AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gruz


gruz
  26 janvier 2013
Quel paradoxe ! Réussir à écrire un livre lumineux se déroulant dans une région où la nuit peut durer 40 jours.
Lumineux, oui, éblouissant comme le soleil enfin retrouvé, qui se reflète sur l'immensité neigeuse de la Laponie.
C'est un voyage extraordinaire auquel vous convie Olivier Truc.
Une contrée, la Laponie, territoire immense, froid et exigent. Un peuple totalement méconnu, les Sami, des rites si éloignées de notre quotidien. Un dépaysement total.
Une histoire ensuite, sombre et poignante, totalement ancrée dans la tradition de ce peuple lapon, où la modernité s'entrechoque violemment avec les coutumes et le mode de vie ancestraux.
Des personnages enfin, époustouflants, tour à tour complexes, touchants ou révoltants.
Que l'on soit clair, « Le dernier lapon » est un vrai polar. Mais pas que. Un vrai polar dans son ambiance, une enquête policière qui prend racine dans les traditions du Lapon. Mais aussi une histoire qui dépasse le polar par sa profondeur.
Le récit est tout en ambiance, parfois langoureux, l'auteur réussissant magistralement à déployer un environnement totalement immersif. Au point qu'on plonge corps et âme dans cet univers où la nature dicte sa loi à l'homme.
Olivier Truc réalise le tour de force de nous présenter un univers méconnu, sans jamais tomber dans la description sommaire, déconnectée du récit comme le font certains (pas de « copié-collé de wikipedia, ici).
Au contraire, l'environnement est admirablement intégré dans l'histoire, l'auteur démontrant à chaque page qu'il sait de quoi il parle (même s'il est français).
Avec une écriture sobre et imagée, sans emphase et toujours avec le ton juste, Olivier Truc achève de nous convaincre.
Une surprenante, originale et remarquable réussite.
Lien : http://gruznamur.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          876



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (77)voir plus