AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782246700616
214 pages
Éditeur : Grasset (30/11/-1)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :

Auteur majeur de la littérature russe contemporaine, poète, traducteur et romancier, Boris Pasternak, né à Moscou en 1890 et mort en 1960, eut un destin extraordinaire. Sa vie fut traversée par les bouleversements de l'Histoire et par des engagements passionnés et contradictoires qu'Henri Troyat a voulu retracer.

Tolstoï, Scriabine et Rilke sont quelques-uns des artistes que fréquentent ses parents (son père est peintre, sa mère pianiste)... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
nkazinski
  18 avril 2015
Henri Troyat était un stakhanoviste de la biographie et, russe d'origine, il s'est intéressé à tous les grands écrivains nationaux. La biographie de Pasternak est une des dernières qu'il ait écrites, déjà assez âgé. le livre est assez rapide et facile à lire. Pasternak aurait-il été mondialement connu sans son Prix Nobel de Littérature, essentiellement attribué pour le Docteur Jivago ? C'est peu probable, tant l'attribution du prix a fait grand bruit en URSS. Jusqu'à son refus du prix. A l'inverse, Pasternak aurait-il été un écrivain accompli sans la Docteur Jivago ? Peu probable également : poète, certes, mais finalement toujours assez indécis face au pouvoir, un peu hésitant sur l'attitude à adopter, suivisme ou rébellion, par sécurité certainement, et amour véritable pour son pays. La partie du livre sur la rédaction du Docteur Jivago, et cette période de la vie de Pasternak, est d'ailleurs la plus vivante : « Il met une telle énergie à boucler les dernières parties du roman qu'on est obligé de l'hospitaliser, en octobre 1952, à la suite d'un infarctus du myocarde ». Pasternak considère alors qu'il a « justifié sa présence sur terre ». Il faut évidemment lire Jivago, les premières lignes vous convaincront.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aela
  23 janvier 2011
Le destin tourmenté de celui qui a écrit "Le docteur Jivago", ouvrage longtemps interdit en Union Soviétique. Pasternak fut forcé à renoncer au prix Nobel, plusieurs mois avant de mourir.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
nkazinskinkazinski   18 avril 2015
Tu connais mon opinion sur la propriété et les biens personnels. Nous sommes sur Terre des invités. L'argent n'a de valeur que dans la mesure où il assure liberté et tranquillité pour le travail, qui est notre seul devoir.
Commenter  J’apprécie          00
nkazinskinkazinski   18 avril 2015
Quant à Boris, il est plus catégorique encore et affirme qu'il ne conçoit pas de vivre dans un pays dont le peuple, quelle que soit sa culture, ne parle pas la langue dans laquelle il écrit ses poèmes.
Commenter  J’apprécie          00
nkazinskinkazinski   18 avril 2015
Vivre et travailler sur deux plans : une partie de l'année, avec beaucoup de hâte, pour subsister l'année entière et, la deuxième partie, pour moi-même.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Henri Troyat (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Troyat
“Les Âmes mortes” de Nicolas Gogol par Henri Troyat. Première diffusion le 22 juin 1953 sur La Chaîne Nationale. “Les Âmes mortes” ? Le rôle de Pouchkine, les doutes immenses qui tourmentent Gogol, avant, pendant et après l’écriture : doutes d’écrivains, puis tourments d’un homme qui a reçu un don de Dieu et qui croit ne pas savoir offrir un don à Dieu ; qui se reproche la peinture de la bêtise et de la médiocrité…et pense que décrire “de belles âmes” serait d’essence supérieure… Gogol qui avait croisé un illuminé au terme de sa brève-vie (d’autant plus brève qu’il y avait eu cette rencontre). Les doutes et les tourments de Gogol qui confie dans une lettre à un ami qu’il a chargé ses héros de ses propres indignités ? Nous pouvons ne pas les connaître, nous pouvons lire “Les Âmes mortes” et considérer, comme Henri Troyat tout jeune garçon, qu’il s’agit du “livre le plus drôle de toute la Littérature”.
Thèmes : Littérature| Littérature Russe| Les Âmes mortes| Henri Troyat| Nikolaï Gogol
Source : France Culture
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Littérature russeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures indo-européennes>Littérature russe (472)
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Henri Troyat

Né Lev Aslanovitch Tarassov en ...

1891
1901
1911
1921

12 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Henri TroyatCréer un quiz sur ce livre