AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290078662
Éditeur : J'ai Lu (22/01/2014)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 35 notes)
Résumé :
"Je ne sais pas ce que vous voulez m'entendre dire. Que c'est un salaud ? Évidemment que c'est un salaud, un monstre, un fumier. Il m'a volé ma jeunesse, il a détruit ma vie, notre vie."

Christoph, Judith et Emma sont étudiants. La vie s’offre à eux, pleine de promesses... jusqu’à ce que leur route croise celle du charismatique Frankie. Ensemble, ils passent un été de rêve. Une nuit, Frankie confie à Christoph qu’il appartient aux services de l’anti-t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
18 février 2014
Christoph, Judith et Emma, trois jeunes adultes, trois étudiants que rien ne destinait à subir une telle vie... trois victimes du dénommé Frankie, manipulateur de première, qui leur a fait croire qu'il faisait partie des services secrets. Être son ami les implique désormais dans sa cavale. Mais non content de mentir, il fait preuve de cruauté, tant physique que morale, envers eux. Pourquoi ? Il s'agit certainement de l'oeuvre d'un cerveau détraqué.

Ce roman est à trois voix. Les victimes parlent tour à tour de ce qu'elles ont vécu. Il est intéressant de se rendre compte qu'elles n'ont pas forcément ressenti la même chose. D'ailleurs, la dernière, Emma, semble ne pas se rendre compte de la supercherie. Elle est agressive envers ceux qui l'interrogent, résultat de l'endoctrinement de Frankie qui, bien qu'absent ici, tient le rôle principal.

Original dans sa structure puisque l'auteur imagine les enregistrements, faits par la Police, des trois victimes, ce roman l'est également par le style. Ne cherchez point de détails croustillants ou sanglants. S'il y a bien quelques scènes, la plupart des récits des différents protagonistes restent dans la pudeur. Au lecteur et à son imagination de faire le reste... Surtout lorsque l'on sait que Frankie n'est pas qu'un personnage de fiction. Brrr, voilà qui fait froid dans le dos !

J'ai beaucoup aimé ce livre et je remercie Babelio ainsi que les Éditions J'ai Lu pour cette belle découverte.
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          650
Kittiwake
03 avril 2014
Voilà un thriller qui remplit correctement son office, à savoir faire froid dans le dos! Et double dose de frissons quand on sait que l'histoire est inspirée de faits réels.
Mais comment diable trois étudiants sains de corps et d'esprit, du moins lors de leur rencontre avec leur futur bourreau, ont-ils pu se laisser séduire et embarquer dans une histoire aussi foireuse, et sur plusieurs années? Sévices psychologiques et physiques rythment leur quotidien, sans que le doute ne leur suggère qu'ils sont leurrés, et qu'il n'y a pas plus de missions à la John Lecarré que de beurre en broche. Et pourtant, on retrouve là le fonctionnement des embrigadements sectaires, le charisme du gourou et les interactions du groupe délitent le bon sens et perturbent la perception de la réalité
L'intrigue n'est pas le seul atout du roman. La forme est très originale et sert très efficacement le propos. L'auteur nous propose une suite d'enregistrements : ce sont les interviews des reclus après leur libération. Contradictions, subjectivité, oublis, ces témoignages sont fragiles, mais mettent bien en lumière l'emprise qu'exerçait Frankie sur les victimes, jouant avec leur crédulité mais aussi sur les relations de concurrence (pseudo-missions, séduction des filles) qui diluaient encore les éventualités de prise de conscience du groupe.
Même si ce psychopathe est aujourd'hui sous les verrous (alors que l'on n'est pas sûr d'avoir retrouvé toutes ses victimes), on s'interroge sur les possibilités de reconstruction après une telle épreuve sur une aussi longue période (pas loin de dix ans, tout de même !)
Salué par le magazine Lire, ce roman se distingue par son originalité et l'impact du propos et de ses implications . Belle matière à réflexion


Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
tousleslivres
08 juin 2014
Une histoire vraie ? Oui, puisque cette histoire s'inspire de celle de Robert Freegenf et de ses victimes. L'auteur Tina Uebel, par l'intermédiaire de ces héros s'adresse directement au lecteur. Christoph, Judith et Emma, trois étudiants qui se sont fait manipuler par un homme se prétendant espion chacun leur tour, ils vont donner leur version de ce qu'il leur est arrivé.
Ballottés de pays en pays, de maison sordides en appartements ou grenier plus miteux les uns que les autres. Séparés, confrontés, ensemble, ennemis ou amis forcés par Frankie, tout cela pendant 10 ans de fuite. 10 ans de fuite juste sur ce que leur a dit Frankie. Frankie qui semble être pourchassé par la terre entière. Ils n'auront pas de contact avec l'extérieur ou si peu. Uniquement avec leurs familles pour leurs soutirer de l'argent. Argent qui servira principalement à Frankie. Des sommes colossales. Des parents qui se sont ruinés qui ont pris des crédits pour leurs enfants.
Ce livre est un ensemble de témoignages sous la forme d'interviews pendant lesquels chacun ca livrer sa vérité sur Frankie.
Un livre haletant qui laisse à réfléchir une foi la dernière page tournée.
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Shenandoah
25 février 2014
Inspiré d'une histoire vraie, ce roman raconte l'histoire de trois étudiants qui se sont fait manipuler par un homme se prétendant espion, et qui ont vécu en cavale pendant 10 ans, persuadés d'être recherchés par des ennemis.
Le roman se déroule une dizaine d'années après les faits, alors que Frankie est sur le point d'être jugé. Les étudiants maintenant adultes sont interviewés par un journaliste, et chacun d'entre eux raconte sa version de l'histoire.
Chaque récit est donc très subjectif, chacun des protagonistes ayant ressenti les choses de façon différente, ou essayant de donner une meilleure image d'eux-mêmes. Les trois récits s'entremêlent chapitre après chapitre, et l'auteur est vraiment parvenue à donner à chaque personnage une voix particulière, on peut reprendre la lecture au cours d'un chapitre et savoir instantanément qui en est le narrateur.
Il y a Christoph, qui analyse tous ces événements avec distance, Judith, qui est encore submergée par les émotions vis à vis de cette période, et enfin Emma, qui croit toujours à la réalité des mensonges de Frankie.
Le fait que ce soient des adultes qui racontent et analysent avec plus ou moins de recul le comportement qu'ils ont eu 20 ans plus tôt rend leurs récits vraiment passionnants.
Concernant l'histoire, je l'ai trouvée tellement incroyable qu'elle aurait sans doute pu paraître trop irréaliste si elle n'avait pas été inspirée de faits réels.
Au début du livre, on se demande bien comment ces trois étudiants plutôt intelligents ont pu se laisser manipuler ainsi, puis supporter tant de sévices sans jamais se rebeller.
Pourtant, au cours de la lecture, on comprend mieux les tactiques de Frankie pour les convaincre de ses mensonges, puis pour les rendre dépendants de lui, jusqu'à leur donner l'impression que sans lui, il n'y a aucune issue. Au fil des récits des personnages, on est fasciné par l'intelligence de cet homme qui parvient à jouer sur la corde sensible de chacune de ses victimes afin de mieux les contrôler.
La seule chose que je regrette un peu est qu'il n'y ait aucun chapitre du point de vue de Frankie. de fait, il reste toujours un personnage flou et insaisissable, et on ne comprend pas vraiment ses motivations ou sa personnalité. En même temps, le fait qu'on ne connaisse jamais "la vérité sur Frankie", rend le personnage (et le roman) encore plus fascinant.
Au final, j'ai beaucoup apprécié cette lecture et je remercie chaleureusement Babélio et les Éditions J'ai Lu pour m'avoir donné l'opportunité de lire ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Vermicelia
10 mars 2013
Tout d'abord je tiens à remercier Babélio et les éditions Ombres Noires pour m'avoir permis de découvrir un thriller allemand et un nouvel auteur quand bien même le résultat n'est pas probant.
Une couverture tout simplement magnifique et une quatrième de couverture bien mystérieuse ont suffi à me convaincre de postuler pour ce roman dans le cadre de la dernière opération Masse Critique organisée par Babélio. Et imaginez ma joie quand dans ma boîte mail est apparu le résultat : j'étais sélectionnée pour recevoir ce petit bijou.
Tout était bien parti. La construction, originale, de ce roman, une écriture simple mais dynamique laissaient présager une intrigue palpitante. En effet, les trois personnages principaux du roman, Christoph, Judith et Emma nous racontent chacun à leur tour leur histoire avec Frankie. Et quand je dis "nous", on a vraiment l'impression qu'ils nous parlent puisqu'on les trouve dans une salle où ils racontent leurs aventures en s'adressant à quelqu'un dont on ne sait rien (flic, journaliste, donnez libre court à votre imagination) mais dans la peau duquel on se retrouve fatalement au bout d'un certain moment. Chaque chapitre est consacré à l'un des trois, et toujours dans le même ordre même si certains chapitres sont plus courts que d'autres. Comme chaque personnage nous raconte sa version, apparaissent au fil des pages des contradictions et des différences de points de vue qui rajoutent au mystère et font espérer une révélation finale époustouflante.
Seulement voilà, au bout d'un moment, le récit s'essouffle et perd en action. On n'en sait pas plus sur le fameux Frankie et l'on peine à comprendre comment sans être présent physiquement il a pu exercer un tel pouvoir sur nos trois victimes.
Je ne me suis pas non plus attachée aux personnages que j'ai trouvés plutôt fades ce qui a rendu ma lecture plutôt fastidieuse sur la fin. J'aurai aimé qu'ils soient un peu plus "fouillés" en ce qui concerne leur personnalité et les raisons plus profondes qui les ont poussés à croire ce que Frankie leur disait.
Bref, c'est un roman qui avait bien démarré mais qui n'a pas su tenir ses promesses sur la longueur. Dommage !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51

Les critiques presse (1)
Lexpress16 avril 2013
Entièrement construit sur une alternance de ces auditions, le livre met au jour les stratagèmes et le charisme de l'escroc par le simple effet des différences d'interprétation de ses victimes. [...] on saluera une narration en vase clos qui nous ouvre les yeux sur ce qu'engendre le sommeil de la conscience.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations & extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LydiaBLydiaB18 février 2014
Avant de rencontrer Frankie, nous étions aveugles, morts. Vous comprenez ne serait-ce que la moitié de ce que je dis, au fait ? Probablement pas, comment pourriez-vous comprendre ? Peu importe, les gens comme vous, ça fait longtemps que nous les avons laissés derrière nous. Nous nous sommes dévoués à notre tâche. Corps et âme. Nous nous sommes battus, nous avons appris à connaître cette sensation, nous faisions partie d'un tout. Grâce à Frankie. C'est pour ça que nous l'aimions. Je ne sais pas ce que les autres vous racontent, peut-être qu'ils mentent, peut-être qu'ils ont peur qu'on leur demande des comptes, peut-être qu'il suffit que le coq chante une seule fois pour qu'ils le renient, si vous voyez ce que je veux dire, peut-être qu'ils nient tout, mais moi je vous dis que nous l'avons aimé. La voilà, la vérité, la vérité sur Frankie. Vous êtes déçus ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
KittiwakeKittiwake03 avril 2014
La quantité ne fait que tout rendre indifférent. Si vous avez dix pulls dans votre armoire, vous croirez peut-être qu'il vous en faut encore un, un rouge. Mais si vous n'en avez pas, ou juste un, comme celui que Frankie m'acheté à Munich le lendemain matin, alors ce pull vous rendra infiniment heureux.
Commenter  J’apprécie          180
LydiaBLydiaB17 février 2014
Ne croyez surtout pas qu'il y ait quoi que ce soit de naturel dans un accouchement naturel. Une douleur pareille, c'est absolument contre-nature, et celui qui affirme le contraire n'a qu'à supporter son prochain abcès dentaire sans aucun médicament.
Commenter  J’apprécie          182
ShenandoahShenandoah25 février 2014
Tout était comme dans un film, mais pour de vrai. Vous savez à quel point c'est rare, dans la vie, d'avoir une telle impression de vrai ?
Commenter  J’apprécie          50
bibliobleuebibliobleue05 mai 2013
On a l'impression que la vie ne fait que commencer, que tout est possible. C'en est même un peu angoissant. Tant de possibilités, et parmi elles, surtout, celle de toutes les rater.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : sévicesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
201 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre
. .