AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782012035379
288 pages
Éditeur : Hachette Black Moon (03/09/2014)
3.23/5   30 notes
Résumé :
River West Redding, ce beau menteur qui, un beau jour d’été, avait surgi dans la vie de Violet avec son énigmatique sourire en coin et avait réduit son univers à néant, est parti. L’hiver est là. Violet et Neely, le second frère de River, se rongent les sangs – jusqu’à la nuit où ils ont vent d’étranges événements ayant lieu dans un lointain village des Appalaches. Ils se lancent à la recherche de River, sans parvenir à le rattraper. Lui, imperturbable, laisse dans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
EnjoyBooks
  13 octobre 2014
Le jour où le diable m'a trouvée – Tome 2 : Quand j'ai voulu revoir le diable d'April Genevieve Tucholke. (Genre : Jeunesse).
Editions : Hachette
Prix : 16€ (Partenariat)
Année de parution française : 2014
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : Between, Book 2 : Between the spark and the burn.
.Résumé : Inn's End, village maudit au coeur des Appalaches. Lieu rongé par les rumeurs et la menace d'un garçon aux cheveux de feu qui volerait leurs rêves aux jeunes filles. Cet être démoniaque porte un nom : Brodie. Ce monstre qui sème la folie sur son passage a un frère : River. River, ce beau brun mystérieux, dont le souvenir obsède Violet, à tel point que la jeune fille est prête à se lancer dans une traque infernale, prête à affronter l'un pour mieux retrouver l'autre… Tout ne sera qu'angoisse, mensonge et sang, jusqu'à ce que Violet revoie le Diable…
.Mon avis : Quand j'ai reçu de la part des éditions Hachette – Black Moon j'ai été vraiment ravie. Je n'avais pas forcément accroché au tome 1 notamment par la lenteur du roman et par l'héroïne exaspérante… Je m'étais dit que le tome 2 pouvait relever la barre puisque c'est un diptyque. Mais non ça a été tout le contraire. Bien que la couverture soit magnifique et que le résumé donne envie de plonger dans le récit, j'ai été très déçu. C'est la première fois qu'une chronique va être autant négative. Mais je me dois d'être sincère.
.Pourtant le livre commençait bien. L'auteure nous rappelle les faits importants du tome 1 et même si j'ai été perdu par l'abondance de personnages, je m'y suis vite retrouvé. On est directement plongé dans les tourments de Violet et dans ce qu'elle espère dans le futur. Et très vite, on va se retrouver sur la route à la recherche de River. Mais ça s'arrête là, parce que tout du long, je me suis ennuyé. Je me suis demandé quand on allait avoir des révélations ou de l'action et ça n'est jamais arrivé.
.Les personnages ne m'ont pas spécialement plu et aucun ne s'est détaché plus qu'un autre. Violet, River, Neely, Luke, Canto, Brodie ou encore Sunshine m'ont paru d'une fadeur incroyable. Ce sont des personnages qui ne sont pas assez travaillés. On ne connaît pas leur passé, leur ressenti et l'auteure ne va pas en profondeur les concernant. Ils sont là, mènent l'histoire mais ne sont pas plus intéressant que ça. Violet m'a agacé à certains moments par ses choix puérils et par sa pseudo conscience amoureuse. Depuis le tome 1, je ne crois pas à son histoire d'amour et ce tome 2 ne m'a pas conforté en ce sens. Bref, tout est là mais rien n'est approfondi correctement et c'est dommage.
.Le rythme est assez en dent de scie. Certes les personnages bougent tout le temps et les chapitres sont assez courts mais ça s'arrête là. Pas d'action à proprement parlé, pas de révélations ou de retournements de situation. La seule chose qui aurait pu être exceptionnelle ne l'est pas parce qu'on le voit poindre à des kilomètres. C'est plat, monotone, la plume de l'auteure fait que par moment on peut avoir des angoisses et des peurs mais c'est tout. Pour tout vous dire je suis assez frustré d'être ressorti déçu de ce roman, parce qu'il y a un potentiel énorme.
.En ce qui concerne l'univers, je vais peut-être me répéter mais ce n'est pas exploité à fond. Rien n'est expliqué, tout est bâclé et mis de côté. le côté diabolique des frères n'est pas mis en avant tout comme leurs capacités démoniaques. Ils se passent des choses sans qu'on en comprenne le sens. A travers Violet, l'auteure aurait bien pu décrire ce qu'elle ressent lors de l'embrasement ou autre. Peut-être aurait-elle dû également alterner des chapitres avec un des frères Redding ? Why not ? Mais c'est un univers qui aurait davantage gagné à être connu s'il avait été davantage poussé.
.Le point fort du roman et le seul en ce qui me concerne, c'est la plume et le style d'écriture d'April Genevieve Tucholke. Même si son style est assez descriptif, les tournures de phrases sont très jolies. Elle pose une ambiance oppressante et parfois glauque. Ses mots chantent, c'est limite poétique et j'ai adoré ça. Pour la fin et bien… tout ça pour ça j'ai envie de dire. Ce n'est pas une fin pour ma part. Elle est affreusement ouverte sans que le point final soit vraiment apposé. J'ai encore plein de questions et c'est une fin qui m'apparaît bâclé en y repensant.
.Vous l'aurez compris, ce tome 2 est une grosse déception. Je n'ai pas mâché mes mots mais la sincérité doit être de rigueur. Je ne vous conseillerai pas forcément ce diptyque mais après ce n'est que mon avis. Je pense que les éditions Hachette ont publié d'autres bouquins qui sont plus à la hauteur de leur renommé. Je serai par contre tenté de lire un autre de livre de l'auteure, parce que sa plume est vraiment exceptionnelle !
.Ma note : 5/10
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Megworld
  28 octobre 2014
"Le jour où le diable m'a trouvée" figure parmi mes romans d'horreur YA préférés. J'avais été happée par ce roman sombre et malsain à l'ambiance gothique. Néanmoins, ce second tome m'a déçue... Si l'on retrouve la même atmosphère, l'histoire est par contre nettement moins intéressante. Si j'avais su, je me serais arrêtée à la fin du premier volume, surtout que ce dernier ne nous apporte pas une véritable conclusion.
Au début du roman, River a disparu et Violet ne pense qu'à le retrouver. Elle se lance alors à sa recherche, accompagnée de son frère, de Sunshine et de Neely. Violet craint que River n'ait rejoint Broodie, le troisième frère de la famille Redding et qu'il se serve désormais de son "embrasement" pour faire le mal. Au cours de leur voyage, les adolescents vont sauver un jeune, Finch, des griffes de villageois aux moeurs primitives, persuadés qu'il est le diable.
On retrouve cette atmosphère si spéciale et propre à l'auteure, entre l'horreur et le fantastique mais malheureusement, je n'ai pas été captivée comme avec "Le jour où le diable m'a trouvée". le road-trip traîne en longueur et River, qui était un personnage très intéressant est aux abonnés absents. Ce jeune homme mystérieux qui m'avait tant fascinée passe au second plan au profit de son frère, Neely, personnage plus lisse et convenu. La romance triangulaire m'a agacée, c'est du vu et du revu, j'espérais tellement que April Tucholke nous épargnerait ça!
Je m'attendais à stresser et à m'angoisser pour les protagonistes mais non, il n'y a pas tellement de tension. Ce second tome manque horriblement de rythme, c'est mou, c'est plat, on décroche vite. Pour être honnête, j'ai fini par lire certains chapitres en diagonale tant l'intrigue n'avançait pas. Je n'ai pas réussi à entrer dans le récit que j'ai trouvé peu approfondi. Pour moi, ce second tome est de trop. Malgré sa fin ouverte, le premier aurait pu clore l'histoire.
La psychologie des personnages n'est pas bien exploitée non plus. J'avais adoré Violet et sa marginalité mais ici, je l'ai trouvé ennuyeuse. Elle était attirée par le danger et donc par River mais désormais, elle lui préfère son aîné, qui manque pourtant de charisme. de son côté, River n'est plus que l'ombre de lui-même...
Pour conclure, je suis tellement déçue d'être passée à côté de ce dernier tome. Il s'agit d'un diptyque et je resterai donc sur ma faim (chose insupportable!). Je m'attendais à plus d'explications, à plus d'approfondissement, surtout pour un dénouement. Je vous invite cependant à découvrir le premier tome, qui était très bon et qui se suffit à lui-même!
★★⋆☆☆☆
Une déception...
Lien : http://megworld.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
alucine
  24 septembre 2014
À Citizen kane, la grande maison du bord de mer d'Echo, Violet attend désespérément le retour de River dont elle n'a plus aucune nouvelle depuis qu'il est parti à la recherche de son demi-frère (le rouquin diabolique), Brodie. Alors, quand Neely (l'autre frère de River) revient à Citizen kane pour fêter noël, les deux amis décident de partir à la recherche du disparu. Accompagné de Luke et Sunshine, ils entament leur périple par un petit village des Appalaches. Car là-bas, une étrange rumeur circule, celle d'un voleur de rêves, un démon avec des flammes dans les yeux et des sabots à la place des pieds…
À dire vrai, malgré la bizarrerie de ce roman, j'étais assez impatiente de me replonger dans cet univers inclassable et surtout très énigmatique. Et une fois de plus l'auteure a su m'étonner et me déstabiliser. le côté noir et lugubre est toujours très présent (voir plus que dans le premier opus). L'intrigue est toujours aussi peu probable et déroutante, et le côté suranné/ décalé de Violet apporte aussi sa touche de singularité. (ça j'adore !) Violet aime porter les vêtements de sa grand-mère qui sentent la naphtaline, éprouve un certain réconfort à dormir dans les cimetières et est tombée amoureuse du diable ! C'est vraiment un personnage à part, elle vit dans le passé de sa grand-mère Freddie. D'autant que nous avons droit à de nombreux passages de son journal intime (celui de Freddie), ce qui permet de comprendre certains éléments concernant l'étrange lien qui existait entre le grand père de River et la grand-mère De Vi. Mais finalement à quoi bon ! Car cela n'explique pas le pourquoi du comment et ne permet pas non plus de résoudre les mystères du présent qui peuplent cette histoire.
L'indécision De Vi, par rapport à ses sentiments pour les deux frères Redding reste une énigme pour le lecteur. Un coup l'un, un coup l'autre, des fois même sous le nez de l'autre…. Bref, ça m'a un peu agacé. le River de ce tome m'a aussi beaucoup « irrité » !!
Les parents de Luke et Violet sont toujours aussi absents, les jeunes gens sont une fois de plus livrés à eux-mêmes. Et je trouve que cet aspect ajoute un peu plus de flou à ce roman…
En somme, j'hésite ! J'ai aimé, mais le sentiment global qui ressort de cette lecture est : l'étrangeté… Rien ne m'a paru crédible, aussi bien les comportements des personnages que la vie qu'ils mènent. Pour autant, cet aspect n'est pas négatif. Dans ce roman tout est différent, il n'y a pas d'idée reçue, c'est comme si les personnages évoluaient dans un monde parallèle. Si ce deuxième opus est beaucoup plus obscur que le premier, il est aussi plus ambigu. S'agit-il d'une duologie ? Aurons-nous une suite ? Car franchement la fin ne m'a pas vraiment convaincue, j'ai beaucoup de question et j'ai comme une sensation d'inaccomplie… (rahhhh j'ai horreur de ça)
Lien : http://www.a-lu-cine.fr/quan..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
johannel
  07 octobre 2014
J'ai apprécié retrouver Violet, elle a toujours ce décalage avec les adolescentes de son âge. C'est un personnage romantique, elle est nostalgique et vit dans le passé. Cependant, j'ai trouvé qu'elle évoluait dans ce second tome. Je me suis davantage sentie proche d'elle, j'ai moins sentie le décalage. C'est un personnage qui est prêt à tout pour retrouver River mais aussi prêt à tout pour ses proches. Neely est le personnage qui se révèle dans ce second tome, il s'agit du frère de River, j'ai apprécié sa gentillesse, sa façon d'être avec Violet, son côté protecteur et aimable. J'ai également apprécié retrouver certains personnages « phares » du premier tome notamment Luke le grand frère de Violet ou encore Sunshine son amie mais aussi Jake. de nouveaux personnages font leur apparition, Finch, un jeune recueilli au cours de leur périple mais aussi Canto.
Violet est prête à tout pour retrouver River, elle est prête à affronter le plus grand danger qu'il n'y ait jamais eu sur sa route : Brodie. J'ai apprécié retrouver les personnages et cette atmosphère qui m'avait tant plu. D'étranges phénomènes surviennent dans des villages, des rumeurs parviennent, Violet sait qu'en suivant la trace de ces phénomènes elle retrouvera le chemin de River. Quelle aventure, j'ai passé un bon moment de lecture. J'ai été entraîné dans cette atmosphère mystérieuse et quelque fois inquiétante. On se demande quelles sont ces étranges rumeurs, sont-elles vraies ? River est-il présent ? Violet parviendra t-elle à le retrouver ? Un périple au coeur d'une histoire sombre vous attendra. En revanche, j'ai trouvé certains passages trop longs, je me suis ennuyée quelque fois car les descriptions étaient trop longues. Néanmoins, l'imaginaire de l'auteure est surprenant, nous allons de révélations en actions bien qu'elles soient passives. L'atmosphère qui se dégage d'entre les lignes est saisissante, nous ressentons les différentes émotions des personnages, nous vivons l'histoire pleinement : nous avons hâte, nous avons peur, nous sommes rassurés, effrayés, nous voulons plus d'explication puis vient la fin avec son lot de surprise...Beau retournement de situation, bravo à l'auteure !
L'écriture de l'auteure est saisissante, c'est une belle plume qui n'épargne aucun détail. L'auteure décrit parfaitement les situations, à tel point qu'on se sent comme un personnage de l'histoire.
En bref, une suite agréable avec son lot de surprise et son atmosphère qui me plaisait tant dans le premier tome !

Lien : http://les-chroniques-de-joh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cats26
  14 juillet 2015
Je suis sous le charme de cette série.
Pourtant, quand je l'analyse en gardant la tête froide, en regardant sa qualité littéraire, elle n'est pas exceptionnelle et pourtant.
Au fil de la lecture, l'atmosphère mélancolique et poétique qui s'en dégage m'attrape et ne me lâche pas.
Le contexte, les évènements et les personnages eux-mêmes sont différents mais cette série m'évoque mes lectures de Scott Fitzgerald.
Bon, j'y vais fort car la série de Tucholke n'a rien d'un chef d'oeuvre mais c'est parce qu'elle évoque la même période historique (années 30), des jeunes gens de "l'aristocratie américaine", un mal être diffus et est traversée de citations littéraires.
D'autre part, cette quête à travers les Etats-Unis des frères Redding en suivant la piste donnée par une émission de radio m'a vraiment séduite par ses descriptions de "l'Amérique profonde" et de la singularité des communautés isolées.
De même, cette bande d'enfants, délaissés par des parents négligents, qui reforment une famille liée par d'autres liens que le sang m'a touchée.
Les relations entre Violet et les frères Redding m'ont aussi fascinée, bien loin des triangles amoureux classiques lues en littérature jeunesse/jeune adulte.
J'ai trouvé que l'auteure arrivait bien à retranscrire la confusion des sentiments, surtout quand on connaît le pouvoir de manipulation mentale des Redding.
Enfin, la narration entremêlant l'histoire de Violet à celle de Freddie (personnage au combien fascinant!) et le style parfois elliptique casse la linéarité de ce "road novel" et crée un attrait indéniable.
Bref, moi aussi, j'ai dû être "embrasée" car je n'attends rien de moins que de lire la suite des aventures de Violet mais hélas, c'est une "duologie"!
A partir de 15-16 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MelissouilleMelissouille   21 juin 2016
On l’aurait pris pour un riche héritier en route vers une école privée… sinon qu’il conservait une forme de sauvagerie, évocatrice de ciels infinis, de crépuscules interminables, de silence, d’ongles crasseux et de réveils solitaires jour après jour.
Commenter  J’apprécie          10
cats26cats26   14 juillet 2015
Ta vie n'appartient pas qu'à toi, Vi. Ne le sais-tu donc pas? Elle appartient aussi à ceux qui t'aiment. Tu dois te montrer plus précautionneux avec elle.
Commenter  J’apprécie          20
MelissouilleMelissouille   22 juin 2016
Elle posa une main sur son coeur, comme pour prêter serment. Ou comme pour l’empêcher de se fendre en deux.
Commenter  J’apprécie          20
OdlagOdlag   16 février 2016
"On cesse d'avoir peur du diable à l'instant où on lui prend la main."
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : diableVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
356 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre