AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dominique Venard (Traducteur)
ISBN : 2283022797
Éditeur : Buchet-Chastel (28/08/2008)

Note moyenne : 4/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Majestueuse invitation au voyage, Le Collectionneur de mondes est une ouverture à l'autre dans ce qu'il a de plus exotique, de plus dérangeant, de plus étranger. Quand il débarque en 1842 dans le Bombay des marchands d'opium et des courtisanes à la peau de cuivre et aux doigts agiles, Richard Francis Burton est un jeune officier anglais de vingt et un ans à peine... A sa mort en 1890 à Trieste, il est devenu l'aventurier... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Elletse
  23 janvier 2014
J'ai été déçue par cet ouvrage.
Je ne connais pas Richard Francis Burton, ou seulement de nom, j'ai du voir un bout de ces écrits quelque part.
A la base, j'aime bien les récits de voyage, et les biographies également. du coup je me suis dit que ce livre serait un bon mélange de ces deux genres !
Il faut avouer que niveau voyage, on en prend pour notre grade. de l'Inde au Nil, Burton est passé partout et a exploré surtout les régions reculées, inconnues par les occidentaux au XIXe siècle. de par le point de vue externe, on peut vraiment pénétrer ces contrées et faire connaissance avec les différentes populations qui y vivent, leurs moeurs, leurs langues, leurs habitudes.
On aurait pu penser qu'on vivrait ce roman aux côtés de Burton. Mais que nenni, celui-ci est présent à chaque page, mais il ne semble qu'être une énigme au fur et à mesure qu'on les tourne. Qu'on soit en Inde, en quête de la Mecque puis sur les berges du Nil, le trajet se passe à travers le prisme d'un guide du pays qui accompagne Burton. Ce guide, jamais le même, narre ses souvenirs pour une lettre de réclamation, ou pour les besoins d'une enquête officielle, ou dans le but d'épater son public d'admirateurs…
Je me suis sentie plus proche de ces guides que de Burton. Hormis le voyage de la Mecque, où on approche d'assez près les sentiments de Burton, celui-ci n'est toujours qu'une énigme admirée, impressionnante, et assez étrange.
On constate assez vite que c'est un être très intelligent (polyglotte !), cultivé, curieux. Mais dans quel but ? Pour ne pas s'ennuyer ou pour se sentir supérieur au reste du monde ? Pour s'ouvrir l'esprit ? Dans un but philanthropique ? Aucune idée. Peut-être fait-il ça pour tromper le temps, comme ses voyages. Il fuit son pays natal, il fuit une attache quelconque. Pourquoi ? Comme le dit un de ses serviteurs, c'est pour aucune raison, et toutes à la fois.
En tout cas je n'ai pas trouvé le côté magie de l'aventure, exotiques contrées, découverte des peuplades inconnues auquel je m'attendais.
D'après le résumé, je m'attendais à un certain lyrisme, une odyssée poétique, une confrontation cruelle de l'Homme… L'esclavage est évoqué par Bombay, le dernier guide de Burton, de façon poignante mais du côté de Burton on a aucun avis. On peut en supposer, mais rien de précis. D'ailleurs on ne le voit jamais frayer avec le genre humain (à la Mecque, certes, mais il n'est pas lui-même).
Le fait de ne pas connaître davantage le principal protagoniste crée un effet très décalé à ce roman. le livre ne m'a pas captivé outre mesure.
J'aime beaucoup le titre en tout cas, bien représentatif de ce personnage quand même hors-norme.
Par contre je ne suis pas d'accord avec la présentation de l'éditeur « grand amateur de perversions et de passions humaines ». Ah bon ? Burton ? Par rapport à l'Inde ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
folea
  18 février 2017
Même avis que la critique précédente.
Les divers narrateurs sont des marionnettes et Burton est de plus en plus lointain..
Je n'ai pas senti les lieux : Inde, Pakistan, La Mecque, Kenya.
Pas passionnant.
Commenter  J’apprécie          00
marabudha
  10 mars 2018
Les Indes, le Moyen Orient et la Mecque, l'Afrique... l'Empire Anglais, un explorateur hors du commun, une langue imagée, ..dépaysement garanti.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Telerama   14 juin 2011
Une œuvre lyrique et envoûtante.
Lire la critique sur le site : Telerama
Videos de Ilija Trojanow (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ilija Trojanow
The Festival Band "Backgammon Dice" - music video from the film "The World Is Big and Salvation Lurks Around the Corner" by Stephan Komandarev
autres livres classés : explorateursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
400 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre