AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sphilaptere


Sphilaptere
  27 décembre 2018
Honte aux censeurs qui ont énervé notre Tsutsui, parce que je ne pense pas que Poison City soit ce qu'il ait fait de meilleur. Si on enlève le message qui dresse des poils anti-censure sur l'épiderme des lecteurs, que reste-t-il ?

Poison City, en quelques points, allez disons 5 !

1 - Une piqûre de rappel. En France, c'était comme ça il y a 50 ans. D'ailleurs la loi de 1949 est toujours en vigueur. Même devenue discrète, elle se réunit toujours, cette infâme commission qui a fait bien du dégât par le passé (comme interdire d'étal 600 fois Elvifrance, un manque de goût évident) ou le manga Angel pas plus tard qu'en 1996.

2 - Une démo de comment la censure agit par autocensure.

3 - Une histoire qui montre un peu les coulisses de l'édition du manga.

4 - Une histoire dans l'histoire, de fin du monde cannibale, et je n'ai pas compris ce qu'il a voulu en faire. A la limite j'aurais préféré qu'il raconte juste celle là.

5 - Un dessin... en fait je crois que je n'aime plus Tsutsui.
Commenter  J’apprécie          260



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (25)voir plus