AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michèle Valencia (Traducteur)
EAN : 9782264019639
287 pages
Éditeur : 10-18 (03/06/1994)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Quel est ce pilote qui largue des bombes à la lisière des terres vierges du centre de l'Australie ? Un fou ? Un stratège hors pair ? L'inspecteur Napoléon Bonaparte enquête, mais il n'est pas seul : un médecin volant, un as de l'aviation et un chef aborigène à la stature peu commune l'aident à combattre cet adversaire aussi redoutable qu'étrange.
Plus que la solution des intrigues, Bony et Arthur Upfield (le père du "polar ethnologique") aiment par dessus tou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Derfuchs
  04 août 2019
Sympathique bouquin dont le héros se rapproche de Hercule Poirot. Bony est un déductif, pas d'affolement, il réfléchit, il voit ce que les autres ne voient pas, y compris ses demi-frères aborigènes. Difficile d'être métis, rejeté par les uns comme par les autres, il lui faut, comme il le dit : être deux fois meilleur dans des circonstances identiques.
L'action se passe en Australie méridionale, dans la brousse, sur le territoire des aborigènes de la nation Wantella. Les wantellas sont paisibles et organisés. Ils servent dans la plantation McPherson (un million d'hectares !). Lorsqu'ils servent ils s'habillent, dans leur village, ils vivent nus (quelle chance) et ont besoin d'être dirigés, ce sont des êtres doux, familiaux, a contrario de leurs voisins, avec qui ils ne s'entendent pas, les Illprinkas vivant à l'ouest dans le désert. Ces derniers sont belliqueux, fourbes et désorganisés.
De traque en poursuite (à pieds), de fourberies en attaques aériennes, Bony résoudra l'affaire aidé en cela par le chef de la nation Wantella, Eau Brûlante (Writjitandil pour les aborigènophones).
J'ai bien aimé et ai passé un bon moment dans cette lecture. Les descriptions des paysages, de la faune et surtout la flore sont impeccables. Upfield nous transmet sa science des moeurs et coutumes aborigènes simplement, sans en abuser, quand le récit le nécessite.
Ce livre cadre bien et à sa place dans le "Nature Writing" ou "Ecrire sur la nature.
Extraits :
Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213
hannah851
  23 juillet 2014
Cette enquête de Napoléon Bonaparte démarre sur les chapeaux de roue avec un avion qui largue une bombe sur une voiture roulant sur une piste déserte. Bilan: deux morts (un officier de police et un témoin). Un seul témoin de l'assassinat: notre fameux inspecteur. L'enquête devient rapidement une course contre la montre pour arrêter ce pilote fou qui menace de réitérer son action en mettant en danger les aborigènes et l'avenir de l'exploitation Mac Pherson.
Plus qu'un roman policier, cette enquête est l'occasion pour l'auteur d'évoquer la place difficile des métis aborigènes dans la société australienne à travers deux personnages - Bony et et Rex Mac Pherson - qui auront deux chemins de vie différents. Il nous fait aussi découvrir les méthodes de communication des aborigènes à travers ces territoires immenses dont la description nous invite une nouvelle fois à un dépaysement complet. Comme à son habitude, Bony va s'attacher intelligemment les services de ses amis pour réussir à stopper le coupable. Il démontre ainsi que le secret d'une enquête réussie est basée sur la solidarité, l'union, l'intelligence et la réflexion: toutes les qualités qu'il faut avoir pour survivre dans le bush.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Floccus
  15 août 2016

"On se croirait au cinéma, hein ? ricana Rex." (249)
Voui voui…
Cette huitième aventure de notre enquêteur biculturel au nom ridicule (il faut bien l'avouer…) mais auquel, curieusement, on s'habitue, vire assez rapidement à une chasse à l'homme de série B. Pas d'enquête mais une admiration certaine pour la Royal Air Force. Cavalcades, stratégie guerrière, attaques aériennes, la poussière vole ! Autant dire que je me suis prodigieusement ennuyée… Bony en est même à tuer un homme avec nonchalance.
"Un autre, le chef, a été tué, si ma mémoire est bonne. C'était un sale type, de toute façon, et il avait tout fait pour me trucider." (34)
Arthur Upfield continue à explorer les rapports entre noirs et blancs avec la figure paternaliste d'un éleveur vivant dans une immensité isolée qui exerce un pouvoir féodal sur les aborigènes et le portrait d'un métis qui n'a pas su maîtriser les forces contraires qui l'habitent.

Lien : http://versautrechose.fr/blo..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DerfuchsDerfuchs   03 août 2019
Le roc était le coffre de la tribu Illprinka. Elle y conservait ses pierres churinga, la tête du poteau sacré, décorée de duvet de cheveux censés avoir appartenu à l'ancêtre Alchuringa de la tribu, une cordelette à laquelle était accroché un morceau de bois plat, qui servait à imiter un rugissement, et d'autres objets sacrés.
Commenter  J’apprécie          80
hannah851hannah851   23 juillet 2014
Il était capable de projeter dans l'espace des images mentales qui seraient reçues par des esprits prêts à les accueillir; et il était capable de vider son esprit, comme on efface une ardoise avec une éponge, et de recevoir ainsi des images mentales émises à distance. Et maintenant, Itcheroo était accroupi sur ses talons, près de ce qu'était devenu un petit feu presque sans fumée. Il avait les bras croisés sur les genoux et son front touchait la pierre magique churinga qui reposait sur ses bras (et qu'aucun regard humain n'avait jamais vue). p.89
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DerfuchsDerfuchs   03 août 2019
Eau Brûlante vit que Bony s'arrêtait à cinquante mètres du camp et s'accroupissait sur ses talons, conformément à l'étiquette aborigène. Une fois pipe et carotte de tabac apportées, le chef quitta son camp pour accueillir le visiteur.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Arthur Upfield (1) Voir plusAjouter une vidéo

Arthur Upfield : crime au sommet
Olivier BARROT se trouve toujours dans les Blue Mountains en Australie pour présenter son panorama des écrivains australiens. C'est depuis un promontoire qu'il présente aujourd'hui sa chronique consacrée au romancier Arthur UPFIELD et à son dernier roman "crime au sommet" paru dans la collection "10/18 grands détectives".
autres livres classés : aborigènesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1910 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre