AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782867446399
320 pages
Éditeur : P.O.L. (14/06/1999)

Note moyenne : 2/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Il s'en passe de drôles sur le Pont des Arts : un chat de moins en moins bavard, un auteur sans nom ni pays, le tsar Alexandre et les stars de l'Académie d'en face y surveillent, de près et de loin, les rats qui se prélassent, un truand infirme et sa belle hétaïre qui monnayent le dernier tableau de maître volé au Louvre, les pickpockets qui délestent les touristes japonais en train de manifester contre Chirac. Pendant ce temps, Marianne la femme adultère, obsédée p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Tandarica
  12 avril 2015
Une fantaisie postmoderne de l'ancien oniriste (et je confirme pour les « clés » du roman), un brin agaçante par moments : la multiplicité des personnages, dont nombre d'alter ego de l'auteur, les allusions aux précédents romans difficiles à suivre, les femmes qui, c'est systématique, baisent toutes (dans le roman, par pitié, n'essayez pas avec votre voisine !), etc.
Commenter  J’apprécie          120
Francharb3
  24 août 2014
Un roman postmoderne, que j'ai essayé de résumer comme j'ai pu, dans la mesure où on y croise une foule de personnages mais il ne s'y passe que peu de choses, en dehors des doutes et de l'énervement de l'auteur après ses personnages. Un roman à clefs aussi : pour le critique Lăptaru, comprendre Virgil Ierunca par exemple. Un roman roumain, jusqu'à être difficile à suivre. Pourtant Tsepeneag vit depuis longtemps à Paris. Qui cependant, même en Roumanie sait qui est le cousin de Dumitru Bacu implanté à Paris, ou quels sont les rapports exacts de Virgil Gheorghe alias Gigi Kent et Marcel Petrisor?
Enfin, un roman qui reste onirique : on y croise le fantôme du poète Leonid Dimov, qui, jadis, avec Tsepeneag, fut le chef de file du mouvement oniriste en Roumanie. Il aurait pu rester un peu.
Malgré cela, la lecture reste plaisante, j'y ai appris des choses et je me suis même amusé par moments à trouver les clés.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Francharb3Francharb3   16 septembre 2014
La littérature est un art de la successivité, l'information est distillée au lecteur graduellement, au compte-gouttes. Sans compter que peuvent survenir toutes sortes de rebondissements, de coups de théâtre qui changeront le sens de l'ensemble, ou du moins l'une de ses interprétations possibles. Quant au dénouement, ne tournons pas autour du pot : on n'a pas le choix, on est contraint de l'attendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Dumitru Tsepeneag (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dumitru Tsepeneag

Dumitru Tsepeneag lit Pigeon vole
Dumitru Tsepeneag Pigeon vole éditions P.O.L : Où Dumitru Tsepeneag lit quelques pages de "Pigeon vole", à l'occasion de sa réédition en format poche, aux éd...
autres livres classés : littérature roumaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
845 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre