AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 221109015X
Éditeur : L'Ecole des loisirs (27/06/2007)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 68 notes)
Résumé :
La salle de sciences naturelles ressemblait à un débarras rempli de choses horribles. Et puis soudain, au milieu des ustensiles de cuisine, des squelettes, des collections d'insectes, et des animaux empaillés, Kasuko se sentit envahie par une odeur douce et nostalgique, comme de la lavande. Elle crut voir une ombre, un fantôme, ou un voleur, et s'évanouit. A partir de ce moment-là, plus rien ne fut normal. Kasuko avait l'impression d'avoir fait un saut dans le temps... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
01 février 2014
J'ai découvert cette nouvelle complètement par hasard et je suis bien contente de ne pas être passé a coté car c'est un coup de coeur. Kazuko est une jeune fille qui découvre a la suite d'un accident qu'elle peut voyager dans le temps. Seulement voila, tout ces événements l'intrigue et elle va se poser beaucoup de questions. Elle veut a tout prix découvrir comment cela lui est arrivé et pourquoi.
On l'a suit donc a travers le temps, on revit avec elle certains passages et le l'histoire est relativement bien construite car on ne se perd jamais. Et puis on veut forcement connaître le dénouement car il y a un mystère avec une énigmatique personne. Qui est donc cet individu qui lui a donner ce pouvoir ? J'ai été très surprise par la révélation, je m'attendais a tout sauf a cette personne (je n'en dirais pas plus pour ne pas gâcher le suspense). J'ai été surprise également par le tournant que prend le récit. Si au début on est vraiment dans un récit jeunesse, avec les ados qui vont a l'école, après la révélation on part vraiment dans la science-fiction. Alors ce n'est pas forcement le genre que j'aime beaucoup mais ici tout est amené en douceur.
Il me semble qu'il existe un manga et aussi un film que je serai curieuse de découvrir. En tout cas si vous avez un peu de temps a perdre, n'hésitez pas a vous plonger dans cette aventure, vous ne serez pas déçus!
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
Altervorace
29 janvier 2014
Mon histoire avec le récit de Yasutaka Tsutsui date de jadis -ou naguère- puisque je l'ai lu lorsque j'avais 8 ou 9 ans. À l'époque, c'était devenu un de mes livres préférés et je l'ai lu et relu avec obstination jusqu'à ce que je le perde pendant des vacances. Depuis ces temps forts anciens, je n'avais pas eu l'occasion de me replonger dans l'histoire de Kazuko Akiyama. En voulant en savoir un peu plus sur l'ouvrage, j'ai appris beaucoup de choses que j'ignorais. Déjà, le récit est une nouvelle -importante toutefois avec une centaine de pages- et elle est parue en 1965 dans un magazine. Éditée depuis, cette dernière est devenue très vite culte au Japon. Tant est si bien qu'il y a de nombreuses adaptations tirées de l'ouvrage : plusieurs films, une série TV, un animé, un manga et même une chanson. Oui, rien que ça.
Kazuko est donc une lycéenne ordinaire lorsqu'elle se découvre le pouvoir de voyager dans le temps et dans l'espace. Ce qui m'avait frappée à l'époque, c'était la découverte d'un pays que je ne connaissais pas ou peu. Je crois que c'est ce roman qui m'a ouvert à la littérature étrangère. Je découvrais alors que la lecture me permettait de voyager dans d'autres cultures sans quitter ma chambre d'enfant. J'en garde donc un souvenir émerveillé.
Cette relecture a donc été pleine d'une douce nostalgie. En retrouvant Kazuko, Masaru et Goro, j'ai eu une bouffée de mon enfance. En vérité, je ne me souvenais pas que le récit était aussi bref. Une histoire simple, légère qui mêle romance douce et science-fiction. le voyage dans le temps est ici vu comme une mésaventure un peu effrayante qui surgit sans crier gare. L'héroïne aura alors pour seul but de se confier à ses amis et de trouver une solution pour ne plus bénéficier de ce pouvoir qui la trouble. le récit a effectivement le construction d'une nouvelle avec une fin à la hauteur de ce genre. C'est mignon, c'est frais, c'est tendre. Et je vais le conseiller à ma fille très très vite. Une jolie manière de la faire voyager au Japon et de commencer à l'initier doucement à la science-fiction.
Concernant plus particulièrement le thème du voyage dans le temps, j'ai apprécié qu'ici -contrairement aux oeuvres que j'ai pour l'instant découverte avec le challenge- cette exploration ne soit pas volontaire. Alors que dans L'Armée des 12 singes, le voyage avait un but précis et que chez Wells c'est la vision d'un scientifique dont on bénéficie, Kazuko n'a rien demandé. le voyage EST le problème pas le moyen pour en régler un.


Lien : http://altervorace.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          114
florencem
09 novembre 2011
J'ai d'abord vu l'anime. Je dois avouer que mis à un part un graphisme un peu léger, j'avais bien accroché. Les personnages étaient attachants, l'histoire avait une bonne dynamique et on avait le temps de s'immerger dans la trame. En somme, un très bon film d'animation qui m'avait donné envie de lire le livre dont il était tiré. J'ai dû acheter le roman de Yasutaka Tsutsui, il y a cinq ans maintenant. Il a trainé sur ma table de chevet depuis et je n'étais pas plus motivée que cela à le lire (venant juste de voir le film). J'ai donc eu le temps "d'oublier" un peu l'anime avant de m'y replonger.
Le roman en lui même n'est pas très long. Il se lit en quelques heures et très rapidement. C'est peut-être d'ailleurs son grand défaut. J'avais pensé, en me plongeant dans ce livre, que j'allais pouvoir redécouvrir l'anime qui m'avait plu il y a quelques années... Et j'ai été déçue. Tout se passe beaucoup trop vite. J'ai à peine eu le temps de m'attacher à l'héroïne ou à ses deux camarades. J'ai eu l'impression désagréable de passer à côté de l'histoire. Je ne sais pas si cette expression est très claire, mais quand je lis un roman, habituellement, j'arrive à m'immerger dans l'univers, à me sentir proche d'au moins un personnage, à avoir envie d'en apprendre plus. Et là, malheureusement, Yasutaka Tsutsui ne m'a donné ce plaisir.
Je ne sais pas si le roman, à la base, était destiné à un public vraiment jeune ou bien s'il était juste un petit roman pour adolescents. Il n'en reste pas moins que j'ai déjà lu des livres "à partir de 10 ans" qui étaient beaucoup plus étoffés. Et ce n'est pas non plus, le premier livre que je lis suite au visionnage d'un film. Il est bien dommage d'ailleurs que cette histoire soit si "pauvre". Elle avait pourtant beaucoup de potentiel comme l'anime avait pu nous le laisser croire. Un petit paradoxe cependant, c'est que la fin semble plus riche, alors qu'elle ne fait que trois chapitres. J'ai beaucoup aimé ces dernières pages car elles étaient douces et mélancoliques. C'était un plaisir de les lire.
Je me dis que j'aurais aimé, tout de même, connaître plus Goro ou le professeur de science des adolescents, voir un peu plus de la relation entre Kazuko et Masaru... Comprendre ce phénomène de voyage dans le temps, avoir une description plus poussée des sensations de Kazuko lorsqu'elle voyage... Beaucoup de petites choses qui font que je ne mets que deux étoiles à ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LunaZione
27 octobre 2013
J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque un peu au hasard. J'avais juste envie d'une lecture plutôt courte et facile et du coup, mon intérêt s'est porté sur les one-shot au rayon manga. Je n'avais jamais entendu parler de l'animé éponyme - pourtant connu - et je dois dire que ma lecture m'a donné envie de le découvrir.
J'ai trouvé l'histoire très sympathique, tout comme ses personnages. J'ai beaucoup aimé l'idée de pouvoir voyager dans le temps pour réparer certaines de nos erreurs. La morale de cette histoire m'a également bien plu puisqu'elle va assez à l'inverse de ce que la plupart des personnes aurait fait je crois : il me semble que beaucoup auraient agit comme Makoto en tentant de rendre chaque journée parfaite plutôt que de garder précieusement leurs retours dans le temps pour des occasions spéciales.
Le trio d'ami est vraiment très amusant et complémentaires : quand on voit ces trois-là, on ne doute pas un seul instant qu'ils puissent être les meilleurs amis du monde, et pourtant, il n'y a pas plus différents qu'eux. La tante de Makoto, "la sorcière" m'a énormément plu : elle est vraiment très sage et de bons conseils. J'ai beaucoup aimé sa façon de guider sa nièce sans la juger. D'après ce que j'ai compris, il y a un roman qui raconte son histoire : je serais vraiment très curieuse de le découvrir.
Honnêtement, j'ai trouvé certains passages de l'histoire un peu flou, notamment la fin. Je pense que c'est surtout du au fait que ce manga est adapté de l'animé : pour le coup, je me dis qu'il aurait pu être intéressant de faire un second tome. Je pense que l'histoire en aurait gagné en clarté.
Cela dit, celle-ci m'a intriguée, et j'ai très envie de découvrir le film maintenant !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
kazupanda
23 mars 2016
La Traversée du temps, pour la plupart d'entre nous, c'est avant tout un film d'animation. Pourtant, c'est avant tout une nouvelle écrite en 1967 par le Japonais Yasutaka Tsutsui et plutôt destinée à la jeunesse. Je l'avoue, avant de tomber sur le livre au Salon du Livres de Paris la semaine dernière, je ne savais pas du tout que le film avait été inspiré d'une nouvelle, et qui plus est d'une nouvelle qui approche la cinquantaine d'années! Mais j'avais tellement aimé le film que je n'ai pas hésité une seconde à me procurer la version papier de cette histoire à la fois très simple et très jolie! Simple parce que le scénario ne cherche pas à nous embarquer dans une histoire farfelue. Quand bien même il s'agit d'une histoire de science-fiction, les événements sont racontés de manière si simple et naturelle qu'on a l'impression que tout pourrait être vrai et, à aucun moment, on est perdu au milieu de détails et de quiproquos qui sont normalement le lot de ce genre d'histoire. Jolie parce qu'en l'espace de seulement une centaine de pages se développe une belle histoire d'amour et d'amitié entre les trois personnages principaux : des lycéens on ne peut plus normal auxquels on s'attache très vite.
L'histoire de Kazuko commence assez simplement. On la découvre au lycée, en train de nettoyer la salle de classe à la fin des cours, comme c'est l'habitude au Japon, jusqu'à ce qu'un événement inattendu se produise. Un bruit, une ombre, une odeur de lavande... et la voilà capable de voyager dans le temps! Cela dit, c'est un pouvoir qu'elle ne maîtrise pas et dont elle ne veut pas et, en cela, je trouve que c'est une approche assez originale. En effet, combien souhaiterait avoir ce pouvoir? Combien en ferait usage pour leurs propres intérêts? Kazuko, elle, veut seulement redevenir une adolescente comme les autres. Et pour cela, elle n'a d'autres choix que d'en parler à ses amis qui tenteront tant bien que mal de l'aider dans cette épreuve... qui la mènera là où elle ne s'y attend pas (et nous non plus!).
La Traversée du temps est un tout petit livre qui se lit très très vite. Aussi, je n'ai pas envie d'en dévoiler trop ici. Je vais donc conclure en conseillant ce livre, destiné aux enfants mais qui peut plaire à tous par son histoire mêlant science-fiction, amour et amitié dans une ambiance douce et calme où l'on sentirait presque planer une odeur de lavande. Et si vous n'êtes pas motivé à lire la nouvelle, n'hésitez pas à regarder l'adaptation en film d'animation qui colle parfaitement à l'oeuvre de Yasutaka Tsutsui et qui a été réalisée par le grand Mamoru Hosoda (Summer Wars, Les Enfants loups et, plus récemment, le Garçon et la bête).
Lien : http://kazupanda.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
florencemflorencem11 novembre 2011
Un jour, quelqu'un entrera dans ma vie. Qui es-tu ? Je te reconnaîtrai... Quand ? Je t'attendrai... Où ? Peu importe puisque je sais que tu viendras. Un jour, quelqu'un...
Commenter  J’apprécie          80
florencemflorencem11 novembre 2011
Il va partir et tout va disparaître, nos jeux, nos discussions, ses premiers mots d'amour... même les traits de son visage vont s'effacer...
Commenter  J’apprécie          30
kazupandakazupanda23 mars 2016
Elle ne savait pas où aller, mais éprouvait le besoin de parler à quelqu'un. Elle pensa d'abord à Goro, mais sous ses grands airs, ce n'était qu'une tête de linotte. En revanche, bien que jamais pressé et toujours dans la lune, Masaru lui paressait plus réfléchi et plus solide.
Commenter  J’apprécie          10
florencemflorencem11 novembre 2011
Il y avait de la colère dans sa voix. Masaru avait vu tout ce qu'elle avait souffert sans intervenir. Elle se mit soudain à le détester.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Yasutaka Tsutsui (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yasutaka Tsutsui
Nos tubes de l'été #5
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2071 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre