AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081250594
Éditeur : Flammarion (25/10/2011)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Né en Roumanie en 1896, Tristan Tzara s'installe à Zurich au début de la Première Guerre mondiale : c'est en 1916, au Cabaret Voltaire, que voient le jour les premières manifestations de Dada, l'anti-mouvement perturbateur dont l'onde de choc se propage très vite en Europe - et notamment à Paris, où Tzara vient s'établir en 1920. Il est alors proche de Francis Picabia et du groupe de la jeune revue "Littérature" : Breton, Aragon, Soupault... qui vont "adopter" Dada ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
rferraille
  18 juin 2018
Souvent confiné, d'une manière que je qualifierais d'anecdotique, au seul phénomène dada, Tristan Tzara est à l'origine d'une oeuvre poétique aussi imposante que méconnue. Heureusement, cette enthousiasmante et toute fraîche édition par la maison Flammarion de ses Poésies complètes semble enfin donner la juste mesure de cette oeuvre qui constitue, n'ayons pas peur des mots, l'une des plus novatrices aventures poétiques de tous les temps. Depuis ses premiers poèmes, traduits du roumain au français, jusqu'aux poèmes retrouvés, en passant par des ouvrages majeurs de la trempe de L'homme approximatif, tout s'y déploie avec une étonnante continuité malgré les apparentes ruptures qui ont marqué le demi-siècle de création de Tzara.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
coco4649coco4649   02 juin 2015
SAGE DANSE MARS


la glace casse une lampe fuit et la trompette jaune est
ton poumon et carré les dents de l’étoile timbre poste
de jésus-fleur-chemise la montre tournez tournez
pierres du noir
dans l’âme froide je suis seul et je le sais je suis seul et
danse seigneur tu sais que je l’aime vert et mince car
je l’aime grandes roues broyant l’or fort voilà celui
qui gèle toujours
marche sur les bouts de mes pieds
vide tes yeux et mords l’étoile
que j’ai posée entre tes dents
siffle
prince violon siffle blanc d’oiseaux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Tristan Tzara (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Tzara
TRISTAN TZARA (1896 - 1963)
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
795 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre