AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Véronique Lossky (Directeur de publication)Tzvetan Todorov (Directeur de publication)Nadine Dubourvieux (Traducteur)Luba Jurgenson (Traducteur)
EAN : 9782020869775
600 pages
Éditeur : Seuil (22/01/2009)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Présentation de l'éditeur
Marina Tsvetaeva (1892-1941) est l'un des plus grands écrivains de langue russe du XXe siècle. En France, où pourtant elle a vécu quatorze ans (de 1925 à 1939), et dont elle a pratiqué remarquablement la langue, au point de s'en servir pour écrire certaines de ses œuvres, elle reste encore mal connue. Plusieurs de ses textes ont été traduits, mais le plus souvent dans des éditions isolées et confidentielles. Le moment est venu de don... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Videos de Marina Tsvetaieva (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marina Tsvetaieva
Marina Tsvetaïeva par Anouk Grinberg et André Markowicz (France Culture / Festival d'Avignon 2012). Une génération tragique de poètes russes, enregistré en direct dans la cour du musée Calvet lors du Festival d'Avignon 2012. Diffusion sur France Culture le 11 juillet 2012. André Markowicz © Photo Richard Dumas pour « Libération ». Anouk Grinberg © Sarah Moon - FLAIR galerie. Ils sont nés dans les années 1890 en Russie, ils s’appellent Mikhaïl Boulgakov, Ossip Mandelstam, Anna Akhmatova, Vladimir Maïakovski, Boris Pasternak, Marina Tsvetaeva. Ils sont écrivains. Ils ont tous connu un destin tragique : prison, camps, misère. La plupart ont disparu dans les années quarante. André Markowicz nous raconte leur histoire. Anouk Grinberg lit et nous fait partager le monde brûlant de Marina Tsvetaeva, née en 1892, exilée, suicidée en 1941 en Russie. Réalisation : Blandine Masson. Lecture par Anouk Grinberg d’un choix de textes de Marina Tsvetaïeva, extraits de “Vivre dans le feu” et “Récits et essais”. Improvisation de André Markowicz. Au violoncelle : Sonia Wieder-Atherton. Assistant à la réalisation : Benjamin Hu.
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : roman autobiographiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
318 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre