AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782228895880
353 pages
Payot et Rivages (30/04/2002)
3.52/5   20 notes
Résumé :
L'idiot du voyage, c'est le touriste. Il est, on le sait, un mauvais voyageur. C'est du moins la réputation que lui prête aujourd'hui le sens commun, en vertu d'une longue tradition de mépris.

Pourtant, le touriste n'est pas si idiot. Il faut lui reconnaître, outre ses utilités évidentes (économiques, politiques et culturelles), une réelle intelligence du voyage, un univers que fonde, avec ses confins et ses déserts, ses enfers et ses paradis, une « g... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
miriam
  07 juin 2014
Lu il y a longtemps, j'en garde l'excellent souvenir et la bonne conscience d'être une touriste alors que tant de prétentieux s'intitulent voyageurs!
Lien : http://miriampanigel.blog.le..
Commenter  J’apprécie          40
archi41
  16 novembre 2018
Livre redondant qui a mal vieilli.
Commenter  J’apprécie          10
vallalectrice
  10 mars 2017
commander ce jour
Commenter  J’apprécie          12
dorhymen
  02 septembre 2019
La réhabilitation du tourisme de masse...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
SBysSBys   07 août 2015
De même, quel choix reste-t-il au voyageur d'agrément qui ne veut pas être touriste?
Ou bien il s'immobilise, soit qu'il reste chez lui; soit qu'il se sédentarise chez l'habitant - et alors il n'est plus un voyageur. Ou bien il voyage «se précipite dans les endroits non touristiques», et sa seule présence fait de ces endroits des lieux touristiques et de lui un touriste. Quoi qu'il fasse, ce voyageur est en situation d'échec; qu'il se déplace ou qu'il ne se déplace pas. C'est pourquoi, prisonnier de cette double contrainte, le touriste doit ne pas être là où il veut aller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
lanardlanard   27 janvier 2022
Pour ou contre le tourisme, il faut en finir ici avec des schématismes qui ne font que figer une image, théoriser un stéréotype et appauvrir le sens d'une évolution sociale en la réduisant à un marché ou à une invasion. Que reste-t-il alors de cet événement considérable suscité par le voyage, le désir de découverte et de rencontre? Le tourisme, au XXe siècle, plus que la guerre, la colonisation ou le commerce des biens, est un formidable accélérateur de la circulation des traits culturels. Il précipite les dialectiques identitaires qui conduisent à la prise de conscience de soi et d'autrui. Comme l'invention de la prison au XIXe siècle ne peut se comprendre que si on la replace dans le cadre historique de la formation d'une société disciplinaire de surveillance (M. Foucault, Surveiller et punir (Naissance de la prison), Paris, Gallimard, 1975), le développement actuel du tourisme ne peut se comprendre qu'au regard de la formation en cours d'une société migrante de reconnaissance. Et s'il est vrai qu nous relevons toujours de cette société disciplinaire, dont le principe est l'enfermement, est-ce alors un hasard si cette autre, dont le principe est la mobilité, s'y superpose aujourd'hui?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
lanardlanard   27 janvier 2022
D. Nordman indique que le mot passeport, lorsqu'il apparaît en 1420, est d'abord appliqué aux marchandises. Ce n'est qu'un siècle plus tard, en 1520, qu'il sera appliqué aux personnes. Quand les voyages de marchands se développent, "la distinction est alors plus difficile que jamais entre circulation des hommes et circulation des biens. L'équivoque persiste, et peut-être se renforce, au moment même où le passeport, sous ce nom, se répand" (D. Nordman, "Sauf-conduits et passeports, en France, à la Renaissance", in Voyager à la Renaissance, p. 148-150). Aujourd'hui, tout particulièrement à l'heure de son internationalisation, le tourisme ne restaure-t-il pas une équivoque semblable? Que met en circulation l'industrie touristique : des hommes ou des biens?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01

Videos de Jean-Didier Urbain (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Didier Urbain
"Une histoire érotique du voyage" de Jean-Didier Urbain en librairie le 18 octobre,. Toute la malice, la curiosité et l'érudition de l'auteur, "Monsieur Voyage" en France, y sont concentrées pour dévoiler la face cachée de nos aventures à travers le vaste monde
Dans la catégorie : Loisirs (Sociologie)Voir plus
>Culture et normes de comportement>Pratiques culturelles>Loisirs (Sociologie) (47)
autres livres classés : tourismeVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2678 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre