AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756421782
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (27/09/2017)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Depuis la mort subite de sa femme trois ans plus tôt, Paul, chef cuisinier, élève seul sa fille de sept ans. Le quotidien n'est pas toujours facile et Paul remarque que sa fille souffre encore beaucoup de ce décès brutal. Lorsqu'il croise un chat abandonné, il décide de l'offrir à Louise afin d'améliorer son bien-être. L'animal a également des souffrances à soigner.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Hamisoitil
  31 octobre 2017
C'est toi le chat de Laura Trompette est un roman feel good, sans prise de tête, et qui fait du bien, le temps d'un week-end, sous la couette. Pour ma part, j'ai passé un excellent moment de lecture avec tous les protagonistes du livre, dont le chat, un des personnages principaux de l'histoire.
On débute avec le Poilu, un chat abandonné par ses maîtres, et qui peine à trouver un lieu pour se réfugier, jusqu'à ce qu'il se retrouve devant la porte d'un vétérinaire. Puis nous avons Paul, un chef cuisinier, veuf depuis trois ans, qui élève seul sa fille Louise, âgée de sept ans, qui rencontre de son côté, quelques petits soucis (moqueries) avec les élèves de son école. Si l'histoire est écrite avec les différents points de vue, l'auteur aborde avant tout, des sujets très sérieux, comme le harcèlement, le deuil, la reconstruction, et les difficultés à s'adapter pour la petite Louise. C'est donc là que rentre en jeu ce fameux chat, pas comme les autres, adopté par Paul, espérant faire plaisir à Louise et, surtout, l'aider à aller mieux.
Pour tous les amoureux des bêtes et plus encore des chats, ce livre va carrément vous plaire, parce que Laura Trompette décide de donner le point de vue à cet animal, nommé Harold. Tellement narcissique, tellement trop dans tout que, par moments, j'avais l'impression de lire les pensées et réflexions d'un mec avec ses nombreux défauts et ses toutes petites qualités. Harold se comporte réellement comme un macho égoïste, snobinard, à la langue mauvaise, qui déteste partager, et pense que personne est à sa hauteur à part lui-même. Ah, ce chat excelle en la matière et ce n'est pas du tout une blague même si tout cela fait sourire. Pis ensuite arrive une nouvelle venue, Luna, rencontrée par hasard, au bord de la seine, en pleurs, et qui va petit à petit, bouleverser la vie de Paul et bien évidemment celle du Chat.
De mon côté, j'ai adoré Paul dans sa façon de faire en tant que père de famille et son travail de chef cuisinier. Tout chez lui est admirable et touchant. Quant à sa fille, Louise, qui se refuge dans les dessins, en laissant parler sa créativité, a été un passage, pour ma part, indescriptible. J'ai beaucoup aimé les personnages secondaires qui se rajoutent à l'histoire, notamment l'ami gay, les employées de la brigade du chef qui espèrent attirer le regard de celui-ci, ou les grands-parents et ami(e)s qui arrivent plus vers la fin.
EN CONCLUSION :
C'est frais, dans l'air du temps, la plume est simple et touchante, avec des sujets qui font réfléchir, mais l'ensemble apporte quelque chose de positif en nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
coquinnette1974
  13 août 2017
Courant juillet, il était possible d'acheter avec le Télé Star le roman C'est toi le chat de Laura Trompette.
Un lundi, le tome un : Collisions, et le lundi suivant le tome deux : Effusions.
Evidemment, je n'allais pas passer à coté d'une telle offre :)
Comme C'est toi le chat est référencé en un seul tome mais c'est bien du même livre que je parle :)
Collisions nous raconte comment un chat, Figaro, est abandonné par ses maîtres dans un aéroport parisien ! Sympa les maîtres :( Ils partent en vacances, ont eu un enfant, et du coup ils abandonnent leur chat. Je dois avouer que ça m'a fait bondir, surtout en ce moment où il y a de plus en plus d'abandon, grrr. Laissez un chat dans un aéroport parisien, seul, non mais quelle idée !!!
Mais le poilu (notre matou narrateur) a heureusement plus d'un tour dans son sac et bien l'intention de trouver un maître sympa, et sans enfants s'il vous plait !
Second narrateur de ce roman : Paul, un chef cuisinier, veuf et papa d'une petite fille.
Ils vont rentrer à collision et devoir apprendre à cohabiter ensemble même si ce n'est pas toujours évident car Paul ne connait pas les chats, mais que ne ferait t'il pas pour sa fille Louise :)
Dans Effusions, les choses changent car il y a une nouvelle donne... Mais je ne vous en dirais pas plus , pour ne pas spoilier ;)
J'ai beaucoup aimé ce roman, le fait qu'il y ai deux narrateurs tours à tours : le chat (alias le poilu, Figaro puis Harold :) puis Paul, le chef cuisinier.
C'est intéressant, sympathique et le fait d'avoir deux narrateurs apporte du dynamisme.
J'ai aimé les personnages, avec une affection particulière pour la jeune Louise.
J'ai aimé l'histoire, le fait que ce soit un roman en deux parties n'est pas gênant surtout que les deux tomes sont de qualité égale.
J'ai passé un bon moment avec tout ce petit monde, et c'est avec plaisir que je mets cinq étoiles à C'est toi le chat :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
TheClo
  16 février 2018
Paul, la trentaine est un chef cuisinier qui a du succès, c'est également un père célibataire depuis la mort subite de sa femme quelques années plutôt. Depuis cette tragédie, Paul est au petit soin pour sa fille Louise, en observant la fillette, il se rend compte qu'elle n'a pas l'air heureuse et surtout qu'elle semble souffrir d'une grande solitude.
Parallèlement, un chat se retrouve abandonné, se retrouvant chez un vétérinaire, Paul va croiser la route du Poilu et va décider de le ramener pour égayer le quotidien de sa fille. le Poilu, renommé Harold n'est pas très heureux d'aller habiter avec une enfant, il faut dire que lui aussi a ses propres souffrances et peur. Mais doucement, Louise et Harold vont apprendre à se connaître, et se gros matou va se révéler être un allié de taille avec un grand coeur.
Paul doit maintenant penser à lui, et son meilleur ami est bien décidé à l'aider dans ses recherches de la femme idéale. Paul n'est pas enjoué par cette idée, jusqu'au jour où il tombe sur Luna, une jeune femme en détresse, qui elle aussi semble avec besoin d'aide.
Je tiens à remercier les éditions Pygmalion, qui dans le cadre de la dernière opération Masse Critique de Babelio, m'ont permis de lire ce roman, et ainsi de passer un excellent moment de lecture. Dès la lecture du résumé, je me doutais que ça allait être un livre feel good qui fait du bien et que ça allait me plaire, je n'ai pas été déçue! En plus, j'ai reçu ce livre juste après l'adoption de mon petit chat, le timing ne pouvait pas être plus parfait. ;)
Tout d'abord j'ai beaucoup apprécié l'histoire, qui à première vue n'a pas une grande originalité. En effet, ici, pas de secret, d'intrigue policière, de suspens ou autre, non: juste des destins qui se croisent et qui vont s'aider mutuellement. Cela fait beaucoup de bien au moral de lire ce genre d'histoire! On découvre en premier lieu, celui qu'on va appeler le Poilu puis Harold, vous l'aurez deviné c'est le chat. Oui oui, on va suivre le quotidien d'un chat qui sera le narrateur de ses propres chapitres. Déjà là, j'adore le principe, se mettre dans la tête d'un minou et imaginer ce qu'il pourrait penser à tel ou tel moment, c'était tellement drôle par moment mais ça avait également l'air tellement vrai! Bref, nous découvrons donc Harold qui semblait heureux avec sa famille jusqu'à ce que celle-ci l'abandonne, après quelques péripéties, il se retrouve chez un vétérinaire qui, contre toute attente, deviendra son ami. C'est là qu'entre en jeu Paul, ainsi que sa fille Louise, tout les deux ont vécu des choses très difficile et ont besoin de temps pour se remettre, mais une petite aide ne serait pas de trop, et cette aide pourrait très bien être Harold. Harold le chat, qui au départ n'a pas l'air ravi, va très vite s'acclimater à son nouveau domicile et finalement, à sa nouvelle famille. Et c'est ainsi, qu'au fil des pages, à travers les péripéties d'Harold dans la rue avec ses amis chats, ses séances de câlins sur les genoux de la petite fille qui se confie à lui, les aventures de Paul dans son restaurant et avec Luna, qu'il a rencontré d'une drôle de façon... nous suivons le quotidien de tous ces personnages qui ensembles, vont réussir à s'épauler, à s'entraider dans les difficultés de la vie.
J'ai trouvé ce livre tellement émouvant, que ce soit dans sa moral, dans son histoire elle-même mais également dans les relations qui se nouent petit à petit. L'auteure arrive à nous faire ressentir des émotions tout en restant dans la légèreté et en utilisant l'humour. L'écriture est toute en simplicité et en fluidité, nous permettant une lecture rapide et très agréable. On ne voit pas les pages défiler et finalement à la fin, on en redemanderait, néanmoins on sait qu'on quitte les personnages heureux donc on n'est pas triste d'avoir terminé.
J'ai adoré le personnage d'Harold, je trouve que c'est une super idée de faire parler le chat. Alors oui, il apparaît comme un gros matou égoïste, ne pensant qu'à lui et étant persuadé d'être le plus beau chat et même le plus bel être humain qui existe. Tout cela est un peu cliché, c'est vrai, on dit souvent que le chat est un animal qui ne vient que par intérêt (même si je reste persuadée que c'est faux). Mais finalement, Harold se révèle comme un chat attachant avec un gros coeur, qui se prend d'affection pour sa nouvelle famille et surtout pour la petite Louise qu'il veut protéger et lui remonter le moral dès qu'elle ne va pas bien. J'ai également beaucoup aimé Paul qui est un père certes un peu dépassé, mais qui fera toujours tout pour sa fille. Il ne s'est jamais remis de la mort de sa femme et a beaucoup de mal à se laisser aller à essayer une nouvelle relation. C'est également un passionné de cuisine, j'ai beaucoup aimé le suivre dans son restaurant, ça me donnait presque envie d'y aller. On s'attache vraiment à tous les personnages, et pas seulement aux principaux: Louise nous touche beaucoup, on a envie de la protéger, Gustave nous fait mourir de rire, c'est vraiment LA bonne humeur du livre, Luna nous émeut avec son histoire et ses difficultés. On a envie que tous ces personnages s'en sortent et finissent par enfin trouver la clé du bonheur.
Bref, C'est toi le chat est un véritable livre feel good qui fait du bien, grâce à son écriture simple et légère, Laura Trompette, arrive à nous transmettre des émotions: de la peine, de la joie, du rire... J'ai adoré les personnages et l'idée de faire parler le chat. J'ai passé un excellent moment de lecture!
Lien : http://lesmotsdeclo.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leslecturesdeVal
  28 octobre 2017
Laura Trompette est une auteure que j'aime énormément ayant adoré ses précédents romans, c'est avec un grand plaisir que j'ai eu l'envie de découvrir celui-ci et je peux vous dire que j'ai tout simplement adoré , il est juste génial. Dès les premières pages j'ai su que j'allais aimé cette histoire et le fait qu'elle soit en partie racontée du point de vue d'Harold, le chat, j'ai trouvé ça top... 
Du coté de l'histoire: Nous faisons la connaissance tout d'abord du Poilu, un chat, abandonné par ses maitres dans un aéroport , Figaro/ Harold, est un chat peu commun, il est pas très beau  mais d'une  belle intelligence .  Il ne se laisse pas abattre, de toute façon, cette famille il ne l'aimait plus depuis l'arrivée du mioche sa vie était devenue un enfer , car oui, Figaro, n'aime pas les enfants, ça braille, ça tire les poils et les oreilles, beurk , il va se trouver un logis sans enfants et sans vieux ( car eux, ils bavent ....) où il sera pépère. Mais voilà, le destin en décidé autrement et confié à Saxo, un gentil vétérinaire, il va ensuite être adopté par une nouvelle famille avec une petite fille à son grand désespoir. 
Paul, est un papa veuf, depuis qu'il a perdu sa femme, il s'occupe de sa petite fille, Louise, une enfant très précoce et avec un joli don pour la peinture. Louise ne va pas bien, elle n'est pas acceptée par les autres élèves et se renferme de plus en plus sur elle-même , pour tenter de lui redonner le sourire, Tom pousse la porte du vétérinaire en voyant l'affiche de ce chat à donner. Il aime pas trop ces bestioles mais il sait que cela fera plaisir à sa fille de partager du temps avec un petit compagnon.  
Luna quand à elle, est une jeune femme un peu paumée dans sa vie sentimentale, elle a quitté son ex qui lui menait la vie dure et habite maintenant sur une péniche avec des colocataires, un soir elle va rencontrer Paul et tous deux vont s'apprivoiser.
Nous allons suivre la nouvelle vie d'Harold au sein de cette famille et rencontrer de jolies personnes, tout ça du point de vue de ce bon vieux matou et de Paul, ce gentil père veuf en adoration devant sa jolie petite fille.
Une histoire tendre, bourrée d'humour qui nous promet un très bon  moment  de détente et de rire mais aussi beaucoup d'émotions.
Du coté de l'écriture:  J'ai adoré retrouver la plume de Laura Trompette, toujours aussi addictive et agréable, elle nous inonde de son humour dans cette histoire et cela fait du bien. Nous suivons avec délice, les péripéties de ce gentil matou au caractère bien trempé et nous découvrons la vie de Paul et Louise, ce gentil père courage qui s'occupe de sa jolie petite fille si attachante. J'ai  vraiment été touchée par ces deux personnages et j'ai eu beaucoup de tendresse pour eux. Quand à Harold, lui j'ai complètement craquée face à cette boule de poil, mon dieu qu'il m'a fait rire et je ne regarderais plus les chats de la même façon maintenant, ça je vous l'assure. 
Les chapitres courts et alternant les deux voix ( celle du chat et de Paul ) est un choix judicieux et très atypique qui j'avoue fait la force également de ce roman, pas commun de se retrouver à lire les pensées d'un chat mais qu'est ce que c'est hilarant, je me suis amusée vraiment du début à la fin de cette histoire, j'ai ri , j'ai été émue, j'ai souri et j'ai pesté tout ça en presque 400 pages que je n'ai pas vu défilées d'ailleurs, ce roman je l'ai lu d'une traite et je suis bien contente d'être en vacances car sinon je crois bien que j'aurais pas beaucoup dormi avant de reprendre le travail :) , j'ai vraiment été embarquée  dans l'histoire. Mais je n'oublie pas de vous parler des autres personnages secondaires car franchement ils sont tous top que cela soit Gustave, le tonton homo super sympa ou Luna la jeune femme paumée, tous apportent leur brin de folie en plus dans ce roman.
 
En conclusion : C'est toi le chat est une histoire juste magnifique,  j'ai adoré être dans la tête d'Harold et de Paul et d'être aux cotés de tous ces personnages. Il y a beaucoup d'humour dans ce roman grâce aux nombreuses péripéties du chat mais il y a également beaucoup de moments de tendresse et d'émotions en partageant la vie de Paul et de la petite Louise.  Les pages défilent toutes seules, on a envie de découvrir ce qui se passe ensuite dans le chapitre qui suit, puis encore dans le suivant, ce roman est un véritable pages turner. La plume de Laura Trompette est excellente, fluide, agréable, bourrée d'humour, elle nous transporte aisément dans son univers et nous donne réellement envie de découvrir tous ses personnages, on aime suivre leur quotidien, leurs rencontres, leurs moments de doute ou d'espoir, on est avec eux et on aime ça.
C'est toi le chat est une lecture que je vous conseille vraiment et Laura Trompette, si vous ne connaissez pas encore sa plume dans ses romances  et bien n'hésitez pas à la découvrir ici dans cette comédie burlesque je suis certaine que vous allez l'aimer.
C'est un véritable coup de coeur pour moi.

Lien : https://aupaysdelire.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Colombedelesperance
  16 octobre 2017
Non, non, vous ne rêvez pas ! C'est bien une nouvelle chronique sur le blog ! La deuxième du mois d'octobre 2017 ! Et je ne crois pas que la neige soit prochainement annoncée par la météo, mais je ne suis sûre de rien… hihi !
C'est toi le chat nous embarque auprès d'une petite bande familiale. Harold est un chat qui vient d'être abandonné, au caractère assez bien trempé, et qui va être accueilli dans une famille un peu atypique : celle de Paul et Louise, qui vivent sans Aurélia. Il manque une maman et une femme, et aucun des deux ne se construit très bien, même s'ils font de leur mieux. L'arrivée d'Harold coïncide avec beaucoup de vagues dans cette famille : Paul qui essaie de sortir à nouveau, puis qui va rencontrer quelqu'un sans trop savoir comment, Louise qui est beaucoup plus évoluée intellectuellement et qui souffre déjà à l'école. Et le chat, au milieu, qui va essayer de survivre… un savant mélange bien onctueux !
En débutant ce roman, je ne savais pas trop quoi penser. J'avais déjà croisé le nom de Laura Trompette sur des couvertures de romans qui ne me faisaient pas forcément envie. Mais le chat, l'aspect psychologique présentés dans le résumé m'ont convaincue. Quelle bonne idée j'ai eu de lui laisser sa chance !
Laura Trompette nous démontre très vite que sa plume est douce, précise, et qu'elle sait s'accorder à ses personnages. Difficile de confondre la narration d'Harold et celle de Paul ! Elle fait véritablement émerger la personnalité de chacun dès le début, puis parvient à créer une évolution dans leurs caractères au fur et à mesure, ce qui est assez fort. Surtout quand on voit l'épaisseur du roman ! En plus de cela, nous sommes confrontés à un (voire deux !) points de vue masculin, ce qui change pas mal la dynamique de la « romance », et je dirais même de l'histoire en général. C'était fascinant !
Là où j'ai été curieusement surprise aussi, ça a été de me dire que la narration avec Paul ressemblait parfois à ce que je trouvais dans les romans de Gilles Legardinier, dans la façon de nous présenter les choses. Ça m'a beaucoup charmée, parce que c'était simple, humain, et touchant. Et tout le long du roman regorge de passages soit très drôles et cocasses, directs, avec Harold, soit de touches plus humaines, douces et convaincantes de la part de Paul. Je pense qu'il faut beaucoup de psychologie et de sensibilité à l'autre pour réussir à écrire un bouquin comme ça, sans se perdre dans une narration trop complexe et aller à l'essentiel. Pour moi, Laura Trompette l'aura très bien réussi !
En plus de cela, la thématique centrale de (re)construction est très enrichissante. de bien des façons, l'auteure nous invite à changer notre regard sur différentes choses, à la tolérance, et la tolérance envers soi-même. Louise est pour cela un bel exemple, parce que son enfance n'est vraiment pas évidente, et ses proches l'accompagnent comme ils le peuvent, avec beaucoup d'amour et de tendresse. Paul aussi est bien entouré, même s'il fait face à des défis qu'il n'aurait jamais imaginés.
Après, n'allez pas croire que le roman est pesant, au contraire ! Il se lit de façon très fluide, très légère, même si on ne peut éviter de se plonger dedans parfois avec un peu de gravité, vu les thèmes abordés. Comme le tout est abordé avec simplicité, sans fioritures, c'est juste un plaisir à lire, mais qui fait aussi réfléchir. Avec l'automne qui s'installe véritablement, c'est super à lire avec une boisson chaude sous un plaid !
Et comme je n'ai pas grand-chose de plus à dire, hormis que le rythme est prenant, tranquille, et que l'alternance des points de vue donne un bon dynamise au roman, je vais clore cette chronique ! On dirait que la douce efficacité de la plume de Laura Trompette m'aura contaminée (du moins, je l'espère !).
Je vous conseille donc C'est toi le chat, une histoire qui regorge de jolis messages, dans laquelle vous rencontrerez un chat au caractère bien trempé, au langage assez châtié (aha), tout en côtoyant une famille en reconstruction, tranquillement mais sûrement. Ce roman est doux, réaliste et touchant, avec une plume très maîtrisée et chaleureuse, qui met en valeur des personnages intéressants et riches. Aucun jugement, au contraire, c'est une invitation à avancer sur le chemin de la vie, surtout quand on n'a pas été épargné. Ce sera donc un 17/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
leslecturesdeValleslecturesdeVal   28 octobre 2017
La clé qui tourne dans la serrure me surprend dans un moment de silence parfait, Je dresse les oreilles, puis les pattes et j'avance vers les humains, Il faut bien que je montre un peu d'intérêt,
J'avoue que je suis surtout curieux de savoir si tout le monde est aussi beau ici,
-Tu es prête ma puce? Dit Paul à quelqu'un qui est encore dans le couloir,
-Ouiiii !!
Soudain je vois un petit corps sautiller et hurler en me repérant, Je défaillis ,
Oh, papa,papa! Je suis tellement contente! C'est le plus beau cadeau du monde! Non mais quoi ? C'est CA, Louise ? C'est une plaisanterie?
Au secours, Je file en sens inverse, à la vitesse de l'éclair, Putain je me suis fait piéger, Il faut que je retourne chez le Saxo,Je ne peux absolument pas vivre avec un enfant,
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elo-DitElo-Dit   15 décembre 2017
"Ne jamais juger un livre à sa couverture. Jamais. Le cas échéant, je ne serais qu'un ours un peu autoritaire et elle, qu'une blonde pulpeuse très rock et trop fun."
Commenter  J’apprécie          20
leslecturesdeValleslecturesdeVal   28 octobre 2017
Je ne suis pas sorti depuis ce coup de la honte,
Impossible de mettre une patte dehors, Je ne me sentais presque plus chat, Ou plus vraiment mâle , du moins,
Jouir en trois minutes, c'est pour les chihuahuas,
Et puis après avoir vu Ana pardonner à Christian dans Cinquante nuances de Grey, avec Gustave qui a obligé Paul, j'ai réfléchis,
Aujourd'hui j'ai décidé que tout était possible,
Commenter  J’apprécie          00
YuyineYuyine   04 février 2018
Il est chiant, ce Saxo. A force, je vais commencer à l’apprécier pour de vrai. Et, tous les deux, on n’a pas intérêt à se plaire trop. On est en CCL. En contrat à croquettes limitées.
Commenter  J’apprécie          10
ILLEILLE   13 novembre 2017
Le manque de sommeil, ça brise un chat. J'ai la patte malhabile, le corps et les paupières lourdes. Je suis en mode automatique, ce qui, dans la rue, peut se révéler périlleux.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Laura Trompette (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Trompette
Laura Trompette s?est amusée à incarner Emma L. Coste (personnage de "Hello" et auteur d'"Asphyxie") et Charlotte Paoli (un des personnage d'"Asphyxie"). Trois interviews croisées pour apprendre plein de détails croustillants !
Pour en savoir plus cliquez ici : http://bit.ly/2F49c0u , et ici : http://bit.ly/2Gfk4Yz ;)
Suivez-nous sur : Notre site : http://bit.ly/2y5Zrvg Facebook : http://bit.ly/2yTmRay Twitter : http://bit.ly/2iohIzX Instagram : http://bit.ly/2gu6n12
autres livres classés : animauxVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2856 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .