AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782851993854
Éditeur : Henri Veyrier (01/07/1990)
3/5   2 notes
Résumé :
Me scénario est cette région de la création cinématographique laissée si longtemps dans l'ombre, défendue par un "no trepassing" qui traduit un accord et une communauté d'intérêt entre ceux qui vivent du cinéma et ceux dont le cinéma nourrit le discours. L'occultation du scénario et, d'une manière générale, de tout ce qui se situe en amont de la mise en scène, est la conséquence d'un véritable refoulement. On serait tenté de dire que le scénario est l'inconscient du... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
TristanPichard
  17 décembre 2013
L'ouvrage date un peu, c'est certain. Il souffre aussi d'un ton très esthète cinéphile et intello. Cela peut rebuter, je trouve que cela à son charme. En outre, le style élaboré, parfois aride, parvient à développer des réflexions lumineuses et précises qu'une autre langue aurait interdites. En comparaison de certains textes abordant le même thème et qui flirtent avec le new age et le mysticisme (je pense à Vogler), on se sent face à un homme sérieux. Trop sérieux sans doute. La dent est dure parfois mais cela offre quelques amusements quand il attaque l'équipe du Splendid ou Manchette, aujourd'hui consacrés et alors nouveaux venus. Son graal scénaristique est le Dabadie de Sautet (ce qui fait plus que se défendre) mais on peut trouver ça un peu limité.
Point d'aspect pratique, l'apprenti auteur n'y trouvera pas son bonheur. Mais certaines réflexions sont très poussées et pertinentes (pour le cinéphile comme pour celui qui se destine à écrire des fictions). Ouvrage épuisé, s'il vous tombe sous la main et que vous êtes amateur ne vous privez pas.
Lien : https://www.tristan-pichard...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TristanPichardTristanPichard   17 décembre 2013
[à propos de Josiane Balasko]
Ses scénarios sont tout entier dans le titre, après quoi il n'y a plus rien, ni texte, ni construction, ni rythme, seulement une addition de sketches "spontanés" qui doivent leur succès à l'emploi d'un langage vernaculaire, mélange de parler branché prolo de banlieue, d'argot de cancre et de patois scatologique de bidasse. Mis dans la bouche des comédiens, hommes et femmes, au physique outrageusement quelconque, ce basic composé de locutions rabâchées et d'anaphores à fait toucher au dialogue du film franchouillard un fond de vulgarité auquel, malgré un effort opiniâtre, il n'avait pas atteint jusqu'ici.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
6164 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre