AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Agathe Sanz (Traducteur)
EAN : 9782266205757
492 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (20/01/2011)
4.19/5   214 notes
Résumé :
En déjouant la malédiction qui pèse sur elle, Doubhée a découvert le plan machiavélique de la secte des Assassins : restaurer le règne d'Aster le Tyran. Accompagnée du magicien Lonerin, la guerrière part retrouver Sennar, disparu du Monde Émergé depuis plus de quarante ans. Avant cela les deux jeunes gens devront affronter le plus terible des ennemis : Rekla, la Gardienne des Poisons, qui ne pardonne pas à Doubhée de s'être enfuie en trompant sa vigilance...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 214 notes

Saiwhisper
  20 avril 2020
Cette suite fut plutôt correcte ! Contrairement à la majorité des lecteurs qui ont préféré ce livre, je n'ai pas ressenti autant d'entrain qu'avec le premier opus. Toutefois, la lecture fut globalement agréable, notamment grâce à Doubhée, l'héroïne, qui me plaît toujours. Son caractère franc, intrépide, fier et téméraire continue de faire des étincelles. C'est une demoiselle à laquelle je me suis attachée et que j'ai pris plaisir à retrouver. Malgré la malédiction qui la fait souffrir, elle ne baisse pas les bras et continue d'aller de l'avant sans perdre son objectif premier : retrouver Sennar. Elle n'est pourtant pas non plus infaillible : elle va montrer plusieurs de ses faiblesses, à commencer par son cœur… En effet, elle va se rapprocher de Lonerin, son compagnon de route. Ainsi, grâce à sa présence, sa magie, à son courage, sa douceur et sa détermination, ils vont se soutenir… mais aussi se poser une multitude de questions ! Est-ce de l'amitié forte ? Un moyen de se distraire durant cette aventure ? de l'amour ? Ce nouveau volet va mettre en avant cette relation si particulière entre les deux héros. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai été surprise par la tournure qu'ont pris les événements. Or, la décision de Doubhée n'a pas été pour me déplaire ! J'aurais été déçue s'il s'était passé autre chose…
Le titre de ce second tome résume bien ce que l'on va trouver au fil des chapitres : deux combattantes qui vont devoir s'affronter ! Cela concerne bien évidemment la jolie voleuse, mais aussi sa rivale l'ayant autrefois torturée : Rekla. Cette dernière va traquer sans relâche la jeune fille, bien résolue à se racheter auprès de son Dieu. Ainsi, pendant une grande partie du roman, le duo de protagonistes va devoir fuir, Rekla et son sous-fifre qui sont sur leurs talons ! C'est un peu long, mais l'heure de l'affrontement viendra bien vite ! J'ai trouvé que la tension était bien gérée. On se laisse porter par le rythme ainsi que par les rencontres (dragons, gnomes, créatures diverses). C'est assez fluide ! Quant au combat entre les deux assassins, je l'ai apprécié, car il était intense, haletant et bien écrit. J'ai également aimé le fait que Licia Troisi donne de la consistance à cette antagoniste maîtresse des poisons à travers des chapitres narrant son enfance. Il était très intéressant de découvrir comment son passé sombre, sans amour et tragique a fait d'elle une personne aussi retors, mauvaise, avide de sang ainsi que de torture !
La narration omnisciente va principalement suivre le tandem Doubhée/Lonerin et Rekla/Filla cependant, elle va également longuement s'attarder du côté d'Idon et de San, le petit-fils de Nihal. Hélas, ce nouveau duo ne m'a pas spécialement convaincue. J'ai trouvé leurs passages sans intérêt… Ils avaient tendance à ralentir le rythme déjà assez calme (il y a de la tension, mais très peu d'action). Cela dit, je n'aurais sans doute pas ressenti cela si j'avais lu les autres sagas de Licia Troisi où les ancêtres de ces nouveaux personnages étaient les héros. du moins, c'est l'impression que j'ai… En outre, j'ai également été chagrinée par le fait que l'ambiance soit un peu plus ado et classique qu'autrefois. Cela est dû aux amourettes naissantes, à la Guilde moins développée qu'autrefois et au comportement de Lonerin parfois trop insistant… Malgré ces défauts, j'ai passé un bon moment, si bien que j'ai ressenti l'envie de poursuivre cette quête. De fait, je suis en train de lire l'ultime volet. J'espère que la fin de ce voyage saura me conquérir…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
idevrieze
  29 novembre 2012
Deux quêtes simultanées et palpitantes !
On pourrait croire que mettre deux quêtes en même temps pourrait vous embrouiller, vous casser le rythme et autres. Mais pas avec l'écriture de Licia Troisi. Ce qui donne un roman très dense mais qui vous file très vite entre les doigts.
Alors qu'avons-nous là ? D'une part, Doubnée et Lorelin partent retrouver Sennar, un grand magicien et aussi héros de la saga du Monde Emergé (du même auteur et que je n'ai pas encore lu, vu que je n'ai aucun sens de l'organisation lorsqu'il est question de séries) (Comme cela, vous savez tout). Lorelin y va par vengeance et Doubnée pour trouver un remède à sa malédiction. Ils partent dans un pays inconnu en se faisant poursuivre par Rekla qui est l'ennemie jurée de Doubnée. Ce duo de femmes est très intéressant car elles partent toutes les deux en "couple" avec un gars qui est fou amoureux d'elles. Et on s'aperçoit ici que les hommes, en amour avec ces guerrières, n'ont pas du tout de place. Leur attention est au final concentré sur la quête. Et ça... Et bien moi j'aime bien (même si je compatis pour ces petits gars qui aimeraient bien faire un voyage romantique dans la jungle). L'auteure a su amener (un peu maladroitement mais c'est du jeunesse et je ne suis plus si jeune que cela) le débat sur la différence entre la destinée d'une personne et son avenir personnel, chose qui est tout de même assez courante dans les livres à quêtes. Rekla gardera son mystère même si on devine qu'elle n'est que haine. Je n'ai pas trouvé ce personnage très subtil, dirons nous. Mais il reste intéressant.
De l'autre côté, nous avons Ido, un ancien combattant et un ancien héros qui pensait ne plus part à la vie du Monde Emergé. Et voilà qu'il apprend que le fils de son ami est en danger. Alors il se secoue les puces et va tenter de le retrouver et de le protéger. Mais il échoue. Alors il tente aussi de sauver le petit fils de Sennar. Et on s'aperçoit que même vieux et fatigué, il reste un personnage plein de ressources, sage et juste. Il fera tout ce qu'il peut pour mener à bien sa mission. Et l'on voit aussi qu'il a une somme de connaissances absolument fabuleuse. (mais j'en saurai plus en lisant la première série, je pense). Ce personnage est profond, tout en finesse et je m'y suis vite attachée. C'est le héros revenant de guerre qui reprend du service pour la cause. Aussi, on se régale de le voir poursuivre ses ennemis, fuir pour protéger l'enfant et mettre tout ce petit monde en sûreté.

Un cocktail sommes toutes classique mais très efficace.
On ne va pas se le cacher, Les Guerres du Monde Emergé et son tome 2 reprennent des classiques de la Fantasy. Des héros obligés de se séparer pour accomplir des quêtes secondaires. Des méchants vraiment pas sympas qui veulent anéantir le monde surtout en sacrifiant de jeunes innocents : c'est mieux ! Des gentils qui au départ pouvaient être des méchants et des solitaires mais qui vont tout de même réussir à se battre ensemble pour le bien commun. Pour les amateurs de Fantasy, on a tous vu cela dans les sagas (et c'est peut être aussi pour cela qu'on les achète). C'est directement tiré de Tolkien mais j'avoue que je ne m'en lasse pas ! de plus, les interactions entre les personnages semblent plus ou moins naturels et spontanés ce qui est franchement sympa pour du Jeunesse (je n'aime pas qu'on prenne les ados pour plus bêtes qu'ils ne le sont à cause de leurs petites hormones).
Ce second tome nous complique un peu l'intrigue et les relations entre les personnages, ce qui rend cette lecture très agréable, fluide et nous envole dans un monde magique faits d'elfes, de magiciens, de gnomes et autres créatures pleines de noblesse.

Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LunaZione
  05 août 2014
J'avais organisé une lecture commune pour la lecture de cette série, mais c'est tombé à l'eau. du coup, je me suis accordé un peu plus de temps pour la lecture de ce tome (et du troisième !). le premier tome m'avait beaucoup plu : bien qu'il reste assez superficielle, l'histoire m'avait plu par son originalité. Aussi, j'étais curieuse de découvrir Les deux combattantes.
Cette lecture a été tout aussi agréable que la première, même si l'histoire est plus classique. On part ainsi à la recherche de Sennar en compagnie de Doubnée et de Lorenin. J'ai beaucoup aimé le duo formé par ces deux-là et ce qu'il se passe entre eux. D'ailleurs, la conclusion de ce point m'a beaucoup plu : c'est assez rare que ça se passe comme ça pour ne pas être surpris. du coup, ça m'a beaucoup amusée.
J'ai bien aimé voir Rekla sur leurs traces, par contre, j'ai trouvé peu crédibles certaines scènes. Je veux bien croire que les assassins sont sur-entraînés, mais personnellement, je trouve assez louche le fait qu'ils rattrapent en une journée, plusieurs jours de courses effrénées... Mais bon. L'entrainement donc.
Et puis, il faut reconnaitre que l'histoire est bien menée et ne manque pas de rebondissement. J'ai beaucoup aimé les différents affrontements entre les deux jeunes femmes : ça ne manquait pas de piquant ! Mine de rien, même si elles sont totalement différentes, elles se ressemblent beaucoup dans leur caractère et leur façon de défendre les idéaux. Dans le même camp, elles auraient été redoutables !
J'ai également beaucoup apprécié retrouver Ido, mais, je n'arrive pas du tout à imaginer l'âge qu'il peut avoir aujourd'hui ! Il me semble un peu éternel (tandis que Sennar, lui, à vraiment pris un sacré coup de vieux)... J'ai apprécié le voir, toujours présent, à défendre la famille de Nihal.
D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé découvrir San. Il est encore petit, tout mignon, un peu timide, mais je n'ai pas de doute sur le fait qu'il deviendra un grand. C'est bien le sang de ses grand-parents (Sennar et Nihal) qui coule dans ses veines...
La plume de Licia Troisi est toujours aussi agréable même si son histoire reste toujours un peu superficielle. Après, il est vrai aussi qu'elle s'adresse à un public assez jeune, ce qui peut expliquer la chose... Mais je me pose souvent des questions sur la crédibilité de certaines choses, ce que je trouve dérangeant, surtout pour de la fantasy ! Cela dit, Les deux combattantes est une lecture très agréable.
Une suite très sympathique.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Deanerys
  20 juin 2016
Doubhée et Lonerin ont réussis à découvrir le secret de la Guilde : ressusciter le Tyran. Un projet qui, mené à bien, pourrait bien voir la fin de la liberté dans le Monde Emergé. Afin de contrecarrer leur plan, le Conseil des Eaux décide d'envoyer les deux héros à la recherche de Sennar, magicien puissant et le plus apte à les aider. En parallèle, ce dernier pourrait aider Doubhée à se défaire de la malédiction qui la ronge. Mais Sennar a depuis longtemps quitté le Monde Emergé pour vivre dans les Terres Inconnus et plus personne n'a de nouvelles du magicien …
J'ai enchainé ce livre à la suite du premier mais pour ceux pour qui ce ne serait pas le cas (qui laisserait passer du temps entre les deux tomes), il y a un gros point positif : le résumé en début de livre. Ça peut paraitre anodin mais pour ma part je trouve que ça permet de se remettre dans l'histoire, certaines sagas devraient en prendre de la graine …
Dans ce 2nd tome, nous retrouvons les personnages là où nous les avions laissés et chacun va se voir décerner une quête toujours dans l'espoir de sauver le Monde Emergé. de ce fait, le récit est découpé selon les différents points de vus : Doubhée et Lorenin qui partent à la recherchent de Sennar, Ido qui tentent de retrouver le dernier semi-elfe qui n'est autre que le fils de Nihal (1ère trilogie), mais aussi la Guilde avec l'avancement de son projet et la façon dont elle souhaite mettre à mal les objectifs des héros. le fait qu'on passe d'un personnage à un autre donne du rythme au récit et du suspense aussi. On est ainsi complètement pris par l'histoire en suivant différentes intrigues. Ça m'a beaucoup plu.
Dans les personnages, Doubhée reste fidèle à elle-même : déterminée (seul son objectif de se débarrasser de la malédiction compte), méfiante et solitaire malgré la présence de Lorenin à ses côtés. D'ailleurs, j'ai été assez surprise par le développement de leur relation, j'avoue que je ne m'attendais pas à ça … du coup ça change et c'est original ! Mais ce que j'ai vraiment aimé, ça a été de retrouver ces personnages mythiques de la première trilogie : Ido qui n'a pas tellement changé. Il est devenu une légende respecté de tous mais peu lui importe les honneurs, il souhaite simplement aider ce Monde qu'il aime tant. Et bien sûr Sennar, que j'avais hâte de retrouver, mais qui lui, a bien changé … Ayant vécu des choses difficiles, il est devenu un vieillard qui ne croit plus à la paix, ni même à la vie … Enfin, j'étais ravie de découvrir le petit San, petits fils du magicien. On ne doute pas qu'il pourra être capable de beaucoup de chose (vu le sang qui coule dans ses veines) et je suis assez curieuse de savoir comment est-ce qu'il va jouer un rôle dans la suite …
En tout cas, je me suis plongée avec toujours autant de plaisir dans cette histoire. J'ai trouvé que la fantasy était plus présente ici et même si on retrouve toujours le même schéma relatif à ce genre littéraire, ça prend toujours et je ne m'en lasse pas ! Evidemment les rebondissements sont nombreux, l'action toujours présente et on ne s'ennuie jamais ! Avec ce 2nd tome, l'engouement ne retombe pas, bien au contraire !

Lien : https://dreamingwithboooks.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Acerola13
  03 février 2011
J'avais débuté l'oeuvre de Troisi par Les Chroniques du monde émergé, qui narre la vie de la guerrière Nihal et du magicien Sennar, et j'avais trouvé cette trilogie des plus rafraîchissante.
C'est tout naturellement que je me tournais alors vers cette seconde trilogie.
Si le premier tome pose des bases intéressantes, et développe la personnalité de Doubhée de manière sympathique grâce aux flashback, on se rend tout de même rapidement compte du manque d'objectif de la jeune voleuse...Après avoir été touchée par sa malédiction, elle infiltre la guilde des Assassins, pour y découvrir un complot plus vaste encore, mais qui ne l'intéresse guère; le manque de clôture à la fin du premier tome reste troublant.
Un monde est remanié, mais on se demande vers où l'on va, on a l'impression d'avancer au milieu de nulle part, ce qui rend l'adhésion au roman plutôt compliquée.
Dans ce deuxième tome, on peut noter que la relation Doubhée-Lonerin prend de la profondeur, même si leur quête principale reste floue...
Le personnage de Doubhée poursuit son évolution, et garde son attrait pour le lecteur, quand Rekla, Lonerin et Ido deviennent sans saveurs.
En réalité, seuls deux nouveaux personnages amènent quelque chose au roman: San, le petit fils de Sennar, ainsi que Learco, le fils du tyran actuel. Si San reste un stéréotype des romans de fantasy, il n'en demeure pas moins attachant, et l'on regrette le peu de lignes qui lui sont consacrées.
L'apparition de Learco, fils du tyran et totalement dénué d'intérêt pour la vie, donne un léger piment au deuxième tome, même si le personnage n'est pas assez exploité; on l'attend donc au tournant dans le troisième tome.
Dernier personnage dont je déplore le manque de détails: Sherva. Rien à voir avec les assassins ordinaires, Sherva voit son but ultime rapidement dévoilé, même si l'on a l'impression qu'il ne fait rien pour atteindre ce but.
En somme, le roman est agréable à lire, bien que comportant de nombreuses longueurs.
On regrette vraiment la cohésion de la première trilogie, et je m'attriste devant cet enchevêtrement qui perd peu à peu le lecteur, ainsi que devant le potentiel de certains personnages qui ne sont que peu ou pas du tout creusés.

Lien : http://meslectures2011.skyro..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
CallaCalla   20 août 2011
- Tu veux savoir la vérité ? La vérité, c'est que les gens se lassent vite de la paix. Quand les vieux ennemis ont été abattus, il leur en faut de nouveaux, et les périodes de paix n'ont qu'un seul but : préparer un nouveau bain de sang."
Commenter  J’apprécie          240
CallaCalla   20 août 2011
Je suis tes chaînes, Doubhée, je suis ta malédiction. Tu me dis que je suis tout pour toi, que tu es perdue sans moi ; mais c'est le contraire. Et tu dois être libre, comme avant de me rencontrer. Oublie l'amour que tu éprouves pour moi. Il y aura d'autres hommes, que tu aimeras encore plus, et qui sauront t'aimer, toi, et non celles qu'ils voien en toi.
Commenter  J’apprécie          70
CallaCalla   20 août 2011
- Je voudrais pouvoir t'aimer, je te l'ai dit, je le voudrais vraiment. Tu crois que ça me plait, cette solitude, cette souffrance ? Tu crois que ma vie me plait ? Mais je n'y arrive pas, je n'y arrive pas !"
Commenter  J’apprécie          100
myCat99myCat99   08 février 2012
C'est étrange comme il a pris un peu de nous deux...Je voudrais tant que tu le voies, il te plairait. Il a les cheveux roux de son père, à peine plus foncés, mais ses yeux violets sont les miens. Ce que j'aime le plus, ce sont ses oreilles : ce ne sont pas tout à fait des oreilles d'humains, mais elles ne sont pas non plus aussi pointues que celles des demi-elfes . Entre les deux je dirais. Je les couvriraient de baisers du matin au soir. C'est un miracle, Ido, un miracle ! Tu ne peux pas imaginer à quel point c'est magnifique. C'est une expérience que je voudrais que tu connaisses, toi aussi.
Avait dit Nihal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CikaCika   18 mai 2012
- J'ai un objectif. J'accomplis une mission dont dépend le sort de beaucoup de gens, et à laquelle je me consacre corps et âme. A quoi bon perdre du temps à penser que ça pourrait mal tourner, que je pourrais échouer ?
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Licia Troisi (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Licia Troisi
Licia Troisi est en interview dans le numéro 5 (juillet 2014) de l'émission de Web-TV Le Manoir des Chimères, proposée par l'équipe du webzine Khimaira.
autres livres classés : voleusesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

les guerres du mondes emergés tome 2

Qui veut faire revenir yeshol à la vie ?

Sennar
Nihal
Aster
Theenar

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Guerres du monde émergé, Tome 2 : Les deux combattantes de Licia TroisiCréer un quiz sur ce livre

.. ..