AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2373491214
Éditeur : Nobi Nobi ! (07/02/2018)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Mugi est une petite ville verdoyante, calme et paisible, bordée par une mer tranquille. Dans cette petite ville, vit une petite fille, qui a ouvert un petit magasin de bento. Elle s'appelle Yuzu, elle a de l'énergie à revendre et surtout, elle sait toujours trouver comment remonter le moral de ses clients. Quelques ingrédients et beaucoup d'amour… c'est prêt ! Bon appétit !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
  22 janvier 2019
Yuzu est une petite fille qui a le sourire aux lèvres, du bonheur à offrir et des bonnes idées de recettes de cuisine ! A Mugi, dans ce magasin de bentos, elle a un moyen infaillible pour redonner sourire et espoir aux différents, un vieux couple, une jeune fille ou un jeune homme, son coup de tête l'aide à trouver la bonne idée qui les sortiront leur marasme, leur spleen ou leurs soucis. le dessin est rond et enfantin, il y a une douceur qui se dégage de ses divers tranches de vie. Un bon manga pour avoir le moral et quelques idées de cuisine japonaise.
Commenter  J’apprécie          280
Nekotalife
  08 août 2018
Le titre n'est pas du tout un attrape-nigaud et nous montre réellement dans quoi nous allons entrer. Yuzu est une fillette vendant des bento dans la maison de sa grand-mère devenue, de ce fait, un petit magasin dans la douce ville de Mugi où elle vit.
Comment dire que j'ai réellement fondu devant la petite Yuzu ? Tout le long de ce premier volume elle est juste a-d-o-r-a-b-l-e et ses petits plats donnent vraiment envie. Les personnages que l'on rencontre sont très souvent de passage bien que ce ne soit pas à chaque fois le cas et nous permettent de nous rendre compte des tracas pouvant toucher chaque personne. Certains d'entre eux peuvent résonner en nous sans difficulté ou rappeler quelques souvenirs pouvant nous permettre de nous rendre compte de ce que l'on a déjà fait, des personnes nous entourant et de notre avancée.
Chaque chapitre nous fait face à une nouvelle thématique, un nouveau petit souci et nous ramène vers un moment heureux du personnage. le bonheur est dans les petites choses, les éléments les plus simples et le bonheur c'est simple comme un bento de Yuzu nous le rappelle bien avec sa douceur et ses chapitres réellement mignons. Les personnages possèdent également tous leurs tempéraments, leurs passés et nous les découvrons tel des personnes qui seraient réellement autours de nous. L'une de nos voisines peut être extrêmement timide, un autre avoir du mal à dire ce qu'il pense, etc… Et cela les rend touchants, humains et proche de nous.
Pour ce qui est des illustrations j'avoue avoir été agréablement surprise au début, les décors m'ont stupéfaites lorsque je l'ai ouvert la première fois et il m'arrive encore d'ouvrir la première page du tome 1 afin de me perdre dans ce paysage, d'observer de loin Yuzu et Cookie que l'on ne connaissait pas encore à ce moment là et que je suis ravie d'avoir découverte au fil des préparations de bento et des rencontres. Par rapport aux protagonistes, ils peuvent sembler assez ronds aux premiers abords, mais cela ne choque pas du tout durant la lecture étant donné que l'on suit une fillette de plus ou moins 4 ans si je ne me trompe pas (moi et les âges des personnages… C'est un enfant, na !) et que les adultes sont tout à fait reconnaissables.
L'édition, réalisée par Nobi-Nobi, est agréable à tenir en main ainsi que dans le tournage de pages. Je n'ai pas eu de souci avec l'encre dans ce tome – nous en reparlerons dans le tome 2 – celle-ci restant toute sage à sa place et sans disparaître comme par magie. Pour ce qui est du papier, je ne l'ai pas trouvé trop fin, disons que la plante à l'extérieur avait des feuilles bien plus fines et coupantes que les pages du manga, ce qui évitait de voir la suite d'un coup d'oeil. Pour ce qui est de la traduction, je n'ai pas vu de boulettes de riz durant la lecture et ce même dans les recettes à la fin. Ces dernières donnent réellement envie d'être réalisées, goûtées et le papier utilisé les mets vraiment en valeur à mes yeux.
Que dire de plus sur le bonheur c'est simple comme un bento de Yuzu mis à part que ce premier volume nous met dans le bain. Un bain remplit de délicatesse, de joie enfantine, de retour dans des souvenirs heureux nous permettant de prendre conscience de nombreuses choses et de nourritures semblant réellement délicieuses. Ayant lu le deuxième volume dans la foulée, je peux seulement dire que je classe ce diptyque dans mes coups de coeur de l'année, mais je n'en dirai pas plus jusqu'à ce que j'ai parlé de ce dernier. Ce manga fût une douce surprise et je remercie Maman Neko pour la découverte de ce titre tout mignon.
Lien : https://otaklive.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lebazarlitteraire
  07 mars 2019
Yuzu est une petite fille de 5 ans, dynamique, toujours souriante, qui aime faire le bonheur des autres. Depuis la mort de ses parents, elle vit avec sa grand-mère, dans une maison cachée au milieu d'une forêt qui surplombe le village de Mugi. Elle a décidé de reprendre le rêve de sa maman : ouvrir une boutique de bento. Ainsi, elle comble les gens du village, mais surtout les visiteurs occasionnels, qui seront toujours surpris par le talent culinaire de cette toute petite fille. D'un seul coup de tête, elle saura leur faire retrouver le sourire.
Cette mini-série en 2 tomes ne paye pas de mine, mais est vraiment à croquer ! Cette petite fille pleine de vie redonnerait le sourire à n'importe qui, on ne peut pas lui résister. Elle a le chic pour tomber sur des gens renfermés, boudeurs ou tristes, mais en quelques secondes la petite devine ce qui pourrait leur remonter le moral et confectionne un bento en ce sens. Ainsi, grâce aux dessins tracés par Yuzu dans le riz ou aux saveurs qu'elle a choisie, des souvenirs heureux remonteront à l'esprit de ses clients et cela réussira à leur faire retrouver le bonheur. Un vieux monsieur qui arrive enfin à dire à sa femme ce qu'il ressent, une jeune fille qui prend son envol et se détache du cocon familial, un jeune garçon qui retrouve l'amour de son chien… autant de scénarios résolus par la petite Yuzu grâce à ses bentos !
En bref, c'est une série vraiment mignonne et sympathique, à dévorer dès l'âge de 8 ans (voir plus jeune pour les meilleurs lecteurs). Pourquoi pas une initiation aux mangas grâce à cette jolie histoire simple mais efficace.
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LesDemoisellesdeChatillon
  28 février 2019
Un manga vraiment rafraîchissant !
Yuzu est une petite fille qui vit avec sa grand-mère dans une jolie maison ancienne sur les hauteurs de la petite ville de Mugi.
Yuzu fabrique et vend des bentos, vous savez ces boîtes repas typiquement japonaises complètement kawaï, avec le riz en forme de joyeux lapin ou les omelettes imitant à la perfection un ourson rieur.
Je suis toujours admirative de ces boîtes. Je me dis que ça doit prendre des heures de découper tous ces détails dans de l'algue.
Yuzu, elle, est très douée.
D'autant que cette une petite fille a un don très spécial.
Si elle vous met un coup de boule (oui oui comme le footballeur ^^) elle saura ce qui vous tracasse et verra en vous. Ensuite grâce à son bento elle fera remonter LE souvenir, celui qui répondra à vos soucis. le bento comme madeleine de Proust.
Le manga se découpe en 3 chapitres + 1 histoire bonus (et d'autres bonus, notamment des recettes couleurs superbes).
Chaque chapitre est une histoire à part entière, sans lien, mis à part Yuzu et Cookie son Shiba Inu.
Nous rencontrerons donc différents personnages à l'histoire touchante.
Bien sûr il y a répétition mais les planches sont tellement jolies, foisonnant de détails que ça passe crème.
J'ai du mal à savoir à qui s'adresse ce manga.
Dans sa forme il est assez enfantin (personnellement j'adore) mais pas du tout dans le fond.
Un enfant ne comprendra pas cette jeune fille qui a peur de dire à son père veuf qu'elle va se marier par exemple.
En tout cas j'ai passé un très joli moment avec Yuzu et maintenant j'ai très envie de boules de riz poupée à grand sourire (mais je suis une bien trop piètre décoratrice culinaire).
Le manga n'a que 2 tomes donc j'espère trouver la suite et fin rapidement dans ma bibliothèque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
theannashaw
  30 avril 2018
Il y a quelque temps j'ai eu envie de me remettre à lire des mangas. Mais j'avais quelques critères avant de me plonger à nouveau dans ce genre que je connais finalement très mal : je voulais des séries déjà finies et pas en quatre-vingt sept tomes. C'est donc sur les conseils de mon amie L., spécialiste du manga et mon interlocutrice privilégier du genre que j'ai découvert le diptyque d'Umetaro Aoi.
Dans la petite ville de Mugi, un petit port de pêche vit un petite fille nommée Yuzu. Yuzu habite avec sa grand-mère et son chien Cookie et tient un restaurant de bento, cette boîte de repas traditionnelle japonaise. Des bentos que la fillette prépare avec bonheur et candeur pour remonter le moral de ses clients et leur rappeler ce qui est vraiment important.
Avant toute chose j'ai adoré l'ambiance de ce manga qui m'a rappelé celle de certains de mes dessins animés favoris parmi lesquels Mon voisin Totoro. Yuzu est une petite fille pleine de joie de vivre et son émerveillement et son ravissement pour les choses simples de la vie et la nature sont une véritable piqûre de bonne humeur, qui nous permet de nous rappeler en même temps que les différents clients de Yuzu de ce qui est vraiment important dans la vie.
Ce qui m'amène à vous parler un peu du scénario de ce manga. Pour Yuzu il n'y a pas de problème ou d'interrogation qui ne puisse être résolu par un bento. À l'aide d'une méthode peu orthodoxe qui consiste à mettre un coup de tête à ses clients, la petite fille devine leur désir secrets qu'elle transforme ensuite en un plat qui fait remonter des souvenirs enfouis mais essentiels et leur offre la solution à tous les ennuis. C'est à la fois touchant et drôle et je me suis retrouvée avec l'oeil humide plus souvent que prévu.

Venons-en maintenant au dessin. Si la plupart des images de ce manga sont tout simplement adorables ou terriblement mignonnes, certaines vignettes sont tout simplement magnifiques. Les différents paysages sont particulièrement réussis. Quant aux expressions des personnages elles retranscrivent à merveilles leur émotions, les rendant plus vrais que nature.
Une nouvelle fois, grâce à ce dessin très expressif et plein de candeur j'ai retrouvé l'ambiance et l'esthétique des dessins animés de mon enfance. Il y a en effet quelque chose de délicieusement régressif dans cette série qui nous rappelle à tous l'insouciance de l'enfance où tous les problèmes semblent toujours avoir des solutions et où les petits bonheurs de la vie nous emplissent le coeur de joie à la manière d'un bon repas nous remplissant l'estomac.
Ce qui m'amène au seul point négatif de ce manga : vous risquez de mourir de faim en le lisant. Les repas évoqués et les plats dessinés semblent tellement vrais que mon estomac a gargouillé tout au long de ma lecture. Une sensation de faim qui ne s'arrange pas à la lecture des recettes en fin d'ouvrage qui vous invitent à préparer les mêmes bento que Yuzu.
En bref cette série en deux tomes est une véritable petite bouffée de bonne humeur et d'insouciance enfantine portée par un scénario simple mais efficace et des dessins qui oscillent toujours entre chef-d'oeuvre de beauté ou de mignonnerie absolue. Une lecture pour se redonner le sourire quand les temps sont durs, pour retrouver un peu de douceur, les sensations de l'enfance et pour se rappeler que le finalement le bonheur c'est simple comme un bento de Yuzu.
Lien : https://mabibliothequerose.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   10 janvier 2019
- Euh... on m'a dit qu'on pouvait venir parler de ses problèmes, ici...
- De ses problèmes ?
- Oui...
- Chez moi, on vend des bento !
Commenter  J’apprécie          140
autres livres classés : bentoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
296 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre