AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Haroun Tazieff (Préfacier, etc.)
EAN : 9782228894470
329 pages
Payot et Rivages (30/11/-1)
4.3/5   61 notes
Résumé :
En 1735, trois spécialistes de l'Académie royale des sciences de Paris, Godin, Bouguer et La Condamine, sont envoyés au Pérou pour y mesurer un arc méridien terrestre. L'expédition doit durer quelques mois, mais c'est compter sans les rivalités politiques, les ambitions personnelles et la faiblesse des hommes. La bonne entente cède bientôt le pas à la jalousie et à la haine. Puis l'Académie des sciences coupe les crédits. Forcés de vivre d'expédients, les savants fr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,3

sur 61 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
1 avis
1
0 avis

spleen
  24 février 2018
Le sous titre de ce livre est : Récit de la prestigieuse expédition de trois savants français en Amérique du Sud et des aventures qui s'ensuivirent (1735-1771 ) .
De ces trois savants , seul Charles Marie de la Condamine, le géographe était connu, du moins par moi, les deux autres : Louis Godin , mathématicien et Pierre Bouguer, mathématicien et astronome sont passés dans la grande moulinette de l'oubli , ainsi qu'un certain nombre d'autres membres : ingénieur, horloger, aide-géographe , médecin et chirurgien . .. alors que cette expédition commanditée par l'Académie royale des Sciences de Paris pour mesurer un arc méridien terrestre afin de déterminer la forme exacte de la terre est tout simplement incroyable et cette histoire se lit comme un bon roman d'aventures .
Partis pour quelques mois en même temps qu'une autre expédition au Pôle Nord dans un but identique , c'était sans compter la longueur du voyage en passant par la Colombie et le Pérou , la fragilité des appareils scientifiques , le laisser aller de Godin devant une vie coloniale pleine de tentations ...
Arrivés à Quito en ordre dispersé , les travaux peuvent enfin commencer , les difficultés surgissent rapidement , le terrain et l'altitude ne sont pas propices, les équipes embauchées sur place ne sont pas fiables, les appareils se dérèglent , la météo est abominable , les maladies éprouvent le corps et l'esprit.
Malgré tous les obstacles les savants s'acharnent , recommencent encore et encore avec une incroyable tenacité , et quand une étape est franchie, la suivante n'est pas plus simple : cela prend des mois puis des années .
L'argent vient à manquer , les esprits s'échauffent et les équipes se séparent, les accidents surviennent avec ses inévitables morts .
Mais quelle obstination chez ces hommes, ils avancent sans en voir le bout et restent cependant curieux de tout , prêts à faire un détour qui peut durer des mois pour satisfaire leur curiosité, leur soif insatiable de connaissances .
Une magnifique leçon de courage, d'esprit d'aventure et de volonté de faire avancer la Science alors qu'à notre époque tout semble si simple et rapide !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
raton-liseur
  25 novembre 2013
En refermant ce livre, mon impression pourrait se résumer par : « tout ça pour ça… ». En effet, voilà quatre académiciens et six aides partis pour mesurer le méridien au niveau de l'Equateur, un travail harassant, un défi à la fois théorique et pratique auquel ils consacreront dix ans de leur vie et parfois bien plus, et finalement, la question scientifique qui avait justifié leur voyage (la Terre est-elle aplatie ou allongée aux pôles) est tranchée à peine un an après leur départ, grâce aux mesures effectuées dans le cadre d'une autre expédition par Maupertuis. de toutes les épreuves qui émailleront cette aventure, de toutes les inimitiés tenaces qu'elle suscitera, il restera bien peu sur le plan scientifique, sinon une contribution à ce qui n'est encore qu'une théorie de la vaccination (ou inoculation comme on dit alors), une première description du caoutchouc, ou encore une étude de l'influence des montagnes sur le champ de pesanteur terrestre. Qui connaît encore Godin, pourtant chef de l'expédition ou Bouguer qui en est le mathématicien le plus consciencieux ? Les noms de Jussieu ou de la Condamine sont plus connus, mais le premier probablement plus du fait de l'université du même nom et de ses frères bien plus illustres, et le second plus comme un aventurier que comme un scientifique.
C'est un sentiment amer que cette histoire laisse dans la bouche, celui non d'un échec, mais probablement d'un grand gâchis. Hélas, si ce « tout ça pour ça » est la sensation que laisse cet épisode de l'histoire, j'ai un peu la même impression quant à ma lecture proprement dite. En effet, j'ai trouvé que les talents de conteuse de Florence Trystram n'étaient pas à la hauteur de ce qu'auraient mérité ce livre et ces hommes. J'ai trouvé une énumération de faits, sans qu'il soit possible de voir un fil conducteur, un point de vue émerger. Cela rend la lecture un peu fastidieuse et hachée, et ne rend pas justice aux efforts, même s'ils furent en partie vains, de ces hommes qui donnèrent tant d'années de leur vie pour leur conception de la science.
Certes je ne regrette pas cette lecture, mais ce livre est à réserver aux férus d'histoire des sciences ou de récits de voyage. Ceux moins versés dans ce genre de littérature pourraient bien s'ennuyer un peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
jffremaux
  21 octobre 2017
Le récit d'une aventure extraordinaire faite par des savants français au 18 siècle, en fait une bande de fous qui vont passer de 10 à 30 ans en Equateur au prétexte de mesurer l'arc terrestre, prétexte car ils vont surtout explorer dans tous les sens et par tous les moyens, l'Equateur et le Pérou, s'intégrer à la population créole, étudier et travailler avec les indiens, mais aussi les soigner car de Jussieu comme Godin sont des médecins, étudier la flore et la faune et tout cela dans les conditions les plus rustiques, les plus difficiles: chemins inexistants, tempêtes de neige, attaque de tigres, etc. Puis un par un ils vont rentrer en Europe par les chemins les plus invraisemblables puisque deux traverseront les Andes pour rejoindre l'Amazone et Beslem, mais le plus beau reste de Jussieu, le découvreur de la quinine et du traitement de la variole, qui va rester 35 ans en Amérique du sud dont quatre dans les mines de Potosi pour soigner les esclaves indiens. Un livre très bien écrit qui vous emporte dans ces aventures que nous avons hélas oubliées et qu'il et temps de réapprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DrCornelius
  06 septembre 2021
Livre très intéressant à plus d'un titre : une histoire originale qui s'est réellement déroulée (une véritable odyssée de courage et d'obstination) , une description d'une époque pas si éloignée de nous à travers deux sociétés, des difficultés humaines et techniques (l'état de secousses sismiques quasi permanentes de la cordillère des Andes rendent impossible un relevé astronomique précis, j'ai été littéralement épuisé de sympathie fraternelle pour l'astronome de l'expédition)... et à l'arrivée l'humour de la belle réussite humaine et scientifique éclipsée par la réussite sans fatigue de la deuxième expédition , par suite d'une topographie géographique favorable ...
[par analogie cela m'a fait penser au travail énorme que requérait les mesures spectroscopiques en infra rouge (avec un montage de miroirs couvrant des mètres carrés, et une mise en forme graphique des données de plusieurs jours avec passage à l'ordinateur à cartes IBM 80 caractères, à perforer soit-même), travail rendu complètement obsolète en l'espace de deux mois, avec l'invention du LASER et sa mise en application industrielle sous la forme de spectromètres laser délivrant un résultat ... immédiat !
Des géants technologiques (assemblages de miroirs dorés à l'or, de prismes géants '25 cm de haut, de miroirs mobiles pilotés par engrenages, moteurs et cames de guidage découpées artisanalement, partis à la poussière des sombres caves de l'Université...
... au delà de l'humour auto-ironique, cela démontre que les seules révolutions sont technologiques, en général.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
antoleco26
  04 août 2021
Récit épique d'une aventure méconnue !
Le procès des étoiles raconte la folle expédition de trois scientifiques français La Condamine, Bouguer et Godin au Pérou pour mesurer la longueur d'un arc méridien au niveau de l'équateur.
Avec une expédition jumelle dans les pôles cela a permis de vérifier si la Terre était ou non parfaitement ronde et d'en mesurer sa taille.
Les trois explorateurs devaient partir quelques mois, ils ne reviendront qu'au bout de 40 ans. Toujours guidés par le rigueur scientifique et la promesse faite au roi de France de revenir avec une réponse, leur expédition va vite se transformer en aventure et fut source de conflit, d'intrigue, de trahisons et de découvertes en tout genre.
L'exaltation du départ, cède la lassitude de la traversée, l'optimisme des premières mesures, cède le découragement de la rigueur, la rigueur scientifique des uns, cède face à la vanité et à la vénalité des autres,...
Certains passages sont un peu longuets ...mais toujours rattrapés par les coups d'éclats des personnages et les coups du sort qui ont frappé la petite troupe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
raton-liseurraton-liseur   26 novembre 2013
... les Français se battent contre les difficultés administratives, contre la rigueur du climat, contre la faiblesse des instruments, contre les aléas de la science, en même temps qu'ils s'épuisent en querelles les uns contre les autres, en disputes avec les Espagnols, en luttes avec leurs serviteurs... (p. 225, Chapitre 9, "La fin des travaux").
Commenter  J’apprécie          40
jochaljochal   01 août 2009
Préface de Haroun Tazieff
Commenter  J’apprécie          60

Video de Florence Trystram (1) Voir plusAjouter une vidéo

L'aventure hier et l'aventure aujourd'hui
196 ème numéro d'Apostrophes.Cette émission est consacrée à l'aventure à travers plusieurs livres:Florence TRYSTRAM parle de son livre "Le Procès des étoiles" dont le sujet est la reconstitution d'une mission scientifique qui a découvert le Pérou en 1771. Plusieurs des membres de l'expédition y laisseront tragiquement leurs vies. Frédéric DELOFFRE parle de son livre "Journal d'un...
autres livres classés : ÉquateurVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2672 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre