AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213678871
Éditeur : Fayard (18/02/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Les temps changent , l'agriculture aussi...
L'agriculture paysanne a cédée sa place à l'agriculture industrielle.
Étude et bilan sur ce phénomène de société ...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Fx1
  08 mai 2015
L'on parle souvent de la finance , des dégâts qu'elle peut occasionnee dans la société , pourtant il y a bien plus important que çela ...
Prenant la suite de documentaires abordants déjà cette thématique comme Notre pain quotidien , We feed the world , ect , ce livre sonne comme une sirène d'alarme .
Nous avons tous et toutes entendus ou lu quelque chose sur ces nouvelles structures comme "La ferme des 1000 vaches " , ect , des monstres industriels uniquement basés sur le profit , reniant par la même le principe même de l'agriculture , ce livre va plus loin sur cette thématique .
Est il normal au 21 eme siècle que des éleveurs de brebis ne voient que la filière boucherie ?
Est il normal au 21 eme siècle que des porcs ne voient jamais de leur vie la lumière du jour ?
Est il normal que pour faire plaisir à la FNSEA , les barbares qui tuent des ragondins , on autorise en France les OGM ?
Que s'est il produit pour que l'agriculture perde ces valeurs ?
On est très loin de la vision d'Epinal de Pernaut , qui veut que tout les agriculteurs soient gentils , au milieu de leur champ , avec leur saucisson et leur pinard .
Les agriculteurs pour nombre d'entre eux sont devenus des requins de la finance , avides de profit .
Pourquoi ?
Simplement parce qu'ils sont trop nombreux sur des secteurs qui saturent , tout simplement .
La ou il y a de la place pour 3 ou 4 , ils sont 20 .
Alors ils sont devenus des buissnesman , ne voyant plus que par l'argent et le profit .
Le fn et Pernaut peuvent dire que c'est l'Europe , la Mondialisation qui sont responsables , autant d'inepties.
Ici on trouve les explications détaillées sur les dérives agricoles , sans limite .
Cette enquête se base sur des faits précis , des chiffres inattaquables , une rigueur absolue pour faire tomber le masque du gentil agriculteur , laissant apparaître le visage avide de profit.
Nous ne sommes pas chez Mélenchon ici , tout est clair , précis , pédagogique , intelligent .
Cette oeuvre est un pamphlet salutaire qu'il faut absolument découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
arcesilas
  21 juin 2017
« LE BUSINESS EST DANS LE PRE
Les dérives de l'agro-industrie »
Aurélie Trouvé
Fayard         2015
Voici un bon résumé des dégâts causés par l'industrialisation de l'agriculture, en Europe et dans le monde. Si on ajoute à cela les effets d'une libéralisation du marché des produits agricoles, on comprend mieux la détresse de nombreux paysans, partout en Europe, mais spécialement en France, et les faillites nombreuses d'exploitations agricoles. de tout temps, les États ont prévenu les famines en favorisant le stockage des grains et en contrôlant le commerce des subsistances. Certaines cités rhénanes, au moyen-âge, possédaient des stocks de blés susceptibles de nourrir leur population pendant plusieurs années. La mode économique actuelle pariant sur les effets censément toujours bénéfiques d'une « concurrence libre et non faussée », apparaissent des phénomènes conjoncturels déstabilisant les filières de productions. L'auteur, coprésidente d'ATTAC France de 2006 à 2012, à côté d'analyses pertinentes et de lucides exposés des faits, laisse néanmoins transparaître, dans quelques passages, les effets de ses a-priori idéologiques.
Bernard Antoine Rouffaer
Quelques éléments intéressants :
Pages 26-27 : Les néonicotinoïdes et leurs ravages. Ils représentent 40% des insecticides agricoles utilisés.
Page 28 : Un suicide tous les deux jours chez les agriculteurs français.
Pages 32 à 36 : Les saisonniers low cost de l'Est et du Sud en Europe.
Pages 37-38 : Exemples d'exploitations géantes (porcs, vaches) en Russie, Chine, aux USA.
Page 43 : Instabilité chronique des prix agricoles, sans grand rapport avec l'offre et la demande.
Pages 74-75 : Chiquita, Tate & Lyle, del Monte, Cargill, ...
Page 81 : Achats de terres agricoles dans le tiers-monde, de 2006 à 2009 : 15 à 20 millions d'hectares.
Page 65 : Selon le GIEC, l'agriculture produit 10 à 15% des gaz à effet de serre émis chaque années dans le monde.
Page 68 : La Bretagne, une championne de la productivité-avec-marges-réduites...
Page 71 : La France importe la moitié des poulets consommés sur son territoire...
Pages 73-74 : Fromage : l'époisses racheté par la société Bongrain (côtée en bourse).
Pages 106-7 : « L'éthique au secours des multinationales » ; hostilité de l'auteur envers le compromis.
Pages 116-117 : Misère paysanne dans le tiers-monde et environnement administratif. « Les gouvernements de ces pays, parfois corrompus »...
Pages 124-125 : Les dettes du tiers-monde.
Pages 127-128 : L'affaire de la spéculation mondiale sur le riz.
Page 132 : Conséquences de l'austérité en Grèce : moins 2 ans de durée de vie moyenne, explosion du nombre d'interruptions volontaires de grossesses et d'abandons d'enfant, augmentation du nombre de SDF, augmentation du nombre de contaminations par le VIH...
Page 137 : le kilo de carcasse de poulet produit au Brésil coûte 0,80 euro, alors qu'il coûte 1,30 euro à produire en France.
Page 143 : L'OMC contre les normes sanitaires et phytosanitaires.
Page 150 : « ... aligner l'accord sur le plus haut niveau de libéralisation... »
Page 156 : L'OMC, les USA et l'UE, où la menace du soja américain.
Page 162 : le poulet chloré...
Page 168 : Contaminations accidentelles et poursuites pénales.
Page 171 : Libre échange avec les USA ? 0,015% de gain de PIB an...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
HarioutzHarioutz   14 avril 2018
Produire toujours plus, toujours moins cher, avec toujours moins d'agriculteurs : voici désormais, au nom de la modernité, le paysan devenu un entrepreneur agricole, qui doit cultiver de plus en plus d’hectares.
A cette fin, il doit acheter des engins toujours plus gros et, pour leur faire de la place, il doit détruire les haies, fossés, chemins ou autres zones humides.
Afin d'obtenir les meilleurs rendements, il doit déverser de plus en plus d'engrais et de pesticides, irriguer davantage, stopper les rotations de cultures, développer la monoculture et sélectionner de plus en plus les espèces.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
HarioutzHarioutz   20 avril 2018
C'est la politique de l'Union européenne, dite "politique agricole commune" (PAC), qui constitue la principale forme de soutien et d'orientation des agricultures. Elle représente 40% du budget européens, soit 50 milliards d'euros par an, ou encore 100 euros par habitant. Les aides ainsi versées aux agriculteurs français s'élèvent en moyenne, sur les dernières années, à la totalité de leur revenu, et encore davantage pour les céréaliers, les éleveurs laitiers ou de viande bovine : si vous supprimez ces aides, nos agriculteurs ne gagnent rien, voire produisent à perte. Depuis plus de cinquante ans, la PAC façonne les agricultures d'Europe et coûte de l'argent aux contribuables. Alors, à quoi sert-elle vraiment ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
HarioutzHarioutz   14 avril 2018
En 2013, une expertise collective de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale soulignait :"Les pesticides sont présents partout dans l'environnement. On peut les trouver dans l'air (air extérieur et intérieur, poussières), dans l'eau (souterraine, de surface, du littoral ...), dans le sol et dans les denrées alimentaires (y compris dans certaines eaux de consommation)."
L'expertise rappelait également que les résultats des enquêtes épidémiologiques effectuées depuis les années 1980 sur des travailleurs agricoles révèlent "l'implication des pesticides dans plusieurs pathologies, en particulier des pathologies cancéreuses, des maladies neurologiques et des troubles de la reproduction".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Video de Aurélie Trouvé (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aurélie Trouvé
À l'occasion de l?examen par le Conseil constitutionnel de la loi « anticasseurs », jeudi 4 avril, Mediapart Live revient sur la répression accrue des mouvements sociaux dans le pays.
Avec Florent Castineira, supporter de foot éborgné en 2012 ; Cyril Dubois, avocat de supporters et de gilets jaunes ; Aurélie Trouvé, porte-parole d?ATTAC ; Pauline Boyer, militante d?ANV COP21.
? Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement ? Tous les lives de Mediapart : https://www.mediapart.fr/studio/videos/emissions/mediapart-live ? Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart
+ Lire la suite
autres livres classés : agricultureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre