AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2080661175
Éditeur : Flammarion (19/11/1992)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 35 notes)
Résumé :
1944. La traque des Juifs bat son plein. Devant cette boucherie qui ensanglante l'Europe, chacun se mobilise... Pour Vincent, adolescent timoré et frileux, tout va bien. Il s'habitue à voir son père en restaurateur trop aimable : La Poivrière n'est-elle pas le haut lieu de la gastronomie parisienne, fréquenté par l'occupant ? La France meurt de faim mais Vincent a le ventre plein...
Tout va d'autant mieux qu'il s'installe bientôt chez sa soeur. Tendre partage... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
paroles
  20 juin 2016
Paris, 1944.
C'est un jeune homme de dix-sept ans, falot, sans contour, sans personnalité. Il se laisse vivre sans se poser de questions du moment qu'il se sent bien. Et pourtant ! Pourtant cette guerre devrait l'émouvoir, le révolter, mais non rien. Il ne lui manque rien : il poursuit ses cours sans véritable passion, il mange à sa faim grâce au restaurant de ses parents bien approvisionné en produits et en clients allemands. Il va au cinéma, voit ses amis, écrit des poèmes, seule activité valable à ses yeux. Mais surtout Vincent vit dans l'ombre de sa soeur qu'il admire. Et quand celle-ci lui propose de venir passer quelques jours chez elle et donc de s'éloigner de ses parents, c'est le bonheur total. Mais ce bonheur va être troublé par Hervé, l'amoureux de Valérie. Et puis Vincent commettra une faute envers lui, envers elle et sa vie en sera à jamais bouleversée...
C'est un roman très court qui se lit facilement. L'écriture est propre, presque sans relief. Par contre la description de Paris et de ses habitants sous l'Occupation est riche d'enseignements.
Un livre qui aurait toute sa place dans les bibliothèques de collège et lycée pour aborder cette période historique.

Lien : http://mes-petites-boites.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Crazynath
  02 août 2014
Un livre assez court ( 184 pages ) qui se lit d'une traite.
Sous le Paris de l'Occupation, Vincent, 17 ans, a pour univers le restaurant de ses parents qui grâce au marché noir est un peu trop fréquenté par les allemands, et surtout sa grande soeur Valérie .
Cette soeur qui représente tout pour lui va cependant tomber amoureuse et là Vincent perd ses repères...
Les descriptions de Paris sous l'occupation nazie et surtout lors de la période de la libération sont très imagées et vivantes et Troyat signe là un roman vraiment agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          130
Lalivrophile
  15 avril 2017
Comme dans les autres romans de lui que j'ai lus, Henri Troyat plonge son lecteur dans une histoire, en peu de pages. Il fait cela simplement, avec des mots vrais, une écriture toujours juste, sans fioritures, d'un style précis. Ici, il emporte des personnages quelconques dans la tourmente de la deuxième guerre mondiale. Chacun réagit différemment. Vincent est sûrement le plus intéressant. D'abord, c'est le narrateur, donc c'est celui que l'auteur analyse le plus. Ensuite, c'est justement ses pensées et ses actes qui le rendent captivant aux yeux du lecteur. Il ressemble, je pense, à la plupart d'entre nous. Il déplore le copinage de ses parents avec les Allemands, mais profite des avantages que cela apporte. Il soutient la Résistance et pense même à en être, mais n'en a finalement pas le courage.
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
Commenter  J’apprécie          20
kikou114
  28 octobre 2011
Très belle histoire
J'ai beaucoup lu cet auteur. Ces histoires sont passionnantes. Dans ce roman TROYAT raconte l'histoire d'un jeune garçon durant la seconde guerre mondiale et d'une erreur qu'il commettra et que le hantera toute sa vie d'où le titre.
Commenter  J’apprécie          10
asma1
  17 décembre 2016
j'ai pas encore lire
Commenter  J’apprécie          01
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
CrazynathCrazynath   01 août 2014
Je devrais n'en apprécier que plus les avantages de la Poivrière. Mais j'ai honte. J'ai honte et je suis content. Honte d'être content. Et content d'avoir honte.
Commenter  J’apprécie          120
CrazynathCrazynath   02 août 2014
Oui, oui, nier l'avenir quel qu'il soit, jouir de l'instant, vivre comme si la menace était toujours pour les autres. C'est ma philosophie. Je n'en démordrais pas, quoi qu'il arrive.
Commenter  J’apprécie          30
GogaMGogaM   13 juillet 2014
Je préférerais me réveiller allemand,mais avec Valérie à mes cotés,,,
Commenter  J’apprécie          10
GogaMGogaM   13 juillet 2014
Le talent de l'acteur n'est que mensonge
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Henri Troyat (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Troyat
Vidéo de Henri Troyat
autres livres classés : trahisonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Henri Troyat

Né Lev Aslanovitch Tarassov en ...

1891
1901
1911
1921

12 questions
46 lecteurs ont répondu
Thème : Henri TroyatCréer un quiz sur ce livre