AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Nicole Claveloux (Illustrateur)
EAN : 9782227727250
43 pages
Bayard (03/06/1997)
4.07/5   7 notes
Résumé :

L'horrible sorcière Yark propose à son corbeau Coconislas un marché diabolique. S'il réussit son stage chez Prout, le déparfumeur, il sera libéré et redeviendra le beau prince qu'il était. Sinon il restera à son service à tout jamais. Mais Yark ne lui facilite pas la tâche : elle est prête à tout pour garder son corbeau adoré !

Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
agrume
  19 août 2014
J'ai lu ce livre quand j'étais petite à l'époque dans le magazine J'aime Lire. J'ai craqué sur l'histoire, une sorte de Belle et la Bête, entre une sorcière et un corbeau. ^w^ J'ai adoré les dessins et l'histoire, très drôle avec Prout le déparfumeur et le bal des sorcières ou il faut être la plus laide des sorcières et donc s'enlaidir pour gagner! Et c'est surtout une belle histoire d'amour et de vengeance et un dépassement des préjugés...
Je le recommande pour les petites filles qui ont appris à lire pour un niveau Cp/CE1 voir CE2.
Quand on est une sorcière, on est moche et méchante. Yark, notre sorcière a un atout secret pour gagner le bal des sorcières, son serviteur Coco le corbeau.
Elle a promis de libérer Coco, au bout d'une centaine d'années de servitudes mais Yark ne respecte pas vraiment sa parole. Elle le libère mais le laisse en corbeau. Coco décide de la trahir et aide une de ses jeunes rivales à remporter le prix.
Yark veut garder Coco sous son emprise, elle décide donc de lui imposer une tache difficile a accomplir et s'il réussit il redeviendra humain : "aller chercher un savon chez Prout le déparfumeur". Pour Coco qui est très élégant et propre, c'est difficile de travailler au milieu de la saleté et des mauvaises odeurs. Va-t-il réussir?
Les illustrations sont vraiment excellentes et servent très bien l'histoire. le concours de laideurs est très drôle (Un déguisement m'a marqué celui de la cuvette des toilettes, avec le papier toilettes!) et la visite chez Prout le déparfumeur très très drôle (On voit le corbeau sentir des chaussettes sales, du poisson pourri,...).
Ce qui suit dévoile le reste de l'intrigue:
Coco réussit néanmoins a accomplir sa tache et revient avec son savon et sa robe...
Yark ne voulant pas le perdre décide de lui jeter un sort, Coco perd le savon et doit recommencer son travail chez Prout... mais voila Yark se sent mal sans Coco, comment va-t-elle faire pour vivre sans lui.
Elle s'énerve, casse ses potions, ses balais, déchire ses livres... Et change, elle devient jolie, sa maison change également.
Ses amies sorcières ne comprennent pas ce qu'il lui arrive, elles lui donne une pillule de méchanceté.
Voila un de mes passage préférées le moment ou Coco rentre et ne reconnait ni Yark, ni la maison.
Coco revoit la jolie jeune fille qu'il a vu autrefois a un bal.
Elle lui avait également demandé de l'aide dans la foret sous sa forme de sorcière et il lui avait ri au nez.
Elle l'avait donc transformé en corbeau et serviteur pour se venger.
Coco cache le savon puant et la robe derrière un buisson et entre dans la maison.
Yark l'accueille avec plaisir, mais quand elle veut le retransformer, elle en est incapable, les inscriptions sur ses grimoires sont illisibles.
Elle pleure dans les bras de Coco et celui-ci se retransforme en Coconislas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  19 septembre 2018
Ceci est un conte de fée inversée. Notre sorcière amoureuse est une authentique sorcière, qui fait tout ce qui est possible pour avoir l'air la plus laide possible. Heureusement, elle dispose d'un magnifique assistant, qui l'aide à se décoiffer, à avoir une robe d'une laideur absolue, et à être toujours entourée de la plus pénible des puanteurs. Las ! Il s'agit d'un prince qu'elle a métamorphosé en corbeau depuis deux cents ans, et il entend bien reprendre la liberté qu'elle lui a promise, ainsi que retrouver son apparence humaine.
Comme si deux cents ans n'était pas suffisant - après tout, c'est le double du sommeil de la belle au bois dormant - il devra subir une succession d'épreuves toutes plus redoutables les unes que les autres, sans se doute que la sorcière souffre aussi de son côté.
Un livre très drôle et très touchant.
Commenter  J’apprécie          60
Vivrelivre
  24 octobre 2015
Yark est une sorcière bien comme il faut, décoiffée-pelliculée-nouée, démaquillée, habillée de toile d'araignée, et si laide qu'elle remporte chaque année, et ce depuis deux siècles, le grand prix de laideur au bal des sorcières.
Mais elle n'y arrive pas seule.
Et son aide si précieuse aimerait, enfin, pouvoir voler de ses propres ailes.
Deux siècles et quasi un mois que Coco subit ses caprices, mais ce jour-là, il veut qu'elle respecte sa promesse : celle de lui rendre sa liberté…
Ce qu'elle fait…
mais sans lui rendre son apparence du Prince Coconislas de l'Espadon qu'il était. Elle n'a rien promis à ce sujet et sait que Coco sera là le soir-même pour le bal
Mais ce n'est pas elle qui est sacrée laide entre les laides, mais Scrania la Teigne… Trahison !
Et Yark de comprendre qu'elle est obligée de faire mine d'obtempérer si elle veut le garder...
Ainsi fut fait.
Et Coco accomplit sa tâche avec patience et abnégation, mais non sans répugnance.
Avec une force et une volonté sans faille face à l'adversité ou même à la tricherie, il rentre enfin, des mois plus tard auprès d'une Yark, plus tout à fait elle-même.
J'ai adoré ce petit roman qui nous conte l'histoire d'une autre magie, tout en empruntant à plusieurs de nos contes ou poèmes d'enfance.
Un régal à lire, servi par des illustrations diaboliquement colorées et rigolotes.
Lien : http://vivrelivre19.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
VivrelivreVivrelivre   24 octobre 2015
-Par ma verrue caca d’oie, hier, prince, tu t’es moqué de moi. Beau tu étais, corbeau tu deviendras. Pendant deux cent ans, à mon service tu seras, et tu m’enseigneras l’inélégance. Et crois-moi, tu as encore de la chance !
Commenter  J’apprécie          60
SharonSharon   19 septembre 2018
Ce soir le bal allait commencer. Yark était plus que jamais sûre de gagner. Surtout avec l'ignoble décoiffure que Coco était en train de finir.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : corbeauVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1291 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre