AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505086871
194 pages
Éditeur : Kana (24/09/2020)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Découvrez dans ce recueil d’histoires courtes de nouvelles facettes de Naoki Urasawa !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Tachan
  10 novembre 2020
Je vous parlais la semaine passée de Yawara, l'un des plus anciens titres d'Urasawa qu'on a enfin la chance de pouvoir découvrir. En parallèle, Kana nous a fait le plaisir de sortir une anthologie au titre dans l'air du temps : Atchoum ! où l'auteur se faire plaisir et nous montre qu'il a su garder son âme d'enfant, ce dont je ne doutais pas ^^
Je n'étais pas très chaude au début à l'idée d'acheter ce recueil de nouvelles car ce n'est pas un format vers lequel je me dirige naturellement, seule, de moi-même. En plus, je trouve Urasawa tellement doué sur les récits plus longs où il a le temps de nous perdre et reperdre dans les méandres de son esprit, que j'appréhendais un peu de le découvrir dans un format si succinct. Erreur de ma part, le monsieur est aussi à l'aise dans un format que dans l'autre.
Pour autant, je n'ai pas aimé toutes les nouvelles de ce recueil que j'ai trouvées inégales. J'ai beaucoup aimé celles où il se faisait plaisir et partait un peu loin du projet initial. J'ai moins aimé, comme d'autres blogueurs, celles où il parlait de musique, alors que pourtant je suis friande de ce genre d'histoire habituellement. Pour le reste, on retrouve le style vif et amusant de l'auteur. Il sait nous surprendre de manière inattendue au détour d'une histoire dont le héros n'est pas celui qu'on croit, avec un héros totalement atypique de par son métier, ou bien avec une aventure parfaite pour les jeunes enfants avec son inspiration cartoonesque, ou encore avec des clins d'oeil appuyés envers ce qu'il aimait petit. Bref tous les indicateurs sont au vert et il y a vraiment de quoi passer un très bon moment !
------------------------------
Je vais maintenant rapidement vous parler des nouvelles qui m'ont plu :D
Damiyan ! qui ouvre ce recueil m'a surprise, au début, je n'étais pas hyper emballée par cette histoire sous fond de yakuzas, mais très vite j'ai compris que ça allait bien au-delà et j'ai aimé ce héros père de famille qui adore son fils mais qui ne peut le montrer publiquement à cause de son "métier". Cela se mélange à merveille avec l'intrigue plus stressante autour de son clan.
Vise la Lune ! m'a également beaucoup amusée avec sa petite touche fantastique. C'était amusant de suivre un héros chroniqueur à la rubrique nécrologie d'un journal qui se retrouve emporté par un destin prédit des années plus tôt par un médium. On sent l'art du rocambolesque que maîtrise si bien le mangaka qui aime comme ça nous emporter parfois dans des aventures abracadabrantesques. Ici, ça fonctionne aussi bien que sur un format plus long, avec une chute toute en émotion.
Henry et Charles est un peu à part pour moi. Elle m'a fait revivre les émotions ressenties les dimanches soirs quand je regardais Ça cartoon chez mes grands-parents, enfant. Urasawa a parfaitement assimilé les codes du comic strip à l'américaine mais dans un format un peu plus long. C'est drôle, pêchu, avec des enchaînements de séquences folles et des répliques tordantes. J'ai passé un très bon moment avec ces deux petites souris voleuses de gâteau à la fraise
Le royaume des Kaijû est peut-être le titre le plus japonais de l'ensemble. Il reprend ce goût qu'ils ont pour la culture des monstres et qui a peut-être un peu trop disparu de ce qu'on en voit de notre lorgnette européenne. du coup, j'ai adoré suivre un héros français, en plus, qui s'aventure dans un Tokyo uchronique où chaque année les monstres visitent la capitale pour rejoindre la Tour de Tokyo. C'était fascinant et j'ai adoré quand la petite histoire à rejoint la grande pour dénoncer certains travers de nos politiques. Très très bien mené même si la fin est un peu trop WTF pour moi...
Solo Mission est plus anecdotique. C'est une oeuvre de commande pour l'éditeur français des Humanoïdes associés. La nouvelle vaut surtout pour sa chute. le reste étant un discours vu et revu un peu plat sur les choix qu'on fait dans la vie en tant que parents pour nos enfants ou notre famille. Bof. Mais les dernières cases m'ont bien fait rire tant c'était inattendu ^^!
------------------------------
Ce recueil fut donc une vraie réussite. En prime, Kana a encore fourni de l'excellent travail, entre l'objet livre contenant toutes les pages couleurs attendues pour un prix modique, le papier et la jaquette de qualité, et surtout l'appareil critique original de l'auteur expliquant l'origine de chaque de ces nouvelles et son travail dessus. J'ai beaucoup aimé lire l'ensemble. Moi qui hésitais, j'ai bien fait de me laisser convaincre par mes amis blogueurs qui sont décidément de bons conseils. Oui, quand on aime Urasawa dans son ensemble, on ne peut que passer un bon moment avec ce recueil et tant pis si on n'aime pas toutes les nouvelles. Rien que pour sentir son âme d'enfant qui parle au nôtre, ça vaut le coup !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Medulla
  09 janvier 2021
Plusieurs histoires humoristiques sont rassemblées dans cet opus. de format court, ces nouvelles abordent de nombreuses thématiques classiques de la culture japonaise et des mangas d'Urasawa : vie familiale avec des enfants malicieux, mafia avec des bandits maladroits, science fiction, hommage à la France, à la culture populaire ou encore au Rock (Beatles). On retrouve le dessin soigné et très expressif notamment dans les visages du mangaka.
À picorer ou à dévorer selon votre appétence.
Commenter  J’apprécie          50
Dram00n
  08 janvier 2021
Ce Atchoum! par Urasawa est un recueil de différentes nouvelles écrites par l'auteur au cours de sa carrière.
Je reconnais non sans mal que toutes ne sont pas égales et certaines plus anecdotiques que d'autres, pour autant, quel plaisir de me balader pendant quelques pages sur ces histoires courtes. A la fois car je retrouve ce trait que j'affectionne particulièrement, j'adore sa façon de me faire vivre les expressions de ses personnages. Et d'autre part parce qu'il y a toujours une idée initiale intéressante.
Ce recueil parlera surtout aux fans de l'auteur qui ont le besoin de remplir leur manque de Urasawa entre deux sorties de l'auteur !
Commenter  J’apprécie          20
louji
  09 janvier 2021
Maintenant que j'ai découvert Urasawa avec Aasadora! j'ai bien envie de découvrir le reste de sa bibliographie. Et j'ai commencé avec Atchoum ! son dernier recueil d'histoires courtes paru en septembre. Il n'y avait en fin de compte pas tant d'histoires courtes fictives dans ce recueil (ou, du moins, ce n'était pas réellement ce à quoi je m'attendais). Il y a quelques nouvelles liées à la vie personnelle de l'auteur, avec des récits (auto)biographiques, qui m'ont moins plu.
Pour le reste des histoires courtes, la première reste ma préférée. C'est la plus longue de toutes et c'est celle qui m'a le plus entraînée, le long de quelques pages, dans une véritable histoire avec des personnages attachants et un minimum d'intrigue. Les autres m'ont semblé anecdotiques, même si j'ai beaucoup apprécié voir les "esquisses" d'Asadora où les autres passions d'Urasawa mises en dessin.
Concernant le dessin, d'ailleurs, toutes les nouvelles ne datent pas de la même période et certaines sont vraiment en marge des autres. C'est donc difficile d'en parler de manière univoque, mais, dans l'ensemble, j'aime beaucoup le travail d'Urasawa. Notamment sur les personnages, qu'il parvient à rendre uniques avec des caractéristiques très spécifiques.
Le mieux reste quand même que j'attaque ses autres oeuvres je pense !

Lien : https://littcentcinquante.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Orangetree
  26 octobre 2020
Une anthologie d'histoires courtes aux influences diverses : les Looney Tunes, les kaiju, Bob Dylan, les Beatles...En résulte un pêle-mêle intéressant où chacun pourra se retrouver.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MedullaMedulla   06 janvier 2021
Vous êtes fatigues de vivre ou quoi, tous les deux ?
Commenter  J’apprécie          10
pommerougepommerouge   30 octobre 2020
Si vous vous alliez avec des types comme nous, vos forces vives peuvent être décuplées.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Naoki Urasawa (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Naoki Urasawa
Parce que les préjugés sur les mangas ont la peau dure, cette semaine la librairie Point Virgule vous propose une petite sélection de Seinen (comprenez par là des mangas essentiellement destinés à un public de jeunes adultes). Les cinq séries mentionnées ne sont pas très longues et apportent chacune un éclairage bien particulier sur des faits de société qui nous sont contemporains.
- My Broken MarikoWaka Hirako, Ki-oon, 9,95€ - Bathtub Brothers, Toshifumi Sakurai, série en cours de 4 tomes, Akata, 8,05€ - Pluto, Naoki Urasawa, 8 tomes, Kana, 7,45€ - Saltiness, Minoru Furuya, 4 tomes, Akata, 8,30€ - Old Boy, Nobuaki Minegishi & Garon Tsuchiya, 4 tomes, Naban, 12€
Bande-annonce de My Broken Mariko en intégralité : https://youtu.be/0uJydXabDNw​
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : histoires courtesVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pluto de Naoki Urasawa

De quelle mythologie est inspiré le nom de Pluto ?

La mythologie grecque
La mythologie persane
La mythologie romaine
La mythologie japonaise
La mythologie celtique

14 questions
48 lecteurs ont répondu
Thème : Pluto, tome 1 de Naoki UrasawaCréer un quiz sur ce livre