'aurais tué en te prenant pour Alena car je te croyais responsable de la mort de mon père. ([...]) Mais donner ma vie pour garantir la survie de mes sujets et de mon épouse? C'est une excellente décision dont je ne doute pas une seconde. Je ne fais pas cela pour la rédemption de mon âme ou une foutaise de ce genre. Je le fais parce qu"un roi qui n'a ni honneur ni principes n'est qu'un tyran, et que je ne plus en être un. Je le fais parce qu'un souverain qui ne se préoccupe pas de son peuple n'est pas digne de sa couronne. Je le fais parce qu'un homme qui fait passer sa vie avant celle de la femme qui est tout pour lui...n'est rien. En fait, je le fais par amour au sens large du terme. Parce que tu m'as réappris à aimer et que tu es la plus belle chose qui me soit jamais arrivée, Enola. C'est pourquoi je te demande de me prouver ton amour en respectant mon choix.
-Tu n'as pas le droit de nous abandonner, Sylvan! Je...je porte ton fils! s'écrie-t-elle avant de fondre en larmes dans mes bras.
Je me fige.
Elle est enceinte.
[...]
J'ignorais qu'on pouvait être à la fois infiniment heureux et extrêmement malheureux.
Le fait qu'elle soit enceinte renforce ma détermination et conforte ma décision. Cela me déchire en milles morceaux, mais j'ai dû lui mentir pour apaiser ses inquiétudes. Je veux que mon enfant naisse. Je veux que mon épouse vive. Je veux que mon peuple soit épargné. Je veux que ma mort ait un sens.
Donc, une fois qu'Enola sera endormie, je me livrerai à l'ennemi pour être exécuté.
J'espère qu'un jour, elle comprendra mon choix et me le pardonnera.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
proutiproutaproutiprouta   29 mai 2020
— Q-qu’êtes-vous ? articule-t-elle d’un ton chevrotant.
— Ce que je suis ? répété-je pensivement.[...]
— Je suis la Terre que vous foulez. Je suis l’Air que vous respirez. Je suis l’Eau que vous buvez. Je suis le Feu qui vous consume. [...] Je suis la Rose des Éléments. Et je ne permettrai pas que d’autres enfants innocents meurent dans cette guerre.
Commenter  J’apprécie          40
LadiesColocBlogLadiesColocBlog   26 novembre 2019
L’amour est un conte investi par une magie surpuissante qui régit le monde depuis l’Aube des Temps.
Cet envoûtement unit deux cœurs, deux âmes, deux esprits résidant au fond de deux corps égarés dans les ténèbres, qui se cherchaient sans le savoir et se sont trouvés par miracle.
Commenter  J’apprécie          50
Choupi_Choupi_   24 mars 2022
J'enroule mon nouveau foulard rouge et or autour du cou épais de Daegan, pétrifié par mon impulsion. En s'empourprant, il balbutie :
- Mais... mais... ma reine.. que...
- Je t'ai ramené un cadeau, signalé-je gaiement en me hissant sur la pointe des pieds pour coller un baiser sur sa joue balafrée. Tu l'offriras à ta fille quand tu la reverras. Ou tu peux le garder pour toi si tu préfères. Il met ton teint basané en valeur.
D'un geste gauche, Daegan pose une main gantée sur sa joue en dévisageant Sylvan avec des yeux ahuris comme s'il ne parvenait pas à croire que je viens de l'embrasser.
Et je ris à en avoir mal au ventre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4620 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre