AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Georges Magnane (Traducteur)
ISBN : 2070398706
Éditeur : Gallimard (03/09/2009)

Note moyenne : 2.76/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Un jeune couple séduisant qui s'embrasse dans une cuisine étincelante de propreté. A côté de lui sautille un charmant petit garçon, sous le regard attendri de sa grand-mère. Et si toute votre vie n'était qu'une publicité ? A travers ces quatre nouvelles, John Updike brosse un tableau affectueux, bien que critique, du couple dans tous ses états.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
tulisquoi
  04 août 2010
Quatre nouvelles sur le thème du couple. La première Publicité nous présente un enfant accompagné d'une personne âgée qui retrouve le soir ses parents. Une publicité pour du gaz naturel ? Des boules pour les oreilles ? Rien ? L'auteur se le demande et nous aussi par la même occasion. Mais comme c'est aussi souvent le cas en ce moment à la télévision. En lisant cette nouvelle, j'ai pensé à la publicité pour ce jambon qui passe en ce moment. Deux adultes âgés, deux adultes d'âge moyen et deux enfants (un garçon et une fille bien évidemment), tous attablés un dimanche après-midi au soleil. Prenez la même image, sans rien y toucher et vous pourrez faire de la publicité pour à peu près tous les produits ou services envisageables, tant cela représente la norme de la famille censée être parfaite !
La deuxième nouvelle, La boutique de l'armurier, pose elle le problème de la relation père-fils, pas toujours évidente à construire. Surtout quand on se retrouve soi-même en opposition avec son propre père.
Vient ensuite La vie de famille en Amérique. Un homme cherche sa place entre son ex-femme avec qui il s'entend encore assez bien, grâce notamment à leurs enfants, et sa nouvelle femme qui n'arrive pas à lui créer une place au milieu de son ex-mari et de ses enfants à elle qui le rejettent.
Pour terminer, La course à l'oeuf, avec un homme arrivé dans l'âge mûr et qui tente de comprendre où est passé sa vie et comment il en est arrivé à perdre autant pied avec ses proches.
(lire la suite...)
Lien : http://www.tulisquoi.net/pub..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Zazette97
  16 octobre 2009
Le concept de "Publicité" m'a beaucoup plu mais contenait selon moi un peu trop de mots-clé. Tous ces mots en majuscules m'ont quelque peu déconcentrée.
" La boutique de l'armurier " est l'occasion d'aborder la fascination très ricaine et très masculine pour les armes (j'ai remarqué ce même genre d'obsession chez les hommes pour les feux ouverts et les barbecues).
J'ai apprécié les silences et les petites piques échangées par l'homme et son ex-femme dans "La vie de famille en Amérique".
"La course à l'oeuf" m'a quelque peu laissée sur ma faim, une tranche de vie trop instantanée.
Malgré de bons éléments et quelques jolies phrases, j'ai du mal à me positionner par rapport à ce recueil. Ni adoré ni détesté, juste aimé.
Lien : http://contesdefaits.blogspo..
Commenter  J’apprécie          30
Iluze
  31 août 2010
Ce recueil est constitué de quatre nouvelles : Publicité, La boutique de l'armurier, La vie de famille en Amérique et La course à l'oeuf. La première nouvelle m'a assez plu car l'histoire a un but : on veut savoir de quoi on fait la publicité dans la nouvelle. Les autres par contre m'ont paru bien fades. Les nouvelles qui durent chacune une vingtaine de pages m'ont semblé longues et ennuyeuses. Les histoires que nous raconte Updike auraient pu facilement tenir en une voire une demi-page.
Je n'ai pas trop aimé non plus qu'il n'y a ni début ni fin à ces nouvelles. On se retrouve dans une famille ou dans un couple, on voit un bref moment de leur vie et puis c'est tout. Bref, je n'ai pas été très satisfaite de ma rencontre avec Updike. Je n'ai pas vraiment détesté ces nouvelles mais elles m'ont laissé indifférentes, ce qui en fait est peut-être pire.
Lien : http://iluze.over-blog.com/a..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Zazette97Zazette97   16 octobre 2009
Et alors (il y a tant de choses à voir!) elle laisse retomber ses bras devant elle, les doigts d'une main étreignant doucement le poignet de l'autre. Ce geste nous révèle qu'elle appartient à la catégorie ethnique anglo-saxonne. Une mama italienne, par exemple, aurait croisé les bras sur sa poitrine; et, de plus, la coquetterie propre aux Méditerranéennes ne lui interdirait-elle pas de porter un tablier hors de sa cuisine, au pied de ce qui est évidemment le grand ESCALIER? D'où, bien que nous en soyons encore à flotter dans les courants de l'anticipation, nous déduisons qu'il ne s'agit pas d'une publicité pour les spaghettis. p.12
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
IluzeIluze   31 août 2010
Quand tu auras mon âge, Ben, tu verras quel mal de chien on a à seulement essayer de réfléchir. A seulement essayer de ne pas emmerder les gens à fond.
Commenter  J’apprécie          90
Zazette97Zazette97   16 octobre 2009
Il rendait de plus en plus souvent visite aux hôpitaux. Les vestibules insonorisés, les couloirs étincelants, le cliquetis et le remue-ménage omniprésents des mystères de la compétence : les hôpitaux et les aéroports sont les cathédrales de notre temps. p.90
Commenter  J’apprécie          20
Zazette97Zazette97   16 octobre 2009
Paradoxe : bien que Ferguson, théoriquement, redoutât la mort, il était pratiquement heureux, soulagé, de savoir qu'on ne lui demanderait plus jamais d'être jeune. p.94
Commenter  J’apprécie          30
Zazette97Zazette97   16 octobre 2009
Au fond de toutes ses conversations avec ses enfants, il y avait le désir informulé de leur demander pardon. p.61
Commenter  J’apprécie          20
Videos de John Updike (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Updike
Le choix des libraires vous invite à la rencontre de Césinaldo Poignand, le propriétaire de la librairie « Ouvrir l'?il » à Lyon.  Avec lui, partagez ses coups de c?ur et ses auteurs favoris comme Agota Kristof, John Updike ou encore Lionel Trouillot.
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
40 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre