AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 220711337X
Éditeur : Denoël (21/02/2013)

Note moyenne : 3.08/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Mariée à l'homme idéal, mère de trois enfants parfaits, elle pensait que la vie était un long fleuve tranquille. Mais il faut être deux pour le croire. Quand son mari la quitte pour sa meilleure amie, Pauline se retrouve victime d'une maladie très banale en pareilles circonstances : elle se sent à la fois morte et vivante, elle voudrait mourir mais reconnaît qu'il serait ridicule de se jeter par la fenêtre d'un premier étage. Et même haïr sa rivale se révèle absurde... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
MarianneDesroziers
  25 février 2013
Emmanuelle Urien, écrivain toulousaine, s'est fait connaître par ses nouvelles, notamment en gagnant des concours de nouvelles et des prix littéraires. J'avais lu et aimé son recueil « Tous nos petits morceaux » et sa nouvelle érotique "Vénus Atlantica" et je l'avais même interviewée dans la foulée sur mon blog. Aujourd'hui, c'est une autre facette de ses talents d'écrivain que je découvre : la romancière et plus précisément la romancière dans une veine comique. Son roman, s'il est profond et universel, n'en est pas moins extrêmement drôle et baigné dans une ambiance loufoque à l'humour noir ravageur.
Le roman raconte l'histoire de Pauline, 36 ans, mère de trois enfants, autrefois heureuse en ménage avec Yann, père de ses enfants, unique amour de sa vie, rencontré dans la cour d'école. Elle se prenait pour la mère et l'épouse parfaite… mais tombe de haut quand son mari lui annonce qu'il l'a trompe depuis des mois avec sa meilleure amie et qu'il souhaite divorcer pour refaire sa vie avec elle. Elle n'a pas le temps d'en vouloir à mort à Mélanie, son ex-meilleure amie, qu'elle est retrouvée morte, justement, tuée par un pervers. le monde de Pauline s'écroule… et, rongée par la doulhaine (mélange de douleur et de haine), elle peine à remonter la pente. Elle essaie de se persuader que Yann est mort, croyant qu'il sera plus facile de faire le deuil de leur amour… mais ce n'est pas si simple. Heureusement, arrive dans sa vie un prof de sciences physiques à la retraite avec lequel elle devient amie et qui va l'aider à renaître grâce à – devinez quoi ? - la physique quantique.
Un très bon roman à la fois léger et grave, plein d'espoir sans être d'un optimisme béat (notamment grâce à une fin ouverte) qu'on dévore en quelques heures.
Emmanuelle Urien : une écrivain à découvrir si vous ne la connaissez pas... et surtout à suivre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Zazette97
  15 avril 2013
Disponible en librairie depuis le mois de mars, "L'Art difficile de rester assise sur une balançoire" est un roman de l'écrivaine française Emmanuelle Urien, notamment auteure de "Toute Humanité mise à part", "Tu devrais voir quelqu'un", "Court, noir, sans sucre" ou encore de "Tous nos petits morceaux".
Le couple formé par Pauline et Yann tendait à l'équilibre parfait jusqu'à ce que Yann saute précipitamment de la balançoire en marche, laissant sa femme sur le cul, pour rejoindre la salle de jeux de Mélanie, la meilleure amie de Pauline.
Manque de bol pour Yann mais belle revanche pour son ex-femme, Mélanie est retrouvée assassinée dans son appartement.
Loin de se laisser aller au chagrin lié au décès de son ex-meilleure amie (qui n'a apparemment eu que ce qu'elle méritait), Pauline pleure sur son sort, entretient cette "doulhaine" née de sa colère d'avoir été doublement trahie.
Et on peut dire qu'elle ne mâche pas ses mots, chose qu'on lui pardonne bien volontiers parce que l'expression de la colère, ça reste quand même plus sain que le déni ou la fuite en avant et parce qu'elle se traduit ici en de savoureuses touches de cet "humour du désespoir" qui me plaît tant.
Sauf qu'au bout de 50 pages, on apprend brusquement que 8 mois se sont déjà écoulés depuis l'affaire.
Et là j'ai quand même tiqué...Parce que je n'ai tout simplement pas ressenti le passage du temps en 50 pages et que j'ai du coup réalisé à quel point Pauline n'avait absolument pas évolué d'un pouce depuis le début.
Evidemment, certaines personnes mettent plus de temps à se relever d'une chute que d'autres...
Tout son quotidien tourne autour de sa "doulhaine" qui l'absorbe complètement au point qu'elle en délaisse ses 3 enfants dont elle a la garde partagée avec son ex-mari. Un ex-mari avec lequel elle n'entretient plus aucun contact, préférant passer par une nounou (dénommée le "Sas") pour récupérer ses enfants.
Sur les conseils de sa mère psychiatre qui la traite plus comme une patiente que comme une enfant à consoler et semble prendre les choses avec une certaine dérision (évitant de dramatiser davantage la situation, chose que sa fille fait très bien toute seule), elle choisit de se considérer veuve.
Mais comment faire le deuil de sa colère ?
Du fait de son statut de femme au foyer, Pauline n'est pas tenue de se lever tous les matins pour se rendre au boulot et faire bonne figure. Elle dispose donc de tout son temps pour ruminer et psychoter entre 4 murs.
Pour cette seule raison-là, je pense qu'elle risque d'exaspérer plus d'une lectrice.
S'ajoute à cela le fait que sa "doulhaine" devient obsessionnelle et la rend complètement égocentrique.
A aucun moment Pauline ne se remet en question, n'essaie de comprendre comment son couple s'est cassé la gueule, n'interroge son ex-mari sur ce qui s'est passé.
On ne saura d'ailleurs rien de lui, si ce n'est qu'il est le méchant de l'histoire, ni de sa meilleure amie.
Cette absence de contextualisation et de développement des personnages secondaires m'ont dérangée.
Pauline m'est apparue de moins en moins sympathique, malgré ses efforts pour se reconstruire.
Alors qu'au départ je me sentais unie à elle par une franche solidarité féminine, j'ai fini par ne plus voir en elle qu'une petite fille trop gâtée qui faisait un gros caprice et à me désolidariser de sa cause.
Pour ce qui est de la fin, hum...je ne l'ai pas vue venir et je dois dire qu'elle m'a franchement déçue.
Je ne regrette pas cette lecture pour autant, parce qu'il y a de bonnes idées (l'image de la balançoire, le recours au théorème de Schrodinger), que j'ai adoré le personnage de la mère psy maladroite et parce que quand j'arrivais à faire abstraction de l'égocentrisme de Pauline, j'ai pu apprécier de nombreux passages cyniques et drôles à souhait.
Néanmoins, j'en attendais malheureusement plus de ce roman.
Lien : http://contesdefaits.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Emmanuel33
  16 avril 2018
Ma femme et moi étions séparés il y a de cela deux mois, nous vivons sous le même toit, après 12 ans de mariage et 3 beaux-enfants dont deux filles et un garçon. le problème était déjà commencé depuis l'année dernière puisqu'elle m'avait dit qu'elle ne ressentait plus rien pour moi, qu'elle ne m'aimait plus du tout, en ce moment je l'avais supplier pour redonner une chance a notre mariage mais cette dernière n'en faisait qu'a sa tête.
Il y a de cela deux mois, j'étais rentré du boulot à ma surprise ma femme n'y était plus y compris nos enfants. En même temps, j'avais pris mon portable pour avoir de leurs nouvelles elle m'avait dit de ne plus jamais l'appeler et de ne pas chercher a les voir, notre amour n'était plus harmonieux et ça devenait plus compliquer, malgré tout, je continuais et essayer de sauver mon foyer surtout mon mariage pour pouvoir la reconquérir, mais ça devenait encore plus compliquer et je reconnaissais plus ma femme.
Je n'étais plus dans mon monde puisque je l'aimais plus que tout au monde et j'aimais aussi mes enfants, je ne pensais plus quoi faire jusqu'à ce que j'avais consulté des pages psychologies pour avoir d'aide pour sauver mon mariage c'est de là que j'étais tombé sur des témoignages qui faisaient des éloges d'un Mr, J'avais contacté le Mr en étant doutant parce que a voir sur l'internet ce qui se passe on sait plus qui fait confiance.
Finalement, j'avais contacté le Mr en lui expliquant ma situation et il m'avait dit de ne pas m'inquiéter qu'il va me faire revenir ma femme dans quelques jours.
Avec lui, j'avais eu à faire quelques rituels, je ne croyais pas à mes yeux de ce miracle, car dans 7 jours, le Mr m'a fait revenir ma femme à la maison, j'étais tranquille quand ma femme est revenue elle-même avec les enfants et m'a supplier. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.
Grâce à ce Mr, j'ai retrouvé ma vie et je suis heureux.
Pour toutes personnes qui sont dans le besoin de guide spirituel et qui sont dans le même cas que moi je vous conseille de contacter ce Mr, je vous laisse ses coordonnées.
E-mail : abibmarabout@hotmail.fr
Tél : 0022998758593
Veuillez le contacter en lui expliquant votre situation, il saura quoi vous faire pour vous redonner le souri aux lèvres.
E-mail : abibmarabout@hotmail.fr
Tél : 0022998758593.

Faites attention sur l'internet, ce Mr est une personne sérieuse, honnête qui offre son talent à toutes personnes qui ont besoin de guide spirituel pour tous les problèmes de leur vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chardonette
  24 juin 2013
Une femme a tout pour être heureuse, un mari et trois enfants : le bonheur complet. Mais un jour, son mari lui apprend qu'il aime une autre femme et il demande le divorce. Rapidement Pauline comprend que l'homme qu'elle aime l'a trompé avec sa meilleure amie qui va mourir assassinée.
Petit à petit Pauline s'écroule mais elle va reprendre goût à la vie en imaginant la mort de son mari.
Sachant qu'elle ne bénéficie pas forcément de l'aide nécessaire.
J'ai aimé le titre de ce roman, mais j'ai beaucoup aimé le style.
Ce roman est un mélange d'émotions, que l'auteur arrive très bien à retranscrire. On passe de l'amour à la haine, mais avec beaucoup d'humour et de vie.
Commenter  J’apprécie          80
liliba
  04 mai 2013
Parfois on tombe de haut (plus haut que de la balançoire) et on se rend compte que la vie qu'on a bâtie tranquillement peut s'effondrer comme ça, d'un seul coup. On se rend compte qu'on ne vivait que sur des mensonges, qu'on a pris des vessies pour des lanternes et qu'on s'est bien fait berner. On se rend compte qu'on est une idiote, une naïve… une femme trompée.
Dur constat pour Pauline que son mari vient de quitter pour sa meilleure amie et qui doit s'organiser pour la garde alternée de leurs 3 enfants encore tout jeunes, mais qui doit surtout faire face à la situation, l'assimiler, l'accepter. Elle a l'impression de partir en lambeaux et elle serait capable de se foutre en l'air si ses trois bambins ne la retenaient pas à la vie. Elle sombre dans une dépression, entourée au départ par la famille et des amis bienveillants, mais qu'elle fait ensuite fuir par son attitude, ce qui semble être sa résolution à ne pas vouloir s'en sortir, tourner la page, repartir d'un bon pied.
Elle n'arrive même pas à se réjouir de ce que sa rivale soit soudainement décédée (dans des circonstances étranges) et du fait que son mari se retrouve finalement aussi seul qu'elle. Elle voudrait se venger, elle tente quelques efforts pour faire des rencontres, elle essaye aussi de ne pas rembarrer sa psy de mère qui a parfois une drôle manière de l'aider… Son seul réconfort : s'imaginer veuve. Imaginer que ce salaud d'ex-mari est mort.
J'ai retrouvé avec très grand plaisir la plume de Emmanuelle Urien découverte dans Tous nos petits morceaux. Une écriture incisive, sensible, où l'émotion affleure sans cesse, et un mélange détonnant avec certains passages bourré d'humour, parfois grinçant. Mais j'ai pourtant trouvé que l'auteur était « meilleure » dans l'écriture de nouvelles que pour ce roman, qui m'a semblé un peu long. Je pense qu'ici sa plume se délie trop et qu'elle y perd en densité, en force, des qualités qui m'avaient impressionnée dans les nouvelles. Sans doute est-ce dû aussi au caractère de Pauline, bien trop larmoyante à mon goût, à qui j'avais une furieuse envie de botter les fesses, et dont la peine m'a touchée au départ, et puis ensuite énervée, parce que, ok, elle est malheureuse, mais il y a un moment où il faut quand même se prendre en main, surtout si on a des enfants. Elle se complait dans sa douleur, et bon, au bout d'un moment, c'est un peu lassant ! (mais c'est aussi mon caractère, vous qui me connaissez savez bien qu'à chaque fois qu'une femme pleure ou se plaint, je râle !).
Dommage également que certains aspects de l'histoire ne soient pas plus creusés : l'amie voleuse du mari meurt dans des circonstances bizarres, mais ça n'est pas creusé dans l'histoire… j'aurais aimé en savoir plus, que Pauline soit suspectée ou découvrir une sous-intrigue.
Il y a cependant des petites merveilles à retenir : cette doulhaine que ressent Pauline, un mélange de douleur et de haine que je comprends vraiment bien, que j'ai comme "visualisé" (et aussi vécu quand j'étais plus jeune...). J'ai également bien aimé le personnage de Max, l'homme que la jeune femme rencontre sur Meetic (ou je ne sais plus quel site de rencontres) et qui deviendra un ami fidèle, aux conseils parfois obscurs, mais souvent pleins d'humour.
J'ai également mieux apprécié la fin du roman quand Pauline se bouge enfin et qu'elle reprend les rênes de sa vie. Quant au dénouement, eh bien, je ne vous en dis rien, car au final voici malgré tout un très sympathique roman et je ne voudrais pas gâcher votre plaisir de lecture !
Lien : http://liliba.canalblog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Zazette97Zazette97   15 avril 2013
Il m'a demandée en divorce dans la buanderie. La machine à laver venait de passer en mode essorage.
Un instant plus tôt, j'étais une femme épanouie, heureuse. J'étais dotée d'un beau mari, le plus aimant du monde. Le meilleur père qui soit. Autrement dit, un homme idéal, parfaitement assorti à sa parfaite épouse.
A croire que je vivais recluse sous la couverture rose d'un roman de gare.
La seconde d'après, assise sur la machine à laver vrombissante, il n'y avait plus qu'un volatile grotesque.
Les yeux exorbités, le cou tendu, le bec ouvert et les ailes mortes, attendant encore qu'on le farcisse des fadaises dont il s'était inconsciemment nourri jusqu'alors.
Le dindon de la farce, plumé à souhait, prêt à rôtir. Une pintade, plutôt.
Et en face se tenait un mâle qui venait d'abattre son double-jeu; un beau mâle, assez costaud pour satisfaire deux femelles à la fois, assez malin pour berner celle qui se croyait l'Elue, assez sûr de lui pour penser qu'il pouvait tout faire basculer, en sa faveur bien entendu, et balancer sa vieille poule pour la nouvelle.
Qui, soit dit en passant, a presque un an de plus que moi. Avait.
La première partie de son plan a fonctionné à merveille : le coq quitte la basse-cour, abandonnant la poule n°1.
Pour la seconde partie, le coq s'est fait pigeonner : on a tordu le cou de la poule n°2 avant qu'il ait pu l'emmener pondre ailleurs. Mélanie s'est fait occire.
Pauvre coq. Le voilà seul, maintenant.
Privé de poules, autant dire châtré. Avec les poussins à mi-temps. p.40
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
LivretoiLivretoi   07 juillet 2018
Il y a des points de bascule dans la vie de quiconque. Des événements ponctuels qui font que l’on peut dire avant et après. Jusque-là, je me les représentais comme des paliers bien stables entre deux volées de marches. Des étapes à marquer dans l’ascension qu’était, pour moi, censée symboliser toute vie humaine.
Avant, c’était bien.
Montée, palier, pause. Observer, apprendre, reprendre son souffle si nécessaire. Puis continuer de grimper. Palier suivant, bref regard en arrière, sourire, constat : on a progressé, on continue d’avancer, de gravir, d’escalader s’il le faut. Tout va bien, tout ira mieux encore. Cette histoire de paliers, c’est une image, une théorie qui correspond assez bien à mes représentations d’avant. J’en ai une autre qui explique mieux ma chute.
Imaginez une balançoire. Pas celle qu’on accroche aux arbres et sur laquelle on monte seul en agitant les jambes, non : celle constituée d’une longue planche reposant en son centre sur un point d’appui surélevé. C’est le poids des personnes assises en vis-à-vis qui permet d’alterner les envolées. Les hauts et les bas. Soudain, vous regardez ailleurs - ou vous ne regardez rien, peut-être éblouie par le soleil qui vous réchauffait, vous faisait sentir foncièrement vivante et heureuse, confiante et aveugle. Vous ne regardez pas et alors, au moment même où, comme à votre habitude, vous ne doutez de rien, votre vis-à-vis disparaît, s’escamote d’un coup. Vous vous retrouvez brutalement sur les fesses dans le sable. Et le cœur dans la gorge. Il n’y a plus personne en face, le jeu est fini. Vous comptiez sur lui, pourtant. Votre partenaire indéfectible, compagnon de jeu et de vie. Cette balançoire, c’était votre mouvement perpétuel à tous deux, ascendant évidemment ; bien sûr qu’il n’allait pas s’arrêter, pas besoin de remise en question : vous étiez lancés, tous les deux, ensemble, d’un commun accord. Vous vous amusiez bien, vous étiez même heureux. Il n’y avait aucune raison que ça s’arrête.
Voilà en tout cas ce que moi je croyais.

Douleur, haine, je ne sais plus que des choses abstraites. Réceptacle de haine et de douleur, deux émotions fondues e un seul sentiment qui m’habite dans une permanence totale, la doulhaine.

Ça peut marcher le coup de la haine. Détester assez fort fait partir la douleur ou, sans aller aussi loin, l’apaise. Un peu. La recouvre en tout cas, comme le tapis sur la poussière. L’inconvénient, c’est que la mise en œuvre de cette fine stratégie est épuisante.

Tourner la page. Ce serait simple si mon ventre ne me hurlait pas qu’il en est incapable, si mon cœur ne cessait pas de battre chaque fois que j’y repense, si ma tête ne menaçait d’exploser à chaque réminiscence de mon doux passé hypocrite et du mur auquel je me suis heurtée de plein fouet. La femme idéale est morte. Vive la Femme. Et vivent les hommes nouveaux qui m’écrivent sur Meetic, déjà plus de vingt depuis que j’ai validé mes inscriptions. Je clique, curieuse malgré tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
grossgigrossgi   28 septembre 2016
Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a long temps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillée de contacter un marabout suivie de son mail pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup de marabout qui m'ont pas satisfait et quand j'e lai contacté, je lui ai expliqué tout la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?

Le Marabout m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelque rituel.
Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finir et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.

(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail ou d'une autres). Ce marabout est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7jrs il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.

C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille son taux d'intérêt estime à 0% c'est à dire qu'il est vraiment disposé à vous aidez gratuitement. Il est difficile de croire qu'il existe encore des personnes qui aide sans attendre rien en retour.

Voici son E-mail: abibmarabout@hotmail.fr /// Tel : 002 29 98 75 85 93

NB: Je voudrais bien vous dire de faire attention sur le net, car j'ai rencontrer beaucoup de marabout qui m'ont escroqué avant ma prise de contacte avec celui dont je te parle.


Son E-mail: abibmarabout@hotmail.fr /// Tel : 002 29 98 75 85 93

Bonne chance a vous.........
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
grossgigrossgi   28 septembre 2016
Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a long temps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillée de contacter un marabout suivie de son mail pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup de marabout qui m'ont pas satisfait et quand j'e lai contacté, je lui ai expliqué tout la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?

Le Marabout m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelque rituel.
Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finir et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.

(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail ou d'une autres). Ce marabout est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7jrs il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.

C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille son taux d'intérêt estime à 0% c'est à dire qu'il est vraiment disposé à vous aidez gratuitement. Il est difficile de croire qu'il existe encore des personnes qui aide sans attendre rien en retour.

Voici son E-mail: abibmarabout@hotmail.fr /// Tel : 002 29 98 75 85 93

NB: Je voudrais bien vous dire de faire attention sur le net, car j'ai rencontrer beaucoup de marabout qui m'ont escroqué avant ma prise de contacte avec celui dont je te parle.


Son E-mail: abibmarabout@hotmail.fr /// Tel : 002 29 98 75 85 93

Bonne chance a vous.........
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
grossgigrossgi   28 septembre 2016
Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a long temps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillée de contacter un marabout suivie de son mail pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup de marabout qui m'ont pas satisfait et quand j'e lai contacté, je lui ai expliqué tout la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?

Le Marabout m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelque rituel.
Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finir et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.

(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail ou d'une autres). Ce marabout est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7jrs il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.

C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille son taux d'intérêt estime à 0% c'est à dire qu'il est vraiment disposé à vous aidez gratuitement. Il est difficile de croire qu'il existe encore des personnes qui aide sans attendre rien en retour.

Voici son E-mail: abibmarabout@hotmail.fr /// Tel : 002 29 98 75 85 93

NB: Je voudrais bien vous dire de faire attention sur le net, car j'ai rencontrer beaucoup de marabout qui m'ont escroqué avant ma prise de contacte avec celui dont je te parle.


Son E-mail: abibmarabout@hotmail.fr /// Tel : 002 29 98 75 85 93

Bonne chance a vous.........
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Emmanuelle Urien (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuelle Urien

L'ART DIFFICILE DE RESTER ASSISE SUR UNE BALANÇOIRE. EMMANUELLE URIEN
Emmanuelle Urien s'entretient avec Frédéric Aceituno au sujet de son dernier livre L'ART DIFFICILE DE RESTER ASSISE SUR UNE BALANÇOIRE publié aux Éditions De...
autres livres classés : divorceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2141 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre