AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362240487
Éditeur : Editions de l'Atelier (15/03/2014)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Au XXIIéme siècle, les sapiens sont avant tout des « cerveaux ». Le noble organe est l'objet de toutes les attentions. Grâce au Transem™ (transmetteur émotionnel) qui lui a été implanté dans le crâne, chaque citoyen est abreuvé en permanence de messages infommerciaux. Des publicités choisies qui lui sont adressées en fonction de sa géolocalisation, de son profil psychologique ou du fil de ses pensées. Beurberry, employé modèle et arriviste, ambitionne de se hisser à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
MarianneDesroziers
  01 mai 2014
Ce petit livre (77 pages, petit format) édité par les éditions In 8 dans sa collection "Quelqu'un m'a dit", consacrée aux nouvelles d'anticipation sociale, bouscule le lecteur qui se demande si la société décrite par Emmanuelle Urien et Manu Causse n'est pas déjà presque advenue.
En effet, le monde décrit par les deux auteurs est terrifiant : totalement déshumanisé, le seul droit dont bénéficie la population est celui de consommer. Les émotions sont analysées, calibrées, quantifiées... et surtout payantes grâce à un système de points de crédit. le système social très rigide est divisé en "clastes" dont il est très difficile de sortir.
Le héros de l'histoire, Beurberry, n'a pas à se plaindre : il n'est pas dans la plus basse des clastes et a le privilège de travailler 4 heures par jour, le reste du temps il consomme, son cerveau étant abreuvé de publicités ciblées par l'intermédiaire du Transem qu'on lui a implanté dans le cerveau (comme presque tous les citoyens). Son ami Joe veut le rallier à sa cause du bonheur pour tous mais Beurberry résiste...
Une nouvelle glaçante, à l'écriture précise qui nous donne la désagréable impression d'être déjà un peu dans cette société où l'on vend du temps de cerveau disponible (le texte est inspiré de la tristement célèbre phrase de Patrick le Lay)... un monde d'argent, de consommation, un univers de marques où il n'y a plus de place pour l'art et la culture.
J'avais pu apprécié les écrits d'Emmanuelle Urien dans des genres différentes (nouvelles, roman, texte érotique) et je dois dire que l'anticipation lui va très bien également et que cette collaboration avec Manu Causse est très réussie.
Un livre à lire et à réfléchir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
keisha
  09 juin 2014
Au départ, il y eut la phrase de Patrick le Lay, alors PDG de TF1
"Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective ”business”, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c'est d'aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (...).Or pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible (...)."
Cette collection de Nouvelles d'anticipation sociale récupère des phrases aussi fameuses et emblématiques comme titres de novellas, par exemple Liliane, fais les valises ou Si à 50 ans, t'as pas ta Rolex...
Présentation éditeur
Au XXIIéme siècle, les sapiens sont avant tout des « cerveaux ». le noble organe est l'objet de toutes les attentions. Grâce au Transem™ (transmetteur émotionnel) qui lui a été implanté dans le crâne, chaque citoyen est abreuvé en permanence de messages infommerciaux. Des publicités choisies qui lui sont adressées en fonction de sa géolocalisation, de son profil psychologique ou du fil de ses pensées. Beurberry, employé modèle et arriviste, ambitionne de se hisser à la claste supérieure. Mais c'est compter sans son vieux pote Joe, un déclasté qui débarque à l'improviste pour le rallier à sa cause : le bonheur pour tous. Or, les deux hommes ne sont pas sur la même... longueur d'onde!
Mon avis
Brrrr! Un texte court, efficace, sans graisse inutile, qui fait froid dans le dos et offre quelques surprises qui secouent... Nous n'en sommes pas encore à ce stade, quoique déjà les publicités bien ciblées survenant sur notre page facebook prouve que nous sommes bien surveillés déjà... Camarades, restons vigilants! A lire absolument!
Lien : http://enlisantenvoyageant.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Emmanuelle Urien (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuelle Urien

L'ART DIFFICILE DE RESTER ASSISE SUR UNE BALANÇOIRE. EMMANUELLE URIEN
Emmanuelle Urien s'entretient avec Frédéric Aceituno au sujet de son dernier livre L'ART DIFFICILE DE RESTER ASSISE SUR UNE BALANÇOIRE publié aux Éditions De...
autres livres classés : anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2806 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre