AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B087C4JFYL
472 pages
Black Ink Editions (04/05/2020)
4.41/5   52 notes
Résumé :
Mon nom est Myrina Holmes. Mes (rares) amis me surnomment "Myri", mes (nombreux) ennemis "l'Amazone". Mon job ? Traquer de féroces créatures surnaturelles à l'aide de mes pouvoirs et de mes armes.
On ne va pas se mentir : ces derniers temps, ma vie ressemble à un mauvais film de série B. Une sœur succube à la rancune tenace, une carrière de Traqueuse en crocs de scie, une marque démoniaque qui m'empêche de faire des folies de mon corps et un ex-amant devenu F... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,41

sur 52 notes
5
12 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Wordsoflove
  06 mai 2020
Attention risque de spoiler si vous n'avez pas lu le tome 1.

Vous le savez, j'ai eu un coup de coeur pour le premier tome, alors c'est comme une petite fille au pied du sapin que j'ai attendu ce deuxième opus.
J'ai commencé ce tome avec exaltation et appréhension, et dès le départ j'ai été emportée par les mots d'Anna.

À la fin du premier tome, nous laissions une Myrina esseulée après des épreuves difficiles. Pour contrer cela, elle se plonge dans son travail, déjà très présent dans sa vie. Mais le travail ne peut pas tout remplacer...

Je suis fan de la plume d'Anna Triss, il ne faut que quelques pages pour que je sois emportée par ses mots. Et dans ce tome-là, plus profond, plus intense, j'ai été happée par l'histoire et il m'a été difficile de le poser, les mots résonnaient en moi, ne me laissant que peu de répit (consenti hein 😉 ).
L'intrigue est vraiment très prenante, et jusqu'au bout je me suis fourvoyée sur les coupables.
La tension que cela apporte est vraiment délectable, enfin pour moi. J'ai adoré chercher la petite bête, essayer de comprendre, et surtout de trouver les indices.
Là encore, l'humour de l'auteure est au rendez-vous et dès le premier chapitre, on est dans le bain, la rencontre entre « Satan » et Psychocat est fabuleuse.

Dans ce tome, nous en apprenons plus sur Kelen Wills, et je suis ravie d'avoir entrevu des petites choses dans le tome 1. Là encore, c'est assez intense, les révélations qui sont faites ouvrent des potentialités, mais surtout lèvent le voile, enfin peut-être pas toutes finalement... Kelen nous apparaît dans toute sa splendeur (bon ne lui dites pas trop, cela nourrirait trop son péché d'orgueil) et c'est vraiment un personnage complexe, auquel je me suis ( fortement) attachée. J'aime ses mots, comment il les manie, comment il s'en sert, notamment avec Myrina, et ses maux en sont d'autant plus palpables, son histoire m'a vraiment touchée.

Myrina est plus belle et plus forte que jamais, c'est vraiment une héroïne que j'aime beaucoup. Sa force physique mais surtout sa force de caractère la font rayonner, j'aime son esprit, et ses mots aussi. J'ai été très émue pour elle, et j'aurais adoré lui faire un câlin. Notre héroïne Badass, qui parfois décolle un peu sa carapace (et je ne parle pas de ses écailles de démone) nous montre sa sensibilité, que nous avions deviné, et ça vous frotte les écailles.
Sa rencontre avec Aramiel est une bouffée de plaisir, et j'ai vraiment été intriguée par ce nouveau personnage (vertueux) de par son statut de médecin épidémiologiste et son comportement avec Myrina. Je l'ai d'abord apprécié puis cela c'est quelque peu délité, la scène du restaurant reste un moment mémorable...

Nous retrouvons avec plaisir d'autres personnages, comme Sean le stagiaire qui est vraiment pataud et c'est assez risible, mais aussi Samaël et Ondine qui ont encore une fois une place importante pour nos héros dans la construction de leur histoire.

Ce livre est vraiment PLUS :
- plus profond dans l'approche des émotions et des sentiments qui vont venir vous caresser, vous bousculer, S'insinuer en vous, doucement ( enfin pas toujours) mais sûrement. J'ai eu le coeur serré et les yeux mouillés, mais j'ai aussi grogné et pesté autant que j'ai ri.
- plus gore..pas beaucoup mais quand même. N'oublions pas que nous sommes avec des démons ayant un virus.
- plus sensuel et plus torride mais sans jamais verser dans le vulgaire. Préparez-vous juste à avoir de bonnes bouffées de chaleur.

La musique a aussi une place de choix dans ce livre, comme dans le premier opus, je vous conseille d'écouter la musique en même temps, mais pour moi ce sont surtout les citations de début de chapitres que j'ai adoré. Elles apportent une couleur, un thème, elles donnent le ton et certaines m'ont vraiment touchée.

Vous vous en rendez compte, j'ai eu un coup de coeur, un coup au coeur pour ce livre, j'affectionne beaucoup ces personnages, et sans vous dévoiler la fin, en effet elle est percutante, troublante, mais ça vous le savez, Anna Triss le dit elle-même, elle aime le faire. Je referme ce livre en ayant très envie de lire le tome 3 bien évidemment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
UneAmeReveuse
  12 avril 2022
Sans surprise, ce second tome est un coup de coeur ! Anna Triss m'a embarquée avec émerveillement dans la suite des aventures de la fabuleuse Traqueuse et de son démoniaque Pécheur ! Inutile de vous rappeler à quel point j'admire la plume exquise de l'auteure, aussi dangereuse et incisive que Plume…
Comme vous le devinez, il existe différentes étapes dans la réalisation d'un ouvrage avant sa parution, et c'est quelque chose qui m'attire et me plaît énormément lorsque j'ai enfin le livre entre mes mains. Certains ne comportent aucun dessin, aucune inscription, et encore moins de photographie. Mais dans certaines ME, à l'instar de Black Ink, les romans comportent tous un petit croquis ou un motif sur chaque page ou pour chaque chapitre et c'est ce que j'aime observer en lisant. Dans la trilogie, deux petits dessins sont représentés en haut à gauche puis en bas à droite : une lame ainsi qu'un revolver. Bien sûr, ce n'est pas grand-chose, mais ça fait toute la différence dans un roman ; ça apporte un plus et ça nous permet de nous plonger dans notre lecture à 100 % !
De plus, chaque début de chapitre comprend une citation, à l'image de la duologie, Nos jeux clairs-obscurs qui contenait le titre de tableaux de maîtres et de sculptures d'art ; un point que j'avais énormément apprécié, surtout lorsque l'on prend le temps d'aller jeter un oeil à ces chefs-d'oeuvre. Aussi, cela nous permet à la fois de nous immerger dans le roman, mais également de comprendre, en une phrase, l'objectif et l'enjeu du chapitre, et de deviner ce que l'on s'apprête à découvrir.
Dans ce deuxième roman, notre Traqueuse préférée et notre Pécheur monstrueusement gentil font face à une épidémie dangereusement mortelle qui sème la panique sur Infernum : la Démonacide. Elle contamine les démons pour les transformer ensuite en monstres incontrôlables ; un cas isolé et maîtrisé au départ par le CIT, avant de répandre la terreur lorsque d'autres cas apparaissent et se développent dans la ville. Hormis l'originalité de cette infection et tout ce qui en découle, j'ai été agréablement surprise de voir les ressemblances avec notre quotidien, dont le Coronavirus fait désormais malheureusement partie. Comme l'a expliqué l'auteure au début de son roman, les similitudes que nous retrouvons au cours de notre lecture ne sont que le fruit du hasard, puisqu'elle a commencé sa rédaction en janvier 2019. J'ai trouvé cela déroutant et intriguant, mais finalement captivant ! Ce point m'a énormément séduite, car en plus de faire avancer le roman et de nous faire découvrir un nouveau sujet, cette infection/épidémie apporte de la richesse et de la matière à l'histoire. Bien sûr, tant de choses sont à exploiter sur la vie des Démons, leur organisation, leur structure, leurs pouvoirs… Mais ici, c'est surtout une suite logique et cohérente des derniers évènements ! La grippe n'arrive pas sans raison et seulement pour combler les espaces. Au contraire ! Tout est lié et le moindre mouvement est calculé ! C'est également pour cela que je vous disais, dans ma première chronique, que RIEN n'est le fruit du hasard ! C'est un développement intelligent, une évolution naturelle et un progrès nécessaire pour la suite des aventures de Myrina Holmes.
Et cette fin… Comment dois-je la qualifier ? de méchante ? Injuste ? Cruelle ? Démoniaque ? Fourbe ? Je me suis retrouvée aussi médusée qu'en découvrant la fin de Nos jeux clairs-obscurs… Et Dieu sait à quel point j'ai eu l'estomac en vrac ce jour-là ! Je n'avais absolument pas deviné la fin de NJCO et de CWW et dire que j'ai été choquée est un euphémisme !
Bien sûr, je vous laisse découvrir par vous-même et vous encourage à 1000% à lire cette petite merveille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
clotildebore180691
  06 mai 2020
Ohlala
Ohlalala
Ohlalalalalala
Ohlalalalalalalalalalala
C'était chaud ! Intense ! Palpitant ! Addictif !
Anna Triss est un être encore plus démoniaque que Kel !
J'ai aimé le 1er tome, j'ai adoré le second !
Vous connaissez la devise de Fort Boyard ? "Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort ". C'est exactement ça dans ce livre. Anna Triss enchaîne les révélations et les bouleversements. J'étais en apnée la moitié de ma lecture. J'en ai savouré chaque instant, mais reprenons.
Nous avions laissé Myrina en froid avec Ondine, sa succube de soeur. Après avoir découvert son nom dans le petit carnet de conquête de Kelen, elle a coupé les ponts avec lui. Enfin, elle a essayé car l'Hybresang n'a pas dit son dernier mot. Alors quand un nouveau prétendant pointe le bout de nez, pas question de s'effacer, il va tout faire pour gagner son coeur.
Alors qu'un virus ravage les rangs des démons, Aramiel Drake (joli prénom au passage, ce que confirme Myrina au grand effroi de Kel), médecin vertueux va débarquer dans la vie de notre Traqueuse badass. Entre eux ça fait des étincelles mis jusqu'où cela va-t-il aller ? Je vous laisse le découvrir.
Ce second tome nous dévoile Kelen autrement que comme un connard arrogant. Il prend soudain une véritable profondeur. Des pans de son passé nous sont dévoilés et quelles surprises ! On se doutait qu'il n'avait pas eu une vie rose et sans soucis mais delà à imaginer tout ça (et je reste délibérément vague sur le "ça", vous n'avez qu'à lire le libre).
Dans son entreprise de reconquête, on découvre également sa maîtrise des mots (encore un domaine où il est doué et je ne dis pas ça pour nourrir son péché d'orgueil). Et oui, Kel peut-être émouvant et tendre...
Je me suis fait des noeuds au cerveau à tenter de démêler les intrigues, à suspecter chaque personnage... Anna Triss a vraiment joué aux montagnes russes avec mes émotions. Mon pauvre palpitant a eu du mal à s'en remettre.
La plume d'Anna est un vrai plaisir à lire. Ce n'est pas une succession de batailles et de scènes érotiques (bien écrites au demeurant), elle prend le temps d'installer et de développer ses personnages.
Mais je crois que le point culminant de ce roman, c'était la fin ! Si on peut appeler ça ainsi. A ce stade ce n'est plus du sadisme mais de la cruauté ! Je crois que les oreilles d'Anna Triss ont dû siffler car j'ai bien dû jurer cinq bonnes minutes après avoir tourné la dernière page. Je veux la suite de toute urgence !!! Elle ne sort que dans un mois ??? Noooooooonnnnn. Laissez-moi, je vais aller pleurer dans mon coin.
Bon, je ne voulais pas terminer cette critique sans rappeler combien les personnages secondaires sont très attachants avec leur lot de cocasserie :
* Samaël, le second à la loyauté inébranlable et aux conseils précieux.
* Ondine au vocabulaire coloré s'est trouvé un nouveau boulot.
* Sean, l'apprenti Traqueur qui ressemble à un chiot tout excité.
* Psychocat, pardon, Putride nous offre une scène d'ouverture dès plus croustillante.
* Kagam, le chef de Myrina.
Bref, vous avez compris ce livre est génial !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lixia
  08 mai 2020
Eh bien... Eh bien... Eh bien...
Un second Tome complètement époustouflant, il surpasse le premier 😱😍😱😍😱
Une intrigue qui s'aiguise au fil des pages pour notre plus grand bonheur... Ou pas !!!
J'avoue avoir senti venir, mais seulement une partie, de la catastrophe donc j'ai pu m'y préparer un minimum 😜
Des sentiments qui se confondent pour mieux éclorent.
Des rebondissements et une action constante palpitante, des révélations et des secrets qui aiguillonnent autant qu'ils interrogent, des trahisons, des émotions toutes plus contradictoires les unes que les autres complètement enivrantes.

J'avais adoré détester Kel et sa suffisance, dans le premier Tome, mais alors là j'ai juste adoré le découvrir et je l'en ai aimé que davantage.
Entre lumière et ténèbres, notre fier démon se révèle pour mieux s'incruster dans notre coeur malgré qu'on lui donnerait bien quelques coups bien placés 🤣🤣
L'erreur est humaine dit-on mais, finalement, personne n'est à l'abri et encore moins les Pécheurs dont les péchés prennent trop le pas sur le bon sens et l'instinct de survie !
Entre passé et présent, Kelen va finir par se perdre en faisant l'erreur de s'isoler malgré l'amour et l'amitié qu'il ressent et qu'il reçoit en retour.
Pour lui mon coeur balance entre adoration et désolation...

Myrina reste égale à elle-même. C'est une guerrière obstinée, réfléchie et efficace, une battante au coeur tendre qui sait passer au-delà des épreuves qui semblent s'accumuler sur son chemin. Se relever après la chute est essentiel même si c'est douloureux.
Son équilibre, elle a su le trouver et le maintenir. Finalement, les hybrides seraient les plus fiables émotionnellement parlant !!!
Cependant, entre les vérités qu'elle ose enfin s'avouer, et surtout assumer, et les embûches toujours plus nombreuses qui s'entremêlent entre sa vie privée et professionnelle, elle se retrouve vite submergée. Heureusement elle pourra compter sur des alliés de taille qui sauront être d'un soutien indispensable pour conserver son équilibre mental.
Cette femme toujours aussi badass à tout mon respect, ma compassion et mon admiration.
Mais attention, sa peur la plus profonde risque d'obscurcir son jugement.

L'auteure n'a de cesse de nous emmener dans son imaginaire si bien ficelé, animé, coloré, enragé, amoureux et plein d'humour (j'en connais 2 qui devraient faire attention à leurs miches quelques temps 😂😂😂).
Des émotions en pagaille se succèdent pour un moment de lecture empli de luxure, de gourmandise, de colère... Pas besoin de vous faire un dessin hein 😜.

Une urban fantasy toujours plus dévorante, enivrante et bouleversante, dans laquelle la patience est de mise 😈.

Je vous confirme mon coup de foudre ❤ pour ce monde fait d'Hommes et de Démons qui a su trouver sa place dans mon esprit et dans mon coeur.

Et cette fin a faire hurler malgré que j'ai pu la concevoir... Vivement ce final qui s'annonce mortellement grandiose 😄
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
aminouchpo
  04 mai 2020
Anna Triss fait parti de ces auteurs dont on est certain qu'elle nous rendra chèvre voire névrosé. Mais on en redemande et après la fin du premier tome j'avais hâte de retrouver le couple déjanté formé par Myrina et Kelen.
Je ne vais pas entrer dans le détail de ce second tome afin d'éviter tout spoil. Mais en quelques mots, Myrina devra faire face à un virus contagieux qui infecte et transforme la population en un être sanguinolent ( ça vous rappelle quelque chose peut-être ce que l'on vit actuellement et bien Anna est une sorcière puisque ce livre a été publié il y a un an sur wattpad et certain ont déjà eu la chance de le lire donc notre Anna Triss est une sacré sorcière !!!). Immunisée en tant que hybride, elle fera tout pour trouver un remède. Mais notre chère héroïne ne sera pas simplement confrontée à ce virus, elle devra faire des choix. Entre son histoire passionnée et totalement folle avec Kelen et sauver le monde, Myrina n'aura plus une minute pour elle !!!
Ce second tome est une suite totalement folle. On continue à suivre Myrina qui une fois de plus n'a pas froid aux yeux et j'ai adoré cette héroïne. Son humour tranchant, son caractère et surtout sa force en font l'un des personnages les plus intéressant que j'ai pu lire. Entre Charley Davindson et Myrina Holmes mon coeur hésite de plus en plus !! Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et j'avoue avoir un gros coup de coeur pour elle.
Quand à Kelen, il est toujours aussi sexy. On le retrouve toujours aussi narcissique mais petit à petit sa coquille se fendille pour Myrina. J'ai adoré voir sa fragilité, son amour, sa possessivité et sa force. Et oh mon dieu , il sait se servir de son corps!!! Je peux vous garantir que les scènes érotiques sont absolument torrides et particulièrement l'une d'entre elle où l'on rêve d'avoir un Kelen dans son lit !!
C'est l'une des plus belles et des plus sensuelles que j'ai pu lire en romance !
J'ai un bémol sur la fin malheureusement où j'ai trouvé que les choses se compliquaient et je me suis perdue dans toutes les explications. J'ai dû refaire des retours en arrière pour comprendre. Peut-être était-ce dû à l'heure à laquelle je lisait ( 23h) mais j'aurai aimé peut-être un peu plus de simplicité.
Je ne vous parle pas de la fin, simplement j'étais très énervée ( mon mari n'a jamais compris pourquoi d'ailleurs) et j'ai hâte d'avoir la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
EloLMLEloLML   03 mai 2020
 Je suis agent du CIT, écarte-toi d’elle tout de suite ou je tire ! tonne Myrina en pointant son flingue sur le Modérant, qui bien sûr n’en a rien à foutre de sa sommation et continue de festoyer.
Je comprends ce type. Quand je mange, je ne tolère pas la moindre interruption. 
— Vas-y Myrina, bute-le. Avec de la chance, je n’aurai pas à payer l’addition.
— Mais ferme ta gueule, Wills !
Par Satan, qu’elle est malpolie. Je lui laverais bien la bouche avec ma langue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EloLMLEloLML   03 mai 2020
Ses dents pointues percent ma chair et pire, la broient. Il est en train de me ronger le mollet et de me fracturer les os. Je hurle de toute ma puissance vocale. La douleur est inimaginable.
Un autre m’enfonce ses griffes dans la poitrine, me coupant le souffle. Ivre de souffrance au point d’en chialer, j’abats frénétiquement le tranchant de mon épée sur mes deux agresseurs, mais ils ne lâchent pas prise. De concert, les monstres me secouent comme un pantin.
...
Je n’ai plus qu’une chance de survie.
Une ultime lueur d’espoir.
— Kelen ! Kelen ! gémis-je entre deux sanglots, invoquant le dernier démon capable de me sauver de cette abominable situation. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EloLMLEloLML   03 mai 2020
Qu’elle est belle sous mon corps rude qui la cahote, sa bouche pulpeuse ouverte, ses yeux vairons brillant d’un feu que nulle autre femme n’égale en intensité, sa poitrine rosie et irritée par le frottement de ma barbe, ses cheveux d’ombre et d’argent étalés sur les coussins, ses ailes superbes frissonnant à chacun de mes coups de reins. Sa sensualité m’émerveille et son plaisir me calcine. C’est précisement cette image que je voudrais conserver d’elle à jamais. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
UneAmeReveuseUneAmeReveuse   11 avril 2022
Putain de ma corne, en réalité, je suis même malade de jalousie. Mon péché d'Envie n'a jamais été aussi aiguisé. En conséquence, ce phénomène blesse mon péché d'Orgueil qui attise mon péché de Colère. Et mon péché de Colère amplifie mon péché de Luxure. Mais je ne peux pas étancher mon péché de Luxure avec l'objet de mon désir, mon péché d'Envie et mon péché de Colère sont décuplés. Le serpent du diable qui se mord la queue !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
UneAmeReveuseUneAmeReveuse   11 avril 2022
— Cette femme est tout pour moi, murmure-t-il si bas que je dois me concentrer sur le mouvement de ses lèvres pour interpréter. Je l'aime plus que moi-même. Je pourrais ravager le monde entier si quelqu'un me la prenait, car je n'en aurais plus rien à foutre de personne. Certains y verraient une faiblesse de ma part. Or, je considère Myrina comme la dernière barrière entre ma raison et ma folie...
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : urban fantasyVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4572 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre