AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369902507
Éditeur : Ca Et La Eds (16/03/2018)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Un roman graphique dans lequel l'auteure livre un récit personnel sur les agressions sexuelles dont elle a été victime à l'âge de douze ans. Au même moment, elle est le témoin de la vague d'assassinats de femmes commis entre 1975 et 1980 dans sa région par l'éventreur du Yorkshire. Un témoignage sur les violences faites aux femmes qui interroge le regard que pose la société sur les victimes.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Jenndrix
  15 mars 2019
Une claque magistrale, un plaidoyer pour plus d'humanité. Un texte fin et juste.
Entre le roman, l'essai et l'autobiographie graphique.
Un hommage aux victimes de violences sexuelles, les anciennes, les prochaines. Une incitation au changement sociétale. Un livre essentiel qu'il semble important de diffuser.
Rien de sordide, une histoire simple de la violence envers les femmes, violences quotidienne, structurelle. Une histoire de l'acceptation de cette maltraitance vers un bout de résilience.
Aucunes récriminations, seulement des constations. Hier c'était comme ça, aujourd'hui dans nos sociétés occidentales c'est un peu mieux mais il y a encore du chemin.
Avec cette question posée en filigrane. Que voulons-nous pour demain ?
Une réflexion pour une évolution positive. Un document engagé mais sans bataille. Une qualité d'écriture mais surtout un graphisme tranchant.
L'auteure a cheminé longtemps et le résultat enjoint à la sagesse et est bouleversant.
Commenter  J’apprécie          20
elleaimelire
  17 mai 2018
"Elle l'avait  bien cherché !"
J'ai choisi ce livre lors de la dernière masse critique Babelio consacrée aux ouvrages graphiques. La couverture ainsi que le sujet traité m'ont interpellée. Merci à Babelio et aux éditions Ça et Là pour cet envoi.
L'une d'elles est le premier roman graphique que je lis. Et le sujet est poignant puisqu'il s'agit des violences faites aux femmes. L'auteure, part de son histoire personnelle pour questionner la société qui, bien souvent culpabilise la femme pourtant victime, ou préfère ignorer la réalité.
"Ainsi je devins un témoin non fiable et une parfaite victime."
En noir, gris et blanc, avec quelques touches de couleurs par-ci par-là, Una illustre son histoire, ainsi que les faits relatés dans la presse notamment, puisqu'elle a grandi à l'époque où l'éventreur du Yorshire sévissait, s'attaquant à des femmes. Les dessins et légendes sont percutants. Elle nous montre la manipulation des prédateurs sur leurs victimes. le prédateur qui flatte. le prédateur qui se persuade que sa victime est assez âgée et consentante. le prédateur qui ne doute pas une seule seconde qu'il pourrait être rejeté tant il est sûr de lui, et de sa force masculine. le prédateur qui st fier d'être un homme et à qui personne ne peut résister. Comment lui reprocher d'être lui ? Mais Una nous montre surtout les ravages de ces agressions sur les jeunes filles, les femmes, qui de victimes sont souvent perçues comme coupables par la société. Elle n'avait qu'à pas s'habiller comme ça ! Elle n'avait qu'à pas se promener par là à ce moment-là ! Pourquoi s'habiller de manière si provocante ? Pourquoi se plaindre alors qu'elle avait mis une jupe si courte ? Encore une fille facile, une salope ! Et la honte, la honte de ce qui nous est arrivé... La peur d'en parler... Et les rumeurs, les ragots quand cela se sait. Puis les menaces et les intimidations... Alors, alors tomber dans l'engrenage : avoir peur de sortir, peur d'agir d'une façon qui pourrait être mal perçue, alors qu'on est juste soi-même, femme. Porter plainte ? Pourquoi faire ? Qui nous croira ?En qui avoir confiance dans cette société ? La femme est souvent condamnée à porter son fardeau et à se taire. Alors survient l'isolement, moral, physique, psychologique...
"Quand les parents de certains de mes amis leur dirent de ne plus me fréquenter, je ravalai ma honte et passai plus de temps toute seule."
"Tout le monde était d'accord... il y avait un problème et il venait de moi."
Una est l'une d'elles. L'une de ces nombreuses femmes qui ont été abusées, agressées, violées, qu'on a salies, insultées au collège et au lycée, dans la rue. Mais Una est aussi cette femme courageuse qui témoigne dans ce bel ouvrage, qui raconte, qui analyse pour se reconstruire, parce que non ce n'est pas de sa faute si elle est une femme !
En bref, Una, en mêlant dessins, faits réels, et éléments autobiographiques nous livre un roman graphique poignant et puissant sur les violences faites aux femmes. A lire absolument !
Lien : https://ellemlireblog.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mirabeelle
  04 avril 2018
« Elle l'avait bien cherché.»
Una c'est l'une d'elles. L'une de ces (très) nombreuses femmes, violées et/ou agressées sexuellement au court de sa vie. Sous forme de bande dessinée-témoignage, l'autrice nous confie les nombreuses violences sexuelles dont elle a été victime dès son plus jeune âge et met en lumière le comportement réprobateur et culpabilisant de ses proches et surtout de la société. Une réflexion intéressante sur l'image et la façon dont nous attendons des femmes qu'elles se « maitrisent » et qu'elles soignent leur réputation. A l'inverse des hommes, coupables, qui eux bénéficient d'une large impunité. Une femme victime d'agressions sexuelles serait avant tout une femme qui n'a pas su faire attention, il est donc normal qu'elle soit jugée et condamnée. Une bande dessinée indispensable qui ne laisse pas indifférent.e.
Commenter  J’apprécie          50
cathulu
  12 mai 2018
Una, dix ans en 1975, vivait à proximité de la région où a sévi entre 1975 et 1980 celui qui avait été surnommé l'Éventreur du Yorkshire.
Celle qui a dû se réinventer une identité pour sortir des traumatismes qu'elle a subis à cette époque,suite à différentes agressions sexuelles, met ici en parallèle, sous forme de roman graphique, son propre parcours et la traque longtemps inefficace, car faussée par les a priori de la police, de celui qu'on croyait un monstre et qui n'était qu'un homme ordinaire.
Elle met ainsi à jour les différentes formes de la violence masculine qui peut s'exercer,quasi en toute impunité, sur le corps des femmes.
Pratiquant beaucoup l'ellipse et les envolées oniriques par le biais de dessins très évocateurs, Una dépeint aussi très précisément la sidération face à l'agression sexuelle ,ainsi que l'impossibilité de mettre des mots sur des actes inappropriés quand on ignore tout de la sexualité. Un parcours de résilience profondément émouvant.

Merci à Babelio et aux Éditions ça et là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
livreclem
  11 juin 2018
Une BD que tout le monde devrait lire sur la vie de l'auteure et les drames qu'elle dût affronter en silence.
Un livre choc avec un graphisme saisissant.
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (2)
ActuaBD   22 mai 2018
Dans ce livre dense, au graphisme varié et parfois très original mais toujours en adéquation avec le propos, elle provoque un choc qui reste, encore, indispensable.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Bedeo   09 avril 2018
Avec , L’une d’elles çà et là propose un livre à la fois intime et bien renseigné sur les violences sexuelles dont sont victimes les femmes.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
elleaimelireelleaimelire   17 mai 2018
Cette douleur sourde…
Une horreur brute, étouffante.

Ma première réaction fut de faire comme si rien ne s’était passé.
C’était impossible à remarquer – et personne ne remarqua rien.

Moi je remarquais quelque chose.
Un torrent de désolation, un mur épais et encombrant que je devais pousser chaque jour…
Chaque minute.
Un silence assourdissant, résonnant à mes oreilles alors que je titubais vers l’avant, et plus loin encore, un pied devant l’autre.
Il vint me voir quelques jours après, peut-être juste pour se rassurer.
Quand je le vis, debout sur le perron, j’en eus le souffle coupé, mais je le laissai quand même entrer.

C’était un tel salaud, ça lui venait naturellement. Je suis sûre qu’il en est toujours très fier.

Il m’expliqua que LUI n’avait rien fait de mal. Il avait juste pris ce qu’il lui appartenait déjà. Il s’assura que j’aie bien compris qu’on ne pouvait rien lui reprocher…
Personne ne lui aurait rien reproché.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cathulucathulu   12 mai 2018
découvrir que vous n'êtes pas en sécurité jusque dans votre propre corps est profondément traumatisant...hélas
Commenter  J’apprécie          20
elleaimelireelleaimelire   17 mai 2018
Ainsi je devins un témoin non fiable et une parfaite victime.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : violVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Una (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3307 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre