AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Les Semailles et les Moissons tome 2 sur 5
EAN : 9782253005780
Pocket (01/01/1975)
4.12/5   319 notes
Résumé :
Si l'on avait dit à Amélie, au temps où elle s'appelait encore Mlle Aubernat, qu'elle tiendrait bientôt un café rue de Montreuil, à Paris, elle aurait poussé les hauts cris, un café étant à ses yeux un lieu de perdition. Mais elle se marie avec Pierre Mazalaigue, quitte leur bourg natal de La Chapelle-au-Bois pour la capitale et, là, se laisse convaincre que le meilleur moyen de gagner leur pain est de devenir les patrons du Cycliste couronné.

Puis l... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Crazynath
  25 octobre 2014
Une suite à la hauteur du premier tome de cette très belle saga d'Henri Troyat.
A travers le quotidien d'Amélie, qui ,malgré ses inquiétudes pour son mari dans les tranchées de 14-18 , continue courageusement à faire tourner leur commerce, on découvre le quotidien des français à cette période tourmentée.
La première guerre mondiale est racontée avec pudeur et réalisme grâce à Pierre qui ne reviendra d'ailleurs pas indemne de ce terrible bourbier.
Je suis impatiente de lire la suite, je l'avoue, et savoir qu'il reste encore trois tomes ne peut que me faire plaisir !!
Commenter  J’apprécie          163
Allantvers
  12 novembre 2019
Deuxième volet de la saga, et déjà un bon coup de mou par rapport au premier volet.
Bien sûr, les personnages sont attachants, bien incarnés; on accroche avec facilité au rendu du Paris au début de la première guerre mondiale, on admire la pugnacité de la jeune Amélie, symbole de ces jeunes femmes de ce temps qui, tout en restant fortement imprégnées des valeurs traditionnelles de l'époque, trouvent dans la guerre une voie d'émancipation.
Mais l'intrigue tourne au ralenti, on a le sentiment que l'auteur "fait durer", force sur le sentimental, en clair verse dans la facilité.
Un mieux à espérer au prochain volet? A suivre...
Commenter  J’apprécie          100
araucaria
  23 octobre 2015
Attention, chef d'oeuvre!
Commenter  J’apprécie          100
sld09
  06 décembre 2020
J'avais beaucoup aimé cette saga familiale que l'écriture d'Henri Troyat rend encore plus savoureuse.
Commenter  J’apprécie          70
GODINHO
  01 mai 2020
« Villarrubia : « Por favor, madame Malzalaigue… » Ce fut un éclair : « Je suis folle ! Il ne faut plus penser à cela ! Jamais ! …Jamais ! « « Por favor, Por favor …. »
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
CrazynathCrazynath   22 octobre 2014
Tout en les critiquant, il s'aperçut qu'il les enviait pour leur crédulité infatigable. Dans cet univers que menaçait le chaos, il était difficile de vivre sans une conviction, fut-elle absurde.
Commenter  J’apprécie          150
CrazynathCrazynath   24 octobre 2014
Au front le cadavre n'avait pas de poésie. L'important était de s'en débarrasser au plus vite, à cause de l'odeur. Même un ami, passé de vie à trépas, devenait une carcasse encombrante.
Commenter  J’apprécie          110
zabeth55zabeth55   26 avril 2013
Amélie resta un moment immobile, regardant ce petit univers entouré de murs lépreux. Des tuyaux de descente barraient les façades et se coudaient, de place en place, au dessus des gros plombs rouillés. Un matelas versait hors d’une fenêtre sa lourde bedaine aux carreaux gris et roses. Ailleurs, une lessive de jupons, de camisoles et de langes séchait sur une corde, avec une indécence tranquille.
Commenter  J’apprécie          30
CrazynathCrazynath   25 octobre 2014
N'ayant jamais eu l'occasion de fréquenter des institutions catholiques, elle était impressionnée par l'accueil mystérieux qu'on lui réservait dans cette maison et craignait que son manque d'habitude ne lui fit commettre quelque maladresse envers des personnes dont le tour d'esprit était si différent du sien.
Commenter  J’apprécie          40
AllantversAllantvers   10 novembre 2019
Le secret du bonheur était de vivre en jugeant le présent avec la même sérénité que s'il s'agissait du passé. Mais était il toujours possible de méditer de la sorte? On avait beau se forcer à la sagesse, peu à peu l'existence quotidienne reprenait ses droits, vous enserrait de toutes parts, comme ces broussailles revenant ronger les vieilles pierres.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Henri Troyat (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Troyat
Découvrez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/theresa-revay-la-course-parfaite-53094.html
Depuis vingt ans, Theresa Révay s'est imposé comme un auteur majeur fédérant autour d'elle un public fidèle et enthousiaste, friand de ces romans historiques dans lesquels elle raconte les 50 premières années du XXème siècle. Depuis « Valentine ou le temps des adieux » à « La nuit du premier jour », ce ne sont pas moins de huit titres qui font de Theresa Révay une digne héritière d'Henri Troyat ou de Maurice Druon. Emportés par le vent de l'Histoire, les personnages qu'elle invente nous entrainent aux quatre coins du monde et nous font vivre leur passion, dans des décors et des ambiances parfaitement reconstitués, avec un souffle romanesque qui ne trahit en rien une belle qualité d'écriture. Quant à la précision historique, fruit de recherches de longue haleine qui caractérise le travail de Theresa Révay, elle est reconnue par les spécialistes des périodes dans lesquelles elle place ses intrigues. On ne s'étonnera pas ainsi que la romancière ait reçu le prix Historia en 2014 pour son livre « L'autre rive du Bosphore ». Romancière jusqu'au bout des ongles, Theresa Révay ne s'était jamais aventuré dans la biographie, même si l'envie n'était pas loin. Mais le hasard fait parfois bien les choses. Pour l'écriture de son précédent roman, Theresa Révay côtoie dans ses recherches Nathalie Mathet dont le beau-père n'est autre que François Mathet, le célèbre entraineur hippique. A écouter la jeune femme lui confier des secrets de famille, la romancière se dit qu'il y a là matière à un nouveau livre. Voilà comment nait « La course parfaite » publié chez Tallandier. Né en 1908, engagé dans l'armée française en 1939 en tant qu'officier de cavalerie, assistant impuissant à la débâcle, François Mathet se fait un nom dans le monde des courses. Il a un don particulier pour comprendre les chevaux, les entrainer et leur faire gagner les plus grands prix. Veillant sur les chevaux de l'Aga Kahn ou de la famille Rotschild, il fut aussi celui qui entraina Yves Saint Martin sur la plus haute marche du podium, faisant de lui le plus célèbre jockey français. C'est l'histoire de cet homme discret, taiseux mais passionné et généreux que raconte Theresa Révay, l'histoire d'un homme qui se calque sur celle de son époque et que traversent les grandes personnalités d'alors. Une biographie passionnante qui ravira les passionnés de chevaux et de sports équestres mais aussi tout ceux qui s'intéressent aux destins exceptionnels liés à la grande Histoire. « La course parfaite, François Mathet, portrait du maitre entraineur » de Theresa Révay est publié chez Tallandier.
+ Lire la suite
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Henri Troyat

Né Lev Aslanovitch Tarassov en ...

1891
1901
1911
1921

12 questions
71 lecteurs ont répondu
Thème : Henri TroyatCréer un quiz sur ce livre