AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Louis_LUCAS


Louis_LUCAS
  29 juillet 2016
L'intrigue de ce sixième tome ne doit ses avancées qu'à un seul des personnages de Pluto : Gesicht. En un tour de force narratif signé Urasawa, l'inspecteur robot va rassembler la plupart des pièces du puzzle, y compris celles que d'autres protagonistes possédaient déjà – le Professeur Tenma, le Professeur Hoffman – et découvrir en partie (?) les origines de Pluto.

Diminué physiquement suite à la confrontation musclée avec le membre du KR, Geischt n'en continue pas moins son enquête. Persuadé qu'il est sur la piste du monstre, l'inspecteur essaie de retrouver la trace de l'homme étrange qu'il a aperçu brièvement lors de son échange avec Darius XIV. Ses investigations se poursuivent donc dans le Royaume de Perse et l'amènent à interroger nombre de protagonistes qui ont connu cet homme qui n'en est pas un. Lors de ces échanges, Gesicht va en effet découvrir que celui qu'on appelle Sahad est un robot singulier dont le rêve est de faire pousser une fleur qui ne fanera jamais, une tulipe capable de recouvrir les terres les plus arides.

Comme North II dans le premier volume ou le robot sans puce électronique recueilli par Uran dans le quatrième tome, Sahad transfigure l'idée que l'on peut se faire d'une machine, si développée puisse être son intelligence artificielle. de ce robot se dégage une mélancolie, une poésie inédite qui donnent toute sa force à Pluto et tranche singulièrement avec la violence, les instincts meurtriers, la haine, la vengeance à l'oeuvre dans ce manga, autant de sentiments nés dans le coeur d'Hommes dont les robots deviennent, malgré eux, les instruments, les victimes.

Tandis que Gesicht s'avance inexorablement vers l'affrontement final, le Professeur Abdullah prend pour cible le Professeur Hoffman, ce qui oblige l'inspecteur robot à combattre sur deux fronts à la fois. Soucieux de garder le contrôle, il rencontrera au préalable Gesicht auquel il prétend ne pas connaître Sahad puis Epsilon lors de l'enterrement d'Hercule.

La fin de ce sixième tome nous offre un joli coup de théâtre, faux dénouement final qui voit Gesicht prendre enfin du recul pour rejoindre sa compagne avant que l'irréparable ne se produise. En habile narrateur, Urasawa réussit à la fois à répondre à nombre de questions en suspens depuis le premier tome tout en nous laissant sur notre faim. Pluto est-il encore vivant ? Astro se réveillera-t-il ? Et si c'est le cas, quelles émotions l'habiteront ? Pourquoi ce rapprochement entre la compagne de Gesicht et le Professeur Tenma ? Quel sort réserve le Professeur Abdullah à Epsilon ? Que fait Uran ?

Toutes ces réponses dans les deux derniers tomes, monsieur Urasawa ?
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus