AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de 3055


3055
  14 décembre 2017
Un Faux Graphiste s'est d'abord fait la main avec des parodies de Tintin. Ne sachant pas (bien) dessiner, il piratait les aventures de Tintin, Haddock, le Professeur Tournesol et les Dupond et Dupont en collant des textes de son propre cru en décalage avec les situations originales.

Ainsi sous sa plume, Haddock était devenu un hipster forcément grognon - « Tout le monde me prend pour un hipster avec ma barbe, putain... Ce quartier a changé. Y a plus que des galeries d'art à la con, des snacks végés et des concepts-store. Plus un seul kebab. Ça me dégoûte. Putain de gentrification ! », les Dupond et Dupont des fans de rap alternatif et de bière bio, Tintin un obsédé d'instagram et du nombre de ses followers,...

Le phénomène avait pris une telle ampleur que ses piratages avaient été piraté par les followers de sa page Facebook ...

Et puis un jour le spectre de Moulinsard SA s'est abattu sur Un Faux Graphiste. Il lui a été demandé de cesser ses actes de pirateries. Milles milliards de mille millions de mille sabords !!! comme dirait un certain capitaine.

Un Faux graphiste n'a pas abandonné pour autant ses parodies et s'est tourné vers d'autres matériaux libres de droit. Ce Faux Livre reprend une partie de sa production dans laquelle le principe du détournement et de la parodie de bande-dessinées anciennes et de quelques cartes postales - un peu à la Plonk & Replonk - est repris.

Les thèmes abordés - les migrants, les acquis sociaux, la pédophilie,... - sont d'actualité, l'humour plutôt grinçant - voire plus -, la démarche proche de celle des situationnistes et le plaisir de (re)découvrir de vieilles bandes dessinées très appréciable.

Pour Un Faux Graphiste et Un Faux Livre, c'est Un Vrai Régal.
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (9)voir plus