AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782747083119
Bayard Jeunesse (15/11/2017)
3.66/5   56 notes
Résumé :

Emily Trunko est une bloggeuse américaine.

Il y a quelques années, elle a ouvert un tumblr où les gens viennent publier les lettres qu'ils n'ont jamais osé envoyer. Cet ouvrage est un recueil des plus belles lettres.

L'ouvrage est divisé en différents chapitres :
- Lettres à moi-même ;
- lettres au monde ;
- lettres d'amour ;
- lettres aux amis ; à la famille ;
- lettres touchant à la per... >Voir plus
Que lire après Je voulais juste te dire...Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
3,66

sur 56 notes
Premières larmes d'automne !

JE VOULAIS JUSTE VOUS DIRE que ce livre m'a fait verser quelques larmes.

Combien de fois êtes-vous arrivé au bout d'un texte, d'une histoire, d'une lettre, pour au final supprimer d'un geste rapide les quelques lignes que vous veniez d'écrire ?…
Un simple retour en arrière peut faire de vos mots des mots qui ne seront jamais lus, des mots prisonniers de votre coeur.

Touchant, amusant et un petit peu bouleversant par moments, ce livre rassemble des dizaines de lettres (écrites par des auteurs anonymes) qui n'ont jamais été envoyées à leur destinataire.
Coeurs brisés, amitiés perdues ou retrouvées, ces lettres thématiques ont le don de vous rappeler que nous sommes tous passés par là, et que peu importe la situation, il y a toujours une solution, un remède.
La joie et la tristesse vont de paire. Elles font partie intégrante de nos vies, elles font partie de nous, de ce que nous sommes, de qui nous sommes.
Autrement dit, les sentiments. Voilà de quoi regorge ce livre ! Sans eux, nous ne serions rien, nous n'existerions même pas. Ces derniers dépeignent chacun à leur tour des scènes de vies d'une vraisemblance parfois ébranlante.
Au coeur de la réalité. C'est là où vous emmènera ce livre !

Ce livre mérite bien quatre étoiles. Quatre étoiles pour tous ceux qui ont eu le courage de se livrer et de se dévoiler sans retenue.
À tous les anonymes qui ont sauté le pas, sachez que vos lettres ont été lues. Lues et relues pour certaines. Même si elles ne sont pas encore parvenues au bon destinataire, vos mots sont enfin libérés. Comme vous. Parce qu'écrire a bien souvent le don d'alléger la souffrance que l'on a gardée trop longtemps pour soi.

Au passage, si je n'ai toujours pas pu vous convaincre de lire ce livre, n'hésitez pas à visiter le site web de Emily Trunko, l'auteur de « Je voulais juste te dire » à l'adresse : https://dearmyblank.tumblr.com. Elle a alors 15 ans au moment de la création de son blog. Désormais, il compte plus de 30 000 lettres.
Qui sait, peut-être qu'une lettre vous est destinée et n'attend plus que vous...
Commenter  J’apprécie          130
Je voulais juste te dire… est un recueil de lettres que des anonymes ont écrites, sans jamais oser les envoyer à leurs destinataires. À la place, ils ont fait le choix de les partager sur un Tumblr DearMyBlank, tenu par Emily Trunko, l'une des deux auteures de ce recueil. Son blog a connu un essor considérable en un laps de temps très court, si bien que des milliers de personnes se sont mises à poster des lettres anonymes pour soulager leurs coeurs. Dans Je voulais juste te dire…, se trouve une sélection des lettres les plus émouvantes, classées selon différentes thématiques : l'amour, l'amitié, la famille, la perte…

L'ensemble des lettres sont mises en scène grâce à des petites illustrations, ou des couleurs, qui viennent rappeler la thématique qu'elles abordent. Les caractères sont également changés, tout comme la taille des polices et le placement des lettres sur chacune des pages. J'ai beaucoup apprécié ce travail d'illustration, qui viennent dynamiser davantage les écrits et les placer dans un contexte où les lecteurs peuvent d'autant plus les apprécier.

J'ai été vraiment très émue de lire certaines lettres. Nous avons chacun des expériences de vies différentes, nous avons tous vécus des choses qui nous ont touchées, émues, marquées à tout jamais. Certaines lettres ont fait échos à des douleurs et à des sentiments que j'ai au plus profond de moi, sans pour autant arriver à mettre des mots dessus. Je me suis retrouvé à maintes reprises au bord des larmes, tant les lettres m'ont touchées – et croyez-moi, je ne pleure pas facilement avec des livres (j'aurais bien trop peur de les abîmer) ! On prend pleinement conscience des sentiments qui nous animent, en se projetant à travers les lettres, toutes écrites dans un style simple, souvent peu poétique, mais toutes justes et infiniment touchantes. C'est pur, ça vient du plus profond du coeur et ça fait du bien de lire ça, tout simplement !

Un très beau recueil de lettres, qui se lit en une heure à peine et nous émeut, tout en nous faisant prendre conscience de certaines choses. J'ai adoré !
Lien : https://analire.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          150
l est donc question de lettres. 160, je crois. Adressé à soi-même, famille, au monde, à la Terre entière en général…. Ces lettres sont écrites par des inconnus, des gens traînant sur Tumblr, ayant ressenti le besoin d'écrire une lettre.

C'est en effet un concept qui a débuté sur Tumblr. Enfin, non, d'abord, l'auteur le faisait pour elle-même, dans son journal, c'était une sorte d'échappatoire. Et puis, elle a lancé la chose sur Tumblr et… cela a vraiment bien marché. Beaucoup de personnes ont répondu, se sont confiés. Il y a désormais un tas de lettres sur Dear My Blank, et ce livre est une sélection faite sur ce Tumblr, et il y aura un second “tome” avec d'autres lettres, provenant de ce Tumblr.

Il y a différents sujets abordés : la confiance en soi, la façon dont on se voit, la société, l'amour, l'amitié, la famille, la perte, le deuil, les trahisons, l'homosexualité, les tromperies… Il y a vraiment des sujets tabous dans notre société, et j'ai beaucoup aimé cela.
Les lettres sont écrites de différentes manières, chacun à son style d'écriture, on repère d'ailleurs ceux qui écrivent, ceux passionnés d'écriture haha. Il y a des lettres sublimes, poétiques, il y a des lettres dures, comme des grosses claques. Il y a des lettres écrites très simplement, mais touchantes. Il y a parfois seulement deux phrases, mais tellement de sentiments derrière qu'on ne reste pas indifférent…

Il y a des lettres… franchement dures. Il n'y a aucun TW au début, mais… il en faudrait. Je pense surtout à la lettre qui parle de violence. de coups que la personne qui écrit reçoit, de la part d'un proche. J'y pense souvent, d'ailleurs, et j'espère que cette personne s'en est sortie…

J'avais peur que ce soit du pur voyeurisme, c'est pour cela que j'ai tardé à me procurer ce bouquin, mais.. non. Enfin, un peu, mais j'ai envie de dire, c'est un peu comme tous les réseaux sociaux, hein. Je me suis beaucoup reconnue dans certaines lettres, c'est sûrement le livre qui m'a fait le plus pleurer, parce que.. J'avais l'impression d'avoir écrit certaines lettres ! Et savoir que des personnes se sentent comme cela m'a fait du bien, je me sens moins seule en tous cas. J'ai d'ailleurs posé ce livre sur ma table de chevet, et dès que j'ai un coup au moral, je relis ces lettres. Et je passe mon temps sur ce fameux Tumblr maintenant. C'est une communauté et.. je m'y sens bien.

Mes lettres préférées sont sûrement celles des “catégories” Cher moi-même et Cher monde. Et la lettre sur la perte d'un chien m'a fait pleurer toutes les larmes de mon corps, et j'ai bien réalisé que mon chien est tout pour moi. Enfin bref, je m'égare.
En bref, un excellent bouquin, qui m'a bien fait pleurer, prendre conscience de certaines choses aussi, un concept vraiment bien pour se libérer d'un certain poids. C'est compliqué de donner une note, c'est comme un recueil de nouvelles, on ne peut pas accrocher à toutes les plumes, mais s'il le faut, je lui donnerais la note de 4/5.

Cher toi qui lit cette phrase, je te conseille ce livre.
Commenter  J’apprécie          10
C'était une très belle lecture, poignante et émouvante. Emily Trunko recueille depuis plusieurs années sur un blog les lettres qui n'ont jamais été envoyées, et certaines sont compilées dans ce petit ouvrage. Il y a plusieurs thèmes dedans, des lettres qui parlent de coeur brisé, de perte, de famille ou bien des lettres qui sont adressées plus généralement au monde. Si toutes ne m'ont pas touchée, j'ai trouvé incroyable de pouvoir lire ces sentiments emmêlés, ces non-dits parfois terribles qui bouleversent une vie, ces ressentiments mais également tout cet amour. Plusieurs m'ont fait pleurer, notamment au sujet de la perte, auquel je suis très sensible. Il y avait également de jolies histoires, parfois tristes, où l'on imagine la vie des gens et d'autres où je me suis pleinement reconnue, à tel point que j'ai trouvé ça impressionnant que des mots venant d'inconnus me frappent en plein coeur. Je suis plutôt fan du principe de ce blog, et même si le tout est assez inconstant et décousu, ça m'a plu. Je sais qu'il y a un second recueil traduit en français, avec tous les derniers messages envoyés. Je n'ai pas de doute qu'il sera encore plus fort mais je ne me sens pas capable de le lire pour le moment.
Commenter  J’apprécie          20
Cette chronique sera un peu différente des autres, et peut-être très courte, je ne sais pas encore. Néanmoins, je cherchais ce livre depuis très longtemps et j'ai eu l'occasion de pouvoir l'acheter à Montreuil. Il faut savoir que je ne connaissais pas ce tumblr à la base même si j'étais friande de cette plateforme il y a quelques années.

Les lettres traitent de pleins de sujets différents, l'amour, la perte, la tromperie, le deuil, l'amitié... Et c'est tellement prenant. J'ai eu le sourire, j'ai eu les larmes qui me sont montées aux yeux plusieurs fois. On est partagé entre la compassion qu'on ressent pour ces gens qui souffrent parfois de choses vraiment atroces, et à la fois, il y a cette autre vision de ce livre qui fait qu'on se retrouve forcément dedans à un moment ou à un autre. Toutes ces lettres m'ont personnellement fait replonger dans mon passé à plusieurs moments, tout en me faisant penser au présent.

On a un livre extrêmement touchant du fait de la véracité des lettres. Parce que très honnêtement, ils y a certaines lettres que j'aurai pu écrire moi-même. A la fois je me suis retrouvée dedans, et j'ai pris conscience de ce que certains pouvaient vivre. Vous vous retrouvez à la fois avec les larmes aux yeux par rapport à votre propre vécu, et à la fois vous avez envie de croquer la vie en pleine dent en vous disant qu'il y a aussi des choses bien qui arrivent, et que la vie est vraiment trop courte pour se soucier de choses qui n'en valent pas la peine. Alors merci pour toutes ces lettres, qui sont une source de vie.

Je sais qu'un second livre issu du blog est censé sortir, et il est évident que je le prendrai aussi.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Les enfants sont moins fragiles qu'on veut bien le croire. Les grands s'imaginent toujours qu'ils ne peuvent pas comprendre, cela les arrange. Mais souvent ils ont tord.
Ce sont au contraire les disputes et désaccords, querelles et manigances, intrigues et petits secrets, qui abîment les moments heureux de l'enfance.
Commenter  J’apprécie          60
Chère Planète,
Certains jours, je pense que l'amour constitue le plus grand mensonge jamais raconté, comme si l'humanité faisait tous les efforts pour se convaincre qu'au fond c'est préférable à la sauvagerie dont elle est capable.
Mais, d'autres jours, je suis plutôt heureux avec ma petite copine...
M.
Commenter  J’apprécie          40
Chère E,
J'ai longtemps pensé qu'on était censé souffrir quand on aime quelqu'un, comme si c'était romantique, qu'il s'agissait d'une preuve de l'intensité de l'amour qu'on ressent.
Mais je me rends compte que la douleur dans laquelle tu m'as plongé n'avait rien à voir avec l'amour. Il s'agissait de vulnérabilité, que tu as exploitée.
Tu m'as laissé tomber.
P.
Commenter  J’apprécie          30
J'adore la manière dont tu expliques pourquoi il pleut. Je pense que tu as raison : parce que les cieux sont tristes que nous soyons si loin l'un de l'autre. Mais on se verra bientôt, je te le promets.
Commenter  J’apprécie          60
Quand on perd son premier amour, le monde semble sans espoir et sans couleur. On est certain qu'on ne pourra plus jamais aimer quelqu'un "comme ça". Mais c'est là que surgit un nouvel amour, qui recouvre les cicatrices de baisers. Ce monde que l'on trouvait lugubre s'illumine et se charge de beauté au moment où cette personne regarde droit dans nos yeux.
On a beau avoir souffert, on a beau avoir perdu son innocence, le deuxième amour accomplit l'impossible : il fait croire à nouveau à l'amour. On ose s'ouvrir prudemment à lui. On lui confie ses rêves et ses peurs. On s'autorise à espérer qu'après tout, l'amour a droit à une seconde chance.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : lettresVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (125) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5199 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..