AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800174839
184 pages
Éditeur : Dupuis (28/02/2020)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 62 notes)
Résumé :
Lorsqu'il fait un burn-out, Jean, bibliothécaire qui semble être passé à côté de sa vie, décide de retrouver Rémy-Bé, le chanteur de sa jeunesse (lorsqu'il se voyait encore révolutionnaire et contestataire). Fasciné par la désinvolture et la liberté de ton des chansons, Jean voit dans cette recherche improbable l'occasion de renouer avec le personnage qu'il n'a pas osé être. Enregistrés sur une vieille cassette audio, les morceaux l'ont suivi pendant des années, seu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  16 décembre 2020
Bibliothécaire dans une médiathèque, Jean, complètement débordé et dépassé par la surabondance des nouveautés, fait un burn-out. Aussi, pour aller de l'avant, il fait le tri chez lui et se débarrasse de tous les livres, films, disques et revues qui traînent dans toutes les pièces, jusque dans les toilettes. Et par hasard, il tombe sur une cassette vieille de plusieurs décennies qu'il pensait avoir perdu, celle de Rémy Bé, chanteur engagé des années 70, composé de titres qu'il connait par coeur. À cause du souvenir de la pochette du disque dudit chanteur représentant le Viaduc de Morlaix, le voilà aujourd'hui au coeur de la ville bretonne à la recherche du chanteur perdu... Une première étape qui le conduira bien loin de la Bretagne...
Parce qu'un chanteur a longtemps bercé ses jeunes années et parce qu'aujourd'hui ce dernier reste étonnamment introuvable et semble avoir disparu aux yeux du public, Jean décide de partir à sa recherche. de Morlaix à l'île aux Nattes en passant par Berck-sur-Mer, c'est un véritable jeu de piste, truffé de rencontres incroyables (aussi bien celle avec le fils du chanteur disparu que celle avec Pierre Perret) et de hasards qui font parfois bien les choses, qui attend notre héros. Empli d'humanité et de tendresse, cet album, largement autobiographique (un brin arrangé comme le souligne Tronchet), puisque derrière Rémy Bé et Jean se cachent Jean-Claude Rémy et Didier Tronchet, se révèle passionnant, de par son authenticité et toutes les émotions qu'il dégage. Graphiquement, le trait épais et les planches le plus souvent bichromiques (dans les tons ocre, violet ou bleu) siéent parfaitement à cette quête.
Les photos en fin d'album sont réellement touchantes ainsi que la postface.
Hasard du calendrier ou pas, au même moment, le fils du chanteur, Alain Rémy, alias Gaston, sortait un album lui aussi autobiographique, "Sur la vie de ma mère"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          662
jamiK
  22 décembre 2020
Il n'y a pas si longtemps, je ne connaissais de Didier Tronchet, que sa veine “Fluide Glacial”. Avec “Vertiges de Quito”, et maintenant avec "Le chateur perdu", j'ai découvert une autre facette de cet auteur, et la surprise est plutôt agréable. Ici, on s'éloigne encore de l'humour pur et dur, pour une forme de reportage. Didier Tronchet nous fait suivre son enquête sur un chanteur perdu, un chanteur du milieu des années 70, dont il ne possédait qu'une cassette et un jour de déprime (sans doute la seule part de fiction dans le récit), il décide d'en retrouver sa trace. Ce chanteur perdu est bien réel, ce n'est pas une fiction, ce chanteur n'aurait enregistré qu'un seul album et aurait ensuite disparu de la circulation. Didier Tronchet arrive à nous faire partager ses émotions et à nous attacher à ce personnage, à nous émouvoir à partir des paroles de ses chansons. le chanteur se dévoile au fil de l'enquête et la surprise est au bout du chemin, on en ressort bouleversé, ce récit prend une dimension de leçon de vie, une ode à la liberté, ce n'est pourtant qu'une simple enquête. La manière de raconter de Didier Tronchet touche juste, ni emphase, ni spectaculaire, juste ce qu'il faut pour faire partager sa propre émotion. À la fin de ma lecture, je me suis précipité sur le site de l'auteur pour découvrir ces chansons, pour prolonger l'émotion. C'est un bel hommage à un artiste sensible, qui n'a jamais cherché la gloire ou la célébrité, qui avait juste des choses à dire et qui n'a apporté qu'à ceux, très rares, qui ont pris le temps de l'écouter. Cette bande dessinée c'est aussi une démonstration sur la véritable valeur de l'art, qui se trouve non dans sa valeur pécuniaire, ni la quantité de fans, mais dans sa capacité à être perçue par son public.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Azeline
  10 avril 2021
"Puis ce vieux dégourdi / des amours ancillaires / ramena ses petits / mais oublia leur mère / au milieu des soupières / et c'est ainsi / salut Paris / que j'ai grandi / loin des rizières."
Ces paroles sont extraites d'un titre, Les corniauds, de l'unique 33 tours sorti en 1975 de ce chanteur disparu volontairement puis oublié.
En plein burn out, Jean se met à la recherche de Rémy Bê, un chanteur de sa jeunesse qui s'est volatilisé il y a plus de trente ans.
Un personnage principal émouvant, solitaire, maladroit mais qui ne manque pas d'autodérision, perdu dans une époque où tout va trop vite, en quête d'un autre pour se retrouver lui-même.
Une enquête originale à partir des chansons de Rémy dans lesquelles il se dévoile mène Jean dans différents lieux, du grisâtre au paradisiaque, le ramène au passé du chanteur né "des amours ancillaires" de son père en Indochine, à retrouver momentanément le sien aussi, à rencontrer des inconnus, une célébrité.
Inspirée de son authentique recherche du vrai Rémy, Didier Tronchet raconte succinctement à la fin de la bd leur rencontre (dont il a fait le sujet d'un roman). Un lien vers son site permet de découvrir ces anciennes chansons ainsi que d'autres surprises.
J'ai été touchée par la sincérité de cette aventure, l'humilité des personnages fictifs et réels et cette façon de mettre du merveilleux dans le quotidien.
Merci à monsieur Tronchet et à son chanteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
bdelhausse
  18 avril 2020
Je n'avais pas été convaincu par ma précédente lecture d'un tome de Tronchet. Ici, j'ai été transporté... ému... amusé... comblé.
Le personnage principal est bibliothécaire. Ses idéaux de jeunesse, anarcho-rebelle, sont loin. Il fait un burn-out. le monde va trop vite Cela donne de chouettes cases où il vide son appart et vit comme son chat, langoureusement, posément, avec des sardines bien sûr. le ton est donné. Tronchet en mode couveuse, tendre...
Mais on change de régime. le personnage principal retrouve une K7. L'album du Rémy Bé... une sorte de madeleine de Proust, un disque qui l'a marqué. Et il part à la recherche de ce chanteur, dont il n'a que la pochette en tête, représentant le pont des suicidés de Morlaix.
De fil en aiguille, on se prend au jeu. Tronchet nous livre une sorte de road-movie, avec des accents de thriller nostalgico-tendre. On remonte le cours du temps. On croise Pierre Perret. On raconte l'Indochine. La migration. le racisme. Les illusions perdues. Les thèmes chers à Didier Tronchet, quoi! Et les lieux. Comme l'hôpital de Berck-Plage qui apparaît dans d'autres albums. On sent que Tronchet connaît les lieux. J'en ai visité plusieurs et c'est saisissant.
La cerise sur le gâteau, c'est que Didier Tronchet tire sa substance de faits réels, ou quasi. Les textes... vrais. le chanteur... vrai. Les anecdotes... vraies.
Cet album m'a parlé car on a tous des chanteurs ou des albums fétiches, issus de notre adolescence. Moi, c'était Jean-Michel Caradec, disparu réellement. Didier Tronchet, c'est Rémy Bé, son vrai nom est révélé dans la postface. Et quelle postface ! Didier Tronchet se livre et nous livre son chanteur avec pas mal de photos, de réflexions, d'émotions, d'anecdotes craquantes. Son site contient les chansons, et même un livre (rappelons que Tronchet est écrivain au départ) pour celles et ceux qui veulent continuer le voyage avec Rémy Bé et Didier Tronchet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Stephanie39
  09 janvier 2021
Du burn out à Paris à l'île sous les caprices d'un typhon dans l'océan Indien en passant par la cabane de chasse dans la baie de Somme, la quête insolite de ce chanteur est en fait une vraie épopée! Un fil d'Ariane très bien ficelé nous fait suivre cette recherche, une lecture très agréable, une belle découverte.
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (4)
ActuaBD   07 juillet 2020
Sur les traces d'un chanteur à la carrière avortée, un récit pudique et riche de détails autour de l'amour de la musique.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   22 juin 2020
Un bel album qui renoue avec le Tronchet délicat et émouvant, sans jamais tomber dans le pathos facile !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Auracan   15 avril 2020
Didier Tronchet nous convie à un étonnant jeu de piste(s) en nous invitant à la recherche de son Chanteur perdu. L'auteur s'est inspiré de sa propre expérience pour construire son récit. Le personnage central, marqué pour toujours par les chansons d'un artiste aujourd'hui complètement oublié, et surtout par leurs textes, s'engage dans ce qui devient une véritable quête.
Lire la critique sur le site : Auracan
Telerama   07 avril 2020
Un bibliothécaire dépressif décide de retrouver la trace d’un chanteur oublié, qu’il adorait lorsqu’il était étudiant. En se basant sur son propre vécu, Didier Tronchet narre avec finesse une quête fascinante.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   16 décembre 2020
Le médecin a été formel.
- Vous faites un burn-out...
- Un quoi ?
- Du surmenage si vous préférez. C'est quoi votre métier : urgentiste, commercial dans les Telecom... prof de banlieue ?
Un burn-out chez un petit bibliothécaire d'arrondissement, c'était la honte...
Commenter  J’apprécie          230
marina53marina53   16 décembre 2020
En arrivant à Morlaix, le TGV emprunte le Viaduc... C'est, paraît-il, le rendez-vous des candidats au suicide... Un bref instant, je les ai imaginés se jetant dans le vide, sans doute par grappes... Après tout, à quoi d'autre occuper son temps à Morlaix en novembre ?
Commenter  J’apprécie          150
carrecarre   16 mars 2020
Voilà, c'est moi là ... Je suis devenu bibliothécaire dans une médiathèque ...
Moi, le rebelle... Je classe, je répertorie, j'archive ...
Un peu comme si James Dean était devenu chauffeur d'autobus ...
Commenter  J’apprécie          160
carrecarre   05 mars 2020
C'est fou comme les rêveries peuvent d'un coup perdre leur charme au contact de la réalité.
Commenter  J’apprécie          190
marina53marina53   16 décembre 2020
Peut-être qu'avancer, c'est se tromper de mieux en mieux ?
Commenter  J’apprécie          220

Lire un extrait
Videos de Didier Tronchet (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Didier Tronchet
Festival BD du bassin d'Aurillac 2021 : mode d'emploi côté librairie
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3970 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..