AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lapetitesteph


lapetitesteph
  25 avril 2012
Voilà une bien délicieuse lecture, "Le mystère de la Maison Aranda", qui nous ramène au temps vieillot des feuilletons populaires, des premiers romans policiers. Il nous vient d'Espagne.
L'action se déroule à Madrid, fin du XIX°, et son auteur J. Tristante nous amène dans tous les milieux de la société : bas-fonds, bourgeoisie, aristocratie, le crime n'épargne personne. En guise de Sherlock Holmes, Victor Ros, un jeune sous-inspecteur talentueux et tenace, voleur dans ses jeunes années, repris en main et éduqué par un sergent, adhérant aux idées libérales de l'époque. Y'a de quoi satisfaire son hyperactivité : prostituées assassinées en série, maison maudite, livre maléfique, spirite, et entre 2 leçons de médecine légale, un spectacle, une conférence et une visite d'hygiène à sa maison close préférée, il soupire d'amour pour une jeune aristo impliquée dans une de ses enquêtes.
Au delà de l'action, J. Tristante dépeint surtout une société en pleine mutation sociale avec un style très cinématographique. le lecteur plonge dans les rues animées de Madrid, colorées par les toilettes raffinées, assourdies par le roulement des fiacres ; il découvre les intérieurs cossus des maisons, les ambiances enfumées des cafés ou le monde est fait, défait, refait... C'est parfois invraisembable, mais sans ennui aucun du début à la fin.
Lien : http://lapetitesteph.blogspo..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus