AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755617436
400 pages
Hugo et Compagnie (05/02/2015)
4.18/5   499 notes
Résumé :
À à peine 20 ans, la vie de Kacey bascule dans la tragédie : ses parents, sa meilleure amie et son copain meurent dans un accident de voiture. Elle est la seule survivante de la famille, avec sa sœur Livie qui n'était heureusement pas avec eux ce jour-là. Alors qu'elles sont confiées à la garde d'un oncle et d'une tante peu scrupuleux, Kacey décide de prendre sa vie et celle de sa sœur, en main. Ensemble elles vont tenter de se reconstruire à l'autre bout du pays, e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (184) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 499 notes

LesFacesLitteraires
  09 mars 2015
Comment ne pas succomber à cette lecture bouleversante ? C'est tout simplement impossible. Je suis passée par toute sorte d'émotion : l'empathie, la compassion, la compréhension, la colère, la tristesse, l'amour mais surtout le pardon qui a une place très importante dans cette histoire ; la question qui se pose c'est : Peut-on tout pardonner ? Est-il possible de se reconstruite après tant de tragédie ? Et est-ce que l'amour peut guérir les plus grandes blessures ?

Ce roman ce n'est pas seulement la synopsis ou les personnages qui émeut ; c'est bien plus que ça. Ce qui est intéressant c'est la réalité qu'il y a dedans, ça pourrait être une histoire réelle, ça peux arriver, la fiction n'a aucune place dans ce récit. Ce qui a de plus vraie c'est sans doute les symptômes du trouble de stress post-traumatique, ils montrent comment Kacey essaye de survivre : En mettant la plupart de ses sentiments, de son passé dans un coffre fermer à double-tour, ça raconte la façon dont cette jeune femme tente de respirer malgré la noyade qui l'attends : l'alcool, le sexe, la drogue était ses meilleurs amis après ce qu'elle a vécu mais elle va arrêter tout ça pour sa sœur Livie et ça sera la colère et plus précisément le besoin de boxer qui prendra le dessus. Sa plus grande peur au fond c'est de perdre encore une personne qu'elle aime alors elle fait tout pour éviter de s'attacher aux gens mais sa nouvelle vie fera tomber ses barrières une par une.

Donc Kacey n'est pas une fille comme les autres, elle a 20 ans et il y a 4 ans elle a perdu ses parents, sa meilleure amie et son petit copain dans un accident de voiture dont elle est la seule survivante. Après ça elle connait des opérations, de la rééducation pour son corps broyé. Malheureusement son âme ne trouvera pas la paix, elle se sent brisée de l'intérieur et personne ne réussira à l'aider. Elle et sa sœur vivait chez leur tante et oncle, mais elles s'enfuient loin pour cause ; un oncle scrupuleux et bien plus encore. Elles partent pour Miami et elles vont faire de nouvelle rencontre qui vont changer leur vie. Kacey est détruite, elle ressent de la haine envers ceux qui ont tués une partie de sa famille, son amie et son copain. Elle se rappelle du dernier souffle de sa mère et de la main froide de Billy –son petit-ami- qu'elle tenait. C'est tellement dur a vivre, je comprends son besoin d'oublier ça mais pourtant elle sait qu'il faut qu'elle se fasse soignée, ce qui ne l'enchante guère. Elle est tête de mule, sûr d'elle, vulnérable a certain moment ; c'est un personnage qui a autant de souffrance que de vide en elle-même. Sa personnalité est fausse, elle n'est plus vraiment elle-même après ce qu'il s'est passé, c'est tout as fait normale. Elle m'a plu malgré son entêtement à ne pas révéler ses secrets. Je pense que c'est justement son côté mystérieux qui m'a convaincu, sa douleur et ses cauchemars m'ont vraiment marqué. Mais il y a tellement de chose à dire sur elle, que la seule chose à retenir c'est qu'elle n'est pas toute seule même si elle croit qu'elle peut s'occuper de tout, elle est forte et courageuse certes, mais au début elle pense être invincible et sans cœur, ce qui est faux bien évidemment. Ce que j'ai aimé c'est de voir sa transformation, sa métamorphose ; de la fille dure à cuire et asociale elle devient de plus en plus sensible et ouverte aux autres.
Et il y a l'homme qui va donner du bonheur ; Trent. Drôle, joueur, séduisant, attentionné, patient, c'est le garçon dont rêve toute les filles mais lui aussi cache un horrible passé, avec de sombres déchirures. C'est quelqu'un de surprenant, pour se sortir du gouffre il fera une chose peut-être impardonnable mais il se piègera lui-même dans cette mission. Il m'a touché dans le cœur, complètement ; c'est un garçon de 25 ans qui est adorable au fond et la vie n'est pas tendre pour lui non plus. Ce qui est peut-être dommage c'est que je ne savais pas trop ce qu'il pouvait penser, ressentir étant donné que le livre n'est pas de son point de vue mais celui de Kacey, l'auteur aurait pu faire les deux à mon avis, mais ce n'est qu'un petit détail.

Leur relation est compliquée à décrire, il y a le désir pour commencer et petit à petit les sentiments s'installe ; mais sont-ils assez sincères ? Oui sauf que ça les révélations ne seront faites que vers la fin du roman. Néanmoins ils vont bien ensemble, ils se complètent comme deux aimants. Cette romance s'installe en douceur, il n'y a pas de précipitation ; des tensions érotiques naissent mais ne se touchent pas. C'est plutôt une histoire d'amour basée sur la psychologie et les sentiments, il n'y a pas vraiment de scènes torrides.

Alors ; nos honnêtes protagonistes secondaires qui sont-ils ? Qu'es ce que j'aime chez eux ? Ont-ils une importance capitale dans cet ouvrage ?
Livie, la sœur cadette de Kacey. Elle est tellement mature pour son âge que s'en est un peu déroutant parfois, je l'ai apprécié mais pas forcément dans sa totalité, elle manque de caractère –Ou pas- ; en fait elle est un peu trop sérieuse pour 15 ans, j'ai l'impression qu'il n'y a jamais d'enthousiasme en elle. À part ça, je l'ai trouvé fermer dans ses émotions et j'espère en savoir plus dans le prochain tome. Sans elle ? Kacey ne serait pas la même donc elle est essentielle du début à la fin.
Storm –C'est son surnom- ; blonde aux gros seins mais qui n'est pas si idiote et pimbêche qu'elle ne le fait croire dans son apparence. En effet, cette femme est une maman toute jeune ; sa plus grande qualité c'est son cœur ouvert et son pire défaut c'est sa légère curiosité. Elle est réellement indispensable à l'histoire, sa joie de vivre donne une fraicheur impensable, tout comme sa petite fille, Mia.
Et puis il y a Ben, il travaille chez Penny's mais il va devenir ami avec Kacey. Je crois que pendant une bonne partie du livre il était intéressé par cette sombre femme. Au fond je l'ai beaucoup aimé, il m'a fais rire plusieurs fois. Par contre je ne sais pas s'il a vraiment son influence dans ce tome-ci mais soyez certain je le retrouver dans le quatrième roman pour son histoire.
Les autres : Cain qui sera le personnage principal dans le troisième opus est plutôt agréable et sympathique, il est tout de même difficile à cerner.
Stayner –C'est son nom de famille- est d'une nécessité incontestable ; sans lui « Respire » n'aurait aucune fin.
Tanner ; malheureusement je n'ai pas grand-chose sur ce protagoniste, il est plutôt gentil mais il a l'air maladroit et nonchalant. Mais dans un sens l'auteur n'aurait pas pu se passer de lui.

En vérité je me suis énormément attachée à tous ceux qui font partie de cette synopsis, ils ont une personnalité unique et leur différence fait la force du roman. Mais j'ai quand même une préférence pour Trent, il a quelque chose en plus, du charme, un magnétisme et un cœur sans limite.

C'est autant de la New-Adult qu'une Romance Contemporaine ; en soit c'est peut-être ce mélange qui fait de ce roman une œuvre originale. C'est surtout les cinquante dernières pages qui sortent du lot mais je n'en dirais pas plus. Il faut savoir qu'il y a du suspense et du mystère, les révélations se font petit à petit, certes c'est une lecture courte où les rebondissements sont présents presque à chaque chapitre donc normalement l'ennui est impossible.
Par contre je n'ai pas été surprise par la grande confession ; étant donné que j'ai été spoiler, mais si je ne l'avais pas su alors j'aurais été sacrément étonné.

K.A. Tucker as une écriture plutôt agréable à lire, dans l'ensemble c'est rythmé et fluide même si parfois j'ai trouvé que certaines séquences allaient dans la précipitation. Malgré tout ; sa plume est poétique et elle a une authenticité, avec ses mots et les sentiments qu'elle met en scène, elle m'a totalement ensorcelé. Les descriptions sont limpides surtout envers le trouble du stress post-traumatique qui est très bien expliqué ; mais aussi sur l'apparence des personnages qui n'est pas souvent souligner dans un roman.

« Ten Tiny Breaths » qui est une métaphore dans le livre, veut dire : « Dix petites respirations » ; cette phrase au début m'a laissé perplexe, elle était un grand mystère et à la fin j'en ai bien compris le sens, je n'en dirais pas plus à ce sujet mais en tout cas cette citation est le « canal » pour le reste et le dénouement du récit.

Pour résumé cet avis incroyablement favorable, tout d'abord c'est inévitable de s'accrocher aux héros de cette perle littéraire, ils sont tellement vrais, sincères que j'ai cru qu'ils étaient réels ; j'ai ressentie une connexion entre Kacey et Livie et j'ai pour elles et Storm et Mia une grande affection, pour Trent c'est de l'admiration et une grande tendresse, je pourrais l'excuser pour tout et rien. Leurs émotions sont chaotiques parfois, ce qui m'a nettement marqué ; c'est surtout l'idée dans un sens d'écrire sur le choix entre le cœur et la raison qui est intéressante. Ce roman partage beaucoup de chose, il veut envoyer un message à tout ceux qui ont connu des pertes dans de tragiques accidents ou encore à ceux qui ont noyé la douleur dans l'alcool, la drogue, le sexe ou dans la haine. Franchement « coup de cœur » c'est trop peu pour ce livre, c'est bien plus que ça ; je suis tombée amoureuse de cette histoire magique, merveilleuse et poignante mais encore de la plume de K.A. Tucker qui m'a envouté au fil des pages.
Lien : http://lesfaceslitteraires.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ichirin-No-Hana
  27 août 2015
Respire est un roman new adult qui traite d'une jeune fille ayant subi un traumatisme et qui a du mal à se reconstruire, à vivre une vie heureuse. Kacey a perdu ses deux parents, sa meilleure amie et son petit copain dans un accident de voiture causé par une personne ivre. Ne lui reste plus que sa petite soeur avec qui elle décide de partir pour Miami en quête d'anonymat et d'un nouveau départ.
K.A. Tucker a su parfaitement me convaincre. Tout d'abord, avec son écriture, l'auteure arrive parfaitement à faire passer nombre d'émotions avec peu de mots. En seulement un chapitre, on comprend le passé de Kacey, sa relation avec sa soeur et comment elles en sont arrivées là. On ne tourne pas autour du pot, on va à l'essentiel ce qui explique que Respire est un roman dynamique et très dur à lâcher une fois commencé. Ensuite, K.A. Tucker nous propose une panoplie de personnages vraiment différents et très bien travaillés, impossible de les détester. L'évolution de chaque personnage a été très intéressante à suivre et très réfléchie de la part de l'auteur. J'ai également beaucoup apprécié le découpage du roman en partie. Ces parties faisant explicitement référence à l'évolution de Kacey (que ce soit l'amélioration de son quotidien ou sa dégradation). La romance est également très vraie et très belle.
Respire est un roman touchant qui manie l'émotion de son lecteur avec brio. Des dialogues (notamment ceux des deux dernières parties) ont vraiment su me retourner tant ils sont justes. de nombreux passages sont emplis d'émotion car le sujet du traumatisme est traité avec brio, ce qui n'empêche pas l'auteure de mettre quelques touches d'humour.
Respire est le premier roman que je lis dans le genre New Adult, j'avoue avoir eu de nombreux préjugés concernant ce genre : le mec riche et beau gosse qui a un passé trouble et la jeune ingénue un peu idiote en face, des scènes de sexes inutiles et trop nombreuses, et j'avoue n'avoir rien retrouvé de tout cela dans Respire.
Lirai-je la suite ? Evidemment !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
leslivresdemorgane
  25 mars 2015
De quoi ça parle?
Kacey est une jeune femme de 20 ans, détruite, morte de l'intérieur. Quatre ans plus tôt, ses parents, sa meilleure amie et son petit ami sont décédés dans un accident de voiture. Kacey est la seule survivante. Elle en garde un profond traumatisme car elle se souvient de chaque détail de cette horrible journée: la main de son petit ami dans la sienne alors qu'il rendait son dernier souffle, le dernier gémissement de sa mère avant de lâcher prise, ... Elle n'a jamais accepté de se faire soigner et a développé des mécanismes de survie inadaptés et profondément ancrés en elle.
Après un passé de débauche, d'alcool, de drogue et de luxure, elle a fini par se calmer pour sa jeune soeur, Livie, 15 ans.
Recueillies par leur oncle et leur tante, tout bascule le jour où l'oncle, saoul, tente de violer Livie. Kacey décide alors de s'enfuir avec Livie pour Miami. Elle trouve un logement miteux mais suffisant grâce à ses maigres économies.
Elle fait la connaissance de sa voisine, Storm, barmaid dans un club de strip-tease et maman de Mia, 5 ans. le courant passe immédiatement entre les deux jeunes femmes qui de fil en aiguille deviennent amies.
Kacey tombe également sous le charme de son voisin de pallier, Trent, qui a emménagé le même jour qu'elle. Il a 25 ans, est beau comme un dieu et exerce une attraction irrésistible sur la jeune femme.
Kacey tente de refouler les sentiments qu'elle commence à ressentir pour le jeune homme mais c'est sans compter la volonté d'acier de Trent.
Grâce à son amie, elle obtient un job de barmaid dans le club de strip-tease dans lequel bosse Storm. Elle a alors la surprise de découvrir Trent qui vient la contempler soir après soir. Elle fait mine de l'ignorer jusqu'au jour où elle cède. Contre toute attente, Trent vient éclairer son sombre quotidien, elle a l'impression de renaître, d'être à nouveau en vie. Elle accepte même qu'il lui prenne la main, geste qui jusqu'alors lui provoquait des crises d'angoisse.
Mais le jeune garçon cache un lourd secret. Son passé est sombre et va rattraper peu à peu les deux jeunes amoureux. Kacey pensait avoir retrouvé un certain équilibre auprès de Trent, équilibre qui va se retrouver brisé lorsqu'elle apprendra sa véritable identité.
A quoi faut-il s'attendre en lisant ce livre?
- de l'amour. Celui-ci tient évidemment la place centrale dans l'histoire. Kacey est brisée mais, grâce à l'amour de Trent, elle se reconstruit peu à peu. Pour la première fois depuis 4 ans, la vie lui parait soudain plus belle.
- Des personnages torturés. Kacey, Trent, Storm, Livie... Tous ces personnages traînent derrière eux un lourd passé entouré de souffrances.
- L'histoire est écrite en Je et au présent. C'est Kacey qui parle. L'écriture est simple, fluide, plutôt bonne. J'ai noté tout de même quelques fautes d'orthographe.
Les personnages principaux:
- Kacey: jeune fille de 20 ans, en proie à des démons intérieurs qu'elle tente de refouler sous une carapace en acier. Elle est adapte du kickboxing depuis qu'elle a découvert que cette discipline lui permettait d'évacuer sa rage. Elle voue un amour inconditionnel à sa jeune soeur et fait tout pour qu'elle ait un bel avenir et qu'elle puisse faire des études universitaires.
- Trent: jeune homme de 25 ans, très secret, qui habite dans l'appartement à côté de celui de Kacey. Evidemment, il est beau comme un dieu avec ses yeux bleu clair et son corps de rêve (sinon ce ne serait pas marrant!). Il tourne autour de Kacey tout en gardant un côté mystérieux. Alors que la jeune femme brûle de le mettre dans son lit, lui, en revanche, veut prendre son temps. Néanmoins, il a bien du mal se contrôler lorsqu'il se trouve en présence de Kacey. A plusieurs reprises, il lui assure qu'il veut la rendre heureuse pour le restant de sa vie. Grâce à lui, Kacey laisse peu à peu tomber son armure, se remet à éprouver des émotions et des sentiments.
J'en pense quoi?
Ce livre n'est pas un coup de coeur mais je l'ai bien aimé, je l'ai d'ailleurs lu en deux jours.
Il s'agit d'un roman New Adult, donc il y a très peu de scènes érotiques ou alors celles-ci sont très épurées. Je pense être un rien trop vieille pour ce genre d'histoire, qui est, je pense plus adaptée à des jeunes filles d'une vingtaine d'années.
Kacey est une jeune fille brisée. Elle n'est pas une jeune vierge effarouchée, elle a du caractère et est très forte. Cependant, sa carapace se fissure peu à peu à mesure que Trent s'y engouffre. Elle a vécu des choses difficiles et cela m'a plu d'être au coeur de ses pensées les plus noires.
L'histoire est triste. J'ai souffert avec Kacey, je l'ai comprise, j'ai partagé sa joie et sa douleur, ainsi que ses espoirs. Même si finalement tout se finit bien, je dois dire que le scénario n'est pas guimauve. Kacey, sans être déjà une adulte, n'est pas non plus une ado.
Par rapport au dénouement final, j'avoue que je m'y attendais. Néanmoins, ça ne saute pas aux yeux tout de suite.
Pour info, le tome 2 intitulé "Mentir (One Tiny Lie)" sortira le 9 avril et mettra en scène Livie, la soeur de Kacey. Il est très probable que je le lise également.
Pour qui?
Pour les jeunes femmes d'une vingtaine d'années qui aiment les personnages torturés et les histoires d'amour qui finissent bien.
Lien : http://www.larbredefreya.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ptitelily01
  24 juin 2015
Oh mon dieu ! J'adore ce livre !!! Je l'ai dévoré rapidement sans vraiment comprendre pourquoi. C'est un livre vraiment lourd dans le fait que nous suivons Kacey dans l'après. Cet après qui bouleverse une vie, mais pas seulement celle de Kacey, mais celle de plein d'autres personnes. Nous voyons Kacey évoluer et vivre parmi les autres avec ce poids sur les épaules. Mais nous la voyons aussi briser peu à peu sa carapace pour laisser entrer des gens dans son coeur sans qu'elle s'en rende compte, enfin du moins au début. Dès le début, vous savez ce qu'a vécu Kacey et ce qu'elle vit encore, vu que nous avons son point de vue à elle. Mais nous la voyons se construire en essayant de donner une meilleure vie à sa soeur. Mais on la voit aussi tomber sous le charme d'un adorable voisin, trop pour être vrai et tellement mystérieux, même si l'on ne rend pas tout de suite compte, il faudra attendre d'avoir la réflexion de Kacey pour s'en apercevoir, enfin cela a été mon cas, de ce fait, j'ai vraiment eu l'impression d'être Kacey. Et cela s'est relevé assez réel lorsque je me suis mise à ressentir ses moindres émotions. L'auteur a su parfaitement me faire, en quelque sorte, fusionner avec son histoire. Il faut comprendre que malgré le côté vraiment léger et joyeux de la découverte, nous avons toujours cette ombre qui plane au-dessus de Kacey et qui rend parfois l'atmosphère lourde. Tellement lourdes que par moments cela vous prend à la gorge et que vous avez envie de prendre Kacey dans vos bras et de lui dire que tout va s'arranger. Parce que cela finit toujours par s'arranger avec le temps… Mais il y a surtout ce moment où tout va bien puis l'auteur vous guide vers une pensée et vous vous dites que cela est bien trop évident. Puis plus j'avançais ma lecture et plus je me disais que je m'étais imaginée ce dénouement. Puis cela tombe vraiment de nul part, cela vient même éclater cette belle petite bulle. Puis vous avez du mal à respirer à y croire et comme Kacey, vous vous réciter « Respire. Dix petites inspirations. Saisis-les. Sens-les. Aime-les », et tout en lisant cette phrase, vous le faites machinalement, parce que mine de rien, vous la voyez tout le temps, enfin régulièrement, qu'elle finit par vous parler et vous finissez par vous l'approprier. Et à ce moment fatal, vous vous répétez cette phrase et vous le faites. Pour avoir la force de continuer et de sombrer. Comme si on suivait Kacey dans sa noyade. Je préfère me taire sur la fin, c'est à vous de découvrir si les dix respirations auront suffi ou permis à Kacey de faire surface.
En conclusion, bien sûr que c'est un coup de coeur !!! J'ai adoré l'histoire, la façon dont j'ai été harponnée et aspirée dans le livre. Mais j'ai aussi adoré ressentir la totalité des sentiments de Kacey avec une telle simplicité et une telle intensité. J'ai adoré les personnages, autant les principaux que les secondaires, qui sont tous aussi attachant les uns que les autres. Ils sont tous une place assez spéciale parfois, mais ils apportent tous quelque chose dans la vie de Kacey, sans qu'elle s'en rende compte. Et j'avoue que je suis assez triste de quitter tout ce petit monde, de quitter cet univers. Mais j'ai aussi hâte de les retrouver et d'en apprendre encore plus sur eux. En attendant, j'ai juste à faire dix petites inspirations, à les saisir, à les sentir et à les aimer, avant de reprendre la suite, qui sera aussi bouleversante et prenante que ce magnifique premier tome, je l'espère...
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Gaoulette
  29 juillet 2016
Il m'arrive parfois de ressortir des livres dans bibliothèque poussiéreuse et de passer à côté d'histoire vraiment sensible.
Kacey a perdu ses parents, son petit ami et sa meilleure amie lors d'un accident de voiture où elle est l'unique survivante. Elle décide du jour au lendemain de prendre sa soeur pour sa garde (vous le serez en le lisant). Je n'en dis pas plus. Avec l'aide d'un entourage hors du commun elle va apprendre à valider neufs étapes pour enfin respirer….
Alors je vais être honnête je ne savais pas trop où je mettais les pieds. Une histoire larmoyante ? Une histoire de coup de foudre où un homme va la sauver ? Une histoire de fratrie ? Une histoire d'amitié ? En fait j'ai tout eu mais pas dans le mélange que j'aurais cru. K.A Tucker a su me surprendre dans son roman touchant avec une héroïne en apparence heureuse et épanouie qui se cache derrière ses blagues foireuses. Une jeune femme qui va apprendre à s'ouvrir grâce d'abord à une petite soeur hors du commun et un voisinage qui va la prendre sous leur aile. J'ai adoré le personnage de Kacey, sensible, drôle, et avec un sacré punch qui va succomber au bel adonis Trent. Alors lui moi aussi je lui aurais sauté dessus au premier abord. Storm et sa fille va compléter cette famille de coeur (plus l'équipe de sécurité du bar à striptease).
Non franchement j'ai été agréablement surprise par la tournure qu'a pris cette histoire de deuil et surtout permet au lecteur aussi qui a pu vivre ce genre de drame d'en voir un signe. L'arrivé de Stayner nous montre qu'une victime peut-être n'importe qui.
Merci à l'auteur pour cet agréable moment de lecture. Touchant et émouvant. Surprise par la tournure de cette romance. Ce n'est certes pas un coup de coeur mais un 5 étoiles bien mérités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91

Citations et extraits (77) Voir plus Ajouter une citation
readunlivrereadunlivre   09 mars 2015
» -Salut Kacey, dit Trent doucement.
- Salut.
- C’est un peu bizarre de me parler dans un miroir, mais c’était la seule façon de m’assurer que je dirais ce que j’ai sur le cœur donc…Je suis content que tu soit ici, avec le Docteur Stayner. C’est un super docteur, Kacey. Fais-lui confiance. Je regrette de ne pas lui avoir accordé toute ma confiance. J’aurais peut-être pu éviter de te faire endurer tout ça.
Il pince ses lèvres et tourne la tête, je suis sûre de voir ses yeux devenir brillants, mais ils ne le sont plus lorsqu’il me regarde de nouveau.
– Je pensais…
Il déglutit et sa voix devient fébrile:
– …Je pensais que si tu tombais amoureuse de moi, ça réparerait tout ce que je t’avais fait. Je pensais pouvoir te rendre heureuse, Kacey. Suffisamment heureuse pour que tu ne m’en veuilles pas si jamais tu venais à découvrir qui j’étais vraiment.
Il baisse la tête et se tient le visage un moment avant de me regarder de nouveau. Un sourire triste se dessine sur ses lèvres.
– Putain, c’est complétement fou, non?
Il y a un long silence pendant lequel je l’observe, en pensant aux nuits, aux journées qu’on a passées ensemble, heureux. J’ai du mal à croire que ce n’est pas un rêve. J’ai l’impression que c’était il y a des siècles.
– Ce qui t’est arrivé il y a quatre ans est le résultat de la pire décision que j’ai jamais prise. Je la regretterai toute ma vie. Si je pouvais remonter le temps, sauver ta famille et la mienne, Sasha et Derek, je le ferais. Je ferais n’importe quoi pour changé ce qu’il s’est passée.
Il déglutit lentement, difficilement.
– Sasha…commence-t-il avant de pencher la tête en avant encore une fois.
Je ferme les yeux en entendant ce nom. Il m’est encore difficile de l’entendre, mais moins qu’avant, je crois. Probablement depuis la leçon du Docteur Stayner sur l’empathie. Lorsque j’ouvre les yeux, Trent me regarde et des larmes coulent le long de ses joues.
Et c’est la goutte d’eau : mon corps se raidit et les quelques défenses qui me restaient s’effondrent en le voyant aussi bouleversé. Mes mains couvrent ma bouche et des larmes jaillissent avant que je puisse les refouler. Je les essuie violemment, mais elles ne cessent de couler. Malgré tout ce qui s’est pasé, voir Trent souffrir m’est toujours aussi insupportable.
Parce que je ne le hais pas. C’est impossible. Je l’aimais. Si je suis honnête, je l’aime peut-être encore. Et je me fous qu’il m’ait traquée, suivie. Je ne sais pas pourquoi, mais je m’en fous.
Là, Docteur Stayner. Je l’ai dit. Vous êtes content maintenant ?
– Sasha était un mec bien, Kacey. Tu ne me croiras pas, mais tu l’aurais beaucoup aimé. J’ai grandi avec lui.
Trent sourit tristement ses souvenirs.
– Il était comme un frère. Il ne méritait pas ce qui lui est arrivé, mais d’une façon bizarre, c’est peut-être mieux comme ça. Il n’aurait pas tenu dix minutes avec autant de culpabilité sur les épaules. Il…
La voix de Trent se rompt et il essuie les larmes sur sa joue.
– …c’était un mec bien.
Le regard de Trent survole toute la surface de la vitre.
– Je sais que tu dois me détester, Kacey. Tu détestais Cole. Tellement. Mais je ne suis pas Cole, Kacey. Je ne suis plus ce mec.
Il marque une pause et prend une profonde inspiration. Lorsqu’il parle de nouveau, sa voix est stable, ses yeux sont plus vifs, son dos est un peu moins courbé.
-J e ne peux pas réparer ce que je t’ai fait. Tout ce que je peux dire, c’est que je suis désolé. Que je vais consacrer ma vie à faire prendre conscience aux autres de ce qu’une telle erreur peut provoquer. La souffrance qu’elle peut causer.
Sa voix s’adoucit.
– Ça, je peux le faire. Pour moi, et pour toi.
Lentement, en tremblant, il lève la main et la pose contre la vitre. Il la laisse là.
Je ne peux pas m’en empêcher.
Je pose ma main contre la sienne, alignant mes doights sur les siens, imaginant la sensation de son toucher, de ses doigts enserrant les miens, me tirant contre lui, m’enveloppant dans sa chaleur. M’accueillant dans sa vie.
On reste ainsi, main contre main, pendant un long moment, mes larmes n’arrêtent pas de couler.
Puis sa main retombe sur ses genoux.
– Je voulais te dire en personne que, si mes intentions n’étaient pas les bonnes…
Il fixe la vitre, les yeux plein de chaleur et d’émotion. Un de ces regards qui a le don de transformer mes jambes en guimauve.
– …ce que je ressentais pour toi était bien réel, Kacey. Ça l’est encore. Mais je ne peux lus m’y cramponner. Il nous faut guérir tous les deux.
Mon cœur bondit dans ma gorge.
– C’est encore réel, je confirme à voix haute, d’une voix douce.
C’est vrai.
De nouvelles larmes jaillissent tandis que je comprends ce qui est en train de se passer.
Trent est en train de me dire au revoir.
– J’espère qu’un jour tu tourneras la page sur toute cette histoire, Kacey. Et que quelqu’un te fera rire de nouveau. Tu as un rire divin, Kacey.
– Non, je murmure soudain, fronçant les sourcils. Non!
Mes deux mains cognent contre la vitre. Je réalise que je ne suis pas prête à lui dire au revoir. as comme ça. Pas encore.
Peut-être jamais.
Je ne peux pas l’expliquer, mais je sais ce que je ressens. Et je ne veux pas ressentir cette douleur.
Je retiens mon souffle tandis que je regarde Trent sortir de la pièce, le dos raide. Je regarde la porte se fermer, je regarde Trent sortir de ma vie pour toujours. Un torrent de larmes et de sanglots jaillit et je m’effondre sur le sol. «
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Ninie067Ninie067   13 février 2015
En effet, des cheveux blond platine attachés en queue de cheval se balancent devant notre porte.

– Sérieusement ? dis-je en râlant, tout en défaisant le verrou.

Barbie est debout sur notre paillasson. Sans rire. C’est une bombasse blonde d’un mètre quatre-vingt au corps ferme, aux lèvres pulpeuses et aux yeux bleus. Je reste sans voix, le temps d’inspecter son minishort en coton et la façon dont le logo « Playboy » se déforme en s’étirant sur son débardeur. Ce ne sont pas des vrais. Ils font la taille de deux montgolfières.

Ma rêverie est interrompue par une voix douce et traînante.

– Salut, je suis votre voisine, Nora Matthews. Mais tout le monde m’appelle Storm.

Storm ? Notre voisine Storm avec des montgolfières cousues sur la poitrine ?

J’entends un raclement de gorge et je me rends compte que je mate encore ses seins. Je remonte vite mon regard vers son visage.

– T’en fais pas. Le toubib m’a filé une taille en plus gratos pendant que je dormais, plaisante-t-elle en riant nerveusement, ce qui déclenche une toux nerveuse chez Livie.

Notre nouvelle voisine : Nora, dite « Storm », et ses seins énormes. Je me demande si elle a aussi eu droit au « pas d’orgies, je veux la paix » de Tanner lorsqu’il lui a donné les clés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Fanbooks76Fanbooks76   01 février 2015
Malheureusement, ça s’arrête. Brutalement. Il rompt le baiser et recule, haletant, tout en baissant les yeux vers moi d’un air incrédule. Ses yeux ne quittent jamais les miens, pas même une seconde. Si c’était le cas, ils verraient que la serviette est tombée et que je suis complètement nue sous lui. Nue, corps et âme.
– C’est pas pour ça que je t’ai sortie de la douche, murmure-t-il.
Je déglutis avec difficulté, cherchant ma voix. Celle que je trouve est sèche.
– Non, mais au final tu t’en sors pas mal, non ?
Sa bouche esquisse ce sourire en coin qui me fait fondre. Mais son regard froid inspecte mon visage.
– Tu ne trouves pas ça épuisant ?
Il caresse doucement mon cou avec son pouce.
– Quoi ?
– De ne laisser personne t’approcher ?
– C’est pas le cas, je réponds rapidement, mais ma voix tremblante trahit mes mots alors que les siens me font l’effet d’une douche froide.
Comment parvient-il à voir ce que je ne souhaite pas qu’il voie, ce que j’essaie tant de cacher ? Il a trouvé un moyen de m’approcher, voilà tout. Comme un intrus. Il a envahi mon espace, déjoué toutes les alarmes et pris ce que je ne lui ai pas offert.
La flamme qu’il a fait jaillir en moi avec tant d’aisance brûle encore, cependant je ressens désormais le besoin de lutter.
– Je ne veux pas de ça. Je ne te veux pas.
Ces paroles ont un goût amer car je sais que je ne le pense pas vraiment. Je veux ça. Je te veux toi, Trent.
Trent m’embrasse fougueusement, et mon corps me trahit de nouveau en lui cédant et en révélant mon mensonge. Cette fois-ci, il garde ses mains de chaque côté de ma tête, agrippant l’oreiller comme s’il essayait de se contrôler. Pour ma part, je me rends compte que j’ai perdu« tout contrôle au moment où mes mains glissent sous sa chemise pour griffer son dos et mes jambes enveloppent sa taille.
– Non… je murmure, alors que ma bouche trace une ligne sur son cou
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BookandCieBookandCie   05 février 2015
- J'ai envie de te faire sourire. Pour de vrai. Sans arrêt. On va aller au resto, au cinéma, à la plage. On ira faire du parapente ou du saut à l'élastique ; tout ce que tu veux. Tout ce qui te fera rire et sourire davantage.
Ses mains jouent avec ma lèvre.
- Laisse-moi te faire sourire.
Commenter  J’apprécie          180
MissMymooMissMymoo   30 avril 2015
J’ai l’habitude d’avoir le contrôle. Je fais de mon mieux pour ne rien ressentir. C’est ainsi que je parviens à survivre, et ça a bien fonctionné. Jusqu’ici. Désormais, Trent s’est immiscé dans ma vie et je ne parviens plus à me concentrer. Mon corps fait n’importe quoi. Je suis tiraillée entre l’envie de le repousser et de le garder près de moi. Je pense à lui bien trop souvent. La moindre pensée réveille en moi un désir que je n’ai pas ressenti depuis mon dernier coup d’un soir, et c’était il y a plus de deux ans. Or aujourd’hui, ce désir est un million de fois plus fort. Je me balance d’avant en arrière, mon front dans les mains. Je ne veux pas de tout ça. Je ne veux pas de tout ça. Je ne veux pas de tout ça…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Videos de K. A. Tucker (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de K. A. Tucker
"Il suffit de dix respirations" - K.A. TUCKER.
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Ten tiny breath, tome 1 respire" de K.A. Tucker.

Quel est la première chose que voit Livie alors qu'elle est encore dans le bus au début du roman ?

un palmier
un sapin
un pin

10 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Ten Tiny Breath, tome 1 : Respire de K. A. TuckerCréer un quiz sur ce livre