AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756421758
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (17/04/2019)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 12 notes)
Résumé :
« Une nuit, Annie a disparu de son lit. Il y a eu des recherches. Tout le monde imaginait le pire. Finalement, au bout de quarante-huit heures, ma petite sœur est revenue. Mais elle ne pouvait pas – ou ne souhaitait pas – dire ce qui s’était passé. Quelque chose lui est arrivé. Je ne peux pas expliquer quoi. Je sais juste que, quand elle est rentrée à la maison, elle n’était plus la même. Elle n’était plus ma Annie. Je ne voulais pas avouer aux autres et encore moin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  14 mai 2019
Après l'excellent « l'homme craie », dont nous avions chanté les louanges l'année dernière, on avait hâte de retrouver l'efficacité du style de la britannique CJ Tudor.
Cela tombe bien, elle reprend le flambeau dès cette année avec son nouveau roman "La disparition d'Annie Thorne," des thématiques proches comme les secrets d'enfance et le métier de l'enseignement.
Jo Thorne , un enseignant endetté jusqu'au cou, doit trouver de quoi rembourser ses "créanciers", se trouve menacé de toute part et décide ainsi de retourner dans Arnhill, sa ville natale du fin fond de l'Angleterre, attiré par un message mystérieux concernant la disparition de sa soeur, survenue il y a une vingtaine d'années dans des conditions mystérieuses.
Quel est le rôle de Stephen Hurst, ancien camarade de Joe, devenu homme influent de la ville dont la violence nous effraie ?
Comment Jo va t-il procéder, au milieu d'une cohorte de gens qui le menacent physiquement , pour trouver les réponses à ses interrogations et surtout, pourquoi s'entête t-il à rester à Arnhill, alors que tant de gens semblent lui en vouloir ..
Toutes les réponses à ces nombreuses questions sont divulgées au cours d'un dénouement , sans doute une peu frustrant, mais rassurez vous, ce récit se dévore sans le moindre ennui.
Porté par une écriture aussi simple que terriblement efficace, cette disparition d'Annie Throne est un peu plus qu'un simple thriller.
Une fois de plus, CJ Tudor parvient à trousser un polar qui a une belle vertu : celle de nous laisser... réveillé(s) (sic) toute la nuit tant qu'on n'a pas eu le fin mot de l'histoire
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
cocomilady
  15 mai 2019
Un thriller fantastique qui m'a beaucoup plu.
C.J Tudor nous confirme son talent avec ce nouveau roman. Une fois encore, l'intrigue est originale, sombre, menée à tambour battant. La première scène annonce la couleur : des policiers découvrent dans une maison le corps d'une femme en décomposition qui s'est tirée une balle dans la tête après avoir tué son enfant, au premier étage.
Puis on suit le personnage principal, un professeur qui revient dans sa ville natale avec une idée de vengeance en tête. On ne sait pas trop de quoi il s'agit, mais on découvre qu'il était étudiant dans le lycée où il va enseigner et qu'il s'est arrangé pour louer la maison du crime.

Pourquoi ? Quel est son lien avec cette terrible histoire et pourquoi revient-il de façon quasi incognito ? Qu'a-t-il fui et que continue-t-il à cacher ?
Ce sont tant de questions qui nous taraudent et dont nous aurons les réponses au fil du récit.
Une intrigue surprenante, angoissante et qui bascule parfois dans le fantastique, ce que j'ai adoré.
On alterne entre passé et présent, les indices tombent peu à peu, et on dévore ce roman sans s'en apercevoir.
C'est encore une fois une réussite, bravo et merci à l'auteure !
Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Bigalow
  06 mai 2019
Encore une belle découverte pour ce thriller à l'anglaise!
J'avais lu le premier roman de l'auteure, me poussant à acquérir celui-ci, par espoir de retrouver ce qui m'avais plu alors. Pas de suspense, je n'ai pas été déçu, La disparition d'Annie Thorne est un excellent thriller.
Le héros, Joe, mec un peu paumé, et en proie aux ennuis, retourne dans sa ville natale du fin fond de l'Angleterre, après avoir été attiré par un mystérieux message faisant allusion au sort tragique de sa soeur, survenu des années auparavant.
A partir de là, l'intrigue se déroule au fil des pages, et de manière fort habile. Les rares questions qui restent sans réponse le sont pour laisser libre court à l'imagination du lecteur. Les rebondissements sont bien dosés, et dans l'ensemble, ce n'est pas tiré par les cheveux. J'ai même beaucoup apprécié les choix d'écriture, et la plume de l'auteur, qui est très agréable.
Les thèmes du remords, de la famille, de la rédemption, et de l'héritage, sont les principaux sujets du roman. Et ils sont traités de façon très habile, d'une façon propre à susciter des émotions. Je trouve aussi que l'auteure a parfaitement su retranscrire l'impuissance des personnages par rapport au destin qu'ils rencontrent.
Du côté des protagonistes justement, j'ai adoré Joe, car il se démarque des habituels héros de thriller. Il est sans scrupules, un peu ordure sur les bords, mais dévoré par la culpabilité, ce qui lui donne une grande profondeur. Les autres ne font pas non plus de la figuration, et sont bien dépeints également.
Pour résumer, une lecture très plaisante, que je ne peux que conseiller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Citrouille_mecanique
  15 mai 2019
En lisant le résumé, je me demandais si je n'avais pas déjà lu ce livre. Parce que bon, une gamine qui disparaît, puis réapparaît, on peut pas dire que ce soit vraiment original : la disparition d'enfant c'est une thématique très en vogue dans les thrillers.
Et pourtant, l'angle de vue est plutôt étonnant. En fait, on en vient presque à se demander où est le rapport avec la quatrième de couverture, parce que clairement, la disparition d'Annie Thorne est plutôt secondaire.
Car il ne s'agit pas vraiment de la disparition d'une enfant plutôt que le retour d'un homme dans sa ville natale. Il vient faire taire les fantômes de son passé.
Une atmosphère assez sinistre est posée en toile de fond, mais finalement, ce que j'en retiendrais, c'est que c'est plutôt longuet.
Pourtant, on est loin du pavé : pas plus de 400 pages, et pourtant il faudra bien attendre les 3/4 du bouquin avant qu'il ne se passe enfin quelque chose et que l'histoire commence à prendre forme.
Et c'est dommage, parce que l'histoire est plus originale que ne le laissait supposer la quatrième de couverture : un brin de surnaturel qui vient amplifier le côté mystérieux et perturbant. Une histoire, finalement assez glauque, mais malheureusement trop survolée : bah oui, quand on insiste à faire du remplissage sur 300 pages sur 400, il n'en reste finalement plus beaucoup pour se focaliser sur ce qui est vraiment intéressant. Les retours en arrière, les personnages (parce qu'à part Joe qui n'a pourtant rien de bien intéressant non plus, les autres personnages semblent vraiment fades et superficiels), et même cette petite fille disparue et réapparue. On nous laisse sur notre faim.
Surtout que niveau suspense, rien de transcendant non plus. Pas de retournement de situation bluffant, juste une histoire assez ordinaire, qui mise tout sur son atmosphère pesante mais qui manque de consistance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carolivra
  15 mai 2019
Je remercie les éditions Pygmalion de m'avoir fait parvenir ce roman qui pour moi est un vrai coup de coeur. Je partais avec pas mal de préjugés car les chroniques que j'avais lues sur ce livre n'étaient pas forcément toutes bonnes. Pour ma part, j'ai adoré et j'ai dévoré ce roman que je classerai dans la catégorie des thrillers à tendance fantastique (un peu comme le Signal de Chattam, pour vous situer les choses).
Joe Thorne revient dans sa ville natale de Arnhill alors qu'il a une quarantaine d'années. Il brigue un poste de professeur d'anglais au lycée du coin, en mentant sans vergogne sur son CV. Joe n'est pas le genre de personnage lisse et sans accroc. Il s'est fait viré de son précédent lycée car on l'a soupçonné d'avoir détourné des fonds. Bref, c'est un personnage qui aime mentir, tricher et picoler. Mais si Joe revient à Arnhill, c'est surtout parce qu'il a reçu un mail qui lui dit que tout a recommencé…..
Quand il était gamin, sa soeur a disparu. Réapparue 48 heures plus tard, elle avait changé, elle n'était plus la même. Que s'est-il passé? Où était Annie? Pour empêcher qu'il n'y ait de nouvelles morts, Joe enquête.
L'intrigue élaborée par C.J Tudor est simple. On suit Joe, de retour dans sa ville natale. Il souhaite faire la lumière sur ce qui a pu se passer des années auparavant. Il n'est pas vraiment le bienvenu dans cette ville d'ailleurs. Il y a ses anciens amis, son ancienne bande. Ils ont vieilli, grossi et sont tous plus ou moins aigris. Mais pourquoi veulent-ils absolument que Joe s'en aille? Peu à peu, par des chapitres qui reviennent sur le passé de Joe et de ses amis, on comprend peu à peu.
C.J Tudor donne une certaine ambiance à son roman en plaçant son intrigue dans une ancienne ville minière. La mine est fermée depuis bien longtemps mais elle reste un terrain de jeu dangereux pour les enfants. Au fur et à mesure, le lecteur se rend compte que cette mine recèle des secrets. du thriller, on bascule doucement dans une atmosphère fantastique. Et j'ai adoré cela. Certains points restent nébuleux, mais j'ai trouvé que c'était ce qui donnait du piquant au récit.
Le personnage principal n'a rien d'un héros: il ment et triche. Il boit. Endetté jusqu'au cou, il ne recule devant rien et j'ai adoré le suivre. C.J Tudor décrit à merveille les habitants de cette petite ville paumée: leur absence d'ambition, leur misère sociale et affective. Et puis cette mine qui attire tel un aimant ceux qui passent à sa portée.
Je ne peux que vous recommander « La disparition d'Annie Thorne », un roman qui se dévore jusqu'à la toute fin.
Lien : https://carolivre.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BazartBazart   14 mai 2019
Certains sujets doivent rester clos. Le rouvrir ne peuvent aucun bien. La seule action censée aurait été de la supprimer de vider la corbeille, et d'oublier que je l'avais vu. Mais au leu de cela, j'ai double cliqué sur l'en tête.Je sais ce qui est arrivé à votre soeur. Ca recommence. (page 33)"
Commenter  J’apprécie          70
CulturezMoiCulturezMoi   25 avril 2019
Personne n’est le bienvenu à Arnhill. C’est un endroit glacial, sombre, aigre, renfermé sur lui-même, qui voit les visiteurs d’un mauvais oeil. A la fois stoïque, inébranlable et fatigué. C’est le genre de village qui vous accueille d’un regard de biais et salue votre départ d’un crachat dégoûté.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de C. J. Tudor (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de C. J. Tudor
Encuentro con C.J. Tudor (Autora de El hombre de Tiza)
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de C. J. Tudor (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "L'homme craie" de C.J. Tudor.

Qui est Chloe pour Eddie ?

sa mère
sa colocataire
sa femme
sa fille

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : L'Homme craie de C. J. TudorCréer un quiz sur ce livre
.. ..