AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782209055012
302 pages
Éditeur : La Dispute (02/10/1982)
3/5   3 notes
Résumé :
Tous ceux qui pour leur travail, leur culture ou leur plaisir lisent ou tentent de lire les grands textes théâtraux sont arrêtés par mille obstacles.
Anne Ubersfeld, professeure de théâtralogie à l’université de Paris III, relève le défi : dans ce livre qui fait désormais référence, elle propose une médiation entre la scène et la lecture, entre la théorie et la pratique, en donnant aux recherches les plus récentes une formulation aussi directe que possible.>Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
parmanee
  15 septembre 2019
Ce livre est plombé par un style qui se veut savant mais qui accumule des erreurs de répétition et d'imprécision. le raisonnement se trouve parfois déconstruit par une structure sans queue ni tête (au niveau des chapitres et des sections). Les propos sont explicité avec beaucoup d'exemple, pas toujours approfondies, qui ressemble à une liste qui fait l'impasse sur une réflexion plus profonde sur chacun. Malgré ces défaut, ce livre a le mérite d'exposé une analyse du texte théâtrale intéressante. Dommage.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
limonadoudoulimonadoudou   19 octobre 2020
Le théâtre est un art paradoxal. On peut aller plus loin et y voir l'art même du paradoxe, à la fois production littéraire et représentation concrète ; à la fois éternel (indéfiniment reproductible et renouvelable) et instantané (jamais reproductible comme identique à soi) : art de la représentation qui est d'un jour et jamais la même le lendemain ; art à la limite fait pour une seule représentation, un seul aboutissement, comme le voulait Artaud. Art de l'aujourd'hui, la représentation de demain, qui se veut la même que celle d'hier, se jouant avec des hommes qui ont changé devant des spectateurs autres ; la mise en scène d'il y a trois ans, eût-elle toutes les qualités, est à cette heure aussi morte que la jument de Roland. Mais le texte lui, est au moins théoriquement intangible, éternellement fixé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : intuitionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
811 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre