AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755617443
355 pages
Éditeur : Hugo et Compagnie (09/04/2015)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 244 notes)
Résumé :
Des deux sœurs Cleary, Livie est sans aucun doute la plus stable et la plus sérieuse, malgré toutes les épreuves que la vie lui a fait traverser. Depuis la mort de ses parents, Livie a toujours eu la tête sur les épaules, aidant sa sœur Kacey à lutter contre ses démons. Brillante et disciplinée, c'est sans surprise qu'elle quitte Miami pour intégrer la prestigieuse université de Princeton, un rêve qui était à la fois le sien et celui de son père. Cette première anné... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (92) Voir plus Ajouter une critique
Loryane
  09 mai 2015
Après Kacey dans « Respire » - C'est Livie, sa sœur cadette que je découvre dans « Mentir ». Le premier tome à été un coup de cœur et celui-ci en est de même ; puisque j'ai été bouleversé par cette histoire, pendant toute ma lecture j'ai pleuré ou sourit, toute les émotions qui peuvent être retranscrite dans ce roman m'ont touché en plein cœur et c'est l'une des choses qui m'émerveille dans les romans dans ce genre ; pouvoir ressentir et être émue jusqu'aux larmes.

Livie est une jeune fille de dix-huit ans maintenant, en effet ce récit se passe 3 ans après la synopsis de Kacey. Cette fille calme, douce, réservée et intelligente veut être remarquable aux yeux de ses parents qui sont décédés dans un accident de voiture, elle veut tenir la promesse qu'elle a faite à son père celle de toujours le rendre fier. Ce que j'ai aimé chez elle c'est sa bonté, son besoin d'aider les autres, mais dans cette œuvre j'ai pu apercevoir de la haine pour certaines personnes et énormément de bestialité, elle ne se laisse pas faire et elle n'est pas naïve, elle croit juste en tout le monde et en elle-même et c'est un sentiment magique ; elle aura des doutes mais elle saura s'en sortir.
Ashton est vraiment le personnage qui m'a totalement conquise, j'en suis vraiment tombé sous le charme. Sa souffrance, ses secrets, son besoin de conquérir Livie ; il a quelque chose de sombre en lui mais il veut faire sortir cette obscurité par-dessus tout, pourtant ce n'est pas si simple... Il est prévenant, drôle et très touchant. Je l'ai apprécié dès le début, certes il fait des erreurs mais personne n'est parfait et c'est justement ça qui le rends si humain et si séduisant. En plus de ça ; il est sensible et c'est rare ce genre de personnage masculin alors je n'ai pu l'admirer et l'aimer.

La liaison qu'ils ont ensemble est tellement envoûtante que je n'ai pu me retenir de tourner les pages sans m'arrêter. Ils vont se donner la liberté l'un à l'autre et c'est une preuve d'amour si puissante que j'en ai eu des frissons. Livie ne sait pas comment gérer ce qu'elle ressent pour ce garçon et Ashton ne lui facilite pas les choses ; ils vont apprendre à se connaître, parfois derrière des mensonges mais au fond ça sera aussi leur force. Quand ils sont tout les deux c'est hilarant mais aussi très triste, les mots qu'ils se disent, les gestes qu'ils auront ; c'est eux mais ils n'ont pas vraiment le choix, ils doivent cacher leur relation. Ashton essaye de protéger Livie, et elle fait tout pour le libérer au point de peut-être s'oublier elle-même.

Le docteur Stayner est le psychiatre le plus bizarre, le plus dingue mais qu'es ce que je l'apprécie. Il est différent dans tout ce qu'il fait et entreprends, c'est un homme bon et très intelligent – En plus de ça ses techniques de thérapies me font sourire ; elles sont complètement farfelues mais peut-être qu'elles marchent bien, qui sait... En tout cas c'est un protagoniste qui redonne toujours de l'espoir, son cœur et ses conseils sont extraordinaires ainsi que ses actions pour la famille Cleary.
Connor est le meilleur ami d'Ashton ; franchement je ne l'ai pas apprécié. Il essaye d'être le garçon parfait ; gentil, prévenant, drôle sauf qu'il n'est jamais à l'écoute des autres et il peut avoir un tempérament violent je pense. En fait au départ je me suis particulièrement intéressée à lui mais au fond sa personnalité est creuse mais ce n'est pas dommage puisque ça fait vraiment partie du roman dans un sens.
Du côté de Reagan je l'ai adoré, elle est tellement enthousiaste. Elle ne ressemble pas à Livie, pourtant elles vont partager leur chambre et elles s'entendront très bien. Elle me fait vraiment penser à Kacey dans sa façon de parler ; mais elle a un caractère beaucoup plus doux il me semble. Néanmoins elle est toujours prête à faire la fête et elle est gentille ; donc je me suis attachée à elle.
Pour les autres personnages dont Grant et Ty ; les colocataires de Connor et d'Ashton. Franchement ils rajoutent leur charme dans le récit, ils sont indispensable tellement ils ont cette bonne humeur qui rends le roman plus léger et ils sont hilarants et attachants ; j'ai ressenti énormément d'affection pour ces deux garçons.
Et tant que j'y suis ; il y a aussi les deux jumeaux de 6 ans : Eric et Derek. Ce sont deux enfants atteins d'une leucémie ; ils sont réellement attachants et ils posent des questions tellement innocentes, c'est vraiment ce que je préfère et malgré ça ils ont l'air très mature pour leurs âges et c'est ça qui m'a plu chez eux.

La synopsis est plutôt originale, il y a des touches personnelles même si ça reste de la romance. Par contre le suspense et le mystère sont présent du début à la fin, j'ai été surprise plus d'une fois avec ce roman. Il y a des révélations et des rebondissements extraordinaires ; c'est très rythmé et en plus il y a une grande philosophie : « De faire ses propres choix, de prendre ses propres décisions ; d'être qui on est et de ne pas être celle que les autres veux qu'on soit. » et franchement c'est l'un des plus beaux messages que j'ai pu lire dans un livre.

Les sentiments sont très bien décrit ; en particulier la culpabilité et l'amour. Justement il n'y pas de « je t'aime » c'est beaucoup plus profond et recherché que ça. Que ce soit dans les mots ou dans les gestes, les sensations sont uniques. J'ai vraiment versé des larmes avec cette œuvre littéraire ; il m'a ému et je ne peux pas vraiment expliquer pourquoi. Ce livre m'a chamboulé pour plusieurs raisons telles que le passé et les douleurs d'Ashton, la psychologie et la philosophie de l'histoire, les mots de l'auteur qui sont réfléchis et uniques dans la forme, la culpabilité et les doutes de Livie et la maladie que les enfants peuvent rencontrer en étant si jeune. Ce sont exactement tout les points et sujets qui ont pu me marquer au plus profond de mon âme.

La plume de K.A. Tucker est très agréable à la lecture ; certes c'est très court comme livre donc ça se lit facilement mais elle décrit parfaitement les émotions, les personnages et les lieux ; de mon point de vue c'est primordial. Son écriture est fluide, il n'y pas de langage vulgaire au contraire c'est très subtile même si parfois il y a des mots crues. Au fond j'aurai apprécié qu'elle rajoute le point de vue d'Ashton de temps en temps, cela aurait donné un plus au roman je pense. Alors le déroulement du récit n'est pas précipité néanmoins j'ai remarqué que le temps passé très vite ; il y a parfois des sauts d'une semaine sans qu'on sache ce qui se passe, ce n'est qu'un simple détail qui n'est pas forcément gênant mais c'est assez spécial comme style d'écriture et j'apprécie cette extravagance qui n'est pas commune en vérité.

Alors j'en conclu clairement que c'est un coup de cœur et même un coup de foudre. Ce roman m'a fait passer par tous les sentiments possibles et il a un excellent message à faire passer. Livie et Ashton m'ont conquise ; je me suis réellement éprise par leur couple, ils forment un duo magnifique. Les autres protagonistes m'ont plu tout autant sauf Connor que j'ai eu du mal à aimer sur la fin. Le mystère est présent pendant une bonne partie de l'histoire, les révélations ne sont peut-être pas exceptionnelles, toutefois elles restent inattendues. L'originalité de cet ouvrage c'est peut-être le mélange New-Adult et Contemporain ; tout comme dans le premier tome, je trouve que ça donne une certaine authenticité à la romance. En plus de ça la plume de l'auteur est extraordinaire, merveilleuse même ; c'est grâce aux émotions mais aussi à la philosophie du livre. Je n'ai pu que tomber sous le charme de cette lecture qui m'a transporté de bout en bout.
Lien : http://lesfaceslitteraires.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Ptitelfe
  09 avril 2015
ne fois de plus, je remercie les éditions Hugo roman pour l'envoi de cet exemplaire et pour leur confiance!
Après le coup de coeur que j'avais ressenti pour le tome 1, j'étais très impatiente de découvrir l'histoire d'amour de Livie, et voir comment cette adolescente, découverte dans Respire, allait évoluer.

Vous allez voir que je ressors de cette lecture avec un avis plutôt positif, mais j'ai quand même relevé quelques éléments qui m'ont un peu dérangé et m'ont empêche de mieux apprécié cette romance new Adult.
Attention risque de spoiler
Livie est un personnage intéressant. 3 ans se sont écoulés depuis le tome 1 et elle s'apprête à entrer dans la prestigieuse université de Princeton

Depuis le décès de ses parents, elle se consacre au bien être des autres et à ce qu'on attend d'elle. Elle fait sa vie selon les dernières paroles de son père. C'est ainsi qu'elle intègre cette université pour devenir pédiatre cancérologue et qu'elle tente d'avoir une vie parfaite.
Depuis quelques temps, cependant, elle est en contact avec le fameux psychiatre rencontré précédemment : Docteur Stayner. Cet homme aux pratiques hors du commun va aider la jeune femme à sortir de son cocon et à apprendre à faire ses propres choix. J'adore ce personnage, c'est un peu l'ange gardien de la série. J'ai aussi aimé retrouver Kacey et Trent même si on ne les voit que brièvement.
Sa vie commence donc en entrant à l'université. Là bas, elle va découvrir les soirées festives, l'alcool - sa soeur Kacey l'aidera d'ailleurs à se lâcher dès le premier chapitre, ce qui aura pour conséquence un réveil auprès d'un des beaux gosses du campus : Ashton - Elle va aussi remettre en question ses souhaits d'avenir avec quelques expériences de benévolat. En gros, le petit monde qu'elle s'était imaginé vole doucement en morceaux. Ce tome met entre les mains du lecteur la construction, la recherche d'identité d'une jeune femme brisée dès sa plus tendre enfance. Entre les souhaits de rendre fiers ses proches et ses propres volontés bien enfouies, son parcours va être semé d'embûches.
Son coeur va balancer entre deux garçons : Ashton, capitaine du club de l'aviron, tombeur de demoiselle, très discret sur sa vie personnelle, et Connor, un irlandais bien sous tout rapport, même un peu trop lisse et parfait.
Alors si vous n'aimez pas les triangles amoureux, passez votre chemin, ce tome vous enervera plus qu'il ne vous détendra. En effet, la demoiselle est irresistiblement attirée par Ashton, mais sa raison la pousse a rester avec Connor. En général, les triangles ne me gênent pas mais j'avoue que là Livie m'a enervé! Les choses étaient tellement évidentes que j'avais envie de la secouer mais non, il fallait que la demoiselle réalise par elle même ce qu'elle ressentait profondément (avec l'aide des exercices de son psychiatre)
Autrement, j'ai trouvé pas mal de ressemblances avec le tome 1 de la série Thoughless de SC Stephens "Indécise", le triangle, l'université, les deux garçons meilleurs amis mais diamétralement opposés et au passé lourd pour le personnage principal... Et je l'ai aussi trouvé totalement différent de Respire, je m'attendais a plus de drames, du moins, plus de souffrances liées au passé de Livie, mais l'auteur a préféré l'aborder en lui apprenant à devenir une femme décidée. La part dramatique est tout de même présente mais concerne l'un des garçons. Son histoire n'est pas simple et j'ai eu plusieurs fois de la peine pour lui.
En quelques mots, j'ai passé un bon moment avec cette romance qui a su me mettre quelques fois les papillons dans tout le corps, mais j'ai été aussi agacée par le comportement de Livie. J'ai trouvé moins bon ce tome que le précédent. J'espère que l'histoire suivante sera plus dans mes attentes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Vidia
  31 mars 2017
ATTENTION SPOILER
J'avais lu le tome 1 par un simple hasard. L'ebook étant dans la tablette mais sans grande conviction j'avais envie de le lire. Un véritable coup de coeur et une découverte.
C'est donc très longtemps plus tard que j'ai enfin décidé de me plonger dans le tome 2 consacrée à Livie. J'avais peur qu'au début je m'ennuie, la trouvant fade et trop parfaite pour percer le récit. K. A. Tucker a su démonter le contraire.
Nous suivons donc Livie, jeune femme de dix huit ans qui n'avait jamais vraiment vécu. Elle est enfermée dans un moule de perfection que ses parents lui ont attribué. Elle ne fait jamais de soirée, elle n'a jamais embrassé de garçons, elle n'a jamais bu jusqu'à en être complètement ivre. Elle suit le chemin tout tracé depuis qu'elle est petite. Celui d'entrée à Princeton pour marcher dans les pas fier de son père et devenir médecin. Et dès la première soirée Livie va se retrouver sans dessus dessous à faire des choses qu'elle n'aurait jamais fait en temps normal et sans l'aide de l'alcool. Sans compter le voleur de Jell-O qui va lui voler son premier baiser !
Va alors débuter entre eux une relation quelque peu étrange où la tension va régner en maître, ou la complicité va être de mise, ou la colère et la déception vont bercer les deux personnages.
Le voleur de Jell-O plus connu sous le nom de Ashton est au premier abord le mec qui fait tomber les nanas, le sportif et le rebelle de service. Mais sous ses tatouages, sous ses piques et son caractère de flambeur se cache de terribles douleurs. Une prison qui étrangle Ashton, qui le prive de tout ses choix, qui lui arrache sa liberté.
Et c'est Livie, notre héroïne au grand coeur, chamboulée, qui va réussir à apporter de la paix dans sa vie non s'en prendre divers murs en pleine tête. Mais sous ses airs parfaite et lisse, Livie va faire preuve de courage, de détermination et surtout de force. Ce petit bout de femme va complètement changer le chemin tout tracer de sa vie pour prendre celui qui lui correspond le mieux.
K.A Tucker va compléter son roman en intégrant divers personnages haut en couleur. La première qui fait son entrée est Reagan, un petit bout de femme a croquer et qui adore faire la fête. Une grande amie pour Livie, une colocataire exemplaire. Un trio de choc qui partage la maison avec Ashton : Grant, Ty et son kilt qui offre des situations hilarantes et Connor ( qui aura un rôle très important dans la vie de Livie). Des jumeaux que Livie rencontrera dans un conteste particulier et qui ne pourront que toucher les lectrices.
A côté des nouveaux nous retrouvons les anciens personnages surtout le Docteur Stayner qui aura une place essentiel dans le récit. J'aurai aimé avoir ce psy pour m'aider à encore plus avancer dans le vie. Ce mec est drôle, intrusif dans la vie de ses patients mais surtout magicien pour parvenir à reconstruire des existences cassées.
Un roman qui fait passer par divers émotions. le rire, le sourire, l'angoisse, l'interrogation, la colère et la frustration. Livie et Ashton ne sont pas seulement deux étudiants, se sont deux âmes abîmées qui doivent se soigner. Ces passages évoquant la liberté et les choix sont magnifiques. La tension entre eux deux, cet attrait, l'amour qui perce peu à peu nous donnent du baume au coeur et des papillons dans le ventre.
La plume de K.A Tucker est fluide, riche, émouvante, touchante et douloureuse par moment. Je n'ai vu qu'un seul point négatif qui m'a énormément frustré et déçue. Lors de ce fameux soir d'Halloween, je m'attendais à une scène charnelle à la hauteur du couple, à la hauteur de la symbolisation de ce moment si particulier pour eux, ce moment où Livie donne la liberté à Ashton. Au final, l'auteure ne s'y est absolument pas attarder ! Ça aurait vraiment été le moment, justement, de mettre tellement de chose en avant, de créer un partage entre eux, un moment tellement particulier avec l'espoir, mais aussi le désespoir que j'en attendais beaucoup pour finalement ne rien avoir du tout. Je ne demandais pas non plus quelque chose de très détailler, mais quelques pages pour s'y consacrer, pour faire honneur à la symbolique de la chose pour eux deux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
purplaisirdelire
  20 avril 2016
Je suis fan, fan, fan de cette série ! Après avoir eu un joli coup de coeur pour « Respire », je réitère l'expérience avec ce second tome. Et là, je dis « chapeau » à l'auteur qui a su renouveler mon intérêt pour cette saga tout en se focalisant sur le personnage de Livie, la petite soeur de Kacey.
De quoi parle le livre ?
Livie a toujours été la plus sage et la plus douce des deux soeurs Cleary, bien que la vie ne l'ai pas épargné depuis la mort de ses parents. Brillante élève, elle a été admise sans problème en première année à l'université de Princeton, l'une des plus prestigieuses des Etats-Unis, et rêve de devenir médecin pédiatre. Cependant, dès sa première soirée sur le campus, Livie lâche prise grâce aux effets de l'alcool qui coule à flots et se laisse entraîner dans les excès de la fête étudiante. Elle y fait la connaissance d'Ashton, séduisant et ténébreux troisième année, qui lui vole un baiser, et pas que … car le lendemain matin, elle a la surprise de se réveiller dans sa chambre étudiante avec ce beau gosse endormi dans le lit de sa coloc' juste en dessous d'elle. Bien qu'il ne se soit rien passé entre eux, Livie se sent irrésistiblement attirée par Ashton. Il n'est cependant pas tout à fait le genre de garçon qu'elle apprécie en temps normal et représente plutôt tout ce qu'elle déteste : il est arrogant, dragueur et trop mystérieux à son gout. Grâce au soutien de sa soeur Kacey, de Reagan sa coloc', et de son psy le Dr Stayner, Livie va apprendre à faire des choix même si ceux-là vont venir chambouler tous les plans qu'elle s'était fixée depuis le début ! Oubliera-t-elle Ashton en se consolant dans les bras du doux et séduisant Connor, ou se laissera-t-elle séduire par le côté obscur ? Quand « le coeur a ses raisons que la raison ignore », l'avenir semble incertain mais pourtant déjà tout tracé !
Pourquoi j'ai eu un coup de coeur ?
Parce que toute l'histoire est merveilleusement bien écrite et super touchante une fois encore ! Pourtant, j'appréhendais beaucoup de lire cette suite vu le coup de coeur que j'avais eu pour le premier tome. Je ne savais pas si j'allais vraiment accrocher au personnage de Livie sachant que j'avais adoré le caractère de Kacey. Mais non ! Tout en étant différente, l'auteure a su me faire apprécier la douce et brillante Livie. Son histoire est franchement bien amenée. Et j'ai beaucoup aimé la voir évoluer tout au long du livre. Malgré sa timidité, elle a du caractère et j'ai franchement ri à ses côtés lors de répliques bien placées !
Par ailleurs, les mystères qui entourent Ashton sont les autres points positifs de ce livre. J'ai beaucoup aimé découvrir ce personnage très énigmatique. Séduisant, mystérieux, impulsif et considéré comme un « queutard » par ses amis, j'ai pris plaisir à le découvrir au fur et à mesure des pages. Face à la jeune femme, Ashton arrive à se dévoiler tout doucement et à reprendre gout à la vie. Alors même si la fin était connue d'avance, j'ai aimé lire chaque phrase, chaque ligne et chaque page de ce roman !
C'est avec grand plaisir qu'on retrouve aussi des personnages du premier tome. Kacey est assez présente dans l'histoire et on ressent bien les liens affectifs qui lient les deux jeunes femmes. J'ai adoré également les interventions du Dr Stayner, drôles et souvent justes par rapport au soutien apporté à Livie.
J'ai aimé cette histoire parce qu'elle aborde avec simplicité et justesse le cap des premières fois dans la vie d'un jeune adulte (premier amour, premier baiser, première cuite😉 …) et qu'elle traite avec beaucoup d'émotion des sujets difficiles comme la mort, le pardon, la maladie, la renaissance … reprendre tout simplement gout à la vie pour des personnes brisées.
Alors allez-y, sautez vite sur ce livre ! Dites-vous juste que c'est dans l'esprit d'After d'Anna Todd mais en 100 fois mieux !! Maintenant, il me tarde déjà le 15 juin prochain pour lire la suite au format poche !
Lien : https://purplaisirdelire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
readunlivre
  09 mai 2015
On pourrait se demander pourquoi j'ai lu ce livre?! Et bien, j'avais auparavant lu le tome 1 et je l'avais bien aimé, alors je me suis dit hop, il est temps d'enchainer avec la suite…
Alors avant tout, je remercie bien sur les éditions Hugo Roman.
Pour commencer, il faut savoir que dans le précèdent tome l'histoire est centrée sur Kacey mais qu'ici , on change d'épaule et on se retrouve trois ans après dans la peau de sa petite soeur Livie qu'on avait pu découvrir un peu.
(J'étais un peu sceptique à l'idée de changer de personnage car c'est pas trop mon dada de changer à chaque tome mais j'ai tout de meme réussi à apprécier alors ne vous arretez pas à cette barriere.)
Si vous vous rappelez bien, on l'avait découverte plutôt réservé et stable malgré qu'elle avait partagé toutes les épreuves difficile avec sa soeur. C'est d'ailleurs elle qui avait aidé Kacey à lutter contre ses démons.
Dans ce nouvel opus, c'est Kacey qui se rend compte que quelque chose cloche avec sa soeur. Elle voit bien que celle-ci n'est pas réellement heureuse. Elle lui demande donc de prendre contact avec son psychologue , le Docteur Stanley, qui auparavant à su l'aider.
Livie qui elle, n'est pas vraiment enchantée par cette idée, décide de dire malgré tout oui et c'est ainsi que démarre une thérapie ou celui-ci lui demande de faire des choses completement folles qui ont pour but de la décoincer un peu : saut à l'élastique, etc…
En parallèle de tout ceci, elle décide d'être fidèle à ses projets et de quitter Miami pour intégrer la prestigieuse université de Princeton. Là-bas, elle désire poursuivre son rêve et à la fois celle de son défunt père.
Petit, gros problème , vous vous en doutez, rien ne se passe comme elle l'avait prévu!!
Dès sa première soirée sur le campus, Livie fait la connaissance avec sa premiere beuverie et avec le détestable et imprévisible Ashton, capitaine de l'équipe d'Aviron.
C'est un jeune garçon prétentieux, mystérieux et dangereux séducteur qu'elle choisi de tenter d'oublier. Elle fait alors la connaissance du beau Connor, meilleur ami et colocataire d'Ashton, avec qui elle partage une certaine affection.
Mais entre ses sentiments pour Ashton et la tendresse de Connor, Livie fini par être un peu perdue alors que son père lui avait pourtant prévenu avant de mourir, qu'il fallait se méfier des garçons.
Grâce donc, au soutien de sa soeur, son psy complétement chtarbie et sa coloc (Reagan, fille de l'entraineur d'aviron) effrontée (c'est le double de Kacey en personnalité), elle fait ses débuts   l'université en chamboulant ses repères et les plans déjà tout tracés pour sa carrière et ses amours.
Ce que je peux dire de tout ça, c'est que j'ai vraiment apprécié l'évolution du personnage de Livie.
Livie qui se remet en question, qui s'épanouit, et qui enfin apprend à vivre…
Pour ce qui est d'Ashton, son histoire avec son père violent et sa mère malade m'a pas mal bousculée.  J'ai souffert avec lui et j'ai vite compris pourquoi il était si tourmenté, j'avais vraiment envie de le réconforter.
J'ai trouvée qu'il avait de sacrées épaules pour supporter tout ce poids.
L'histoire d'amour n'a rien d'un triangle amoureux contrairement à ce qu'on croit. Elle se passe entre Livie et Ashton et elle m'a beaucoup ému. L'auteur a su mettre en avant certaines émotions fortes qui ont su réellement me toucher. Les scènes sont sublimes et parfois caliente…^^
Pour finir, je dirai que j'ai préféré ce tome. J'ai aimé pouvoir découvrir des nouveaux thèmes et retrouver les personnages charismatique du tome 1 : Kacey , Trent, Storm (contente qu'elle se marie avec Dan), Nate, Ben et Cain même si j'ai été un peu déçu qu'on ne fasse que les survoler.
Il me tarde maintenant de lire le tome 3  (Saisir) qui sera consacré à Cain, le proprietaire du night club (là ou ont travaillés Kacey et Storm). Celui-ci sortira le 18 Juin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (86) Voir plus Ajouter une citation
Fanbooks76Fanbooks76   21 avril 2015
Ma main reste posée sur son torse, sur ce cœur dont le battement s’accélère sous mes doigts comme si ce baiser pouvait durer une éternité, jusqu’à ce que mes larmes sèchent, jusqu’à ce que mes lèvres me fassent mal et jusqu’à ce que je connaisse par cœur la saveur divine de la bouche d’Ashton.
Soudain, il me relâche, me laissant totalement haletante.
– Tu trembles.
– Ah. Je n’avais pas remarqué, je murmure.
Vraiment, je ne m’en suis pas rendu compte. D’ailleurs, je peine encore à m’en rendre compte.
Tout ce que je remarque, c’est ce cœur battant à cent à l’heure sous ma main et ce magnifique visage face à moi. Et aussi le fait que j’ai du mal à respirer.
Après m’avoir soulevée pour me porter recroquevillée dans ses bras, il se dirige vers sa chambre et me dépose sur son lit. Puis il va vers son placard et fait exprès, en passant, de repousser la porte derrière lui. Je ne dis rien. Je ne regarde même pas autour de moi dans la chambre. Je me contente de garder les yeux rivés sur son dos bien dessiné, l’esprit complètement vide.
Il revient vers moi et pose un t-shirt «gris et un jogging derrière moi.
– Ça devrait t’aller.
– Merci, dis-je en murmurant distraitement, passant dans le même temps mes doigts sur le tissu tout doux, l’esprit toujours en état de choc.
Je ne parviens pas à expliquer ce qui se produit ensuite. Peut-être que c’est à cause de ce qui s’est passé un mois plus tôt ou de ce qui vient d’arriver dans la salle de bains, mais lorsqu’Ashton m’ordonne de lever les bras en l’air, mon corps obéit, comme un soldat bien entraîné bougeant au ralenti. Je suffoque lorsque je sens ses doigts se refermer sur le bas de mon t-shirt humide et le soulever vers le haut jusqu’à ce qu’il passe au-dessus de ma tête. Je me retrouve alors avec pour seul vêtement ma brassière de sport rose. Il ne me regarde pas de façon étonnée, ne lance pas de remarque qui me rendrait nerveuse. Il déplie soigneusement le t-shirt gris près de moi et passe le col sur ma tête, puis il le fait glisser sur mes épaules. Mes bras sont toujours sous le t-shirt lorsqu’il s’agenouille devant moi. Je déglutis en fixant son visage tandis que ses mains se glissent sous le t-shirt pour défaire les agrafes de mon soutien-gorge, sans jamais me quitter des yeux. Il le jette à terre et attend que je passe mes bras dans les manches.
– Debout, dit-il doucement et, une fois de plus, mon corps y répond.
[.....]
– Assieds-toi, chuchote-t-il, et je m’exécute.
Il détourne le regard, le temps de précautionneusement retirer mon pantalon mouillé en le faisant passer par ma cheville blessée. Il déplie son pantalon de jogging, l’enfile par mes chevilles et le tire vers le haut.
– Remets-toi debout.
J’obéis en m’appuyant à nouveau sur lui, pendant qu’il l’ajuste et resserre le cordon. Pas une seule fois il ne m’a touchée de façon déplacée.
Et s’il l’avait fait, je ne pense pas que je l’en aurais empêché.
Une fois que je suis habillée, le souffle coupé, ahurie par ce qui vient de se passer mais toujours debout face à lui, il me prend par la main. Il la soulève et la place sur son cœur, exactement au même endroit où je l’ai posée un peu plus tôt. Il la tient ainsi, la recouvrant totalement de sa large main, tremblant de froid ou pour une autre raison. Son cœur à lui aussi bat extrêmement vite. Je fixe ses yeux tristes et résignés.
– Merci.
Je ravale ma nervosité et lui demande en murmurant :
– De quoi tu me remercies ?
– De parvenir à me faire oublier, même si ce n’est que pour un court instant.
Il m’embrasse sur les mains avant d’ajouter :
– Ça ne peut pas marcher entre nous, l’Irlandaise... Reste avec Connor.
Mon ventre se serre lorsqu’il relâche ma main. Il se retourne et marche en direction de la salle de bains, le corps raide, la tête penchée légèrement vers l’avant, comme s’il venait de vivre une défaite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067Ninie067   10 avril 2015
Mon téléphone sonne pour m’avertir d’un sms. En pensant que c’est Storm – la seule à part Kacey à m’envoyer des sms –, je jette un coup d’œil à mon téléphone.

Alors, tu t’es lâchée hier ?

– C’est une blague !

– Qu’y a-t-il ? me demande Kacey en se penchant au-dessus de mon épaule pour lire le message sur mon téléphone.

– Quel genre de psy envoie des sms à ses patients ?

Enfin, je veux dire ses pas-tout-à-fait-patients.

– Tu as intérêt à lui répondre dans les cinq prochaines minutes, sinon il va t’appeler. Tu es au courant ? me lance Kacey.

Je hoche la tête. Le Docteur Stayner peut se montrer patient, sauf s’il a besoin d’une réponse.

– Qu’est-ce que je lui dis ?

Elle hausse les épaules et me lance un regard en coin.

– Avec lui, ce qui marche, ce sont les réponses choc.

– Alors, j’ai de quoi le choquer.

Je tape un message pendant que Kacey patiente, les bras croisés.

J’ai bu une quantité impressionnante de Jell-O shots, assez pour remplir une petite piscine, puis je me suis lancée dans les mouvements de danse les plus ridicules du monde. Je suis fière de posséder un tatouage, désormais. Si je n’avais pas de vidéo pour me prouver le contraire, j’aurais très certainement la conviction de m’être fait tatouer dans une arrière-boutique avec des aiguilles infectées. Satisfait ?


Mon estomac se serre au moment d’appuyer sur « Envoyer ». Il n’arrête pas de me dire de libérer cette voix sarcastique qui m’anime, à l’intérieur.

Dix secondes plus tard, le téléphone sonne à nouveau.

Bon début. As-tu parlé à un garçon ?

Je fixe l’appareil, les yeux écarquillés, ahurie par sa réaction – ou plutôt son absence de réaction –devant ma nuit de débauche. Kacey en profite pour m’arracher le téléphone des mains.

– Qu’est-ce que tu fais ?

Je lui cours après autour du taxi tandis que ses pouces tapent frénétiquement sur l’écran et qu’elle se tord de rire. Je n’arrive pas à comprendre comment elle parvient à la fois à courir et à écrire un sms. Elle ne ralentit pas tant qu’elle n’a pas appuyé sur « Envoyer ». Je récupère le téléphone et vérifie immédiatement ce qu’elle vient d’écrire.

Je ne me suis pas seulement contentée de parler à un mec, j’ai maintenant vu deux pénis, dont celui du type nu qui était dans ma chambre à mon réveil ce matin. J’ai des photos. Voulez-vous les voir ?

– Kacey !

Je lance un cri perçant en lui donnant une claque sur l’épaule. L’instant d’après nous recevons la réponse.

Content de voir que tu te fais des amis. À samedi prochain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TinkerChaTinkerCha   18 septembre 2015
Le docteur Stayner m'a expliqué qu'au cours de notre vie, chacun de nous fait l'expérience d'une journée qui définit la personne que l'on est vraiment ou la personnae que l'on va devenir et qui nous remet sur notre chemin. Il a dit que cette journée-là peut soit hanter à vie une personne soit la guider, et ce jusqu'à son dernier souffle.
Je lui avais fait remarquer qu'il avait une vision un peu dramatique des choses et que je n'y croyais pas vraiment. Cette théorie semble vouloir dire que toute personne serait en quelque sorte un gros morceau d'argile parfaitement malléable jusqu'à ce fameux jour, comme si on restait tous assis à ne rien faire, dans l'attente d'une explosion pour solidifier des courbes et des plis, symboles d'une identité, d'une stabilité. Ou d'une instabilité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
mzellebabethmzellebabeth   25 avril 2015
« Dis, Livie, pourquoi on ne peut pas en parler ? C’est parce que ça te rend trop triste ?
Parce que ça te rend trop triste. Il lance cette phrase de sa petite voix, si innocente et curieuse. Et elle m’éclaire. Bonne question, Éric. Est-ce que cette règle n’était pas finalement davantage pour moi que pour eux ? Je ferme les yeux en réaction au flot de larmes qui menace de couler. Je ne peux pas craquer devant eux. Vraiment pas.
Deux petites mains se posent alors sur chacune de mes épaules.
À travers ma vision toute floue, j’aperçois les jumeaux à mes côtés. Derek me regarde à présent les sourcils froncés.
– Ça va aller, Livie, dit-il d’un ton rauque, ne t’inquiète pas.
Deux enfants de cinq ans, souffrant de cancer et venant de perdre une de leurs amies, sont en train de me réconforter. Moi.
– Oui, ne t’inquiète pas. Tu vas t’y habituer, ajoute Éric.
Tu vas t’y habituer. Des mots qui me coupent le souffle et me glacent le sang, si bien que j’ai l’impression que mes veines ont gelé. Je sais que ce n’est pas le cas, puisque je suis toujours en vie et que mon cœur[…] »

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mika078Mika078   06 septembre 2015
La vie a de drôles de façon de nous tester. Elle nous prend souvent de court, ce qui nous fait penser, faire et ressentir des choses qui sont en conflit direct avec ce que nous avions prévu. Dans la vie, rien n est jamais blanc ou noir.
Commenter  J’apprécie          170

Videos de K. A. Tucker (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de K. A. Tucker
Ca ne vous est jamais de sortir avec un sportif ? Quand vous êtes aussi nul que moi en sport, ça peut être une vraie galère... et je vous explique pourquoi ! ;) Big wink à Une lueur d'espoir, le nouveau roman de K.A. Tucker, qui a inspiré cette vidéo.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Pour commander Une lueur d'espoir : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2H1FJ7P Fnac : http://bit.ly/2Ec5P6h Cultura : http://bit.ly/2H4i9rk Chapitre : http://bit.ly/2BOuT5L Decitre : http://bit.ly/2BjHpZX
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2EsFvIC Fnac : http://bit.ly/2C7iNRc
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! #MissNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : new adultVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Ten tiny breath, tome 1 respire" de K.A. Tucker.

Quel est la première chose que voit Livie alors qu'elle est encore dans le bus au début du roman ?

un palmier
un sapin
un pin

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thème : Ten Tiny Breath, tome 1 : Respire de K. A. TuckerCréer un quiz sur ce livre

.. ..