AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yuki Kakiichi (Traducteur)
ISBN : 2369742194
Éditeur : Akata (08/06/2017)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Avec Jumping, premier manga d'équitation jamais publié en français, les Éditions Akata continuent d'explorer de grands thêmes de sociétés à travers des oeuvres pour jeunes filles. Dans cette série, dans laquelle les chevaux sont particulièrement bien dessinés, le contact avec les équidés, mais aussi la vie associative, sont proposés comme vecteur de réintégration sociale.

À cause de son écriture très peu soignée, Ran a toujours été la risée de ses cam... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
MizieFourmi
22 juin 2017
Aujourd'hui, c'est pour une nouvelle chronique livre que je vous retrouve. Pour un manga plus précisément car il s'agit du premier tome de la série Jumping. Je remercie d'ailleurs chaleureusement les éditions Akata et Babelio pour cet envoi dans le cadre de la Masse Critique.
J'avais sélectionné ce manga (avec d'autres) et honnêtement, je ne pensais pas le recevoir. Evoquons l'histoire dans un premier temps. Elle est plutôt classique : une jeune fille qui se retrouve sans université, sans travail et sans ami et qui décide malgré elle de prendre un nouveau départ dans une nouvelle ville, loin de tout. J'avais un peu peur car comme c'est un thème qui est souvent vu et revu dans les mangas, je craignais qu'il ne soit traite de manière trop classique et que je m'ennuie à la lecture. Finalement, ce n'est pas le cas. La manière dont se déroulent les événements est logique et les rebondissements (bien qu'attendus) sont placés au bon moment. Bon, je dois avouer que je m'y attendais dès les premières pages que l'héroïne serait la seule personne à pouvoir dompter le cheval récalcitrant du centre. Mais les deux ayant un peu près le même caractère, ils se complètent et ça marche bien.
Les personnages ne sont pas assez développés dans ce premier tome pour pouvoir en parler précisément. Cependant, il est possible de dire quelques mots sur Ran. C'est une jeune fille mal dans sa peau et qui va revivre loin de sa famille et dans une nouvelle ville. On sait avec ce premier tome qu'elle écrit mal, qu'elle va avoir du mal à se remettre aux études mais elle montre une force de caractère qui (j'espère) va s'affermir dans les prochaines tomes. Sayuri, l'ami de Ran est complétement fofolle, très exubérante et apporte un souffle frais sur le manga. Par contre, les autres personnages ne sont vraiment pas assez mis en valeur. J'espère qu'ils le seront plus dans la suite.
En résumé, c'est un bon manga qui ne paye pas de mine mais l'histoire est prometteuse. Les dessins sont sympathiques et j'ai hâte de voir ce que donne la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Perlune
01 juillet 2017
Tout d'abord un grand merci à Babelio et aux éditions Akata pour m'avoir permis de découvrir cette prometteuse série.
Ran Oizumi est une jeune femme très peu sûre d'elle, très timide et d'un naturel stressé et angoissé. Depuis son plus jeune âge elle souffre de difficultés scolaires et a essuyé maintes moqueries sur ses difficultés d'écriture ce qui l'a mis à l'écart des autres. Aujourd'hui, tout le monde suit son petit bout de chemin à la fac tandis que Ran, n'ayant pu passer le concours d'entrée à cause du stress, se voit cloîtrée chez ses parents où la déprime s'installe. Sayuri Echigoya, sa seule amie, la convint alors de quitter Tokyo et de venir s'installer dans son appartement à Aomori, à la campagne. Sur place, Ran tombe en extase devant le club d'équitation de la fac de son amie, sport qui l'a toujours attiré, et noue, au premier regard, un lien étrangement fort avec Tsugaru, l'un des chevaux. Entouré des amis de Sayuri et au contact de Tsugaru, Ran retrouve une étincelle de bonheur, de confiance en elle et de courage, avec l'espoir de réaliser son voeux le plus cher ; devenir une « fille comme les autres ». le chemin à parcourir s'avère long et éprouvant pour Ran mais Tsugaru et son propriétaire, Sadaharu Hinagata, comptent sur elle…
Un manga aux dessins empreint de réalisme, avec de l'humour et beaucoup d'émotion, pour un début d'histoire très sympathique avec une très belle intrigue qui se dessine. D'emblée, l'on se prend d'affection pour Ran, l'on rit du comportement « mère poule » de sa meilleure et unique amie, l'on se sent bien parmi tous ses personnages super attachants et cette ambiance conviviale qui les réunit au club, et enfin, bien sûr, l'on se passionne pour la relation établie entre Ran et Tsugaru et on se questionne sur l'histoire de ce cheval et de son propriétaire et sur leur avenir à tous les trois. C'est donc une très agréable et jolie lecture que nous offre Asahi Tsutsui en ce premier tome qui promet une magnifique histoire à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
fantasyae
22 juin 2017
Je remercie Babelio et les éditions Akata pour leur confiance. Ce manga me faisait de l'oeil et je suis vraiment contente de l'avoir reçu. Surtout qu'il traite d'un sujet qui me passionne : l'équitation.
Ran est une jeune fille timide, réservée et introvertie. Mal dans sa peau, elle n'a pas confiance en elle et tout est pour elle une source de stress constant. Après avoir raté ses examens d'entrée à la fac, elle s'enferme chez elle. Jusqu'à ce que sa seule et unique amie l'oblige plus ou moins à quitter Tokyo pour la campagne.
Là, Ran va découvrir la vie d'un centre équestre. Et quelle n'est pas sa surprise lorsque Tsugaru, un cheval indomptable s'approche d'elle et va même jusqu'à la laisser monter sur son dos… Ran parviendra-t-elle à surmonter ses peurs et ses angoisses ?
J'ai beaucoup aimé ce premier tome. Je me suis un peu retrouvée dans le personnage de Ran. A un niveau beaucoup moins élevé que le sien, je suis du genre à angoisser pour rien et le moindre obstacle me paraît insurmontable.
Quand elle arrive au centre équestre, Ran découvre un univers qu'elle ne connait pas. Novice dans l'art de l'équitation et des soins aux chevaux, elle fait la connaissance de Tsugaru et va s'attacher à lui. Elle recevra également l'aide des étudiants et cavaliers du club qui, l'accueillent à bras ouverts.
Jumping, c'est un manga empli d'espoir et d'humour qui ravira les petits comme les grands, qu'ils soient passionnés d'équitation ou non.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
11 juin 2017
Ran a échoué au concours d'entrée à l'université notamment en raison d'une écriture calamiteuse et d'un manque total de confiance en elle.
Sa seule et véritable amie, Sayuri, va l'amener avec elle pour l'obliger à se reprendre et à s'ouvrir aux autres.
Ran découvre alors le club d'équitation et les chevaux.
Le terrible Tsugaru, victime d'un accident, n'accepte plus d'être monté. Son propriétaire, le jeune Hinagata, a dès lors décidé de ne plus participer aux compétitions.
La présence de Ran va attirer ce cheval blessé et l'amener à prolonger sa présence. Mais si elle souhaite poursuivre sa nouvelle passion, il va lui falloir accepter de repasser l'examen d'entrée...
Un manga qui présente des personnages au bord de la rupture et qui par leur rencontre vont pouvoir rebondir. A chaque fois que l'héroïne est proche d'abandonner tout courage, elle va trouver une aide qui va l'aider à rebondir.
Le cadre agricole et la relation entre l'homme et l'animal vont renforcer ce sentiment qu'une empathie est nécessaire pour mieux vivre ensemble.
Ran va apprendre à retrouver le goût de partager et nous la suivons avec émotion.
A découvrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Nenvyal
30 juillet 2017
J'ai vu que ça parlait d'équitation, je n'ai pas cherché à comprendre, j'ai pris directement le manga. le bonus, c'est la foi inébranlable que les chevaux ont pour donner le sourire aux gens.

Ran a raté les examens pour rentrer à l'université. Elle se terre chez elle, enfin chez ses parents, mais c'est chez elle aussi. Son amie, lui dit de venir la rejoindre à Aomori. Ran va alors aller la rejoindre et exploiter à tâtons la petite étincelle d'intérêt qu'elle avait en elle qui ne demande qu'à s'émerveiller.
Quoi de mieux les chevaux pour prendre de l'assurance ? Et les personnes autour d'une même passion ?
Ce premier tome nous montre une petite base de l'histoire. Il nous montre des personnages timides, repliés sur eux-mêmes et en même temps des joyeux invétérés. En plus, c'est bourré d'humour. Qu'est-ce que j'ai ri mais tellement ri face aux répliques des personnages. Une petite romance s'installe tranquillement. Elle n'est pas trop mise en avant et ce n'est pas gênant, c'est même agréable. le premier tome se concentre vraiment sur la présentation des personnages, de leurs vies au club équestre et aussi, la relation avec les chevaux et entre les humains. Et le bonus, miam !
Les chevaux sont bien présents et le monde équestre fait partie intégrante de cet univers. Il n'est pas survolé, nop, il est exploité. Un plaisir.
Ran est une jeune femme timide, repliée sur elle-même, qui a peur de l'inconnu préférant rester planquée chez elle que le temps passe tellement elle n'a aucune confiance en elle et qu'elle rate/gâche beaucoup de choses. Pourtant Ran, va prendre les taureaux par les cornes pour aller rejoindre sa seule et unique amie et faire plus connaissance avec les chevaux et y faire des rencontres.
D'autres personnages font leurs apparitions qui vont aider Ran, notamment les membres du club. Je n'ai pas envie d'en dévoiler davantage. Certains n'ont pas autant de problèmes que Ran mais ça s'en approche. =)

Ce premier tome a tout pour plaire. Il parle de réinsertion, de s'ouvrir à d'autres personnes, d'apprendre à avoir confiance en soi. Les chevaux sont mis en avant mais surtout la relation que les humains peuvent avoir avec eux. du début à la fin, j'étais complètement dedans et en plus c'est bourré d'humour pour alléger l'atmosphère mais également la marque de fabrique de ce premier tome. Vivement la suite !!
Lien : http://de-fil-en-histoire.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : confiance en soiVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
647 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre