AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782080674401
175 pages
Éditeur : Flammarion (01/11/1998)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Philippe Crémonnière a-t-il assassiné sa femme, Simone ? La justice le croit et l'a condamné à quinze ans de prison. Sa fille, Marie-Hélène, est persuadée de son innocence. Avec un avocat, Maître Porquès, elle lutte pour sa réhabilitation.

Le coupable présumé obtient la révision de son procès.
Il est innocenté et libre. Marie-Hélène retrouve un homme tourmenté, comme dévoré par un terrible secret. Porquès et elle décident de faire campagne po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Sellig
  25 février 2011
Ce roman a été publié en 1997. Il parle d'une erreur judiciaire dont Philippe Crémonnière aurait été victime. Il se dit victime de la décision l'accusant, selon ses dires, à tort de l'assassinat de sa femme.
Sa fille Marie-Hélène, aidée de Maître Porquet, un avocat, lui vient en aide. Des éléments nouveaux permettent qu'un second procès ait lieu. Philippe Crémonnière est alors innocenté.
Mais que faire quand on a passé une partie de sa vie en prison ?
Charlotte, la soeur de Marie-Hélène, ne pense qu'à s'occuper de ses enfants et de sa maison.
Lorsque Philippe Crémonnière avoue à Marie-Hélène qu'il a bien tué sa femme, sa fille décide d'écrire un livre sur toute la vérité de l'affaire. Ni l'avocat, qui s'en doutait, ni l'éditeur ne l'encouragent à poursuivre son ouvrage. On lui répond poliment que cela n'intéressera pas le public.
Ce roman est l'occasion de montrer les dysfonctionnements de la justice à une époque où l'appel n'était pas possible en cour d'assises.Ce livre est aussi une façon de faire une analyse des rapports intra-familiaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
MissAlfie
  16 avril 2013
Henri Troyat était un écrivain brillant. Je n'ai jamais été déçue en lisant l'un de ses romans. Celui-ci est particulièrement intéressant car il s'intéresse aux dysfonctionnements de la justice en France. Un sujet toujours d'actualité...
Commenter  J’apprécie          50
Chimere
  10 décembre 2013
Par opposition à l'injustice, la justice est symbolisée de plusieurs manières; notamment par une balance susceptible de rétablir l'équilibre en toute objectivité et impartialité. de quel côté et comment est-on amené à se placer pour résoudre une énigme aussi subtile soit-elle! Car, en dehors de faits réels inhérents aux crimes, meurtres, assassinats, tout un mécanisme intérieur s'est -semble-t-il- organisé et déployé jusqu'à la situation extrême qui pousse un individu à mettre un terme à la vie d'un autre! Qui est le vrai coupable? Qui est la vraie victime? Chacun est responsable d'un proche. D'où la nécessité de comprendre les circonstances et les raisons d'un acte irréversible. le témoignage d'Henri Troyat dans "L'affaire Crémonnière" dresse le tableau d'une injustice qui fait prendre conscience de l'importance d'une décision de nature à incarcérer de nombreuses années un innocent. Lecture en cours...
Commenter  J’apprécie          01
Kathlyn
  22 avril 2015

Une "gentille" petite histoire peut-être un peu téléphonée en ce qui concerne la trame. Mais l'écriture et la description des personnages est parfaite comme dans tous les romans d'Henri Troyat.
L'affaire Crémonnière ne sera pas l'un des romans au quel je ferai référence pour démontrer le talent de l'auteur mais il ne mystifie pas ce talent.
Commenter  J’apprécie          00
Arriette
  22 octobre 2018
J'aime beaucoup Henri Troyat, néanmoins ce livre ne m'a pas plu. La quatrième de couverture laisse croire à une description pointue du fonctionnement de la justice, mais il n'en est rien. L'auteur aborde à peine le sujet et préfère mettre l'accent sur la liaison sordide de la fille de l'accusé avec l'avocat. Je n'ai pas trouvé le personnage de Marie-Hélène convaincant, ni même celui du père.
Bref! je me suis ennuyée à cette lecture.
Lien : http://actu-livre.over-blog...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ChimereChimere   13 décembre 2013
p. 61: "Le condamné des assises bénéficierait ainsi d'un double degré de juridiction, comme c'est le cas pour les simples délits. En somme, l'affaire Crémonnière serait l'une des dernières à avoir fait l'objet d'une procédure surannée, exigeant l'intervention de la Commission de révision de la chambre criminelle de la Cour de cassation. Il est tellement convaincu de l'utilité et même de l'urgence de cette innovation qu'il souhaite que Marie-Hélène en prenne prétexte pour écrire un livre de souvenirs"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ChimereChimere   26 décembre 2013
p. 80: "Murée dans sa fierté sourcilleuse, elle a ignoré les réconfortantes petitesses de la cohabitation pour se consacrer à l'exaltation du combat solitaire. L'obligation de veiller sur le sort de son père l'a empêchée de veiller sur son propre sort. Sans le vouloir, il l'a frustrée en monopolisant son attention. Aujourd'hui, elle doit rattraper le temps perdu. Bien que totalement libre, elle est, à son tour, enchaînée."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ChimereChimere   26 décembre 2013
"Et, subitement, elle a l'impression qu'elle n'est plus seule et qu'un bras solide, sur lequel elle ne comptait pas s'offre pour la soutenir. Rassénérée, elle s'allonge tout habillée sur son lit, ferme les yeux, respire à fond; puis, s'étant reposée, elle court vers sa machine à écrire et tape, page après page, avec acharnement. Chaque minute compte. Pourvu qu'elle ait le temps de finir avant...."
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Henri Troyat (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Troyat
“Les Âmes mortes” de Nicolas Gogol par Henri Troyat. Première diffusion le 22 juin 1953 sur La Chaîne Nationale. “Les Âmes mortes” ? Le rôle de Pouchkine, les doutes immenses qui tourmentent Gogol, avant, pendant et après l’écriture : doutes d’écrivains, puis tourments d’un homme qui a reçu un don de Dieu et qui croit ne pas savoir offrir un don à Dieu ; qui se reproche la peinture de la bêtise et de la médiocrité…et pense que décrire “de belles âmes” serait d’essence supérieure… Gogol qui avait croisé un illuminé au terme de sa brève-vie (d’autant plus brève qu’il y avait eu cette rencontre). Les doutes et les tourments de Gogol qui confie dans une lettre à un ami qu’il a chargé ses héros de ses propres indignités ? Nous pouvons ne pas les connaître, nous pouvons lire “Les Âmes mortes” et considérer, comme Henri Troyat tout jeune garçon, qu’il s’agit du “livre le plus drôle de toute la Littérature”.
Thèmes : Littérature| Littérature Russe| Les Âmes mortes| Henri Troyat| Nikolaï Gogol
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : justiceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Henri Troyat

Né Lev Aslanovitch Tarassov en ...

1891
1901
1911
1921

12 questions
56 lecteurs ont répondu
Thème : Henri TroyatCréer un quiz sur ce livre