AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2916537139
Éditeur : Cénacle de France (30/11/-1)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
La série des "Carnets de Takemusu Aiki" est consacrée à la présentation et à l'étude précise du livre que le fondateur de l'aikido a écrit à la fin de sa vie, Takemusu Aiki. Ces carnets sont destinés tout d'abord aux enseignants, mais aussi aux pratiquants désireux de connaitre l'aikido tel que l'enseignait et le pratiquait son fondateur, Ueshiba Morihei. Ce carnet contient différentes études sur la pensée du fondateur de l'aikido, et notamment sur sa conception du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
JenniferStan
  11 septembre 2016
ce livre nous plonge dans les traditions japonaises au croisement du bouddhisme et de la mythologie shinto. Il est parfait pour découvrir la pensée complexe de Ueshiba Morihei, connu pour être le fondateur de l'aikido. On découvre comment l'aikido, considéré en Occident comme un sport, est en réalité, un art spirituel qui s'inscrit dans la continuité des mouvements spirituels qu'on appelle au Japon "les nouvelles religions" depuis le milieu du XIX e siècle. L'ouvrage comprend un très beau texte de Ueshiba dans lequel il décrit une expérience spirituelle-martiale lors de laquelle il affronte "un fantôme blanc" qui, dans la tradition japonaise et chinoise, est la manifestation (tangible) de l'"âme corporelle". S'ensuit un "combat" de Ueshiba contre lui-même (sa part corporelle) à partir duquel il va créer son art (l'aikido et la danse kagura Mai). le texte est très étrange, mais il est bien expliqué par Traversi à partir des états de transes dans les pratiques ascétiques apprises par Ueshiba. A noter également dans cet ouvrage, un article de fond sur les mandalas au Japon (dans le bouddhisme ésotérique japonais) par Pierre Régnier, spécialiste de ce sujet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JChassatJChassat   17 octobre 2018
La conception du corps dans le Shingon est très comparable à celle que présente les textes du fondateur de l’aikidō. Le Shingon maintient en effet entre la réalité corporelle et la réalité spirituelle, entre le corps et l’esprit particulièrement, une distance non moins paradoxale puisque leur dualité est affirmée tout en étant subsumée sous leur unité fondamentale. Principe rendu notamment par l’expression ninifuni [而二不二], littéralement « duel non-duel ». C’est à partir de cette distance paradoxale, de cette tension entre l’Un et le multiple, que théorie et pratique du Shingon trouvent leur ressort et s’édifient pour permettre à l’adepte de réaliser l’identité entre sa propre nature et Dainichi [大日], buddha « corps de Loi » universel. (p. 70)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Morihei Ueshiba (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Morihei Ueshiba
Morihei Ueshiba - Démonstration d'Aïkido au ministère de la défense (1957)
autres livres classés : aikidoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1112 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre