AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Les Semailles et les Moissons tome 4 sur 5
EAN : 9782266156127
469 pages
Pocket (21/06/2005)
4.02/5   288 notes
Résumé :
Elisabeth a dix-neuf ans, un visage de grâce impertinente, l'humeur libre et joyeuse. Ses parents, Pierre et Amélie, les amoureux des Semailles et les Moissons, ont vendu leur café du boulevard Rochechouart pour acheter un hôtel à Megève. Dans ce décor de vacances, c'est un va-et-vient de clients aux faces interchangeables. Ils témoignent à Elisabeth une admiration qui la flatte. Toutefois, si elle apprécie leurs compliments, elle refuse de se laisser entraîner dans... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Crazynath
  21 février 2015
Elisabeth, la petite fille héroïne de " La grive" a maintenant vingt ans . Elle habite avec ses patents à Megeve où ces derniers sont maintenant les propriétaires d'un hôtel.
La jeune fille a toujours son caractère très entier ! Elle va aimer passionnément un homme Christian , puis en épouser un autre, Patrice avec qui elle va emménager dans la région parisienne.
A l'occasion d'un séjour chez les parents d'Élisabeth, elle se retrouve à nouveau confrontée à son ancien amour....
Un bel épisode des moissons et des semailles avec la montagne en arrière plan et surtout un très beau portrait de femme .
Commenter  J’apprécie          173
SophieWag
  23 février 2022
Un magnifique portrait de femme. Un roman qui se passe à la montagne, à Megève et qui décrit si bien les sensations éprouvées à ski, que chaque fois que je relis ce passage, j'ai envie de partir à la montagne. Un de mes premiers plaisirs de lectrice!
Commenter  J’apprécie          180
Nayac
  09 mars 2022
Une lecture plaisir...mais aussi un peu déceptive.
Plaisir par l'ambiance montagneuse que les descriptions de Troyat nous rend sensibles, présentes: leur lecture donne envie de s'enrouler dans un plaid pour savourer la suite. de même les évocations précises du début des années 1960 donnent un petit parfum de madeleine aux lecteurs qui ont vécu cette époque...et pour les autres, un petit aperçu de certains moments quotidiens de cette époque. Il en est ainsi par exemple des multiples descriptions des ambiances surannées de salle à manger d'un hôtel familial.
Mais lecture aussi un peu déceptive. Elisabeth est attachante par son caractère entier, sa détermination, et sa dualité entre conformisme et anticonformisme. Mais le roman ne nous aide guère à comprendre son mariage étonnant avec Patrice, Troyat nous projetant directement vers sa vie de femme rangée même si (un peu) rebelle ...jusqu'au moment de la rupture. de même Troyat ne partage guère ses tiraillements entre le magnétisme de Christian et le refus catégorique qu'il oppose à u ne vie de couple.
En revanche, la galerie de portraits (certes plus rapides) des parents, des clients de l'hôtel restent un vrai régal.
Tout cela ne doit pas occulter le plaisir de ce tome qui passe avec succès l'épreuve des 60 ans!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
araucaria
  23 octobre 2015
Attention chef d'oeuvre!
Commenter  J’apprécie          120
Lilou08
  06 août 2012
ah la saga des Semailles et des moissons... que je l'ai aimé et dévoré, il y a maintenant longtemps, quand j'étais toute jeune ado... on est happé par cette histoire de femmes, de génération en génération vivant leur vie, leurs passions, leurs amours !!!
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
kathykathy   10 mars 2010
... comme dans le vie courante, l'intuition joue un rôle immense. Rien de grand ne se fait en ce monde sans passion, sans entêtement. Qui ne se dépasse pas ne s'enrichit jamais. Chaque effort, chaque élan du coeur porte en soi sa récompense, puisqu'il nous prouve que nous ne sommes pas immobiles, inanimés et vains. La conscience d'exister est une source de joie inépuisable.
Commenter  J’apprécie          110
CrazynathCrazynath   18 février 2015
Fallait-il envier les personnes mures pour leur sagesse, ou les plaindre pour la futilité de leurs soucis et de leurs joies ?
Commenter  J’apprécie          120
CrazynathCrazynath   17 février 2015
Les montagnes relevaient des couvertures d'ombre jusqu'à leur nez eclairé par un dernier rayon. Une cloche tinta. Le village rappelait son monde avant le crépuscule.
Commenter  J’apprécie          80
CrazynathCrazynath   18 février 2015
Dans la glace, une jeune fille aux joues brunes, aux grands yeux fatigués, se laissait fasciner par le vide absolu de sa chambre, de son cœur, de sa vie.
Commenter  J’apprécie          30
SachenkaSachenka   12 août 2013
Le mariage est un crime contre l'amour. Imagine deux êtres condamnés l'un à l'autre, jour et nuit. Il n'y a de vrai jouissance que dans la liberté.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Henri Troyat (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Troyat
Découvrez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/theresa-revay-la-course-parfaite-53094.html
Depuis vingt ans, Theresa Révay s'est imposé comme un auteur majeur fédérant autour d'elle un public fidèle et enthousiaste, friand de ces romans historiques dans lesquels elle raconte les 50 premières années du XXème siècle. Depuis « Valentine ou le temps des adieux » à « La nuit du premier jour », ce ne sont pas moins de huit titres qui font de Theresa Révay une digne héritière d'Henri Troyat ou de Maurice Druon. Emportés par le vent de l'Histoire, les personnages qu'elle invente nous entrainent aux quatre coins du monde et nous font vivre leur passion, dans des décors et des ambiances parfaitement reconstitués, avec un souffle romanesque qui ne trahit en rien une belle qualité d'écriture. Quant à la précision historique, fruit de recherches de longue haleine qui caractérise le travail de Theresa Révay, elle est reconnue par les spécialistes des périodes dans lesquelles elle place ses intrigues. On ne s'étonnera pas ainsi que la romancière ait reçu le prix Historia en 2014 pour son livre « L'autre rive du Bosphore ». Romancière jusqu'au bout des ongles, Theresa Révay ne s'était jamais aventuré dans la biographie, même si l'envie n'était pas loin. Mais le hasard fait parfois bien les choses. Pour l'écriture de son précédent roman, Theresa Révay côtoie dans ses recherches Nathalie Mathet dont le beau-père n'est autre que François Mathet, le célèbre entraineur hippique. A écouter la jeune femme lui confier des secrets de famille, la romancière se dit qu'il y a là matière à un nouveau livre. Voilà comment nait « La course parfaite » publié chez Tallandier. Né en 1908, engagé dans l'armée française en 1939 en tant qu'officier de cavalerie, assistant impuissant à la débâcle, François Mathet se fait un nom dans le monde des courses. Il a un don particulier pour comprendre les chevaux, les entrainer et leur faire gagner les plus grands prix. Veillant sur les chevaux de l'Aga Kahn ou de la famille Rotschild, il fut aussi celui qui entraina Yves Saint Martin sur la plus haute marche du podium, faisant de lui le plus célèbre jockey français. C'est l'histoire de cet homme discret, taiseux mais passionné et généreux que raconte Theresa Révay, l'histoire d'un homme qui se calque sur celle de son époque et que traversent les grandes personnalités d'alors. Une biographie passionnante qui ravira les passionnés de chevaux et de sports équestres mais aussi tout ceux qui s'intéressent aux destins exceptionnels liés à la grande Histoire. « La course parfaite, François Mathet, portrait du maitre entraineur » de Theresa Révay est publié chez Tallandier.
+ Lire la suite
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Henri Troyat

Né Lev Aslanovitch Tarassov en ...

1891
1901
1911
1921

12 questions
71 lecteurs ont répondu
Thème : Henri TroyatCréer un quiz sur ce livre