AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2882504691
Éditeur : Noir sur blanc (18/05/2017)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dans la Roumanie communiste de Gheorghiu-Dej, en 1964, Basarab Zapa est arrêté par la Securitate. Il est le protecteur d’un enfant au don de double vue, Cezar, dont la naissance au goulag avait paru miraculeuse (il s’agit du fils de Petra Maier, l’héroïne de La Soumission, Noir sur Blanc, 2013). Pendant les trois jours que va durer son interrogatoire, Zapa lutte pour ne rien dire, à l’image d’Hermès, le dieu né avec un doigt sur les lèvres. Ce géomètre de formation,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
R-Lectrice
  13 juin 2017
Le poids d'un ange d'Eugen Uricaru nous fais voyager dans le temps. Nous sommes balladés dans les années 1940 et 1960 où nous suivons principalement deux personnages mystérieux: Neculai Craciun et Basaeab Zapa.
J'ai apprécié ma lecture de cet ouvrage que j'ai trouvé très réaliste et documenté. L'intrigue est originale et très intéressante en plus de se dérouler sur fond historique puisque l'action prend place en Roumanie communiste.
Les personnages sont vraiment intriguant et ils constituent ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman. J'ai eu l'impression d'être complètement immergée dans leur tête et de pouvoir décortiquer leur psychologie et leur lutte intérieure.
Grâce à eux, le lecteur est plongé au tréfonds de la violence et de la mesquinerie où tout lui est révélé de façon très visuelle comme s'il prenait part aux événements.
Toutefois, j'ai eu beaucoup de mal avec la narration du récit qui a rendue ma lecture peu aisée. En effet, bien que la plume de l'auteur soit harmonieuse, l'histoire comporte une double narration avec un mélange de souvenirs de deux personnages différents sans qu'aucune transition ne soit faite.
Cette lecture fut une découverte assez sympathique mais le tout rendu difficile par la narration. Je pense relire cette oeuvre une deuxième fois dans le futur car parfois nous ne sommes pas forcément dans le bon état d'esprit pour un type de lecture; ce qui peut altérer notre jugement premier.
Je remercie l'Opération Masse Critique organisée par Babelio et la maison d'éditions Noir sur Blanc pour l'envoie sympathique de ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bloblo
  12 juin 2017
Eugen Uricaru nous plonge dans le régime communiste roumain d'après guerre avec ce magnifique roman. Neculai Cracium est chargé d'éliminer toute trace du passé de son chef, Todor Grancea, afin de lui permettre une ascension au sein du parti exempte de tâche. Neculai ne sait pas ce qu'il cherche puisque son chef ne lui a rien dévoilé. Il se retrouve dans la ville de Peta où son chef a passé quelques années et y rencontre Petra Maier, une connaissance assez intime de Todor. Il organise à son insu son licenciement afin qu'elle lui soit reconnaissante de lui retrouver du travail et de lui acheter des vivres. Petra n'est pas seule, elle vit avec son fils, Cezar, enfant très étrange protégé par un vieillard, Basarab Zapa. Neculai, jaloux du rôle de protecteur de Basarab, décide de l'arrêter et de le soumettre à un interrogatoire musclé. Commence alors une lutte psychologique entre Basarab et Neculai. Cette histoire n'est qu'un prétexte pour nous emmener dans les arcanes des horreurs subies durant les dictatures communistes d'après guerre, du système asocial de cette triste époque, des manipulations et des trahisons politiques. L'écriture est magnifique. Je recommande vivement le poids d'un ange à tout amateur d'histoire contempraine traitée au travers d'un roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
_Ness
  06 juin 2017
Eugen Uricaru nous entraîne dans la Roumanie fasciste durant laquelle Zapa sera enrôlé dans l'armée nazie afin de créer des soldats invincibles (je vous laisse découvrir comment) ; puis dans la Roumanie communiste où, pour échapper aux vagues d'arrestation, il devra "disparaître" car, vivant en dehors du système, il devient suspect pour ses hommes au service de l'État, dont la paranoïa n'a aucune limite.
Si le contexte historique est bien retranscrit et les notes de bas de page sont les bienvenues, la structure même du texte rend la lecture, par moment, difficile. Celui-ci est en effet constitué majoritairement de souvenirs de nos deux personnages principaux, Basarab Zapa et Neculai Craciun, mais on passe du temps présent au temps passé, et inversement, sans prévenir. Résultat, on se perd, on ne s'est plus de quoi ni de qui on parle. Et c'est dommage parce que cela ne permet pas d'apprécier le texte, par ailleurs très bien écrit, à sa juste valeur.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
TandaricaTandarica   13 juin 2019
Après la guerre, quand fuir Cernăuți était considéré comme une attitude fasciste, antisoviétique – c’était à moitié vrai d’ailleurs, il avait fui les Soviétiques, ce qui ne voulait pas dire qu’il était fasciste (il avait également fui ceux-ci) –, il n’y avait plus que deux moyens de continuer à vivre. Le premier : accepter d’être un ennemi de l’ordre nouveau, et par conséquent se livrer à ses tenants, se faire emprisonner, mais être nourri, le deuxième : essayer de faire perdre sa trace, dans la pagaille des personnes déplacées, et s’efforcer de ne pas mourir trop vite de faim.
(p. 119)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
BlobloBloblo   12 juin 2017
L'attente nous fait souffrir plus que le coup, finalement le coup ne compte plus, la douleur, l'épuisement nerveux et la souffrance intérieure sont plus forts que la douleur du coup en soi.
Commenter  J’apprécie          30
_Ness_Ness   02 juin 2017
Depuis que le monde est monde, le vainqueur s'empare de tout, sans se soucier des coutumes, des accords, des lois, surtout quand ce sont celles du vaincu.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : goulagVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr