AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Paul Baudricourt (Traducteur)
EAN : 9782266113847
294 pages
Éditeur : Pocket (06/02/2003)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Le méchant garçon d'une illustre famille est assassiné et jeté à la Tamise. Sir Malcolm Ivory, aidé de son fidèle ami, le superintendant Douglas Forbes, devra résoudre une énigme d'autant plus compliquée qu'elle se situe dans l'univers feutré de la grande aristocratie anglaise.

Qui était réellement ce Jack Boyleston, grand coureur de filles, tricheur et pervers dont on retrouve le corps traversé d'un coup d'épée en plein cœur ? Quels rôles auront jou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
polacrit
  03 mars 2018
Le Mort de la Tamise, 4e roman de la série " Une enquête de sir Malcolm Ivory", a été publié en 1998 par les éditions du Rocher dans la collection "Les maîtres de la littérature policière". Élaboré à partir du canevas proposé par son éditeur, il a conçu le roman en y apportant des transformations de son crû.
L'intrigue:
Jack Boyleston, rejeton d'une illustre famille de la noblesse anglaise, est retrouvé mort noyé dans la Tamise. John Turner, superintendant à Scotland Yard, confie l'affaire à Sir Malcolm Ivory, comptant sur sa discrétion et sa fine connaissance du monde de la grande aristocratie anglaise. Aidé de son fidèle ami, le superintendant Douglas Forbes, sir Malcolm va ainsi mener une enquête plus complexe qu'il n'y parait, essayant de répondre à cette question: qui était réellement Jack Boyleston? Un coureur de jupons invétéré? Un tricheur et un buveur? Un vulgaire escroc? Tout cela à la fois?
Que faisait-il dans ce quartier mal famé des docks par une nuit de brouillard givrant, à onze heures du soir, avec 2000 livres en billets dans la poche, un jeton de consigne et un peigne en plastique rose? Jack," mélange de raffinement et de vulgarité, aurait-il fréquenté un milieu trouble qui l'aurait fait chanter? Devait-il apporter, ce soir-là, les 2000 livres à son maître chanteur? Se seraient-ils querellés?"
Quel rôle jouent, dans cette histoire,  son cousin William, le trop sérieux et ennuyeux fils de sir Arnold Boyleston, et sa mère lady Elisabeth? Et la famille de la fiancée du jeune homme, les Nelson, sont-ils aussi honnêtes qu'ils veulent bien le dire? Tout un faisceau de questions auxquelles sir Malcolm et Douglas Forbes devront répondre avant que les cadavres ne jonchent les tapis luxueux de la demeure seigneuriale.
Le Mort de la Tamise est le deuxième ouvrage de cette série que je lis. le précédent, Le Meurtre étrange d'Emily Seymour ne m'avais pas vraiment convaincue ( voir chronique dans la rubrique "Passion polar" de ce blog). Mais je n'ai pas voulu en rester sur cette impression en demi-teinte. Je dois avouer que je suis agréablement surprise. Certes, Le Mort de la Tamise n'est pas un chef-d'oeuvre mais il est mieux construit et plus abouti. Idéal pour passer un agréable moment de détente...Sans plus !! Mais c'est déjà pas si mal...
Lien : https://legereimaginarepereg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coca
  17 décembre 2017
Bon roman policier où sir Ivory s'associe à Scotland Yard pour mener une enquete criminelle dans le milieu très fermé de l'aristocratie anglaise.
Commenter  J’apprécie          20
chriscool59200
  23 janvier 2016
Un roman ds le monde des aristocrates anglais... Un neveu la brebis galeuse de la famille meurt assassiné. Pourquoi comment c est le devoir de sir malcolm ivory de le découvrir
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
polacritpolacrit   03 mars 2018
Lorsqu'on est né comme moi dans un milieu fortuné et prestigieux, il importe de prouver aux autres et à soi-même que l'on est capable d'édifier sa propre existence sans rien devoir au passé. Je ne cesse de le répéter à mon fils et à mon neveu: la volonté de conquête et la passion de l'ordre sont les deux moteurs de la dignité et de la responsabilité.
Commenter  J’apprécie          10
cocacoca   14 décembre 2017
On connaît souvent mieux le caractère d'une personne par ses petites manies de collectionneur que par ses grandes oeuvres.
Commenter  J’apprécie          30
galyalaingalyalain   20 novembre 2019
Aujourd’hui on veut faire l’Europe ! l’Europe ! Qu’est-ce que c’est que ça, l’Europe ? Comme si les allemands et les Français étaient capables de devenir britanniques !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Frédérick Tristan (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédérick Tristan
Né en 1931 dans les Ardennes, sous le nom de Jean-Paul Baron, Frédérick Tristan, auteur de plus de trente livres en soixante ans d'écriture, aime brouiller les pistes. Comme Fernando Pessoa, il a créé des hétéronymes qui écrivent à sa place, dont celui de Danielle Serréra, jeune poétesse suicidée à 17 ans. En 1983 il obtient le prix Goncourt avec « Les Égarés ». Membre éminent du courant littéraire de la Nouvelle Fiction identifié par Jean-Luc Moreau, il a notamment publié « le Dernier des hommes » (1993), « L'Énigme du Vatican » (1995), « Stéphanie Phanistée » (1997), ainsi que des romans policiers sous le nom de Mary London. En 2000, il reçoit le Grand Prix de littérature de la Société des Gens de Lettres pour l'ensemble de son oeuvre, rééditée par Fayard depuis 1997. Il a publié ses mémoires en 2010 : « Réfugié de nulle part » (Fayard, 470 p.).
+ Lire la suite
autres livres classés : aristocratie anglaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1897 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre