AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782709655804
Éditeur : J.-C. Lattès (09/03/2016)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Dans sa Corrèze natale, Alice Perret rêve de jours moins monotones, tout en acceptant avec bienveillance sa routine au sein de la ferme de ses parents. Elle mène en réalité une double existence : si Alice n’est personne dans sa campagne, elle est quelqu’un en ligne. L’arrivée impromptue de Nolan Sharp, businessman anglais en vadrouille dans l’hexagone, va renverser l’ordre établi. En l’espace de vingt-quatre heures, un événement tragique va rapprocher ces deux êtres... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
PeterBernt
  13 avril 2016
Alors la couverture est assez champêtre je dois l'avouer une rouquine tout simple, avec des taches de rousseur, sans aucun maquillage ( ouah, là c'est vrai que ça choque mdrrr ), allongée sur un lit de verdure. On a même le droit en haut de la couverture à un petit aperçu de ce qui va se passer… Nous avons déjà le nom des protagonistes : Alice Et Nolan… Nous apprenons également que leur rencontre n'était pas arrangée et que des ennuis vont jalonner leur parcours que j'imagine déjà amoureux…
Nous en apprenons plus avec le résumé… Bon d'accord, Alice est une fermière une jeune femme plus que lambda car elle travaille à la ferme, mais le fait de sa « double existence », titille mon imagination. Serait-elle à ses heures perdues une adepte de « sextape » ? Eh bien non, je vous rassure, rien de tout ça…. mais nous entrons dans le cercle fermé ( à moins qu'il ne soit au contraire très ouvert) des vloggeurs … ( pour les non adeptes, il s'agit de poster des vidéos sur un serveur tel que Youtube afin de donner conseils livres, beauté, cinéma ou encore jeux vidéos) … Nous apprenons aussi dans ces quelques lignes qu'un homme va venir bouleverser cette pauvre fille, Nolan, un anglais, qui se retrouve « coincé » dans cette ferme et qui va assister à un drame familial qui le fera voir la vie autrement.
Alors me voilà, Peter, plongée dans une histoire d'amour ( si, si… je vous le jure !), à suivre les péripéties de Nolan, avec plaisir je l'avoue ( mec parfait, riche, fils à papa, gentils, serviable…. Celui dont rêvent toutes les femmes) et la douce et innocente Alice. Une romance qui m'a fait sourire à de nombreuses reprises, toute gentillette, douce, romantique ( Les filles, vous allez adorer) . Moi en tant que mec… disons que je suis resté un peu sur ma faim ! Si Alice a du caractère, si elle évolue continuellement pendant ce tome, Nolan eh bien… c'est Nolan quoi ! J'ai trouvé qu'il manquait un peu de profondeur ( Non, je ne suis pas jaloux !) …
J'ai aussi regretté qu'il n'y ait pas de scènes entre les parents de Nolan et Alice, j'aurai bien voulu savoir comment la jeune femme allait s'en sortir avec cet homme et cette femme très… british ! Ce qui explique aussi pourquoi je suis resté dubitatif en arrivant à la fin du roman. Je m'attendais quand même à des retrouvailles, une scène avec les parents… enfin, à quelque chose de plus quoi… disons que je suis resté un peu sur ma faim !
Nous suivons donc l'histoire d'Alice, qui suite à un drame familial se retrouve un peu à devoir porter sa famille à bout de bras, heureusement, elle peut compter sur Nolan et aussi sur ses « abonnés »…. Mais tout n'est pas tout rose, plusieurs centaines de kilomètres ainsi qu'une mer sépare les deux amoureux et la question que tout le monde se pose est bien sûr sans surprise, vont-ils se retrouver ?
Comme je le disais, pour moi, il manquait quelque chose, un peu plus de profondeur, des scènes peut-être entre Nolan et sa meilleure amie… enfin ce genre de chose quoi…
En conclusion, une gentille histoire d'amour mais qui aurait pu être plus approfondie, un style d'écriture correct, des mots simples, une trame qui se tient (mais sans surprise) … est-ce que je le recommanderai ? Aux femmes qui veulent rêver, sans aucun doute, quand aux plus réalistes, je pense qu'elles se feront leur propre opinion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Marlene_lmedml
  02 avril 2016
Note 4,5/5
J'étais vraiment curieuse de découvrir cette romance qui semblait différente de tout ce que l'on trouve actuellement en librairie. Et je vous confirme que ce fut pour moi une véritable surprise, enfin une romance très réaliste !
Alice mène une vie tranquille en Corrèze dans la ferme familiale, si elle travaille volontiers au sein de la ferme, Alice rêve de s'évader ! Alors pour cela elle tient un Vlog où elle raconte sa petite vie à la campagne ! J'ai trouvé ce côté vraiment intéressant !
Un matin, elle va croiser la route de Nolan, un homme d'affaire Anglais trentenaire qui est tombé en rade de voiture juste devant chez elle ! Nolan est beau comme un dieu mais Alice n'est pas ce genre de fille, elle est sur la réserve, timide et farouche ! Ce qui petit à petit plaira au jeune homme. Un événement tragique va les rapprocher.
Nolan se sentira proche de cette belle rouquine et de sa famille meurtri par cet événement tragique. Il prendra beaucoup de plaisir à découvrir la vie à la campagne, la simplicité des gens et l'amour sincère qu'il y a entre Alice et sa famille.
Alice et Nolan viennent de deux univers diamétralement opposés et pourtant entre eux il y a quelque chose ! Leur complicité si naturelle est plaisante à suivre...Mais Nolan vit à Londres, que deviendront-ils une fois qu'il retournera dans son pays ? Leur relation sera-t-elle assez solide pour supporter la distance ?
Je remercie Laura Trompette pour cette romance contemporaine qui m'a permis vraiment de passer un bon moment. D'une part grâce à l'accessibilité de cette histoire. Ici même la différence de classe sociale n'est pas démesurée, Nolan est certes issu d'un milieu huppé mais rien dans sa façon d'être n'est trop extravagante. Il aurait pu en mettre plein la vue à Alice mais il reste raisonnable même dans les attentions qu'il a envers elle. Ca fait du bien de lire une histoire qui pourrait arriver à n'importe laquelle d'entre nous.
Leur histoire commence sur un événement tragique, l'auteure développe là un sujet délicat, le deuil, la difficulté pour accepter et se dire qu'il faut aller de l'avant. J'ai été émue dès le début du roman finalement, et je me suis de suite attachée aux personnages.
Laura nous livre là une histoire avec des personnages sans artifice qui ne se cache pas derrière des excuses pour justifier leurs actes. Tout découle comme si ils avaient toujours été fait l'un pour l'autre. Leur relation se construit petit à petit avec quelques doutes de la part d'Alice.
Je retrouve la plume de Laura, totalement différente de ce que je connaissais d'elle, ici j'ai été pris par les sentiments, j'ai adoré son histoire du début à la fin, elle nous plonge dans la campagne profonde avec tout ce que cela implique, une vie à la campagne loin de toute l'agitation et l'artifice des grandes villes.
J'ai complètement craqué pour Nolan bah oui mais en même il y a de quoi hein ! C'est le sosie de Ian Somerhalder ! Mon dieu, oui ! Alors je vous dis pas comment j'ai aimé me projeter dans le roman. Et puis bah oui cette romance est une peu pimentée par quelques scènes érotiques très sympa, j'ai adoré la partie "à distance", j'ai trouvé que l'auteure a su entretenir la flamme, c'est coquin, c'est mignon ! Bref c'est top ! Et malgré les passages difficiles et tristes, l'humour est tout de même présent par moment et ça rend le tout très rafraîchissant !
J'ai envie de dire "Si on m'avais dis" que ce roman sera si beau, qu'il saurait m'émouvoir et me faire passer un si bon moment je l'aurais lu dès la sortie :) Il n'y a pas d'épilogue alors j'espère de tout coeur que nous aurons droit à une suite ! Parce que ce serait le top de savoir ce qu'ils vont devenir :)
En bref, une romance contemporaine qui mêle vraiment réalité et fiction, un roman vraiment émouvant, une belle et vraie romance avec des sujets très importants exploités sans tomber dans le mélodrame. La romance de Nolan et Alice pourrait très bien être la votre, alors laissez vous tenter :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
leslecturesdeVal
  16 avril 2016
Mon avis : Je me suis acheté ce roman lors du salon du livre de Paris où j'ai eu la chance de rencontrer l'auteure pour me le dédicacé, j'avais vraiment hâte de le commencer car je voulais vraiment découvrir la plume de cette auteure dont j'avais lu beaucoup de bien pour ses premiers ouvrages qui sont toujours dans ma PAL, j'adore cette collection et la couverture je la trouve tout simplement magnifique, c'est donc avec un énorme plaisir que je l'ai commencé et que j'ai dévoré cette histoire
Du coté de l'histoire: Alice est une jeune femme bien dans sa vie, elle habite en Corrèze dans la ferme familiale et mène une vie tranquille , elle travaille dans la ferme avec toute sa famille et est parfaitement heureuse même si souvent, Alice rêve d'évasion. Elle tient du reste un Vlog où elle raconte sa petite vie à la campagne, ce qui lui permet de se changer un peu les idées car la campagne lui pèse plus depuis que sa meilleure amie est partie à Paris.
Un jour, elle va faire la connaissance de Nolan, un homme d'affaire Anglais, tout juste divorcé qui vient se ressourcer en France pour oublier ce divorce difficile et la pression familiale, mais voilà qu'il est tombé en panne de voiture juste devant la ferme familiale. Nolan est un jeune trentenaire , beau comme un dieu mais Alice n'est pas le genre de fille à tomber en transe sur la parfaite plastique d'un inconnu, elle est plutôt timide voir un peu farouche, ce qui ne déplaît pas du tout au jeune homme bien au contraire. Malheureusement un événement tragique va arriver brutalement et Nolan va tout faire pour aider cette famille en détresse.
Nolan qui a décidé de rester plus longtemps que prévu va se sentir de plus en plus proche de cette belle campagnarde et de sa famille meurtrie par cet événement tragique. Lui qui n'a pas spécialement l'habitude de se pencher sur les sentiments et sur la nature prendra énormément de plaisir à découvrir la vie à la ferme, la simplicité des gens à la campagne et l'amour qu'il y a entre Alice et sa famille. Mais voilà venu le temps pour Nolan de repartir à sa vie citadine anglaise et comme ces deux là ont une vie diamétralement opposée, leur relation est certainement vouée à l'échec. Leur complicité naissante va t'elle réussir à supporter cette distance qui va les séparer quand Nolan repartira à sa vie loin des campagnes françaises et de sa belle fermière?
Du coté de l'écriture: J'ai adoré la plume de Laura Trompette, elle est simple, fluide et ses personnages sont vraiment attachants. La vie à la campagne est bien décrite, justement et très réaliste et les mots qu'elle pose sur cette relation naissante sont vraiment bien trouvés, j'ai vraiment dévoré ce roman avec cette jolie relation qui s'installe entre le jeune célibataire anglais et la douce campagnarde française. Tout est en finesse, beau et pour cela j'ai super apprécié, pas de chichis, pas de temps morts, tout se déroule comme j'aime.

En conclusion: C'est un énorme coup de coeur pour cette jolie romance, de la couverture, au contenu et à la plume de l'auteure , tout est excellent, j'ai passé un super bon moment de lecture et je peux même vous dire que ce roman est un véritable coup de coeur pour moi. Si vous aimez les romances contemporaines avec de beaux personnages tout en douceurs je vous le conseille vraiment.
Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Gwenlan
  11 mars 2016
Comme je vous l'ai dit, j'étais vraiment impatiente de commencer ce roman et je l'ai débuté quelques jours après sa réception. Il n'a pas fait long feu car je l'ai dévoré en quelques heures mais il n'est pas non plus très gros en terme de nombre de pages car il en fait un peu moins de 300. J'avais lu la quatrième de couverture plusieurs semaines auparavant mais volontairement je ne l'avais pas relu avant me plonger dans ma lecture pour être surprise et découvrir au fur et à mesure. J'ai vraiment été agréablement surprise par le contenu de celui-ci.
Dès les premières pages de « Si on nous l'avait dit » , on fait la rencontre d'Alice qui a 22 ans et qui vit et travaille dans la ferme familiale depuis qu'elle est née. On se rend bien compte qu'elle n'est pas dans son élément même si elle adore sa famille, les animaux et les grands espaces. Elle a envie de découvrir le monde, de faire des études enfin de profiter tout simplement de sa jeunesse. A ce moment là de ma lecture, j'avoue que j'ai eu un peu peur car j'avais l'impression qu'Alice était une adolescente et non pas une jeune femme de 22 ans. J'étais inquiète à l'idée qu'elle m'agace ou que je trouve qu'elle en fasse trop. Rapidement, j'ai été rassurée et agréablement surprise. Je ne vous en dis pas trop mais j'ai découvert que le personnage d'Alice était beaucoup plus profond et travaillé que je ne le pensai au début de ma lecture. Elle a même une chaîne Youtube sur laquelle elle raconte sa vie à la ferme et j'ai trouvé ça plutôt amusant et dans l'air du temps.
Après Alice, on ne tarde pas à rencontrer Nolan qui se retrouve perdu en plein milieu de la campagne sans vraiment le vouloir. Il faut se méfier des voitures électriques. Je suis une jeune femme et je suis rapidement tombée sous le charme de ce jeune homme qui est pourtant loin d'être parfait. Il a 30 ans, il a déjà un passé amoureux plutôt lourd – enfin pas si lourd que ça mais à vous de le découvrir -, il est anglais et il n'a pas l'habitude de vivre à la ferme. Par le hasard du destin, il se retrouve dans la ferme dans laquelle vit et travaille Alice et il y a bien une attirance entre ces deux là… Seulement un drame va les rapprocher encore plus et je peux vous dire que celui-ci je ne l'avais pas vu venir. Je ne m'attendais pas du tout à ça et j'ai relu plusieurs fois ce passage et je me suis dit : « Mon dieu, l'auteure a osé, mais c'est horrible! » . Oui j'avoue qu'à ce moment là, je m'attendais encore à une petite romance bien guimauve et sans complication. A partir de ce fait, de ce drame, je me suis rendue compte que je m'étais trompée sur ce livre.
J'attendais une romance tout simple, cousue de fil blanc et j'avoue que là jusqu'à la fin je me suis posée des questions. Est-ce que j'aurais le droit à mon happy-end? Est-ce qu'on savait tout sur les personnages? Est-ce qu'il y avait des mensonges? J'avoue que j'ai remis en questions pas mal de choses et au fond j'ai adoré ça. J'ai été surprise par une romance et c'est plutôt rare dans les romances que je lis d'habitude.
Un peu plus haut, je disais que ce roman était dans l'air du temps et j'aimerais revenir là dessus car pour moi c'est un des points forts de ce livre. En effet, c'est écrit par une auteure française et je trouve que cette dernière a très bien choisi les références auxquelles elle fait allusion dans son roman qui sont complétement actuelles. On parle de Muse, d'Enjoyphoenix, de voiture électrique, des difficultés dans les milieux agricoles. Je me suis retrouvée dans cet univers et dans ce monde dans lequel je vis même si je ne suis pas youtubeuse et que je vis en ville. de plus nos deux héros ne ressemblent en rien à des personnages parfaits. Nous n'avons pas de prince et de princesse. Ils ont des défauts comme chacun, comme nous et ça apporte vraiment un réalisme à l'histoire.
Il est maintenant temps de parler du style et du livre en lui-même. J'ai trouvé ça plutôt très bien écrit. Nous avons une alternance des points de vue comme je les aime dans ces romans New Adult. Nous connaissons ainsi le ressenti et les émotions d'Alice mais aussi de Nolan. Je trouve ça vraiment très bien. Au final, on a l'impression que le roman est un peu court car on le lit rapidement mais il a en fait le nombre de page idéal. On va au principal et on se rend compte qu'il se passe quand même pas mal de choses dans ces 300 pages pour Alice et Nolan.
Ce roman, c'est une vraie bonne surprise. Il n'est pas le roman que je m'attendais à lire depuis plusieurs semaines mais ce n'est pas plus mal. Il a su me surprendre par son côté réaliste et dans l'air du temps. Tout n'est pas blanc ou noir dans notre monde et cette romance nous montre que le gris ça peut être bien aussi. Parfois il faut souffrir pour être heureux.
Lien : http://lamalleauxlivres.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lessorcieres
  22 août 2016
Alice vit en Corrèze dans la ferme familiale, elle y travaille avec son père, sa mère, son frère ainé et la femme de celui-ci. Mais Alice ne compte pas rester toute sa vie à la ferme ! En parallèle elle suit des études d'anglais et même si elle ne sait pas si elle pourra vraiment un jour quitter sa vie à la campagne elle souhaite obtenir son diplôme. En cachette Alice tient un vlog où elle confie à ses abonnés ses malheurs et ses joies, elle est même plutôt connue. Elle mène donc une vie tranquille (un peu à « la famille Bélier » :) ) jusqu'au jour où Nolan arrive à la ferme dans son costume chic et sa petite voiture électrique en panne. Nolan, jeune et bel homme d'affaire, a quitté Londres pour faire une pause suite à son divorce, et son séjour en France ne se passe pas comme prévu. Alice sert donc de traductrice pour sa famille qui accepte d'aider l'Anglais. Un drame dans la famille Perret le pousse à rester plus longtemps que prévu et à s'attacher à cette famille aux antipodes de sa vie. Arrive le moment où ses obligations l'appellent et où il doit repartir à Londres. Alice et Nolan doivent alors se quitter sans savoir s'ils se reverront.
J'ai rencontré Laura Trompette à Livre Paris juste après la sortie de Si on nous l'avait dit . Une jolie rencontre, de celle qui donne envie de la revoir et de faire dédicacer d'autre livre.
J'ai tout de suite adoré sa plume. L'histoire est fraîche, résolument moderne et très bien écrite. Malgré des moments difficiles il y a des touches d'humour, des répliques ou pensées qui m'ont fait rire et sourire. Les personnages sont attachant, même les secondaires comme les mémés jumelles.
Déjà j'adore le prénom Nolan mais alors quand elle le décrit comme le sosie de Ian Somerhalder là j'ai su que j'étais amoureuse de lui !!! (Que je suis volage !! à chaque nouveaux romans j'aime un autre homme lol !!). Nolan à la ferme est marrant, pas du tout dans son élément et pourtant il sera d'une aide précieuse. Un soutient discret mais présent. Il s'engage à revenir avec son ami pour racheter les vieilles voitures et fera tout pour tenir sa promesse. Homme de parole donc qui malgré le grand écart entre sa vie et celle d'Alice tombe amoureux de la jeune femme. J'ai beaucoup aimé ce personnage, qui n'hésite pas à aller contre son père qui ne comprend décidément rien à ses choix. Je sais que certaine lectrices n'on pas aimer le surnom que Nolan donne à Alice, à savoir « la petite » moi au contraire, j'ai aimé ce coté « elle est à moi », possessif que j'y ai lu, après chacun son interprétation et c'est vrai qu'elle n'est pas grande (cela n'a rien a voir avec son âge).
Alice du haut de ces 22 ans a du caractère même si elle sait que pour le bien de sa famille elle doit faire des concessions. Sa rencontre avec Nolan va la pousser à aller au bout de ses projets, à oser vraiment imaginer une vie hors de la ferme. C'est une bouffée d'oxygène pour elle, il lui permet d'être elle, plus libre, moins complexé. Ce personnage m'a beaucoup plus aussi, tant par son caractère que par son physique (j'aime bien les rousses ça change des petites blondes sexy). En plus elle a bon gout : Elle regarde « Game of throne », « the vampires diairies » et écoute de la bonne musique ! bref on peut facilement s'identifier à elle. Par contre je ne suis pas assez moderne pour être adepte des vlog, le fait qu'elle parle d'elle comme ça à des inconnus (car c'est une sorte de journal intime qu'elle tourne) m'a un peu dérangé mais ce n'est pas le point central de l'histoire donc ça passe, c'est ce qui fait le coté « actuel » de l'histoire.
Le récit alterne entre le point de vue de Nolan et celui d'Alice du coup on sait ce que pense chacun et un peu plus de leur vie. Ce rythme permet d'enchaîner les chapitres sans se lasser et/ou de faire une pause sans perdre le fil de l'histoire. L'écriture est dynamique, il y a quelques scènes un peu osées mais rien de choquant car inscrit dans la continuité de l'histoire. J'ai passé un excellent moment avec Alice et Nolan et la fin ouverte permet de penser qu'il y aura une suite. Sincèrement je n'ai pas été déçue. C'est une auteure que je ne connaissais pas et cette première lecture m'a donnée envie de découvrir ses deux autres livres publié chez Hugo Roman : Ladies'Taste et Ladies'Secret. Je serais bien restée encore un peu avec Alice et Nolan
Lien : https://memelessorciereslise..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   08 avril 2016
Un jour de plus se lève sur nos petites vies. Un jour de plus dans ma prison verte aux délimitations imprécises. Le ciel coléreux de septembre évacue une pluie fine qui s’accroche déjà aux fenêtres, comme pour me décourager de quitter ma chambre et mon précieux ordinateur. En tailleur sur mon lit bleu – ma couleur fétiche, celle de la mer –, j’aurais bien terminé cet épisode de Game of Thrones qui me tient en haleine. La ferme n’attend pas, Alice. Les mots de mon père résonnent dans ma tête, comme s’il m’était impossible de m’en affranchir. Ah, ce que j’aimerais que les vaches, les chèvres et les poules aient autant de patience et d’abnégation que moi… Mais peut-être est-ce le cas. Peut-être ne rêvent-elles pas plus de donner leur lait et de pondre des œufs que je ne m’épanouis en tirant sur des pis et en collectant des pré-poussins, à vingt-deux ans.
J’enfile une sorte de grenouillère noire et bordeaux, commandée récemment sur Internet, et ramasse ma chevelure rousse en queue-de-cheval. Si je dois officier éternellement ici, pour poursuivre la tradition familiale, je ne pousserai pas le vice jusqu’à m’habiller comme mes parents. Le velours, les bas de contention, les pantalons côtelés, les combinaisons et les bleus de travail n’approcheront jamais mon corps. Je suis une provinciale, un peu fermière, un peu jardinière, mais moderne. Je lorgne les looks des blogueuses, je fais de la veille sur les sites de ventes privées dès que j’ai réussi à amasser un petit pécule et je me rue dans la grande ville la plus proche pendant les soldes. Brive-la-Gaillarde n’est certes pas la capitale de la mode, mais j’y trouve plus de fringues mettables que dans les bourgades vieillottes qui encerclent le lieu-dit paumé où je vis, aka le Montvert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   22 mars 2016
Se dire qu’à trente ans on est déjà marié, ça chamboule. Alors, déjà divorcé, imaginez… J’aurais voulu que ce coup de cœur de jeunesse s’inscrive dans la durée, que l’on bâtisse des lendemains dorés, que l’on fonde une famille plus tard et que je me targue d’avoir su saisir le bonheur au vol, en le reconnaissant dès mes vingt-quatre ans. Tant pis. La trotteuse court trop vite et je n’ai plus l’intention de perdre des années à espérer que ma partenaire regarde dans la même direction. À la réflexion, je pense qu’elle aurait fait une piètre mère pour mes enfants. Pour transmettre des valeurs, il faut en avoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   22 mars 2016
Ce qui me ronge c’est le train-train, dont je me sens esclave. Trois matinées de marché les mardis, mercredis et samedis, trois jours complets de travail à la ferme, un jour de repos dédié à mes activités, essentiellement virtuelles. Alors, pour lutter contre la routine et les vagues à l’âme, je m’autorise des pauses. Réconfort et dépaysement au programme.
Commenter  J’apprécie          30
Milka2bMilka2b   07 juillet 2017
Affalée dans l'herbe devant l'étable et le soleil sur le déclin, je gratte la nuque de Lucette, ma biquette préférée, en écoutant un best-of de Jacques Brel, qui sait soigner mes états d’âme. J'ai conscience que ls amateurs de ses chansons sont en général des pierres tombales, mais il me touche ; du rire aux larmes. Sa poésie ne peut pas laisser indifférent.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   22 mars 2016
J’aime faire durer les choses. La course vers l’orgasme n’est-elle pas aussi délectable que la ligne d’arrivée ? Je pavanais dans son petit espace de vie, nu et à mon aise.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Laura Trompette (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Trompette
"La Révérence de l'éléphant", le nouveau roman de Laura Trompette, sera disponible en librairie et en ebook le 9 février 2021 !
Plus d'informations https://bit.ly/lareverencedelelephant
Pour vous procurer le livre : - Notre site : https://www.editionsleduc.com/produit/2408/9782368126042 - Fnac : https://livre.fnac.com/a15235373/ - Amazon : https://www.amazon.fr/dp/B08R272MVX
Retrouvez-nous sur et sur les réseaux sociaux : - Instagram : https://www.instagram.com/lillycharleston/ - Facebook : https://www.facebook.com/Editions.charleston - Twitter : https://twitter.com/LillyCharleston - LinkedIn : https://www.linkedin.com/showcase/editions-charleston/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4032 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..