AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Luba Jurgenson (Éditeur scientifique)Éveline Amoursky (Traducteur)Nadine Dubourvieux (Traducteur)Caroline Bérenger (Préfacier, etc.)Véronique Lossky (Auteur de la postface, du colophon, etc.)
ISBN : 2845451040
Éditeur : Editions des Syrtes (06/03/2008)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Inédits jusqu'à ce jour en français, Les Carnets de Marina Tsvetaeva, publiés ici dans leur intégralité, sont les documents les plus spontanés et les plus subjectifs dans l'héritage du poète. Véritable laboratoire d'écriture, ils constituent une œuvre littéraire majeure puisqu'ils offrent au lecteur la possibilité d'accéder aux sources mêmes de la création poétique. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MarianneDesroziers
  10 mai 2010
Marina - qui rêvait d'écrire un grand roman sur une vieille femme, philosophe et sorcière - parle dans ses carnets de littérature, des écrivains qu'elle aime, de l'amour, du temps qui passe, de la vie, de la musique, des hommes et des femmes, avec quelques obsessions (Casanova sur lequel elle a écrit une pièce ou Marie-Antoinette).
J'aime beaucoup l'écrivain et la femme vibrante qu'on rencontre dans ces pages et je ne peux m'empêcher de me demander si elle connaissait Virginia Woolf dont elle est une sorte de jumelle en plus passionnée, prise dans les tourments de l'histoire, folle de littérature, aimant aussi les femmes et sensible aux détails de la vie.
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MarianneDesroziersMarianneDesroziers   10 mai 2010
L'odeur - par la porte grande ouverte d'un bistrot - de vanille - de cigares-de biscuits semble-t-il. Vous pensez que j'ai eu envie de rentrer dans ce café, de boire et de manger ? Non - les larmes aux yeux - d'embrasser.
Commenter  J’apprécie          60
ambre07ambre07   23 mars 2015
Mon enjouement étonne plus qu'il ne charme. - "Qu'est-ce qui lui prend ?"
Mon enjouement paraît louche aux imbéciles : je ris comme une idiote et au bout d'une seconde - mes raisonnements par exemple sur l'aristocratie leur semblent du chinois.
Commenter  J’apprécie          10
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   11 janvier 2019
Toute mort de poète, même la plus naturelle, est contre-nature, c'est-à-dire un meurtre.
Commenter  J’apprécie          30
ambre07ambre07   23 mars 2015
Mon "je ne veux pas" est toujours : un "je ne peux pas". Je n'ai pas le choix.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Marina Tsvetaieva (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marina Tsvetaieva
30 mars 2019 - Bibliothèque Glacière/Marina Tsvetaeva
Estelle Gapp et Irina Emelianova présentent Je t?aime affreusement (histoire de Marina Tsvetaeva à travers les yeux de sa fille)
Dans la catégorie : Littérature russeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures indo-européennes>Littérature russe (472)
autres livres classés : journalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
290 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre