AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Gallimard (01/01/1969)
3.97/5   62 notes
Résumé :

Collection Idées

Lao Tseu a vécu au VIème avant Jésus-christ.Voici un des grands livres de sagesse de la littérature du monde entier.





Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Osmanthe
  21 mai 2017
Quelques mots simplement ici car je ne vois pas comment oser faire une critique d'une oeuvre synthétisant des sentences essentiellement orales, dont on ne sait pas vraiment si c'est bien Lao-Tseu qui l'a produite, et qui a été des milliers de fois traduite à travers les âges, sans doute déformée par la barrière de la langue...Sans compter que la réalité de l'existence même de l'auteur pourrait être sujette à caution. On est là sur les sables mouvants du "selon la tradition". Ce serait un peu comme critiquer la bible.
Le Tao tö king est un traité du Tao, la mère de l'univers, quelque chose de muet, vide, indépendant et inaltérable, insaisissable. Le principe fondamental du taoïsme est d'observer les choses pour apprendre, savoir, tout en restant humble et critique comme si on ne savait rien. Le Tao, c'est un principe d'équilibre et d'alternance entre l'actif et le passif, le principe féminin du Yin et le principe masculin du Yang, qui régissent tous les phénomènes de la nature.
Ce traité nous montre comment l'homme, en suivant les principes du Tao peut apprendre à se connaître et à se maîtriser. On y trouve notamment beaucoup de sentences utiles à la conduite du peuple par le politique, et sans doute quelques clés d'initiation à la pensée chinoise. Intéressant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          211
manguy
  12 mars 2022
Coup de coeur !
Tao-To King est un texte fondateur du taoïsme. le taoïsme est une philosophie religieuse chinoise fondée par Lao-Tseu au sixième siècle avant J.-C. Ici, on nous explique donc les principes les plus importants et on tente de définir le Tao, une sorte d'énergie cosmogonique.
Le livre est très agréable à lire, les pages ne sont pas surchargées car ce ne sont que des aphorismes ou des formulations en vers assez courtes. de même, le livre lui même est court, ne possédant qu'une centaine de pages (peu en quantité mais une grande qualité, des mots regorgeant de richesse).
Les sujets abordés sont, entre autres, la vacuité, le pouvoir, le moi et l'attraction, par l'intermédiaire de la définition du tao et des attitudes taoïstes à adopter au quotidien.
Les notes de bas de page de mon édition (folio 2euros) étaient assez riches et très utiles, permettant de comprendre la portée philosophique du texte assez aisément. Bien sûr, on peut approfondir sa réflexion en le relisant par soi-même et s'arrêtant sur certains mots mais ce sont d'excellentes indication de pistes de réflexion.
Pour rester dans la même optique, j'ai beaucoup aimé lorsqu'on nous proposait les différentes traductions, car les signes chinois sont parfois plus précis que nos mots en français mais possèdent aussi différentes polysémies, ainsi le même texte peut avoir plusieurs sens sur lesquels on peut réfléchir et choisir la traduction qu'on juge la meilleure dans celles qui nous sont proposées.
Parfait pour réfléchir sur soi et le monde qui nous entoure, j'ai trouvé que le texte avait conservé une valeur particulièrement actuelle dans ses réflexions sur le pouvoir et le moi, malgré le temps qui est passé depuis sa création.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Mermed
  08 avril 2022
Chute de météorites, sous la poussière, la vie s‘obscurcit
obscurcir cette obscurité,
Voila la porte de toute subtilité 
Séisme volcanique, sous les flots, une civilisation engloutie.
des milliers noyés, l'innocence perdue.
tous ces accrocs au tapis du billard infini
ne sont pas ces mots, ils sont le verbe du destin
que nos mots dissimulent pour tenter d'apprivoiser -sans y parvenir
ce que nous ne savons pas nommer.
Au delà de l'émotion et de la conscience, avant le passé, après le futur
l'inconscient est la fontaine des idées - mais,
la prescience est la fleur du tao
Mais aussi le commencement de la bêtise 
les pensées travestissent les idées,
le verbe habille les pensées,
les mots déguisent le verbe,
le mot est les autres mots,
le mot est un sens démodé
le verbe est démoté
la pensée hait l'idée,
l'idée n'est plus.
On lit les textes taoïstes pendant des années et la confusion de nos mots, la soumission de notre pensée nous rend difficile l'accès au tao - tant pis - on continue parce que de temps à autre on distingue une faible lueur au fond de notre esprit.
On lit, et on essaye sans cesse de comprendre - on peut accompagner ces retours des Mémoires d'un âne de Paul Ladmirault, texte dit par Claude Pièplu.
On boit ce qui n'obscurcit pas notre esprit.
On marche et on laisse venir les images
Il est difficile de faire tout cela en même temps,
Il est difficile de s'imprégner du tao.
Les citations sont tirées de Philosophes Taoistes (La Pléiade) Traductions du chinois par Benedykt Grynpas etLiou Kia-Hway.
effleurements livresques, épanchements maltés http://holophernes.over-blog.com © Mermed

Lien : http://holophernes.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
jefdebourges
  15 janvier 2023
Une ode à la modestie, à la sobriété heureuse, au strict nécessaire.
Des alertes contre la recherche de richesses, l'accumulation de biens, l'obsession du pouvoir, de la contrainte ou de la domination des autres.
C'est toujours d'actualité malgré les presque 26 siècles qui nous séparent, étonnant non ?
Bien sûr, ce texte s'accompagne aussi de mysticisme, d'une recherche à non-faire, à non-vouloir pour devenir rien et ainsi s'approcher du Tao. Mais le taoïsme s'appuie sur un socle de valeurs que personnellement je partage.
Je dois en être à la 4éme ou 5éme lecture de ce court opus, et j'en retire à chaque fois du bienêtre et un recadrage car notre mode de vie actuel nous incite à dériver (consumérisme, course à l'argent, aux envies transformées en besoins par la publicité et la comparaison avec autrui...)
Dois-je préciser que je vous en recommande la lecture ?
Livresquement votre
Commenter  J’apprécie          20
MissSherlock
  06 septembre 2016
Un petit recueil qui présente les textes fondateurs du taoïsme. Ces textes sont plein de sagesse et de bon sens mais il n'est pas aisé de mettre en pratique tous ces bons conseils.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
OsmantheOsmanthe   21 mai 2017
Pratique le non-agir,
exécute le non-faire,
goûte le sans-saveur,
considère le petit comme le grand
et le peu comme beaucoup.
Attaque une difficulté dans ses éléments faciles ;
Accomplis une grande œuvre par de menus actes.
La chose la plus difficile au monde
se réduit finalement à des éléments faciles.
L'œuvre la plus grandiose s'accomplit
nécessairement par de menus actes.

Le saint n'entreprend rien de grand
et peut ainsi parfaire sa propre grandeur.

Qui promet à la légère tient rarement parole.
Qui trouve tout facile éprouve nécessairement beaucoup de difficultés.

Le saint tient tout pour difficile
et ne rencontre finalement aucune difficulté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
blanchenoirblanchenoir   03 avril 2014
Trente rayons convergent au noyau
Mais c'est le vide médian
qui fait marcher le char.

On façonne l'argile pour en faire des vases,
mais c'est du vide interne
que dépend leur usage.

Une maison est percée de portes et de fenêtres,
c'est encore le vide
qui permet l'habitat.

L'Être donne des possibilités,
c'est par le Non-Être qu'on les utilise.
Commenter  J’apprécie          380
petitsoleilpetitsoleil   08 décembre 2017
Si tu comprends que tout change,
il n'est rien auquel tu tenteras de t'attacher.
Commenter  J’apprécie          360
OverTheMoonWithBooksOverTheMoonWithBooks   16 mai 2015
Produire et faire croître,
produire sans s'approprier,
agir sans rien attendre,
guider sans contraindre,
c'est la vertu suprême.

X
Commenter  J’apprécie          191
OverTheMoonWithBooksOverTheMoonWithBooks   05 octobre 2014
Celui qui sait ne parle pas,
celui qui parle ne sait pas.

LVI
Commenter  J’apprécie          415

Videos de Lao Tseu (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lao Tseu
Que reste-t-il de la vie profonde quand l'emporte l'instinct de survie ? Comment réapprendre à respirer après la crise ? Qu'est-ce, d'ailleurs, qu'une catastrophe ? Impasses de la science et impuissances du politique, clashs culturels et conflits militaires, dérèglements climatiques et désastres épidémiques : à l'heure de l'épuisement des philosophies et de la fatigue des démocraties, que nous disent nos sources spirituelles et intellectuelles ? Lire en Pascal, Spinoza et Descartes les critiques de notre modernité, les rend nos meilleurs guides face à nos incertitudes. Questionner l'héritage de Nietzsche permet de saisir l'origine et l'étendue de nos désenchantements. Explorer les pensées de Confucius, Lao Tseu et Bouddha éclaire l'offensive de la Chine contre les valeurs occidentales. Redécouvrir le message du Christ, libérateur de nos inconscients et de nos imaginaires, apporte une vraie sérénité. Les expériences d'hier doivent servir la sagesse de demain. Mais cette sagesse devra être humble. Ouverte à tous et propre à chacun. En voici le dévoilement, l'éloge et le chemin.
Écrivain, journaliste, spécialiste des questions internationales, religieuses et culturelles, rédacteur en chef au Point puis directeur de la rédaction délégué de L'Express, Christian Makarian est aujourd'hui consultant pour divers médias audiovisuels. Il est l'auteur, entre autres, d'un essai prémonitoire et remarqué : le choc Jésus-Mahomet (CNRS Éditions).
+ Lire la suite
autres livres classés : sagesseVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus






Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
404 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre