AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070443442
Éditeur : Gallimard (01/09/2011)

Note moyenne : 2.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :

Que se passe-t-il quand un idiot rencontre un autre idiot ? Ou qu’un éminent sociologue, féministe convaincu, cherche en vain la femme idéale ? Que faire lorsqu’on a une horreur superstitieuse de la superstition ? Ou que les Français se mettent à décrire l’Espagne ? Contes légers, poétiques, pétillants sur les mystères de la vie, l’amour, l’amitié.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lafilledepassage
  29 avril 2019
Petit tour en littérature espagnole, totalement inconnue pour moi, et ce sans réelle explication. Mis à part Don Quichotte, je suis tout à fait incapable de citer un roman espagnol ! Avec ce recueil de nouvelles, voici l'occasion pour moi de lever le voile sur cette grande inconnue.
Comment guérir de la mélancolie ? Quoi de plus noble que l'amitié entre hommes ? Comment soigner un lecteur boulimique ? Autant de questions auxquelles l'auteur tente de répondre …
Globalement je suis restée sur ma faim : les nouvelles débutent souvent de façon très prometteuse, et une fois que la curiosité est titillée, l'auteur bâcle l'histoire et laisse le lecteur avec un sentiment de frustration. D'aucuns apprécieront cette façon de se retirer sans réellement conclure, laissant le lecteur imaginer la fin. Pour ma part, j'en ressors avec une profonde frustration.
La seule nouvelle qui fait exception, « la folie du docteur Montarco », qui raconte le combat d'un homme, à la fois médecin ET romancier, contre une société espagnole ultra-normative et rigide, espèce de Don Quichotte moderne, est la plus longue du recueil.
Peut-être que tout simplement les formes courtes ne me conviennent-elles pas ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
brigetoun
  05 novembre 2011
annoncé comme "des yeux pour voir et autres contes", mais sont plutôt fables, contenant toujours une morale mise en action, morale qui se fait plus discrète mais toujours présente avec les ans (les dates s'échelonnent de 1886 à 1923)
Le style mesuré d'Unanumo, et sa façon de regarder et montrer sa société.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
lafilledepassagelafilledepassage   29 avril 2019
Ce pays n’est d’aucune ressource, mon ami. Il est irrémédiablement condamné au sérieux et à la bêtise, qui sont frères jumeaux … Tous, ici, on des âmes de cuistres. Ils ne conçoivent pas qu’on puisse écrire autrement que pour prouver, défendre, ou attaquer une idée, ou avec une arrière-pensée. À l’un de ces niais qui m’interrogeait sur le sens de mon conte, je lui répliquai : « Vous a-t-il amusé ? » et comme il me répondait : « Pour m’amuser, je me suis amusé ; la chose n’est pas sans un certain mérite ; mais … », je lui tournai le dos, le laissant pantois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
brigetounbrigetoun   05 novembre 2011
Dans sa soif insatiable de percer les mystères, il avait tout dévoré, sciences, lettres, humanités, avec un acharnement obstiné. Plus impénétrable lui apparaissait le mystère à mesure qu'il découvrait des voies nouvelles pour l'aborder et il n'éprouvait que désappointement et impatience à se heurter des centaines de fois aux mêmes explications à travers des centaines de livres les plus divers.
Commenter  J’apprécie          20
AllantversAllantvers   23 mai 2015
Vous croyez donc qu'il n'y a de progrès qu'à l'état de veille? Il faut digérer le progrès et se gorger de sommeil! Dormir! Dormir pour assimiler le progrès et se réveiller dans un autre siècle, la tête fraîche, de bonne humeur, et augmenter encore cette réserve vivifiante et féconde qu'est l'oubli, la seule chose positive et réelle, croyez-moi.
Commenter  J’apprécie          20
lafilledepassagelafilledepassage   29 avril 2019
Vous ne sauriez imaginer quelle profondeur insondable de pauvreté intellectuelle représente cette insistance d’une foule de gens ayant la prétention d’enfermer chacun de nous dans sa spécialité.
Commenter  J’apprécie          20
lafilledepassagelafilledepassage   29 avril 2019
Le public n’est pas aussi imperméable et aussi indifférent que nous le croyons ; ce qu’il veut, au vrai, c’est qu’on lui fournisse un aliment tout préparé qu’il n’ait plus qu’à avaler.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Miguel de Unamuno (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Miguel de Unamuno
Vidéo de Miguel de Unamuno
autres livres classés : littérature espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Je suis différent et alors? Ca vous pose un problème? Pas moi!!!!

Quel a été le premier philosophe des Lumières a avoir écrit sur la différence?

Jean Jacques Rousseau
Voltaire
Denis Diderot
Charles Louis de Secondat

22 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : différence , philosophie , Écrivains français , cinema , toléranceCréer un quiz sur ce livre