AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de montmartin


montmartin
  14 mai 2020
Micah Mortimer, la quarantaine, vit seul, il fréquente peu de monde, maniaque, il suit invariablement la même routine. Il a une petite amie, mais ils habitent chacun de leur côté. Il a une sorte de boulot de concierge dans son immeuble et il exerce dans l'assistance informatique. « Une discipline qui avait le mérite de ne pas tâtonner, c'était oui ou non, noir ou blanc, aussi logique et ordonné qu'un jeu de dominos. »

Sans aucun doute sa vie est belle. Il n'a aucune raison d'en changer. Un soir en rentrant du travail, il trouve Brink, un jeune garçon, assis sur le bord du perron. Un type un peu dans son genre à lui. Micah a connu sa mère lorsqu'il était étudiant et Brink est persuadé qu'il est son vrai père.
Anne Tyler nous brosse le portrait d'un homme qui mène une vie prudente, d'une rigidité indéfectible, une vie banale donc et son quotidien si bien agencé va être déstabilisé par l'arrivée inattendue d'un fils dont il ignorait l'existence.

Mais c'est en fait l'histoire d'un homme trop bien rangé, qui n'arrive pas à s'engager, et qui peu à peu s'éloigne de tout. L'apparition de ce fils va lui faire prendre conscience que sa vie n'est pas aussi parfaite qu'il pouvait le penser. L'auteur a l'art de nous décrire avec précision tous les détails du quotidien de Micah, elle sait nous le rendre sympathique et elle porte un regard intime sur le coeur et l'esprit de cet homme. Ce récit est aussi une histoire d'amour ratée. Un court roman, léger, chaleureux et amusant à la fois.

Commenter  J’apprécie          280



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (27)voir plus