AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Montmorency tome 3 sur 4

Chloé Bureau Du Colombier (Illustrateur)Vanessa Rubio (Traducteur)
EAN : 9782070574872
476 pages
Gallimard Jeunesse (13/04/2007)
4.9/5   5 notes
Résumé :
En cette veille de XXe siècle, Montmorency et Fox-Selwyn doivent résoudre une étrange énigme : des animaux empaillés ont été volés à un collectionneur. Mais nos espions ne tardent pas à faire une terrible découverte : un groupe d'anarchistes prépare des attentats en Europe. Y a-t-il un lien entre les deux affaires ? Pour le savoir, Montmorency et ses amis décident d'infiltrer le réseau des terroristes, au péril de leur vie.
Que lire après Montmorency, tome 3 : Montmorency au coeur du complotVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Je persiste et signe : j'adore cette série. Elle est sans doute une des meilleures qui existent actuellement, et je ne comprends pas qu'elle soit si peu connue.
Cette série prend son temps : vingt-cinq ans se sont écoulés entre le premier tome et celui-ci, autant dire que le héros a eu le temps de vivre des aventures et de se construire une réputation, non plus de voleurs, mais d'agent secret, avec ses deux plus proches amis, Robert, le docteur qui l'a remis sur pied, et sir Georges, qui lui fit découvrir le grand monde.
En ce vingtième siècle finissant, la violence est partout, elle n'est pas l'apanage de notre époque. La révolte de la jeunesse non plus, qui prend des formes particulièrement inattendues. Si Montmorency et à l'aise avec la richesse, lui qui connut l'extrême pauvreté, Franck, neveu de son ami, découvre au cours de cette mission l'envers du décor, et ce qu'il en coûte pour que les londoniens aient des crêmes glacées en été.
Si Montmorency est confronté à son passé, bien vivant, en plein coeur du New Jersey – c'est que ce tome nous fait voyager, de l'Angleterre aux Etats-Unis en passant par l'Italie – il devra aussi faire face à des coups du sort cruels, des douleurs ineffables auxquels rien ni personne ne pourra remédier. La tragédie n'est jamais loin, et parfois, je me suis dit que le destin n'était pas le seul à mettre en cause, les personnages ont choisi une voie qui les a rendue aveugles à tout ce qui ne concernait pas directement leur réussite personnelle. Reste Franck, image vivante et paradoxale de ce que fut Montmorency dans sa jeunesse, c'est à dire Lecassé. L'histoire prend parfois d'étonnants raccourcis.
Montmorency au coeur du complot est l'image du bonheur, de l'apaisement, avant que tout ne s'effondre – ou presque – pour chacun des protagonistes. le quatrième tome est justement nommé La vengeance de Montmorency.
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Lecturejeune
01 septembre 2007
Lecture jeune, n°123 - En ces années 1890 -1900, Montmorency et Fox-Selwyn doivent résoudre une étrange affaire : des animaux empaillés ont disparu de la très belle collection d’un riche britannique. Par quel extraordinaire hasard se retrouvent-ils dans un musée italien ? Un jeune ami de Fox-Selwyn aide ce dernier dans ses recherches et se retrouve mêlé au mouvement anarchiste italien. Existe-t-il un lien avec le cambriolage ? Pour le savoir, ces messieurs infiltrent au péril de leur vie le milieu des révolutionnaires émigrés aux U.S.A., grands manipulateurs de bombes. Ce roman d’espionnage très vivement mené permet de découvrir un pan méconnu de l’histoire américaine. La richesse de la documentation et la qualité de la traduction ajoutent au plaisir de la lecture. Agnès Donon
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
- En fait, je n'ai pas lancé de bombes.
George reprit espoir.
- Alors, tu n'as pas vraiment participé à ce massacre ?
- Je les fabriquais et je les leur passais.
- Oh, Franck, ! C'est grave aussi, enfin !
- Je sais, j'en suis conscient. Je regrette.
- Mais alors pourquoi, Franck ? Pourquoi ?
- Je vous l'ai dit. Ce sont mes amis. J'avais l'impression de bien faire.
Le visage de Franck ruisselait de larmes et de morve.
- Bien faire ? Est-ce bien de tuer, blesser, détruire ?
Commenter  J’apprécie          10
L'Amérique était le pays des nouveaux départs, toutes erreurs passées pardonnées.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : gentlemanVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (10) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1544 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}