AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203127376
Éditeur : Casterman (17/10/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
10 chapitres, 10 périodes clés de la vie d’Andy Warhol, où l’auteur ne nous cache rien de l’homme et de l’artiste. De son enfance pauvre jusqu’au sommet de la célébrité, Andy restera viscéralement attaché à sa mère, habitant avec elle, mais ne lui avouant jamais son homosexualité. Tiraillé entre la création artistique et le merchandising pur et simple de ses œuvres, très rapidement à la tête d’une entreprise créée pour le promouvoir, adorant la fête et tous ses excè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
manU17
  11 janvier 2019
« - Je veux que tu me promettes que le petit Andy ira à l'université. Qu'il puisse devenir prêtre, ou ce qu'il voudra... Je te le dis, ce gamin sera notre fierté un jour... »
S'il est un artiste que la démesure n'a jamais dérangé, bien au contraire, c'est sans aucun doute Andy Warhol.
En cela, s'il était encore de ce monde, cet ouvrage, niveau format, ne pourrait que lui plaire. Un roman graphique imposant de 562 pages pour 1,55 kg à la tranche aussi argentée qu'a pu l'être sa perruque sa chevelure, voilà un objet remarquable au sens premier du terme. Il m'a rappelé un autre livre imposant consacré à une exposition de ses oeuvres dont j'ai eu l'occasion de parler ici.
Graphiquement, Typex l'auteur a fait un travail tout aussi remarquable. Une somme de dessins aux couleurs et styles différents selon les 10 différents chapitres découpant la vie de l'artiste, allant d'une enfance presque monochrome jusqu'à l'apogée de l'artiste avec couleurs et dessins imprégnés de l'esprit « pop art ». 10 chapitres pour 10 livres en un comme l'indique la quatrième de couverture. Un travail de titan.
N'espérait pas une monocorde « Ode à Andy », toute à sa gloire et à son génie. Si génie il est, le portrait est sans doute fidèle mais sans concession. Andy Warhol y apparait bien peu sympathique, personnage complexe et complexé mais égocentrique, égotiste, égoïste, indifférent, ne se souciant que de lui-même et de la publicité autour de son oeuvre au détriment de son entourage.
Mais une existence aussi riche est forcément passionnante ne se serait-ce que par ses rencontres avec le tout Hollywood ou le gratin littéraire de l'époque, de quoi ravir les amateurs de « name dropping ».
Enfin, on s'amusera ou s'étranglera, c'est selon, de le voir souvent plus intéressé par la taille de la « queue » de ses interlocuteurs mâles, plutôt que par leur personnalité…
Andy, un conte de faits, laissez-vous tenter, si le voyage peut sembler long il vaut sacrément le détour, un ouvrage à la (dé)mesure du personnage !

Merci à Babelio et aux éditions Casterman !

Lien : https://bouquins-de-poches-e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Delire2014
  01 janvier 2019
Je viens de recevoir (et de lire) un OVNI. Merci donc aux éditions Casterman et à l'opération "Masse critique" de Babelio pour m'avoir envoyé: "Andy, un conte de faits."
Ma culture artistique était très pauvre, surtout concernant le "Pop Art" et cette époque (sixties et seventies.) Je partais donc d'une page blanche et plein de curiosité. Première impression, l'objet en lui-même: une BD magnifique où différents types de dessins se succèdent en fonction des époque, ou l'arête des pages est argentée et kitsch et au verso de laquelle on nous prodigue des conseils de lecture "pour un plaisir maximum." Ca commence bien!
L'histoire se déroule en 10 chapitres (avec des sous-chapitres) chaque fois introduits par 10 "fiches personnages" qui joueront un rôle, parfois important, d'autres fois moins, dans le chapitre. La forme est très agréable à lire.
Le fond. J'ai été surpris par cette vie (romancée?) d'Andy où la drogue et la débauche prennent une place plus importante que je l'aurais imaginé. Je ne suis pas puritain, ça m'a donc parfois amusé même si c'était un peu répétitif. J'ai été déçu par son art que je trouvais un peu "creux" mais j'ai ri à de nombreuses reprises: "Je ne suis pas une femme heureuse Andy. - Moi non plus"; sa déception de Kennedy soit mort… Parce qu'on parlerait moins de lui!
Son hypocondrie en fin de vie ne m'a pas surpris tant la BD donnait de lui l'image de quelqu'un d'égoïste. J'ai appris beaucoup de choses et passé un super moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
monalisaklaxon
  07 janvier 2019
Livre reçu dans le cadre de la masse critique
Première impression, on a affaire à un beau livre, pas de doute, un objet un peu décalé, coloré, lourd, à regarder sous toutes les coutures avant même de l'ouvrir, j'ai hâte de commencer !
On y trouve des histoires courtes, qui racontent quelques faits notoires ou non sur la vie d'Andy Warhol (d'où le titre "Un conte de faits"), des fiches de personnages, qui ont fait parti de sa vie, de grandes planches illustrées.
C'est beau, c'est foisonnant, c'est épais, mais... je n'ai pas accroché.
Le dessin ne m'a pas plus, malgré une très belle exécution, je me suis perdu dans le nombre de personnages et leurs représentation, les histoires m'ont paru quelquefois trop anecdotiques et je n'ai parfois même rien compris.
Je pensais en apprendre plus sur l'oeuvre de cet artiste, on en apprend finalement plus sur l'homme et son image, ses névroses, son enfance.
Cela peut plaire, et je le relirais sûrement plus tard, mais je le conseille aux fan d'Andy Warhol qui recherchent plus qu'une simple biographie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (5)
Telerama   14 janvier 2019
Le Néerlandais Typex [...] livre ici une biographe dessinée passionnante, tant sur le fond que la forme. Et nous fait revivre l’intimité et le rêve artistique du pape du pop art.
Lire la critique sur le site : Telerama
BDGest   14 décembre 2018
Le scénariste offre une fresque impressionnante, à la fois ultra-précise et très personnelle. Le mélange entre les faits et les impressions est fusionnel. Résultat, la lecture est passionnante, souvent exigeante, mais toujours percutante et finement réalisée. Astucieusement sous-titré Un conte de faits, Andy est un objet-livre de haut-vol, autant par sa forme que son contenu.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   07 décembre 2018
Andy ressemble à un enfant qui ne grandit jamais vraiment, mais qui angoisse de vieillir seul et rejeté du monde. On le plaint, on le déteste, on l’admire, tour à tour. Le portrait brossé par Typex est nuancé et jamais complaisant, au contraire, au fil d’un album parfois un poil bavard et répétitif, mais globalement fascinant.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   26 novembre 2018
On commence par le feuilleter un peu au hasard, et au fil des pages on est complètement séduit par ce voyage graphique qui nous transporte à la fois dans une interrogation sur ce qu'est la bande dessinée, mais aussi sur le rapport entre le fond et la forme ! Un incroyable album qui, je trouve, dépasse très largement son propre sujet !
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   16 novembre 2018
Biographie autant que fresque historique, pop culturelle et artistique, cet Andy, un conte de faits est une œuvre dense et complète qui s’adresse à tous, en dépit de son prix élevé. Il profite pour la circonstance d’un tour de force éditorial : rares sont les ouvrages qui profitent d’un tel écrin pour accueillir un tel bijou graphique !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
manU17manU17   19 décembre 2018
- Je m'appelle Andy et je suis artiste. Puis-je dessiner vos pieds ?
- ?
- Ha ha, excusez l'odeur...
- Je raffole de l'odeur, je suis fétichiste des pieds. Puis-je aussi dessiner votre queue ?
- Ma quoi ? Vous êtes complètement cinglé ou quoi ? Bon Dieu... Pas devant tout le monde, quand même...
Commenter  J’apprécie          50
manU17manU17   16 décembre 2018
- Je veux que tu me promettes que le petit Andy ira à l'université. Qu'il puisse devenir prêtre, ou ce qu'il voudra... Je te le dis, ce gamin sera notre fierté un jour... Tu veux bien me promettre ça ?
- Oui, Nonya.
Commenter  J’apprécie          70
Delire2014Delire2014   01 janvier 2019
- Je ne suis pas une femme heureuse Andy.
- Moi non plus.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Typex (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre